Scottish Terrier

Autres noms : Terrier écossais, Terrie d'Ecosse, Scottie, Aberdeen-Terrier

Le Scottish Terrier est un chien massif, dont la taille est adaptée pour rentrer dans un terrier, avec des membres courts et une allure vive : il donne l’impression d’une grande puissance et d’une grande souplesse dans un petit volume. La tête semble longue pour un chien de sa taille. Le crâne et le museau sont d’égale longueur ; le stop est léger mais bien défini. Les yeux sont en amande, brun foncé, avec une expression intelligente et vive. Les oreilles sont proportionnées aux dimensions de la tête, fines, pointues, dressées et placées au sommet du crâne. Les membres sont courts mais robustes et droits. La queue est de longueur moyenne, insérée haut et portée droite ou légèrement recourbée.

Scottish Terrier

Scottish Terrier

Espérance de vie du Scottish Terrier :

7

19

12

14

Caractère :

Chasseur

Gabarit du Scottish Terrier :

icon dog-gauge
icon dog-gauge
icon dog-gauge
icon dog-gauge

icon breed/origins
Origines et histoire

Son origine est ancienne. Une statuette en bronze de l’époque romaine a été retrouvée dans des fouilles de Covetina’s Welli, près du Vallon d’Adrien : elle représente sans aucun doute un Scottish Terrier (écossais en langue anglaise). Le premier rassemblement officiel de la race a eu lieu en 1881 et le premier Club a été fondé l’année suivante.

Classement de la race selon la FCI

Groupe FCI

Groupe 3 - Terriers

Section

Section 2 - Terriers de petite taille

icon breed/physic
Caractéristiques physiques du Scottish Terrier

    Dimensions du Scottish Terrier adulte

    Chien femelle : Entre 25 et 28 cm

    Chien mâle : Entre 25 et 28 cm

    Poids du Scottish Terrier adulte

    Chien femelle : Entre 8 et 10 kg

    Chien mâle : Entre 8 et 10 kg

    Couleurs du pelage du Scottish Terrier

    Types de pelage

    Couleurs des yeux du Scottish Terrier

    icon breed/brown-eye
    Marron

    icon idea
    Bon à savoir

    Le poil du Scottish Terrier nécessite un toilettage très soigneux, surtout s’il s’agit de sujets d’exposition. Bien qu’il soit d’origine écossaise, d’autres pays d’Europe comme l’Italie, l'Allemagne, la France, la Suède produisent des élevages de qualité et des champions de très haut niveau.

    icon breed/personality
    Caractère

    • 33%

      icon breed/temperament/dog-affectionate

      Affectueux

      Le Scottish est très attaché à son maître mais reste peu démonstratif.

    • 66%

      icon breed/temperament/dog-playful

      Joueur

      Malgré son air hautain et indifférent, c’est un chien très jovial et parfois même un peu pitre.

    • 66%

      icon breed/temperament/dog-calmness

      Calme

       Les sujets froments seraient plus turbulents que les Scottish Terriers noirs ou bringés.

    • 66%

      icon breed/temperament/dog-cleverness

      Intelligent

      C’est un chien suffisamment malin pour ruser et échapper aux demandes de son maître.

    • 100%

      icon breed/temperament/dog-hunter

      Chasseur

      Il a hérité de ses ancêtres un instinct de chasse très marqué mais est aujourd’hui adopté surtout comme chien de compagnie ou d’exposition.

    • 100%

      icon breed/temperament/dog-wariness

      Craintif / méfiant avec les inconnus

      Plutôt réservé, il n’accorde pas sa confiance facilement et se montre très distant face aux personnes qu’il ne connaît pas.

    • 100%

      icon breed/temperament/dog-independence

      Indépendant

      C’est un chien fidèle mais très indépendant, comme de nombreux terriers.

      icon breed/personality
      Comportement

      • 100%

        icon breed/behaviors/dog-loneliness-standing

        Supporte la solitude

        Il peut sans problème supporter les absences de ses maîtres grâce à son côté très indépendant.

      • 33%

        icon breed/behaviors/dog-obedience

        Facile à éduquer / obéissant

        Très exclusif, ce chien ne répond généralement qu’aux ordres d’un seul maître. Il n’est pas facile à éduquer pour les novices qui sont trop permissifs. L’éducation se doit d’être amorcée dès l’arrivée du chiot Terrier écossais à la maison pour instaurer de suite les limites à ne pas franchir et les bases éducatives.

      • 33%

        icon breed/behaviors/dog-talkative

        Bavard

        Contrairement aux autres Terriers, celui-ci n’aboie pas beaucoup sauf lorsqu’il sent une menace.

      • 66%

        icon breed/behaviors/dog-runaway

        Fugueur

        S’il n’est pas suffisamment promené en dehors de chez lui, il pourrait s’échapper pour aller explorer son environnement.

      • 66%

        icon breed/behaviors/dog-destroyer

        Destructeur

        S’il est seulement considéré comme un chien de canapé, il fera des “bêtises” pour évacuer son trop plein d’énergie.

      • 100%

        icon breed/behaviors/dog-gluttony

        Gourmand / glouton

        Il a grand appétit, ce qui aide grandement pour son éducation.

      • 66%

        icon breed/behaviors/dog-watchdog

        Chien de garde

        Très hardi mais sans jamais être agressif, sa méfiance naturelle vis à vis des étrangers fait de lui un bon gardien bien que sa petite taille ne soit pas des plus dissuasive.

      • 33%

        icon breed/behaviors/dog-first-dog

        Premier chien

        Il n’est pas recommandé aux maîtres néophytes car son caractère très affirmé nécessite une éducation ferme, précoce et cohérente.

