Publicité

Quand faut-il laver son chien ?

Quand laver son chien © Shutterstock

Votre chien se gratte ou s’est sali ? Pire que ça, vous le sentez avant même de l’avoir vu ? Il est peut-être temps que vous pensiez à lui faire prendre un bain…

La rédaction

Publié le

Vous le savez, laver un chien, ce n’est pas sorcier. Bien qu’il arrive que certains d’entre eux ne soient pas enclins à s’adonner aux joies du toilettage maison, il n’y a pas de quoi paniquer : avec un peu de bonne volonté, de la patience, beaucoup de douceur et d’huile de coude, tout est possible. Quelques astuces existent en effet pour faire de ce moment parfois embêtant, quelque chose d’aussi agréable pour vous que pour eux.

Ces astuces ? Ne les lavez que lorsqu’ils en ont vraiment besoin de façon à ne pas abîmer leur épiderme, ils doivent en effet sentir fort, s’être salis ou être blessés ; utiliser des produits adaptés à leur peau, à leur race et à leur âge ; faire en sorte que l’eau reste toujours tiède ; empêcher le shampooing de s’introduire dans leurs yeux et leurs oreilles ; bien les brosser avant de les mouiller afin d’enlever un maximum de poils morts et souillés ; les habituer à l’eau dès leur plus jeune âge.

A quel âge donner le premier bain à son chiot ?

Mais qui dit «plus jeune âge», ne signifie pas n’importe quel âge non plus. En effet, il n’est pas conseillé de laver son chien avant que celui ait atteint l’âge de deux mois. Pourquoi ? Simplement parce que c’est à ce moment-là que commence à apparaître son poil dit «définitif». Pas besoin de laver sa toison de bébé donc…

L’espace idéal entre chaque bain

Une fois les deux mois atteints, vous pourrez laver vos chiens sans souci. Mais pas trop fréquemment non plus : donnés en excès (une fois par semaine par exemple), les bains retirent la couche de sébum qui protège la peau de vos compagnons de toutes les possibles agressions extérieures. C’est pourquoi les spécialistes préconisent un lavage tous les deux mois. Toutefois, il faut bien prendre en compte leur race et leur mode de vie : un Caniche au poil frisé a besoin de plus de bains qu’un Berger Allemand au poil lisse auquel un bon coup de brosse peut parfois suffire.

La méthode pour procéder au nettoyage de son chien

Un bon toilettage commence toujours par un brossage en règle. Ensuite, vous n’aurez plus qu’à bien mouiller votre compagnon à l’eau tiède, en évitant de laisser s’infiltrer eau et shampooing dans ses yeux et oreilles. Pensez également à le shampouiner à l’aide d’un produit adapté à son espèce, à sa race et au besoin de son épiderme. Surtout, n’oubliez pas de bien tout rincer à l’eau claire une fois le «shampouinage» fini. En ce qui concerne le séchage, une douce et chaude serviette sèche fera largement l’affaire.

Suivez attentivement cette vidéo et adoptez les bons gestes pour laver correctement votre chien :

> Retrouvez encore plus de conseils sur l'hygiène de votre chien et l'hygiène de votre chat

Laisser un commentaire
2 commentaires
Denisemolik
Denisemolik
moi le mien aime tellement nager que nous allons souvent a la riviere enfin de juin a fin septembre car l eau est froide le reste du temps donc un bon bouchonnage après la baignade suffit souvent par contre il lui arrive de srntir " le poisson" alors la douche obligatoire sinon le reste du temps si il pleut il adore les promenades dans les flaques et du coup comme en été la serviette enleve la crasse donc pas tant besoin de douche que cela bien qu il aime beaucoup mais ce n est pas très bon pour la peau je prefere le brosser un peu tous les jours
Utilisateur anonyme

Utilisateur anonyme

Je trouve ses conseils TOP
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter