Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Havana Brown

Havana Brown
Havana Brown

Le chat Havana Brown est un chat élégant entièrement couleur chocolat et doté de splendides yeux verts et d’une robe courte, lisse et très brillante. Son nom provient de celui d’une race de lapins qui a le poil exactement de la même couleur que cette variété de félins. Beaucoup moins bavard que ses congénères, exception faite avec ses chatons, c’est le chat idéal pour ceux qui veulent un animal sociable, affectueux et intelligent.

Les origines du chat Havana Brown

Les chats de cette couleur étaient très répandus en Orient dans l’Antiquité, et plus précisément au Siam, où on les appréciait beaucoup tant pour leur élégance que pour leur réputation de porter bonheur et chance à leur maître.

Importés en Europe dès le siècle dernier, ils furent présentés lors des premières expositions félines, où ils obtinrent succès et récompenses ; vers les années vingt, toutefois, le Cat Club Siamois anglais, qui acceptait alors même les chats aux couleurs uniformes et pas seulement le colourpoint comme aujourd’hui, décida de ne reconnaître que ceux qui possédaient les yeux bleus légendaires. Pour cette raison, les éleveurs mirent fin à l’élevage de ces chats qui étaient exclus des expositions, et les quelques « Brown » – comme on les appelait à l’époque – qui existaient se dispersèrent et disparurent.

Ce n’est qu’après la Seconde Guerre mondiale, avec l’importation en Angleterre du Burmese, que l’intérêt pour un chat à poil court, de couleur chaude et plus claire, se réveilla. Différents accouplements de Siamois chocolat point et seal point avec des chats noirs, ou des Bleus russes ou des Persans noirs furent tentés ; de ce dernier croisement naquit une femelle à poil court et noir qui, accouplée à un Siamois seal point, donna le jour en 1952 à une portée dans laquelle on trouva le premier chat Havana Brown, l’ancêtre des sujets modernes.

En 1956, deux de ces chats furent exportés en Amérique, où la race fut sélectionnée comme une variété à part entière, moins extrême que l’européenne qui tend franchement vers le type siamois, et où on continue à l’élever en conservant ses caractéristiques initiales ; en Europe par contre, en 1958, cette couleur fut classifiée sous le nom de « Havana Brown » et reconnue par les plus importantes associations félines des deux côtés de l’océan.

Le chat idéal

La structure du chat Havana Brown, moyenne ou grande, est dotée d’une bonne musculature. La tête, en forme de triangle modifié, est de proportion moyenne et s’avère plus longue que large, avec un front légèrement arrondi. Le nez est deux fois plus long que large, le museau n’est pas pointu. Les yeux en amande sont de taille moyenne, bien espacés et obliques par rapport au nez. Leur couleur doit être la plus intense possible, mais toujours verte, or ou noisette. Les oreilles, portées légèrement en avant sur le front et bien espacées pour continuer la ligne triangulaire de la tête, sont larges et pointues. Le museau carré unique à la race se présente comme une boite rattachée à la tête.

Les pattes sont assez longues, avec une ossature robuste et plutôt musclées ; les postérieures sont plus longues que les antérieures, et les pieds sont pleins et ronds tandis que la queue est franchement longue et pleine, large à la base. La longueur du poil peut varier de moyen à long, la robe lisse et brillante adhère au corps ; la texture est souple et soyeuse jusqu’à la racine sans sous-poil laineux.

La couleur du poil

La seule couleur admise pour le chat Havana Brown est le chocolat.

Le caractère

Doté d’un très bon tempérament, c’est un chat intelligent mais timide, en fait il n’est vraiment sociable qu’avec son maître qu’il suit tout le temps et partout et avec lequel il aime beaucoup jouer : il est toujours disposé à rapporter les petits objets qu’on lui lance, à condition que ce jeu ne soit pas interrompu avant qu’il ne le décide.

Le chat Havana Brown se laisse difficilement manipuler par des étrangers, même si, une fois surmontées ses premières réticences, il arrive à apprécier la compagnie d’amis, qu’ils soient humains ou animaux ; à la maison, il aime la tranquillité.

Câlin :
C’est un chat très fidèle, qui s’attache étroitement aux humains qu’il côtoie. Il cherche le contact physique et l’affection.  Il va facilement passer l’après-midi sur vos genoux mais il n’aimera pas se faire prendre dans vos bras. Laissez-le venir à vous quand bon lui semble.

Joueur :
Le Chestnut Brown Foreign, comme on l’appelle aussi, aime explorer son environnement et a besoin d’une période d’activité quotidienne pour dépenser son énergie. 