        Vous ne savez pas laquelle choisir ? Vous les aimez toutes ? Wamiz vous aide à trouver quelles races de chiens vous correspondent !

        Style de vie

        • 100%

          icon breed/lifestyle/dog-apartment-living

          Le Scottish Terrier en appartement

          Il peut indifféremment vivre en ville ou à la campagne, en appartement comme en maison avec un jardin clos.

        • 66%

          icon breed/lifestyle/dog-sporty

          Besoin d’exercice / sportif

          Ce n’est pas un chien très sportif mais il a besoin d’être promené tous les jours, qu’il ait accès à un jardin ou non. Toutes les activités de pistage seront pour lui les bienvenues.

        • 66%

          icon breed/lifestyle/dog-travelling

          Voyage / facilité de transport

          Son petit gabarit lui permet de suivre ses maîtres partout mais pour ce faire, une éducation et une socialisation de qualité sont indispensables.

          Compatibilité

          • 33%

            icon breed/compatibility/dog-cats-sociability

            Le Scottish Terrier et les Chats

            Son instinct de chasse ne lui permet pas de cohabiter sereinement avec une autre espèce.

          • 33%

            icon breed/compatibility/dogs-sociability

            Le Scottish Terrier et les Autres Chiens

            Ce n’est pas le chien le plus sociable et peut avoir du mal à s’entendre avec ses congénères, notamment de même sexe. Mais une socialisation précoce et de qualité lui permet de développer et renforcer ses codes canins.

          • 66%

            icon breed/compatibility/dog-children-sociability

            Le Scottish Terrier et les Enfants

            Il aime jouer avec les enfants mais ces derniers doivent le respecter car il peut rapidement perdre patience.

          • 66%

            icon breed/compatibility/dog-elderly-persons-sociability

            Le Scottish Terrier et les Personnes âgées

            Assez calme lorsqu’il est bien éduqué, ce terrier peut accompagner des personnes âgées mais ses promenades ne doivent pas être négligées.

            %}

            icon breed/price
            Prix

            Le prix d'un Terrier écossais varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. Il faut compter en moyenne 1400€ pour un chien inscrit au LOF. Les lignées les plus hautes peuvent être vendues jusqu'à 1800€.

            Concernant le budget moyen pour subvenir aux besoins d'un chien de ce gabarit, il faut compter environ 20€/mois.

            Toilettage

            Le poil du Scottish Terrier nécessite un toilettage très soigneux, surtout s’il s’agit de sujets d’exposition. Il doit être épilé deux fois par an et brossé de manière hebdomadaire.

            Perte de poils

            icon breed/grooming
            icon breed/grooming
            icon breed/grooming

            Sa mue n’est pas importante, il perd peu de poil.

            icon breed/care
            La santé

            Espérance de vie moyenne

            environ 11 ans

            Résistant / robuste

            C’est un chien solide mais peu endurant, il faut faire attention à ne pas le stimuler physiquement de manière intense.

            Supporte la châleur

            Il peut rapidement souffrir de la chaleur et se fatigue vite s’il est trop stimulé.

            Supporte le froid

            Son pelage lui permet de résister aux intempéries, mais ce n’est pas pour autant un chien d’extérieur, il aime son confort.

            Tendance à grossir

            Ce sont principalement les chiens vieillissants qui sont touchés par l’embonpoint, dû au manque d’exercice.

            Maladies fréquentes

            • Scotty Cramp (ou crampe du Scottie)

            • Maladie de Willebrand

            • Atopie

            • Folliculite bactérienne

            • Furonculose bactérienne

            • Pyogranulome nasal héréditaire

            Laisser un commentaire sur cette race
            5 commentaires
            Utilisateur anonyme

            Utilisateur anonyme

            prenons simon scottish de 7 ans , il est calme, comme un gros chat, n'exprime pas l'affect mais aime à sa façon que sa maîtresse, a des troubles du comportement, je fais des courses m'absente une heure , pour se venger monsieur fait pipi! a coté de ca j'ai une petite scott de 7 mois, qui bouge sans arrêt, est affectueuse, le contraire de simon, je pense qu'il n'est pas facile de dire telle race est ainsi oui nous retrouverons les caracteristiques du terrier mais, l'education , et surtout le maitre changent les donnes ! pour moi mais , une chose est sûre, quand on adopte un scott on devient dingue de ce petit être robuste! poilu, têtu etsurtout adoraaaaaaaaaaaaaable
            Utilisateur anonyme

            Utilisateur anonyme

            Je suis complètement d accord avec toi j ai moi même un petit shottich qui a 6 ans ( Sacha ) une vrai petite Mule mais je l adore
            Utilisateur anonyme

            Utilisateur anonyme

            C'est vrai qu'ils sont têtus ! J'ai un Scottish (mâle) de 4 ans... En plus, le mien est "traîneur"... Il allait se balader tout seul... Mais j'ai la chance d'habiter un endroit très tranquille... Maintenant, il ne le fait que quand il sent une chienne "en chaleur"... Mais il est fidèle, intelligent, très sociable, et "tout fou" ! Et je l'aime très fort.
            Utilisateur anonyme

            Utilisateur anonyme

            Dary c'est arraché une griffe et je ne sais pas quoi faire repondez vittttttttttte.



            SVP
            Utilisateur anonyme

            Utilisateur anonyme

            Moi aussi j'en ai une Chipie, 7 ans déjà. Elle est très têtu et fort capricieuse. Mais super collante et câline. Le gros problème c'est qu'elle n'est pas du tout sociable?
            Confirmation de la suppression

            Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

            Connectez-vous pour commenter