Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Quels sont les bienfaits du poulet pour les chiens ?

Lundi 03 Août 2020 |

Le poulet est une viande peu calorique très bien digérée par la plupart des chiens. Elle peut sans problème enrichir les menus de votre compagnon, en veillant à ôter la peau et les os, d'autant plus s’ils sont cuits.

Cru ou cuit, le poulet est l’une des viandes que le chien préfère, bien que dans de rares cas il puisse y être allergique. Cette viande est riche en protéines et en acides aminés essentiels et elle contient peu de graisses saturées. Donnez-lui de préférence du blanc de poulet sans la peau et retirez les os, surtout si vous le faites cuire.

Le poulet : une source de protéines peu calorique

Facile à digérer, le poulet contient moins de matières grasses que les viandes rouges pour la même proportion de protéines. Cette viande est donc recommandée pour les chiens qui suivent un régime, en privilégiant le blanc de poulet sans la peau, plus maigre.

Le poulet est notamment une bonne source d’acides aminés essentiels, c’est-à-dire que le corps n’est pas capable de synthétiser naturellement et qui doivent être apportés par l’alimentation.

La viande de poulet contient plus d’acides gras insaturés que d’acides gras saturés, jouant un rôle protecteur contre l’apparition de troubles cardiovasculaires.

Il renferme aussi des vitamines du groupe B, importantes pour la production d’énergie et la santé du système nerveux, ainsi que du phosphore, du zinc et une proportion intéressante de sélénium, aux propriétés antioxydantes.

Pour toutes ces raisons, le poulet est l’une des viandes les plus couramment présentes dans l’alimentation du chien.

Quelques précautions à prendre pour donner du poulet à son chien

Le risque d'allergie au poulet n'est pas nul

Comme le poulet est fréquemment consommé par les chiens, il existe un faible risque que les chiens les plus sensibles développent des allergies à ce type de viande s’ils en mangent trop souvent. C’est pourquoi il est important de varier l’alimentation de votre animal.

Cependant, le poulet est généralement très bien toléré par nos compagnons, qui apprécient son goût.

La peau du poulet est calorique

Si le blanc de poulet est peu calorique, la peau contient davantage de lipides, ce qui est à considérer au moment d’équilibrer sa ration. Vous pouvez en donner de temps en temps à votre chien, mais pas trop souvent, ni en trop grande quantité !

Attention aux os de poulet pour votre chien !

De nombreux propriétaires donnent des os de poulet à leurs chiens sans problème, mais la consommation régulière d'os de poulet n'est pas recommandée pour les chiens, car ces os cassants peuvent percer la gorge de l'animal, ou les délicats organes de son système digestif. Ils peuvent aussi entraîner des diarrhées et autres problèmes digestifs.

Si vous souhaitez quand même en donner à votre chien, préférez des os charnus et surveillez votre chien pour vérifier qu'il n'avale pas des morceaux d'os cassés. S'il a tendance à le faire, alors préférez des os bien plus durs à casser, comme les os de bœuf, mais toujours en petite quantité.

Les os crus de belle dimension (cous de poulet, cuisses, ailes) peuvent être donnés au chien de temps en temps, à condition de bien surveiller votre chien, mais de plus petits os, plus faciles à casser en mille morceaux pointus, sont à proscrire.

Dans le cadre d'un régime BARF, on peut offrir de petites quantités d'os de poulet mixés à son chien, mélangés au reste de la gamelle. Sous cette forme, les os ne risquent pas de percer les organes de votre chien.

Et si vous faites cuire la viande de poulet avant de la donner à votre chien, attention à bien enlever tous les os car la cuisson les rend plus cassants, ce qui peut faire mal aux dents de votre chien, entre autres.

>>> Os pour chien : danger ?

Comment préparer le poulet pour mon chien ?

Le poulet cru est plus digeste pour nos compagnons, comme pour toutes les viandes, car lors de la cuisson, les protéines s’agglomèrent entre-elles et deviennent plus difficiles à faire dissoudre par les sucs gastriques.

En revanche, faire cuire le poulet élimine la plupart des risques d’intoxication bactérienne ou parasitaire. Le faire cuire très légèrement est un bon compromis, par exemple en l’ajoutant en fin de cuisson des légumes ou des céréales, afin de préserver ses qualités nutritionnelles tout en prenant un maximum de précautions du point de vue sanitaire.

Un bref rinçage à l’eau vinaigrée peut également être rassurant si vous donnez du poulet cru à votre chien, par exemple dans le cadre d’un régime BARF.

Choisissez de la viande fraîche et de qualité, idéalement issue de l’agriculture biologique. Pour équilibrer la ration ménagère de votre compagnon, intégrez 1 tiers de poulet à sa portion, en l’accompagnant de légumes et de féculents ou de céréales. Comptez environ 10 grammes par kilogramme de poids corporel de votre chien, en adaptant la dose suivant ses besoins et la taille de votre animal.

A lire aussi : Quels sont les bienfaits de la patate douce pour les chiens ?

# viande, Tails-Conseil, Guide des aliments
Crédits photo :

Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)