Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Javanais

Javanais
Javanais
Autre(s) nom(s)
Mandarin

De même que le Siamois possède un frère à poil long dans le Balinais, l’Oriental a, dans le chat Javanais, dit aussi Oriental à poil long (ou Mandarin), un parent proche présentant quelques différences malgré une ressemblance fondamentale. Cette différence tient surtout à sa fourrure un peu plus longue qui, masquant légèrement ses contours, le fait paraître (mais ce n’est justement qu’une apparence) moins tubulaire et plus robuste.

L’histoire, les origines et les caractéristiques morphologiques et de caractère du Javanais sont identiques à celles de l’Oriental à poil court, avec une seule exception qui est bien sûr la longueur de son poil. Celui-ci n’est pas vraiment long, mais plutôt mi-long, soyeux et adhérent au corps ; sa texture est fine et le sous-poil assez rare, presque inexistant. La fourrure est moins longue sur les épaules et sur la tête, alors que la queue ressemble à une très longue plume. Les couleurs de la robe du Javanais sont les mêmes que celles de l’Oriental.

A noter : Le Javanais est l'appellation du Mandarin à la FIFE (Fédération International Féline)

Le caractère

Câlin :
Ce chat se complait à coup sûr dans les caresses et l’attention que ses humains lui donnent. 

Joueur :
À l’instar de son frère à poil court, le Javanais raffole des périodes de jeu animées et en redemandera sans doute régulièrement !

Calme :
La tranquillité s’installe puis s’envole aussitôt ! Ce chat n’est pas connu pour être calme. Il récupère rapidement, entre ses périodes d’activité, et se trouve rapidement une autre occupation intéressante.

Intelligent :
Il n’y a pas de doute, ce félin est très intelligent. Il vous impressionnera incontestablement par sa ruse et son ingéniosité.

Craintif / méfiant avec les inconnus :
Il est essentiel de présenter au Javanais de nombreuses personnes durant son jeune âge afin de lui donner la chance de s’habituer aux étrangers et de ne pas les craindre.

Indépendant :
Alors là, ce mot ne fait pas partie du vocabulaire utilisé pour décrire cette race. Il est réputé être en constante recherche d’attention de la part de ses humains. Si vous voulez un chat pot de colle, cette race est pour vous !

Comportement 

Bavard :
Si vous tolérez mal les miaulements, vous pourriez rapidement avoir besoin de bouchons pour vos oreilles avec ce chat volubile ! Décidément, il en a des choses à dire et ne se gênera pas pour vous raconter sa journée au retour du travail.

Gourmand / glouton :
Parce qu’il bouge beaucoup, ce matou dépense rapidement son énergie. Il faut veiller à lui fournir une nourriture de qualité et des portions adéquates selon son poids pour éviter qu’il devienne glouton.

Besoin d’exercice :
L’exercice doit faire partie intégrante de sa vie quotidienne. Il sera plus que ravi de vous avoir comme compagnon de jeu !

Fugueur : 
La prévention est de mise. Comme pour toutes les races très actives, le risque de fugue est plus ou moins présent, étant donné que souvent, son petit côté aventurier peut faire en sorte qu’il se mette dans le pétrin.

Compatibilité

Le Javanais et les Chiens :
Ces deux-là font immanquablement bon ménage et sont sur la même longueur d’ondes, tant que les présentations se font sans brusquerie pour le chat et de manière graduelle pour le laisser s’habituer au chien. 

Le Javanais et les Autres chats :
Ce chat cohabitera aisément avec un autre chat de même race ou de race différente dans la mesure où les présentations auront été faites de la bonne façon et que chacun ait son espace de vie, avec beaucoup de hauteurs.

Le Javanais et les Enfants :
Cette association porte bien souvent ses fruits, car chacun y trouve son compte. Votre chat trouvera chaussure à son pied avec un enfant respectueux qui partagera ses moments de complicité. 

Le Javanais et les Personnes âgées :
Cette combinaison n’est pas souvent gagnante. Le mode de vie tranquille d’une personne calme est bien souvent aux antipodes des besoins de ce chat. Les miaulements souvent assez dissonants pourraient aussi être irritants.

Prix 

En moyenne, le prix d’achat d’un chaton Javanais en élevage se situe entre 900 € et 1100 €, le prix variant souvent en fonction de la lignée, l’élevage, l’âge ou même le sexe. Pour le budget mensuel, il faudra compter en moyenne 30 €/mois pour subvenir aux besoins de ce chat, en lui proposant une alimentation de qualité et en s’assurant de le maintenir en bonne santé.

Entretien

Toilettage : 
L’entretien du Javanais est passablement simple, étant donné l’absence de sous-poil. Un brossage hebdomadaire, à l’aide d’un peigne fin, pour prévenir la formation de nœuds, est suffisant.

Perte de poils :
Malgré le fait que son poil est mi-long, il n’en perd qu’une très faible quantité, à l’exception de la période de mue bien entendu, où la perte de poil peut s’avérer plus abondante et donc le brossage plus fréquent.

Alimentation

Votre équipe vétérinaire est la plus qualifiée pour vous renseigner sur la meilleure nourriture à offrir à votre Javanais afin de le garder longtemps et en bonne santé.

La santé

Espérance de vie : 
L’espérance de vie du Javanais est d’environ 10 à 20 ans avec une moyenne autour de 15 ans.

Résistant / robuste :
À cause de son absence de sous-poil, ce chat résiste mal aux températures froides.  

Tendance à grossir :
Ce chat n’a pas de prédisposition à l'embonpoint puisqu’il est ordinairement bon joueur, ce qui le fait dépenser aisément ses calories.

Maladies fréquentes :
Certains individus peuvent souffrir des mêmes maladies que les autres chats domestiques, comme des pathologies bucco-dentaires.

  • Atrophie progressive de la rétine : cette maladie est héréditaire. Elle rend le chat touché aveugle dans un intervalle de temps plus ou moins court. La maladie peut apparaître très tôt, ou encore plus tard dans la vie du chat. Lorsqu’elle apparaît de façon tardive, elle se développe progressivement, ce qui fait en sorte que le chat a un certain temps pour s’adapter à sa cécité, mais dans le cas contraire, la cécité est plus sévère plus rapidement et le chat devient aveugle dans les premiers mois de sa vie, avec que très peu de temps d’adaptation

  • Amyloïdose rénale : elle aussi héréditaire, cette affection est heureusement peu commune. Malheureusement, l’issue est inéluctablement fatale. De plus, la maladie gagne rapidement du terrain et les signes cliniques apparaissent communément entre l’âge de 1 et 5 ans. On pourrait confondre facilement l'amyloïdose rénale à une insuffisance rénale classique car les symptômes sont très similaires, mais en plus foudroyants. On ne connaît aucun test de dépistage actuellement, mais la science étant en constante évolution, cela ne saurait tarder 

Reproduction : 
Les mariages sont autorisés avec le Siamois, le Balinais et l’Oriental

Bon à savoir 

Le Javanais est ni plus ni moins que la version à poil mi-long de l’Oriental. En Europe, on lui donne également le nom de Mandarin. 

1 commentaire(s)
J'aime beaucoup ce site, je découvre toutes les races de chats et de chiens et j'apprends pleins de choses. Avec des photos superbes.

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)