Calme :
Après ses périodes d’activité nécessaires à son bonheur quotidien, ce matou a besoin de moments de calme et retourne paisiblement se blottir dans ses endroits favoris.

Intelligent :
C’est un chat très intelligent, vif et curieux qui appréciera l’apprentissage de jeux d’exploration. Vous pouvez lui apprendre des tours avec les techniques recommandées par les experts en comportement.

Craintif / méfiant avec les inconnus :
Sa nature curieuse le rend, en général, peu méfiant face aux inconnus. Il faut cependant considérer qu’il est parfois un peu timide.

Indépendant :
Le Chestnut Brown Foreign vit très bien comme unique animal dans votre foyer, en autant que ses humains soient là, mais il appréciera aussi la présence d’autres compagnons au sein de sa famille. 

Comportement

Bavard :
C’est un chat qui aime bavarder à l’occasion mais qui surprendra surtout par son miaulement caractéristique et grinçant. Il présente aussi un ronronnement d’intensité marquée probablement reliée à la structure particulière de son gros museau.

Gourmand / glouton :
Ce matou est un grignoteur qui habituellement ne s’alimente pas à outrance.

Besoin d’exercice : 
Ce félin a besoin de dépenser son énergie quotidiennement afin de maintenir sa musculature ferme et sa forme, mais ce n’est pas un chat hyperactif.

Fugueur :
Peu porté à fuguer, il apprécie son foyer et est plutôt frileux.

Compatibilité

Le Havana Brown et les Chiens :
Il apprécie la compagnie de chiens ayant un tempérament calme.  Il est préférable d’éviter les chiens de grande taille.

Le Havana Brown et les Autres chats :
Il s’adapte facilement à la présence d’autres chats et il reconnaît ses pairs.

Le Havana Brown et les Enfants :
Il est affectueux et doux avec les enfants dans la mesure où ces derniers le respectent et ne cherchent pas à le prendre contre sa volonté.

Le Havana Brown et les Personnes âgées :
Lorsqu’il est adulte, le Swiss Mountain Cat fait un bon compagnon qui se lovera sur les genoux et restera fidèle aux personnes moins actives qui vont lui offrir présence et affection.

Prix 

En moyenne, le prix d’achat d’un chaton Chestnut Havana en élevage se situe entre 1050 € et 1100 €, la variation étant souvent fonction de la lignée, l’élevage, l’âge ou même le sexe. Pour le budget mensuel, il faudra compter en moyenne 30 €/mois pour subvenir à ses besoins, en lui proposant une alimentation de qualité et en s’assurant de le maintenir en bonne santé.

Entretien

Toilettage : 
Le Swiss Mountain Cat ne nécessite aucun toilettage particulier. Un lustrage hebdomadaire avec une flanelle ou un feutre est suffisant pour conserver sa belle robe soyeuse et brillante.

Perte de poils :
Il perd peu ses poils.

Alimentation

Il nécessite une nourriture de bonne qualité.

Les soins

Le chat Havana Brown est un chat plutôt sensible au froid, mais pas pour autant trop délicat. Pour un toilettage idéal, surtout si on le présente à des expositions, il faut utiliser un gant en flanelle ou en feutre passé dans le sens du poil.

La santé

Espérance de vie :
Le Chestnut Oriental Shorthair peut vivre de 15 à 20 ans si on lui fournit les soins nécessaires à son bien-être.

Résistant / robuste :
Il est résistant et ne souffre d’aucune maladie particulière.

Le Chestnut Havana est, cependant, sensible au froid et apprécie le confort et la chaleur de sa demeure.

Tendance à grossir :
Ce matou ne présente aucune tendance à grossir s’il reçoit une nourriture de qualité en quantité correspondant à son poids

Maladies fréquentes :
Aucune maladie héréditaire n’est décrite. Aucune pathologie spécifique n’est associée à cette race. Il peut cependant développer un jour les mêmes pathologies que n’importe quel autre chat, comme des pathologies bucco-dentaires

Reproduction : 
En élevage, les portées sont d’environ 3 à 5 chatons. Aucun mariage n’est accepté avec d’autres races.

Bon à savoir : 
Le Chestnut Oriental Shorthair est un chat qui est très agréable et qui restera fidèle à ceux qui vont lui rendre son affection. Il s’agit d’une race relativement rare.

14 commentaire(s)
Salut tout le monde j'ai un appartement (F4) et une cour mais quel est le chat le plus bien ?
Et aussi un chat qui peu vivre dans des appartements
J'ai une chatte qui ressemble à la description mais je ne suis pas complètement sûre. Mon veto l'a classée chat européen mais j'ai de gros doutes !
My cat
Convient-il aux allergiques ??
la mienne est de quelle race je ne trouve pas ?

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)