Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Pixiebob

Pixiebob
Pixiebob

Lorsque le chat Pixiebob a été présenté pour la première fois aux expositions félines, on se posa beaucoup de questions sur la légitimité de sa présence, car sa grande ressemblance avec le Bobcat sauvage, qui appartient à la grande famille du Lynx, rendait sa participation à une exposition d’animaux domestiques difficile, aux yeux de certains.

Des études génétiques confirmèrent sa descendance partielle du chat sauvage, mais elles mirent en évidence le fait qu’il était possible d’obtenir des hybrides entre les deux espèces, et surtout des hybrides domestiques. Ce chat se caractérise par une grande taille, une queue courte, de grands pieds et un aspect sauvage associé à un caractère domestique.

Les origines du chat Pixiebob

Carol Ann Brewer, de Stone Island Cattery, dans l’État de Washington, s’inspirant de la légende du Pixiebob, commença en 1985 un travail de sélection qui allait conduire à la création de chats dotés d’une grande douceur en même temps que d’une sauvagerie apparente. Seul parmi toutes les races existantes, le chat Pixiebob a les pieds polydactyles, c’est-àdire avec un nombre de doigts supérieurs à la normale.

C’était d’ailleurs l’une des sources de problèmes avec les commissions des expositions, car il ne faut pas oublier que l’un des traits significatifs du caractère sauvage est justement la polydactylie. C’est pourquoi ce chat fut tout d’abord refusé, même si aujourd’hui, la race du Pixiebob est aujourd’hui reconnue (mais toujours pas en France par toutes les associations), même s’il a jusqu’à sept doigts par pied, au lieu des cinq réglementaires aux antérieures et quatre aux postérieures.

Le chat idéal

Le chat Pixiebob idéal doit ressembler le plus possible au chat sauvage américain, le Bobcat. Il doit être puissant, avec une poitrine bien développée, des os forts et une musculature parfaite. Le Pixiebob a une expression pensive particulière qui lui vient de son front proéminent, qui rend ses yeux plus enfoncés et donne cet aspect à son regard.

Le nez est large et la truffe couleur brique ; les joues et le menton sont bien développés ; la pointe des oreilles présente une touffe de poils bien pointus, comme celle des Lynx. Le poil, assez dense et soulevé du corps, peut être court ou long ; sur les côtés du visage et sur le menton, il est plus long, comme chez le chat sauvage. Une autre caractéristique est sa queue courte pas plus bas que les jarrets, portée en position détendue plutôt qu’au-dessus du corps.

La couleur du poil

La robe du chat Pixiebob se présente dans toutes les nuances d’un brown tabby ; son dessin est tacheté (spotted). Même si une tonalité roussâtre sur la robe peut être acceptée car elle lui donne un aspect plus chaud, la couleur de base doit être beige sable.

Le caractère

Même si le chat Pixiebob peut vivre de façon complètement autonome, il est en réalité plutôt paresseux et si intelligent qu’il a compris qu’il est plus pratique pour lui de recevoir sa nourriture de son maître au lieu d’aller la chasser dans la forêt.

La vie idéale, pour lui, se résume à un panier confortable près de la cheminée, entouré de personnes prêtes à le gâter. Son allure sauvage ne doit pas prêter à confusion : le Pixiebob est un tendre chat qui s’attache à tous les membres de la famille et donne de l’amour en échange de l’amour.

Câlin :
Ce chat aura sans doute ses moments de câlinerie et vous fera savoir lorsqu’il aura envie de vos caresses. Vous apprécierez immanquablement la texture de son pelage laineux.

Joueur :
Il faut s’assurer d’offrir à ce félin des séances de jeu interactives, de même que des activités autonomes et ce, à tous les jours.

Calme :
Il a une réputation d’être plutôt pantouflard… mais des variations existent au sein des individus d’une même race. Reste à voir si le vôtre sera casanier ou pas !

Intelligent :
Il est tout à fait en mesure de faire fonctionner ses méninges lorsque la situation l’exige. Ne le sous-estimez pas, il pourrait bien vous surprendre !

Craintif / méfiant avec les inconnus :
On dit de lui qu’il est un chat assez sociable. Il sera probablement à côté de vous pour accueillir les invités ! 

Indépendant :
Ce chat peut très bien supporter vos absences. En lui fournissant des activités autonomes, comme de l’enrichissement alimentaire, il saura s’occuper et patienter jusqu’à votre retour.

