Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Mon lapin a la tête penchée : pourquoi et quoi faire ?

Mardi 07 Janvier 2020 |

À l’origine d’une tête penchée chez le lapin nain, on retrouve essentiellement des infections bactériennes ou parasitaires (l’encephalitozoonose). Le syndrome vestibulaire qui en découle se traduit par une tête tordue sur le côté, mais aussi des troubles de l’équilibre très impressionnan

En vous levant un matin, vous vous apercevez que votre lapin nain a la tête qui penche d’un côté : il souffre sans doute d’un syndrome vestibulaire. Ce symptôme, parfois associé à des chutes, est spectaculaire mais fréquent chez nos petits amis.

En effet, cette atteinte de l’oreille interne ou des noyaux vestibulaires (zone du cerveau) est la pathologie nerveuse la plus courante chez le lapin. Des soins et un traitement précoce sont indispensables pour assurer la guérison de votre petit compagnon.

Syndrome vestibulaire du lapin : tête penchée et pertes d’équilibre

Lorsqu’un lapin a la tête qui penche sur le côté, on parle parfois de torticolis. Cependant, ce terme est impropre car il ne s’agit pas d’une atteinte musculaire mais bien neurologique. C’est le système auditif profond de l’animal qui est touché.

L’oreille se compose d’une partie externe et d’une partie interne ; chez le lapin, la partie externe comprend un grand pavillon (qui fait tout son charme), le conduit auditif et le tympan. Au de-là, on parle d’oreille interne. Cette dernière est connectée au cerveau via le nerf vestibulaire. Cette zone est responsable de notre équilibre. Si elle est lésée, des symptômes spécifiques apparaissent ; on parle de syndrome vestibulaire.

Dans le cas du lapin nain, ces symptômes sont :

  • Une tête penchée, voire tordue sur le côté
  • Des pertes d’équilibre se traduisant par des chutes sur le côté atteint
  • Des roulés-boulés : le lapin fait un, voire, plusieurs tours sur lui-même
  • Des mouvements saccadés des yeux ou nystagmus

Ces symptômes sont souvent très impressionnants, d’autant qu’ils surviennent brutalement sur un animal en bonne santé apparente.

Les causes de tête penchée chez le lapin nain

Les causes de syndrome vestibulaire chez le lapin sont multiples. On en récence cependant deux principales :

  • L’otite interne bactérienne

Il s’agit d’une affection due à un germe (souvent Pasteurella multocida). Le diagnostic n’est pas aisé car il n’y a pas d’écoulement par le conduit auditif. Parfois, en cas d’abcès important, on peut observer une grosseur à la base de l’oreille.

Le vétérinaire aura souvent recours au scanner pour visualiser l’otite interne. Cet examen est réalisable dans certains centres hospitaliers vétérinaires. Il nécessite une anesthésie générale.

Le traitement médical des otites internes fait appel aux antibiotiques, mais il est souvent décevant. Une chirurgie peut être tentée. Elle consiste à ouvrir et cureter les bulbes tympaniques infectées (parties osseuses de l’oreille interne). Lors de cette intervention, l’ouïe du lapin est conservée.

À noter que les lapins béliers sont, du fait de la conformation de leurs oreilles, prédisposés aux otites.

 

  • L’encephalitozoonose

Il s’agit d’une infection parasitaire due à une microsporidie : Encephalitozoon cuniculi.

Les lapins se contaminent par les selles, les airs ou par des aliments souillés. De nombreux animaux sont porteurs chroniques du parasite, c’est-à-dire qu’ils l’hébergent dans leur organisme sans être malade. À la faveur d’un stress ou d’une fatigue, Encephalitozoon peut « se réveiller ». Il risque alors de toucher l’oreille interne, déclenchant un syndrome vestibulaire, mais aussi les yeux, les reins ou les poumons.

Le diagnostic passe par une prise de sang recherchant les anti-corps contre le parasite. Le traitement à base d’un antiparasitaire (le fenbendazole) doit être administré pendant au moins 1 mois.

D’autres causes plus rares peuvent déclencher un syndrome vestibulaire chez le lapin nain. C’est le cas des méningites ou des AVC (accident vasculaire cérébral). Une chute sur le crâne doit également être recherchée, surtout lorsque de jeunes enfants sont amenés à manipuler le lapin.

Que faire si mon lapin a la tête penchée ?

Il faudra bien sûr vous rendre chez votre vétérinaire afin qu’il puisse faire un diagnostic et prescrire un traitement spécifique. En attendant, il est important de sécuriser l’environnement de votre petit lapin pour qu’il ne se blesse pas en chutant ou tournant sur lui-même. Attention notamment aux fractures des incisives lorsque sa tête cogne sur le sol. Le mieux est de le laisser dans sa cage avec une litière épaisse et en enlevant les accessoires inutiles.

S’il n’arrive pas à se nourrir seul, vous pouvez lui faire boire un peu de jus d’orange à la seringue. Et, surtout, placez sa cage dans un endroit calme, si possible dans la pénombre, pour ne pas déclencher une crise de roulés-boulés due au stress.

De nombreux lapins à tête penchée récupèrent au bout de quelques jours avec un traitement adapté. Malheureusement, certains garderont des séquelles neurologiques, comme une tête légèrement inclinée sur le côté.

Isabelle Vixège
Dr vétérinaire

Dois-je faire opérer mon chien de la cataracte ?

A lire aussi : Dois-je faire vacciner mon lapin nain ?

Votre lapin a-t-il déjà eu la tête penchée sur le côté ?

  • Oui
  • Non
# santé animale
Crédits photo :

Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)