Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>

Le furet : tout savoir sur cet animal de compagnie

Vendredi 19 Janvier 2018 |

Petit animal de compagnie adoré des Français, le furet n'en est pas moins un être vivant aux besoins spécifiques. La Dr vétérinaire Mélanie Coquelle vous en dit plus sur cette adorable bête ! 

Le furet est un petit animal de la famille des mustélidés, croisé entre un putois européen et un putois américain. Domestiqué en France depuis des siècles, il fut ensuite remplacé par les félins plus raffinés dans les cours de la Renaissance, mais est redevenu à la mode à la fin du 20ème siècle.

Nous allons vous présenter ses caractéristiques !

Où acheter/adopter un furet ?

Les furets se font rares en animalerie et c'est principalement chez des éleveurs que vous pourrez en trouver. Les furets d'élevage sont souvent plus gros que ceux adoptés en animalerie car ils sont nourris au BARF durant leur croissance, un mélange de viande crue et d'autres aliments particulièrement adaptés au furet. Il est donc particulièrement recommandé de rechercher un éleveur que vous remercierez ensuite pour les bases d'éducation qu'il aura donnéées à votre fureton.

Bien sûr, certaines animaleries peuvent vous vendre un animal sociable si un vendeur passionné les manipule beaucoup !

Les éleveurs peuvent souvent vous proposer différentes robes et différents motifs de pelage : putoisé, champagne, panda, blaze, self, angora... Attention cependant à certaines mutations qui prédisposent à la surdité comme la mutation panda.

Un fureton est généralement confié à sa future famille à 2 ou 3 mois. A ce moment, il doit légalement être identifié et vacciné contre la maladie de carré

A qui est destiné le furet ? 

Le furet est plutôt destiné aux étudiants à partir de 16 ans, aux jeunes adultes, et ne convient pas à de jeunes enfants. C'est un animal qui peut en effet se révéler un peu brut, et a besoin d'apprendre que votre peau n'est pas aussi épaisse que celle d'un furet ! En effet, sa morsure est profonde, c'est un réflexe pour lui de mordre lorsqu'il perçoit un mouvement rapide et de tenir sa prise. Ce comportement disparaît après quelques semaines à quelques mois d'éducation mais il est donc recommandé d'éviter le contact avec de jeunes enfants aux mouvements brusques.

Le furet ne peut pas être considéré comme la bonne espèce pour un 1er animal de compagnie, il vaut mieux lui préférer un lapin ou un cochon d'inde.

C'est un animal très actif et qui a besoin de 2 à 3h de jeu par jour, le propriétaire de furet est donc quelqu'un de disponible et qui, dans l'idéal, prendra même un 2ème furet (le meilleur jouet d'un furet : un 2ème furet !)

Dans quelles conditions le garder à la maison ? Quelle cage choisir ?

Le furet est généralement gardé en cage à la maison. Celle-ci doit comporter des plateformes, une litière et des lieux où dormir. Ses dimensions sont généralement de 80 cm x 80 cm au sol sur 70 de haut. Les cages vendues en animalerie sont faites de barreaux métalliques et d'un fond plastique. En pratique, les cages les plus intéressantes pour les furets sont des cages bricolées maison à partir d'un meuble en bois de type commode, armoire ou bibliothèque. Un grillage à poule peut-etre utilisé pour remplacer les vitres afin de permettre une bonne ventilation, les étagères sont disposées en quinquonce ou une ouverture est créée pour permettre le passage d'un tunnel entre les 2 étages.

En la présence du propriétaire le furet peut rester en liberté dans la maison "ferretproof". Il est néanmoins bon de savoir qu'il est difficile d'apprendre la propreté à un furet qui aura tendance à considérer chaque coin de pièce comme une litière.

Le ferretproofing : sécuriser son habitat pour le furet

Le furet est un animal curieux, ainsi il a souvent tendance à se mettre en danger dans un appartement. Il aime par dessus tout trouver des recoins pour se faufiler et aller dormir, il faut donc être vigilant avant de se jeter sur le canapé par exemple, car il pourrait bien se trouver derrière les coussins !

Il apprécie également de mâcher des objets en caoutchouc, ce qui fait de lui un candidat pour les corps étrangers digestifs et les occlusions. Les bouchons d'écouteur, les semelles de chaussures et autres objets tentants doivent être mis hors de portée afin d'éviter tout danger. Le furet n'étant pas un rongeur, il n'y a aucune raison qu'il mange les fils électriques, cependant il est très curieux et têtu et arrivera souvent à ouvrir les placards à sa portée pour en explorer l'intérieur. Un vrai déménageur ! Il est donc conseillé de garder tout produit ménager en hauteur, et d'éviter les étagères ouvertes au niveau du sol sous peine de retrouver sa décoration intérieure largement modifiée !

Comment enrichir l'environnement du furet ?

L'enrichissement est la manière de rendre l'environnement intéressant et stimulant pour son animal. Le furet présente un comportement assez proche des chatons : de nombreuses heures de sommeil, mais une énergie incroyable lorsqu'ils sont réveillés ! 

Ils apprécieront de grimper, chercher, chasser, gratter, se cacher ou se percher pour dormir. Ainsi, vous pouvez mettre à sa disposition un pull pour dormir, il adorera se cacher dans les manches. Vous pouvez également lui proposer des tunnels, des hamacs, des jeux pour chat type "canne à pêche" ou jouet en plume à agiter avec la main, une balle qui délivre des croquettes, des passerelles, un petit bac rempli de terre meuble pour lui permettre de creuser... 

Vous avez compris, l'une des bêtises fréquentes est de vous déterrer vos plantes, ils adorent ça !

Rappelons que le jeu avec le maître est important pour le bien-être du furet, et que le meilleur enrichissement est un 2ème furet car c'est une espèce très sociable dans les jeux et les temps de repos. 

Avec quels animaux le furet peut-il cohabiter ? 

Le furet, du fait de son caractère, s'associe très bien à un jeune chat ou un jeune chien joueur. L'association chat-furet en particulier vous vaudra des parties de jeux drôles et interminables.

Un chat âgé et plutôt calme à l'inverse aura tendance à fuir ce petit animal turbulent, en l'observant du haut d'une cachette où il ne peut pas être dérangé. Ils pourront eventuellement se retrouver pour une sieste lorsque la période de jeu du furet se termine.

Chez les chiens, une approche progressive est recommandée. Certains d'entre eux ont du mal à tolérer les furets et ils n'ont pas autant de facilités que les chats à se maintenir hors de portée. On veillera donc à superviser de près les premières rencontres. 

Dr Mélanie Coquelle 
Docteur vétérinaire, experte sur les Nouveaux Animaux de Compagnie (NAC)
www.drnacophile.com 

Dr nacophile


A lire aussi : 7 conseils pour prendre soin de son furet

Crédits photo :

Shutterstock

1 commentaire(s)
J'ai toujours voulu en avoir un, malheureusement entre les enfants, la chienne, la chatte, le boulot, c'est impossible. Mais pour mes vieux jours, j'y réfléchis de + en +. Bel article, qui je le souhaite fera que les candidats à l'adoption ne finissent pas en refuge faute de caprices inconstants de "maîtres" non préparés.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook