Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Pinscher

Pinscher
Pinscher
Autre(s) nom(s) :
Pinscher moyen, Pinscher nain
Origine :
Section :
Type Pinscher et Schnauzer

Caractéristiques physiques du Pinscher

Races : a) Pinscher moyen (taille de 45 à 50 cm, poids de 14 à 20 kg); b) Pinscher nain (taille de 25 à 30 cm, poids de 3 à 6 kg)

Cette fiche comprend deux races de Pinscher qui se différencient par leur taille, toutes deux présentant les mêmes variétés de couleur. Ce sont des chiens médiolignes, au profil net et aux lignes harmonieuses, bien proportionnés dans l’ensemble. Le Pinscher moyen rappelle un Dobermann en miniature. La race naine ne doit jamais présenter des signes de nanisme (comme des yeux saillants, un occiput très relevé, etc.). La construction du tronc doit s’inscrire le plus possible dans un carré. La tête est robuste et allongée, avec un chanfrein rectiligne et un stop léger mais perceptible. Les yeux sont foncés, de grandeur moyenne, ovales. Les oreilles, quand elles sont entières, sont attachées haut, peuvent retomber en forme de « V » replié ou être naturellement dressées. Si elles sont amputées, elles sont portées dressées. Certains Zwergpinscher ont les oreilles non coupées mais dressées. Les membres sont droits, parfaitement d’aplomb. La queue est insérée haut, relevée : elle est coupée à la hauteur de la troisième vertèbre, sauf dans les pays où l’amputation est interdite.

Poil : court, ras chez les deux races. Le Pinscher n'a pas de sous-poil, donc pas de mue.
Couleur : deux variétés pour les deux races : de rouge marron à rouge cerf ; noir avec des taches rouge marron.
Taille : 25 à 50 cm
Poids : 3 à 20 kg

Origines et histoire

Les chiens de type Pinscher ont des origines préhistoriques, comme en témoignent les éléments archéologiques qui remontent au Palafitte. L’histoire du Pinscher nain, en revanche, est récente : il a été créé en Allemagne, dans la seconde moitié du siècle dernier. Le standard a été rédigé en Allemagne en 1895 et le premier Pinscher Klub a été fondé la même année. Le Pinscher nain et le Pinscher moyen descendent tous deux du Dobermann.

Caractère et aptitudes

Ce sont des chiens au très grand caractère. La race moyenne peut être affectée au travail de garde, tandis que le Zwerg, pour des raisons évidentes de taille, ne peut être qu’un chien de compagnie.

Toutefois, le « petit » est tout aussi pétillant que le moyen : il ne reste pas tranquille un seul instant, aboie avec « férocité » s’il pense qu’il y a un danger car il n'a peur de rien, joue comme un fou avec les grands et les petits. C’est un vrai feu follet déchaîné et très amusant, qui est aussi capable de comprendre quand il faut rester tranquille et ne pas troubler la paix familiale.

En effet, le Pinscher nain est très facile à éduquer et il adore son maître. Le Pinscher s'entend très bien avec les autres animaux, et s'il est sociabilisé il sera très gentils avec les enfants.

Le Pinscher moyen est un petit Dobermann, y compris par son caractère : il est donc très doux en famille, très sensible et très méfiant vis-à-vis des étrangers. La race moyenne est beaucoup moins répandue que la naine, mais elle mériterait d’être redécouverte parce qu’elle a de grandes qualités caractérielles : ces dernières n’apparaissent cependant que si l’on sait employer la fameuse « main de fer dans un gant de velours », autrement, ce chien se montre assez têtu (comme tous les chiens très dominants). Ayant un caractère similaire au Dobermann, le Pinscher est un chien posé et stable.

Caractère

Affectueux :

Ce petit chien allemand est très proche des membres de sa famille et il se montrera très affectueux.

Toutefois, il est aussi capable de comprendre lorsqu’il n’est pas l’heure de déranger les membres de son groupe social. Il sait garder ses distances si besoin.

Joueur :

Ce chien nain est très joueur, il déborde d’énergie. Il prend beaucoup de plaisir à interagir avec petits et grands régulièrement pour se défouler et renforcer les liens du groupe.

Calme :

Que ce soit la version naine ou la version moyenne, elles sont toutes deux particulièrement speed et ne restent pas tranquilles un seul instant. De nature éveillée et vive, ce chien est une vraie pile électrique.

Intelligent :

Ce petit chien allemand est intelligent, il sait faire preuve de ruses pour obtenir ce qu’il désire. Il est très courageux et n’a peur de rien, ce qui lui permet de pouvoir s’adapter à de nombreux environnements sans crainte.

Chasseur :

La version naine était utilisée initialement pour chasser les rongeurs comme les rats et les mulots. Un instinct de prédation est donc quelque peu resté mais reste tout de même très facile à contrôler puisque les sélections modernes privilégient des chiens principalement de compagnie.

Craintif / méfiant avec les inconnus :

Ce mini Dobermann est très doux en famille mais particulièrement méfiant vis-à-vis des étrangers. Il a besoin de temps pour accorder sa confiance et peut d’ailleurs se montrer très aboyeur s’il ne “sent” pas une personne.

Indépendant :

Cette petite boule d’énergie peut se montrer tantôt indépendante, tantôt pot de colle. Cela variera notamment en fonction de son éducation et de la relation qu’il entretient avec les membres de son groupe social.

Comportement

Supporte la solitude :

Si ce chien allemand est bien dépensé et qu’il est habitué dès son plus jeune âge à rester seul de manière positive et progressive, il peut tout à fait tolérer les absences de ses maîtres.

Attention toutefois à ce que les absences ne soient pas prolongées car un chien qui s’ennui, qu’il soit de petit ou grand gabarit, peut rapidement faire des ravages dans la maison.

Facile à éduquer / obéissant :

Les deux variétés sont relativement faciles à éduquer. Proches de leurs maîtres et ayant envie de faire plaisir, ces Dobermann miniatures coopèrent volontiers si les méthodes éducatives sont respectueuses, justes et cohérentes.

La brutalité doit en aucun cas faire partie du vocabulaire des maîtres car ce petit chien ne supporte ni la violence ni les réprimandes injustifiées. Avec une dose de fermeté, il faudra favoriser le renforcement des bons comportements.

Ce chien est réputé pour être têtu, mais si la fameuse “main de fer dans un gant de velours” est appliquée, aucunes raisons n'empêchent une bonne interaction entre le maître et son chien.

Attention concernant le Zwerg (la version naine), souvent il est question de laisser passer beaucoup de choses aux petits chiens sous prétexte qu’ils sont justement de petite taille : on les laisse tirer, on les laisse sauter, etc. Ce n’est en aucun cas une bonne solution ! Fermeté et assiduité doivent être les éléments clés dans l’éducation, quelque soit la taille du chien.

Aboiement :

Ce petit chien est très courageux et n’a peur de rien, il aboie avec « férocité » s’il pense qu’il y a un danger. En cela, c’est un bon gardien avertisseur.

Fugueur :

S’il est promené tous les jours en dehors de chez lui et que tous ses besoins sont comblés, ce chien n’aura aucune raison de vouloir s’échapper.  

Destructeur :

Le chiot Pinscher peut se montrer quelque peu remuant et destructeur mais cette problématique pourra s’atténuer grâce à une bonne éducation, un travail sur la gestion de la frustration ainsi qu’une réponse adaptée aux besoins de dépense de ce chien.

Gourmand / glouton :

Peu gourmand, ce chien ne boudera pas sa gamelle mais ne sera pas forcément très friand des friandises lors des séances d’éducation. Le mieux étant de travailler par le jeu.

Chien de garde :

La race moyenne peut être affectée au travail de garde, tandis que le Zwerg (nain, en allemand), pour des raisons évidentes de taille, ne peut être qu’un chien de compagnie ou, à défaut, un avertisseur par le biais de ses nombreux aboiements.

Premier chien :

Souvent on pense que pour une première adoption, un petit chien est plus adapté. Dans certains contextes et selon certaines races, oui, mais il ne faut jamais considérer ce petit chien comme étant un simple chien de canapé.

Il conviendra uniquement aux maîtres prêts à dégager beaucoup de temps pour répondre aux besoins de dépense de cette petite boule d’énergie mais aussi prêts à s’investir dans son éducation car sans cela, ce petit chien pourrait rapidement devenir un grand fardeau.

Conditions de vie

Le Pinschernain doit vivre dans la maison, le moyen également dans le jardin.

Pinscher en appartement :

La vie en appartement est tout à fait possible pour ce Dobermann miniature. Que ce soit la version Zwerg ou la version allemande, ce chien s’adapte à presque tous les modes de vie sans difficultés.

Une maison avec jardin convient également, bien entendu, à ce chien actif mais il ne devra en aucun cas rester à l’extérieur lorsque les conditions climatiques deviennent difficiles.

Dans tous les cas, qu’il vive en appartement, en maison, en ville ou à la campagne, ce chien aura besoin de sorties extérieures quotidiennes pour satisfaire ses besoins de dépense.

Besoin d’exercice / sportif :

Malgré son petit gabarit, ce chien est très endurant. Il a besoin d’un maître disponible et sportif pour satisfaire ses attentes en terme de dépense.

Plusieurs balades quotidiennes devront être proposées à ce chien sans quoi son trop plein d’énergie pourrait engendrer de lourds problèmes comportementaux.

Les promenades devront être accompagnées régulièrement de jeux d’occupations, d’activités canines spécifiques et adaptées ainsi que de séances de jeu pour renforcer la relation maître-chien ainsi que consolider son éducation.

Voyage / Facilité de transport :

Bien que très énergique, la version naine pourra être facilement transportée dans un sac de transport si une habituation progressive et positive de ce moyen de transport est mis en place en amont.

Pour la version allemande (taille moyenne), le sac de transport ne sera pas possible mais une bonne éducation à la marche en laisse et aux positions de statique permettra de voyager sans problème.

Attention aux transports en avion, notamment pour le gabarit moyen, le voyage en soute pourrait heurter sa grande sensibilité.

Compatibilité

Le Pinscher et les Chats :

De nature plutôt sociable avec les autres animaux, l’entente avec les chats sera favorisée par une cohabitation précoce dès le plus jeune âge du chiot Pinscher.

Le Pinscher et les Autres chiens :

Il n’aime pas beaucoup les autres chiens, mais s’il grandit avec un autre chiot, une grande amitié peut naître… mais aussi une grande « association d’aboyeurs » !

Par ailleurs, si une socialisation précoce et de qualité est proposée au chiot, principalement avant ses 3 mois, il aura de bons codes canins qui lui permettront de communiquer respectueusement avec ses congénères.

Le Pinscher et les enfants :

Ce petit chien s’entend bien avec tous les membres de son groupe social, si tant est que ces derniers le respecte. Les enfants devront donc apprendre à laisser le chien tranquille lorsqu’il est dans son panier, à ne jouer avec lui que lorsque leurs parents le décident et surtout à ne pas le chahuter ni le considérer comme un jouet.

Le Pinscher et les Personnes âgées :

Ce petit chien peut tout à fait convenir à des personnes âgées mais ne doit en aucun cas subir un quotidien sédentaire. La présence des maîtres sera un plus mais ils devront tout de même répondre à ses besoins de dépense. Le recours à un service de promenades pour chien sera à envisager en cas de difficultés.

Santé

Ce sont des chiens très robustes. Ils craignent seulement un peu le froid et l’humidité.

Résistant / robuste :

C’est un chien plutôt robuste mais qui, notamment de part son gabarit, reste fragile sur certains points.

Supporte la chaleur :

Malgré sa tolérance face à la chaleur, de l’eau fraîche doit toujours être mise à la disposition du chien, et ce particulièrement lors des fortes chaleurs.

Supporte le froid :

L’absence de sous-poil ne confère pas à ce petit chien une bonne protection contre les intempéries et l’humidité. Il n’est d’ailleurs pas rare de voir des sujets couverts de manteaux lors des périodes hivernales.

Tendance à grossir :

Sa constante activité et son grand dynamisme, couplés à un appétit mesuré, font de ce chien à l’allure athlétique un canidé absolument pas prédisposé à l’embonpoint.

Maladies fréquentes :

Toilettage et entretien

Ce chien est très simple à entretenir car l’absence de sous-poil ne nécessite pas de brossages quotidiens, notamment pendant les habituelles périodes de mue. Ce chien à poil ras aura néanmoins besoin de brossages hebdomadaires pour maintenir la qualité et la beauté de son pelage.

Perte de poils :

L’absence de sous-poil rend les mues infimes.

Prix

Le prix d'un Pinscher varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. Il faut compter en moyenne 900€ pour un chien inscrit au LOF. Les lignées les plus hautes peuvent être vendues jusqu'à près de 2500€.

Concernant le budget moyen pour répondre aux besoins physiologiques de ce chien, il va de 20€ à 30€/mois, selon la taille du chien, en privilégiant des aliments de qualité et en respectant les soins annuels classiques (vaccins, vermifuges, etc.).

Espérance de vie moyenne : environ 14 ans

Remarques et conseils

Ils n’aiment pas beaucoup les autres chiens, mais s’ils grandissent avec un autre chiot, une grande amitié peut naître… et aussi une grande « association d’aboyeurs » !

30 commentaire(s)
J'ai en ce moment deux Pinschers nains et ce sont de vraies machines à câlins (quand je dis machines c'est pour dire à l'infini !), le mâle est tout le temps énergétique, la femelle beaucoup plus calme. C'est une très bonne race !
Je ne sais pas du tout. Sinon, vous pouvez me les envoyer par mail :

contact@templedes7merveilles.fr
merci à templedes7merveilles de m'avoir répondu si vite mais comment faire pour vous joindre les 3 photos que j'ai en ce moment ? c'est la première fois que je discute sur ce site et je suis nule !
Bonjour,
Sur photo, je ne pourrais vous donner d'estimation de taille à l'age adulte, surtout que la personne n'a pas pu vous dire de quels croisement il est issu.
Désolée.
j'ai eu mon chiot jeudi dernier, celui qui me l'a vendu ne savait pas grand-chose sur lui, ni sa race ni son age, ni sa taille lorsqu'il sera grand, il pense qu'il est un croisement cocker-pinscher mais il n'en est pas certain, il pense qu'il a 10 semaines mais il n'en est pas sûr. bref ... je ne sais presque rien sur son passé mais je l'adore quand même; il est très intelligent, actif, affectueux, il apprend vite et adore jouer et dormir contre moi, il n'aime pas sortir s'il fait froid... il est beige foncé, et ses pattes et son museau sont blancs. en lisant toutes les info sur les pinscher (ci-dessus), je retrouve exactement les qualités du mien et ses défauts... il n'a pas encore pris ses vaccins et n'a pas son carnet de santé, mais très vite il fera sa première visite chez le vét. Dans mon immeuble, les gros chiens ne sont pas autorisés, j'ai donc besoin de savoir si sa taille restera petite/moyenne ou s'il grandira beaucoup. je dois respecter les règlements de l'immeuble alors j'ai très peur qu'on me l'intérdise car pour rien au monde je me séparerai de lui. (en voyant ses photos saurez vous me dire quelques détails sur lui ?) (comment joindre les photos ?) je veux savoir s'il grandira beaucoup ? s'il est un cocker-pinsher, son age... merci

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)