Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Munchkin

Munchkin
Munchkin

Le Munchkin est une race de chat récente, originaire des Etats-Unis, bien que quelques sujets aient été vus en Grande-Bretagne ou encore en Russie au cours du XXème siècle. Les chats Munchkin ont pour particularité d’avoir des pattes très courtes, comparables à celles du Basset.

Les origines du chat Munchkin

Le Munchkin est connu du grand public depuis les années 1980 où il est apparu aux Etats-Unis. Il ne s’agit pas d’une création de l’homme, mais bien d’une mutation génétique du chat de gouttière. En 1983, Sandra Hochenedel découvre sous son camion une chatte noire aux pattes étonnamment courtes. Nous sommes alors en Louisiane. Baptisée Blackberry, la chatte est adoptée par Sandra Hochenedel, et donnera plus tard naissance à des chatons dont la moitié aura, comme elle, des petites pattes. L’un deux, Toulouse, deviendra reproducteur et transmettra à son tour ses caractéristiques, donnant naissance à la race. Celle-ci est exposée en 1991 à New York. Deux ans plus tard, le Munchkin arrive en France grâce à Aline et Philippe Noël qui important un petit mâle noir et blanc nommé Bobby. 

Le chat idéal

La tête est en forme de triangle adouci. Le nez est le plus souvent droit. Les yeux, en forme de noix, sont placés en biais. Moyennes, les oreilles sont larges à la base et assez espacées l’une de l’autre. De type semi-foreign, le corps est de taille moyenne à grande et s’inscrit dans un rectangle. Courtes et solides, les pattes doivent être le plus droites possible, avec une ossature moyenne et une bonne musculature. La queue est de longueur moyenne et va en s’effilant vers un bout arrondi. 

La couleur du poil

Il existe deux variétés de Munchkin : l’une à poil court, l’autre à poil long. Toutes les couleurs de robes sont admises.

Le caractère

Le Munchkin est un chat très attachant, actif et joueur. On dit qu’il garde un caractère de chaton tout au long de sa vie. S’il ne saute pas très haut, il n’en est pas moins rapide, et aime se faufiler un peu partout. Il est également très sociable, s’entend aussi bien avec ses congénères qu’avec les chiens, et fait preuve de la plus grande tendresse envers ses maîtres.

Câlin :
Ce petit nounours a ses moments où il apprécie une bonne dose de caresses. Il viendra fort probablement les solliciter en se frottant contre votre main, mais il peut également simplement vouloir se coller contre vous ou se coucher sur vos jambes.

Joueur : 
Ce chat petit format n’est nullement affecté par sa taille et est tout à fait capable de faire tout ce que les autres chats font. Il aura donc besoin de périodes d’activités régulières.

Calme : 
Le Chat Basset sait s’arrêter et se poser. Il a ses moments de repos au cours de la journée comme tous ses semblables.

Intelligent :
Bien que ses courtes pattes puissent être un obstacle à la hauteur de ses sauts par rapport à ses congénères d’autres races, cela n’a aucun effet négatif sur ses capacités mentales ! Le Chat Basset est aussi apte que les autres chats à analyser des situations et résoudre des problématiques.

Craintif / méfiant avec les inconnus :
Tout dépend, bien entendu, dans quel type de famille il a grandi, mais lorsqu’il a été exposé à plusieurs genres de personnes au cours de son jeune âge, ce petit félin est généralement sociable et accueillant avec les invités. 

Indépendant : 
Bien qu’il apprécie votre compagnie durant ses périodes de jeu et les séances de câlins que vous lui offrez, il ne souffre pas d’être seul pendant votre absence. Il sera simplement bien heureux de vous retrouver à votre retour !

Comportement

Bavard :
Le Chat Basset n’est pas réputé pour être plus ou moins bavard que les autres races. 

Gourmand / glouton :
Ce félin peut à l’occasion (comme plusieurs autres races) avoir tendance à la gloutonnerie. Il convient de surveiller son apport calorique afin de s’assurer qu’il maintienne un poids santé.

Besoin d’exercice :
Ce n’est pas parce que ce petit bout de chat est plus petit qu’il n’a pas besoin de bouger ! Comme les autres chats, il faut veiller à lui offrir des activités physiques et mentales pour l’occuper et participer à son bien-être. 

Fugueur :
Bien que ce chat court sur pattes soit tout à fait en mesure de vaquer aux mêmes activités que les autres chats, sa morphologie particulière pourrait éventuellement le désavantager à l’extérieur. Les éleveurs ont donc tendance à en faire des chats d’intérieur (tout en les gardant bien stimulés), ce qui fait en sorte qu’ils n’ont pas vraiment tendance à la fuite. Bien entendu, il faut toujours demeurer vigilant, car la curiosité pourrait bien emporter ce félin vers des territoires inconnus...

Compatibilité

Le Munchkin et les Chiens : 
Pour autant que l’introduction entre le chat et le chien soit faite dans les règles de l’art, ce petit chat peut très bien s’entendre avec un compagnon canin. Puisqu’il est moins haut sur pattes qu’un chat standard et que ses sauts le sont également, il faut veiller à ajuster les points de retraite en hauteur en conséquence, s’il a besoin de prendre ses distances par rapport au chien.

Le Munchkin les Autres chats :
Si l’introduction est faite dans le respect de tous les chats concernés, le Munchkin s’entendra bien avec ceux de sa race, mais aussi avec les chats d’autres races.

Le Munchkin et les Enfants : 
Il convient toujours d’éduquer les enfants à respecter un chat, de même que toutes autres espèces animales. Il faut également veiller à leur enseigner que le Chat Basset est plus petit que les autres races donc qu’il faut le manipuler avec plus de prudence et de délicatesse. 

Le Munchkin et les Personnes âgées :
Il y a toujours des variations individuelles d’un chat à l’autre au sein d’une même race, mais ce petit chat peut faire un très bon compagnon pour une personne plus tranquille. Il faut quand même veiller à ce que la personne soit en mesure de le faire jouer régulièrement.

Prix

En moyenne, le prix d’achat d’un Munchkin chaton en élevage se situe entre 400 € et 1000 €, la variation étant souvent en fonction de la lignée, l’élevage, l’âge ou même le sexe. Pour le budget mensuel, il faudra compter en moyenne 30€ /mois pour subvenir aux besoins du Munchkin, en lui proposant une alimentation de qualité et en s’assurant de le maintenir en bonne santé.

Entretien

Toilettage :
Un brossage hebdomadaire est recommandé pour la variété à poil court et 2 fois par semaine pour la variété à poil long. 

Perte de poils :
Le Munchkin n’est pas réputé pour avoir une perte de poil plus abondante que la normale. Il faut simplement bien entretenir son pelage avec un brossage hebdomadaire pour la variété à poil court et augmenter cette fréquence à 2 fois par semaine pour la variété à poil long.

Alimentation

Il n’y a pas de spécificités particulières pour l’alimentation du Chat Basset. Une bonne formule nutritionnelle peut vous être recommandée par votre vétérinaire. 

La santé

Espérance de vie :
L’espérance de vie de ce chat se situe entre 13 et 20 ans, avec une moyenne d’environ 15 ans.

Résistant / robuste : 
Ce chat est robuste et sa morphologie particulière n’est en aucun cas un handicap pour lui.

Tendance à grossir :
Le métabolisme de ce petit félin n’est pas différent des autres chats et il n’a donc pas une dépense énergétique plus élevée que la moyenne, ce qui implique qu’il convient de calculer les portions adéquates selon son poids avec votre vétérinaire.

Maladies fréquentes :
Le Munchkin est généralement robuste avec peu de problèmes de santé spécifiques à sa race. Par contre, une condition peut se présenter à l’occasion. Il est à noter qu’elle est rare et non spécifique à la race: la lordose. Il s’agit d’une affection de la colonne vertébrale qui fait en sorte que les muscles qui soutiennent cette dernière sont trop courts, permettant ainsi à la colonne de s’enfoncer dans la cage thoracique et d’exercer une pression sur les poumons, la trachée et le cœur.

Cette condition est classée de ‘’légère’’ à ‘’modérée’’ avec les cas les plus sévères notés chez les chatons. Ils ne vivront généralement pas plus de 12 semaines. Les chatons souffrant d’une forme légère peuvent vivre une vie normale mais pourront aussi souffrir d'essoufflement lors d’effort physique.  

Le Munchkin peut aussi présenter les mêmes pathologies que les autres chats, incluant les pathologies bucco-dentaires

Reproduction :
Les mariages avec le chat de gouttière ainsi que ceux avec l’European Shorthair sont acceptés. 

Il est important de bien sélectionner les individus reproducteurs et de varier le « pool » génétique, car il y a des particularités génétiques chez cette race. Le gène (M) codant pour les pattes courtes du Munchkin est dominant et celui codant pour les pattes de longueur standard est récessif (m). Les combinaisons possibles sont les suivantes:

Mm = pattes courtes

mm = pattes de longueur standard

MM = chaton non viable.

Bon à savoir

Il est intéressant de noter que, contrairement à ce que nous pourrions croire, le Munchkin ne souffre pas de problème de dos, comme les chiens de race Teckel et Basset. Sa colonne vertébrale est comme celle des autres chats et donc aussi flexible. Il n’a donc pas tendance à souffrir de hernie discale.

Il peut être intéressant de noter qu’il existe 3 longueurs de pattes différentes au sein de la race:

Standard: lorsque l’on regarde ce chat en position debout, un chat de gouttière est environ 10 cm plus grand

Super short: les pattes sont entre 5 et 7,5 cm de long (il n’y a pas de norme précise encore)

Rug Hugger: ce sont les pattes les plus courtes des 3 catégories : elles font moins de 5 cm !

    1 commentaire(s)
    Heyy je voudrais savoir quel est le chat le plus bien calme câlin...?

    Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)