Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>
  • Wamiz Box
Race de chien :

La dominance chez le chien : une fausse croyance

Jeudi 09 Janvier 2014 |

"Mon chien tente de me dominer" : cette phrase, les éducateurs et comportementalistes canins l'entendent à tout bout de champ. Et si certains croient en l'existence de ce rapport conflictuel entre le chien et son maître, d'autres au contraire tentent de lutter contre ce qu'ils considèrent comme une fausse croyance à combattre absolument. C'est le cas de Jean-Luc, éducateur canin et auteur du blog Eduquer son chien.

A l'époque pratiquement tous les centres d'éducation canine entretenaient autour d'eux les fausses croyances sur la dominance chez le chien envers l'homme. Pour éduquer les chiens, ils mettaient en pratique les fameuses lois de la meute. Cette mystification a induit en erreur des milliers de maîtres qui eux à leur tour ont alimenté ce fléau.  

Aujourd'hui encore, de nombreux professionnels tels que les éducateurs canin, vétérinaires... reposent leurs méthodes sur la nécessité de dominer le chien. En d'autres termes, sur l'oppression et la hiérarchisation

Mais pourquoi ce besoin ? 

En fait l'origine de cette doctrine provient de la probabilité que le chien descend du loup. Sauf que le meilleur ami de l'homme n'est pas un loup dissimulé en chien et ne doit pas être traité comme un loup. De nombreuses choses les dissocies comme le comportement, l'apparence... 
Malheureusement cette mauvaise hypothèse n'a fait que provoquer le désordre dans l'esprit des gens mais aussi une menace pour le chien.

Les scientifiques remettent les pendules à l'heure

Plusieurs scientifiques tels que David Mech ont démontré à travers des études sérieuses que le chien ne peut pas dominer son maître et ne cherche pas à conquérir le monde en dominant les humains car la dominance inter-spécifique (entre espèces différentes) n'existe tout simplement pas.
 
Il faut donc cesser de croire que le chien :
- tire en laisse pour dominer celui qui la tient
- grogne aux repas pour imposer sa loi au sein de la famille humaine
- monte sur le lit ou le canapé pour acquérir la première place
et je pourrais bien sûr vous en citer des dizaines d'autres comme celles-ci.
 
Dites vous bien qu'il n'y a pas sur cette terre un chien qui aime le conflit. Tous les problèmes mentionnés ci-dessus et même s'ils sont ennuyeux pour vous, ne représentent aucunement la tentation à vous dominer

C'est l'homme le dictateur et non le chien

Le chien n'a nullement envie de prendre le contrôle sur la situation et d'aucune manière, c'est plutôt le manque de réflexion de l'homme qui laisse croire cela car il ne cherche pas à connaître et à comprendre le chien. Pensez-vous que si votre compagnon à 4 pattes tire en laisse comme un fou furieux c'est parce qu'il a l'intention de vous dominer ?

Restons sérieux ! 

Si votre chien tire en laisse, c'est tout simplement pour accéder plus rapidement à l'endroit où il désire aller, de plus il est naturel que les chiens marchent plus vite que les humains. C'est à vous en tant que maître responsable d'apprendre les bonnes manières à votre chien et cela de façon respectueuse.  

Pour conclure 

Je vous avoue que j'ai moi-même cru comme beaucoup d'autres professionnels canins que la dominance chez le chien à l'égard du maître existait bel et bien. En fait j'avais tout simplement reproduit ce qu'on m'avait inculqué (les lois de la meute) à mes débuts. D'ailleurs comme le dit si bien Ray Coppinger dans l'un des ouvrages de Barry Eaton "la meilleure façon d'apprendre est de remettre en question les anciennes croyances". 

Et pour finir sur cette réflexion, je rajouterai, "changez votre manière de penser et devenez l'ami du chien".

Jean-Luc
Educateur canin
www.eduquersonchien.com

Crédits photo :

ashley.adcox - Flickr

1 commentaire(s)
Merci à vous de rappeler cette évidence !

La "dominance du chien sur son maître" est une idée complètement archaïque, et d'ailleurs le point d'interrogation dans le titre est superflu.

Il en est de même pour les notions de "chef de meute" ou de "mâle alpha", qui n'auraient de sens qu'au niveau intra-spécifique (et même au sein d'une meute de loups c'est beaucoup plus complexe qu'on ne veut le faire croire).
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook