Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Logo wamiz

Dog-sitting : tout ce qu'il faut savoir avant de garder un chien

Lundi 28 Août 2017 |

Amateur de chiens, vous souhaitez devenir dog-sitter et garder des chiens ponctuellement ou régulièrement ? Julie Antremont, éducatrice canin chez A la croisée des pattes, vous en dit plus sur ce métier de passion. 

Avant toute chose, il est important de s’intéresser un minimum au monde canin. On peut croire qu'il est simple de garder Brutus le chien de Tati mais cela n'est pas toujours rose et on peut rencontrer quelques problématiques.

Les chiens sont considérés comme les animaux les plus adaptables, ils font partie intégrante de beaucoup de familles françaises, suivant le mode et rythme de vie de leurs humains. Pourtant, ils n'en sont pas moins des animaux d'habitude.

Avant d’accueillir l'animal chez soi, informez-vous sur les habitudes du chien, son caractère, le nombre de sorties (son comportement dans la rue vis-à-vis des congénères, gens, bruits), ce qu'il mange et quand, son état de santé actuel, s'il y a des soins à lui prodiguer, s'il est à jour concernant ses antiparasitaires et vaccins. Important si vous avez des animaux ou si vous gardez plusieurs animaux : certaines structures ou dog-sitters demandent obligatoirement que les chiens soient vaccinés. Sachez que certaines maladies canines sont transmissibles à l'homme. Ces informations sont précieuses pour que l'animal s'adapte au mieux chez vous et que vous ne soyez pas surpris par certains comportements.

Garder un chien peut-être une belle expérience, vous pouvez créer un beau lien avec lui. C'est aussi une responsabilité et cela demande un minimum d'investissement et de préparation. En tant que professionnelle du chien, voici mes conseils pour un accueil optimal :

Avant la garde 

Si possible, allez voir chez lui le chien que vous comptez garder, observez-le prendre contact. Ces échanges sont la base : chaque chien à son vécu, caractère, habitudes et il est important que vous aussi vous vous adaptiez pour une relation saine et sereine. Pourquoi ne pas tenter une balade avec le maître pour ainsi connaître un peu son comportement en extérieur ?

Deuxième étape, gardez l'animal quelques heures chez vous 

Après avoir vu le chien avec ses maîtres, il est important de le découvrir dans un autre environnement : le vôtre. Selon le caractère et les habitudes du chien, cela ne sera pas forcément évident. C'est peut-être pour lui sa première garde, et chaque chien s'adapte plus ou moins rapidement aux changements de situation. Il faut donc y aller tout en douceur les premières heures, voire la première nuit. Si, dans le futur, vous aurez à nouveau à le garder, tout se fera naturellement.

Que faut-il avoir lors d'une garde pour que l'animal se sente plus à l'aise ?

D'abord, il faut bien sûr demander aux propriétaires du chien de vous fournir sa nourriture quotidienne, sa propre gamelle de nourriture (pour certains chiens c'est important), son carnet de santé (vous avez les coordonnées du vétérinaire à portée de main), son panier ou couverture, si cela est dans ses habitudes et qu'il l’affectionne. Vous pouvez également demander un jouet à lui qu'il adore, et des friandises.

Les chiens anxieux ou qui sont gardés pour la première fois apprécieront d’avoir avec eux un vêtement porté par son maître : ses odeurs le rassureront. Un traitement naturel (homéopathie, fleurs de Bach…) peut éventuellement les apaiser.

Si vous devez garder plusieurs chiens ensemble et si vous avez la possibilité de les présenter en extérieur dans un endroit neutre, c'est l'idéal. Les chiens vivent souvent seul avec leurs maîtres et sont au centre de leurs attentions. Une adaptation se fera sur quelques heures ou jours. Il est important pour cela de savoir décrypter un minimum les attitudes, relations entre chiens pour éviter que cela s'envenime. Il est recommandé de se renseigner auprès du propriétaire sur la socialisation de son chien, ses réactions lors de contacts avec des congénères en extérieur et s'il a déjà cohabité avec d'autres chiens.

Il existe différentes structures, formes de gardes 

Les pensions : Le chien est souvent en cage ou dans un terrain avec d'autres chiens. (Tous les chiens ne s'adaptent pas à ce mode de garde bien qu'il existe beaucoup de structures de qualité).

Les dog-sitters : La garde se fait chez eux, dans un contexte familial, le nombre de pensionnaires varie mais ne peut légalement dépasser 9 chiens.

Si vous souhaitez faire du dogsitting une activité professionnelle, il vous faudra obtenir un certificat de capacité ainsi que numéro de SIRET.

Quel tarif un dog-sitter peut-il demander ?

Un particulier demande généralement entre 8 et 20 euros par jour (selon la localisation et la taille de l’animal).

Un dog-sitter professionnel demande entre 25 et 40 euros jours.

Les pensions ont quant à elles un tarif qui varie entre 15 et 25 euros par jour selon la taille de l’animal et le type d’hébergement qui peut être plus ou moins luxueux.

Petits conseils pour les propriétaires 

Prenez le temps dans vos recherches pour trouver une personne de confiance pour vos futurs départs. Habituer son chien dès son plus jeune âge à être gardé permettra une adaptabilité souvent plus facile.

Il existe à ce jour des plateformes permettant à des personnes aimant les chiens de se proposer pour les accueillir. Ces solutions sont souvent moins onéreuses. Cependant, il faut peser le pour et le contre : un professionnel a l'habitude de décoder les émotions des chiens, de gérer des situations complexes, de s'adapter au mieux à votre animal. Il est payé pour s'occuper de lui en journée, c 'est sa priorité. Ce que je peux reprocher à certains particuliers voulant garder des animaux à côté de leurs activités professionnelles, c'est que le chien peu rester 8h seul par exemple.

Avant de confier son chien à quelqu’un, il est impératif de rencontrer la personne, de ne pas choisir « le premier venu » simplement parce qu’il est le moins cher ou situé le plus près de chez vous. Dans la mesure du possible, il faut tenter une garde de quelques heures et observer votre chien qui vous montrera s'il se sent à l'aise auprès de cette personne.

Vous pouvez enfin avoir 2 dog-sitters, au cas où l'un d'entre eux ne serait pas disponible. Un dog-sitter peut être un véritable ami pour votre animal, vous pourrez partir en vacances en sachant que lui aussi a les siennes de son côté.

Julie Antremont 
Educatrice et comportementaliste canin
www.alacroiseedespattes.fr
julie antremont

A lire aussi : 10 bonnes raisons de devenir dogsitter plutôt que baby-sitter

Avez-vous déjà fait du dog-sitting ?

  • Oui régulièrement
  • Bientôt !
  • Non jamais
# Dogsitter, garde d'animaux
Crédits photo :

Shutterstock

4 commentaire(s)
Bonjour, savez-vous à partir de quel âge un chien peut rester 3 semaines chez un dog-sitter ? Merci
Un particulier ne peut pas demander de l'argent car la garde d'animaux impose d'avoir un numéro Siret, le Ccad, une assurance responsabilité civile professionnelle et être enregistré auprès de la DDPP de son département. Si un particulier demande de l'argent c'est du travail dissimulé sur une activité règlementée ?
Un particulier ne peut pas demander d'argent puisqu'il n'est pas déclaré. Ça s'appelle du travail dissimulé. Ça me rend folle qu'un site comme le votre publie de telles choses! Et je ne dirais rien sur une pro qui le cautionne!
C'est sûr qu'il va y avoir des gens sans amour pour les animaux qui vont faire ce job uniquement pour gagner de l'argent !
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)