Comportement 

Bavard :
Il n’est pas réputé pour être bavard, mais il pourra vous faire la conversation à l’occasion, à coup de pépiements et de roucoulements.

Gourmand / glouton :
Ce félin est plutôt grand et costaud. Il faut donc lui offrir de la nourriture en quantité suffisante pour le satisfaire. Bien qu’il ne soit pas réputé gourmand, il faut quand même être prudent afin d’éviter que ses muscles ne se recouvrent de graisse à cause d’une prise alimentaire qui dépasserait ses besoins caloriques de base. 

Besoin d’exercice :
Il a besoin de se dépenser à l’instar de tous les chats. Des périodes de jeu quotidienne, combinées avec des jeux où il peut jouer seul, sauront le satisfaire. De plus, étant un chat puissant et agile, son environnement doit être adapté à ses besoins. Des installations en hauteur, telles des tablettes aux murs, sont idéales.

Fugueur :
Il faut toujours demeurer prudent avec les portes et les fenêtres, mais c’est un chat qui a tendance à apprécier le confort de son foyer.

Compatibilité

Le Pixiebob et les Chiens :
Avec un environnement adéquat et adapté aux besoins du chat, ce dernier pourra très bien vivre en compagnie d’un chien et développer une belle relation.

Le Pixiebob et les Autres chats :
Avec une introduction adéquate, ce chat s’entendra fort probablement très bien avec un autre chat.

Le Pixiebob et les Enfants :
Ce chat fait un bon compagnon pour des enfants. Il appréciera les périodes de jeu avec eux, mais également les siestes qu’ils partageront ensemble !

Le Pixiebob et les Personnes âgées :
Le tempérament plutôt tranquille de ce matou peut très bien convenir à une personne calme qui saura tout de même lui offrir la stimulation dont il a besoin.

Prix

En moyenne, le prix d’achat d’un chaton Pixiebob en élevage se situe entre 900 € et 1500 €, le prix variant souvent en fonction de la lignée, l’élevage, l’âge ou même le sexe. Pour le budget mensuel, il faudra compter en moyenne 40 €/mois pour subvenir à ses besoins, en lui proposant une alimentation de qualité et en s’assurant de le maintenir en bonne santé.

Entretien 

Toilettage : 
Un brossage hebdomadaire est suffisant, autant pour la variété à poil court que celle à poil long.

Perte de poils :
Ce chat ne perd que très peu de poil. 

Alimentation

Il est important de consulter votre équipe vétérinaire afin de déterminer la meilleure nourriture à offrir à votre Pixiebob pour entretenir sa masse musculaire et son corps d’athlète.

La santé

Espérance de vie : 
Le Pixiebob a une espérance de vie se situant entre 12 et 20 ans avec une moyenne de 14 ans.

Résistant / robuste :
Grâce à sa fourrure épaisse, ce chat résiste bien aux températures froides. À l’inverse, il supporte moins bien la chaleur.

Tendance à grossir :
Ce chat n’a pas de prédisposition à l'embonpoint par rapport aux autres races.

Maladies fréquentes :
Il n’y a aucune maladie spécifique rapportée pour cette race. 

Le Pixiebob peut cependant développer un jour les mêmes pathologies que n’importe quel autre chat, comme des pathologies bucco-dentaires.

Reproduction : 
Aucun mariage n’est permis.

Certaines sources mentionnent qu’il n’est pas recommandé de reproduire deux Pixiebob polydactyles car cela pourrait engendrer des malformations au niveau des pieds. Aucune étude scientifique ne corrobore ses affirmations. 

Bon à savoir 

Avec le changement de saison, vous noterez des différences au niveau du pelage de votre Pixiebob autant dans sa texture que dans sa longueur et sa teinte. Durant la saison estivale, le poil est plus court et le patron tacheté est bien visible. Et, en saison hivernale, le pelage est plus dense et cela renforce le tiquetage pour donner une impression qu’une fine couche de givre recouvre son poil. 

Saviez-vous que cette race est la seule pour laquelle on admet la polydactylie et que le maximum de doigt permis est de 7 ?

3 commentaire(s)
Savez-vous si il y a une élevage en rhone alpes
Alexandre
ta raison Alex38760
Il sont trop beaux!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)