Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>

Après avoir frôlé la mort en Roumanie, ce chien a eu droit à une nouvelle vie à l’autre bout du monde !

Jeudi 29 Mars 2018 | Par Elisa Gorins

Du camp tzigane où il a été trouvé en Roumanie, jusqu’à sa nouvelle vie au Québec, Gerry a connu un incroyable parcours. Sa maîtresse, Nathalie, nous raconte.

« La première fois que j’ai vu Gerry, c’était en juin 2016 via FB, c'est l'une de mes connaissances Christelle Bastien Barrette, fondatrice de l'Association des Tri'pattes de Québec qui avait tagué mon nom. Gerry se trouvait encore en Roumanie où il avait été sauvé à la mi-mai par deux petites associations l'une roumaine (Luppy) et l'autre française (MUKITZA) qui font un travail extraordinaire sur le terrain pour sauver des chiens et chats qui se trouvent dans des conditions épouvantables et pour la plupart voués à la mort.  

gerry

Gerry a été trouvé dans un camp tzigane avec une patte à moitié tranchée (probablement un acte (in)humain) crevant de faim, etc… Bref, ce petit cœur de 3-4 mois alors, était dans un piteux état. L'association l'a fait stériliser et amputer car l'infection avait gagné toute sa patte.

Le handicap ne me faisait pas peur

Bien que beaucoup de personnes aient été émues du sort de Gerry, peu de personnes osent adopter des animaux handicapés. Pour ma part, c'est ce qui m'a poussé à l'adopter, car ayant une chienne de plus de 16 ans qui a dû être amputée à l'âge de 11 ans, je n'avais aucun problème avec cela. 

gerry

Par ailleurs, pour des raisons plus privées, Gerry a touché en moi une corde sensible me rappelant un grand ami décédé et sans être mystique, c'est comme s'il m'avait envoyé un peut clin d'œil du ciel. Il n'était vraiment pas prévu à ce moment-là, que j’adopte un nouveau chien et encore moins de l'autre côté de l'océan pacifique, vivant depuis plus de 13 ans au Québec.

Le processus d’adoption a pu commencer

Après des vérifications et autres, l'association Mukitza a décidé que je serai officiellement l'Humaine de Gerry et le processus d'adoption a commencé. En juillet 2016, il a été ramené en France avec quarante autres chiens sauvés de la fourrière d'Orastie et de ses environs. Durant près de trois semaines, Gerry est resté en famille d'accueil, le temps que les derniers documents d'adoption ainsi que ceux demandés sur le sol canadien soient prêts. Par ailleurs, il fallait aussi trouver une personne faisant le voyage Paris-Montréal, qui accepterait d'être responsable de lui durant le vol, ainsi que passer les douanes canadiennes à l'aéroport. 

gerry

Notre ange gardien s'est trouvé en la personne de Lydie qui a travaillé pour Air France et qui a accepté de le prendre sous son aile, ce qui a été un magnifique cadeau. Gerry a débarqué à l'aéroport au Québec le 3 août 2016.

Il a fallu surmonter des épreuves

Bien que charmant et adorable, la première année ne fut vraiment pas facile, car il a fallu lui apprendre beaucoup de choses et créer un réel lien entre lui et moi, ce qui ne se fait pas en quelques jours, ni par le miracle d'une baguette magique. De plus, il est arrivé à l'âge 6-7 mois, était en pleine crise d'adolescence en plus de ses peurs. Je me suis fait aider pour comprendre certains comportements et les contrer d'une manière positive.

gerry

Bien que Gerry a vécu des horreurs durant les premiers mois de sa vie, il reste que c'est un chien avec une personnalité et un tempérament fort, il est fier, très intelligent, entêté, chapardeur mais aussi drôle et extrêmement attachant.  

Il est vrai qu'il aurait été plus facile de baisser les bras et de le retourner à l'expéditeur comme certains le font après juste une semaine. Mais non, j'ai appris à aimer ce chien de tout mon cœur et lui aussi. Maintenant, notre lien est fort et solide, et je ne regrette pas un instant le travail, les efforts, l'argent qui ont été investis. Est-il parfait et obéissant ? Non, mais ce n'est pas grave, on travaille là-dessus et nous sommes heureux. Le principal est que Gerry soit bien dans sa tête et sa peau. Son handicap n'en est tellement pas un, beaucoup ne remarquent même pas qu'il lui manque une patte lorsqu'il court !

J'aimerais beaucoup souligner la condition catastrophique des chiens en Roumanie et le travail extraordinaire de plusieurs petites associations et bénévoles. »

Nathalie D.
Maîtresse de Gerry

Vous avez adopté ? Vous aussi, témoignez ! 

Merci à Nathalie et Gerry pour ce magnifique témoignage ! Si vous aussi, vous avez adopté un animal pour lui offrir une vie meilleure, racontez-nous votre histoire dans notre rubrique des Heureux adoptés. Et si vous cherchez un compagnon pour la vie, rendez-vous dans notre rubrique Adoption ou sur l’application Adopte-moi !

heureux adoptes wamiz

A lire aussi : De la misère en Russie aux bureaux de Wamiz, l’incroyable voyage de Malinka le chiot

Crédits photo :

Nathalie Drauth

3 commentaire(s)
Tres belle histoire j ai moi adopté inouk du refuge mouroir d orastie en avril 2017 il es devenu chien thérapeutique pour enfants handicapés ils sont extraordinaires ses loulous pourtant ils ont vécu l enfer alors n hésitez pas a adopter des loulous roumains
Bravo madame pour ces efforts et je dirais heureusement que vous êtes là pour que ce chien puisse exprimer sa personnalité sous votre regard bienveillant! 👏🎩
c'est un chien avec une personnalité et un tempérament fort, il est fier, très intelligent, entêté, chapardeur mais aussi drôle et extrêmement attachant.
Ah ça me rappelle ma Miss ! C'est exactement ça ! Elle est adorable mais des fois elle me rend dingue lol ! Et le pire c'est qu'elle est rigolote avec son caractère bizarre et tarabiscoté. Je suppose que ce sont des chiens au caractère primitif qui sont obligés de s'adapter à ce monde d'humains bizarre. Ils y trouvent des avantages et des contraintes et essaient de s'adapter comme ils peuvent...
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook