Burmese

Autre(s) nom(s): Malayen

Le chat Burmese est un félin unique en son genre : affectueux, exubérant et téméraire, c’est le chat idéal pour ceux qui désirent avoir un compagnon et le recouvrir de caresses (en guise de peluche), un ami fidèle mais sociable avec le reste de la famille et les amis, et un compagnon avec lequel pouvoir voyager ; il aime en effet se promener en voiture ou en train et observer par les fenêtres, fasciné, les paysages qu’il rencontre. Il ne demande pas beaucoup de soins, mais il faut que son maître lui montre son affection en consacrant un peu de son temps au jeu et aux caresses.

Burmese

Burmese

Espérance de vie du Burmese :

8

20

13

15

Caractère :

Affectueux

Types de pelage :

Nu Court Long

icon breed/origins
Les origines du chat Burmese

Les origines du chat Burmese sont très anciennes : son portrait apparaît pour la première fois dans un livre de poésies du Siam, à l’époque Ayuthia (1350-1767), et une légende raconte que ce chat a vécu aux côtés des moines birmans, qui le considéraient comme sacré.

Si le Burmese a de nouveau fait parler de lui, le mérite en revient à un psychiatre de la marine américaine. En 1930, en effet, le docteur Joseph Thompson, en marchant dans les rues de Rangoon, capitale de la Birmanie, rencontra et tomba sous le charme d’une belle chatte de race tonkinoise, à l’expression douce et à l’étrange robe marron, qu’il appela Wong Mau. Au moment de retourner à San Francisco, il ne parvint pas à s’en séparer et la ramena avec lui. La prenant pour une Siamoise « ratée », et confiant quant à la naissance de « vrais Siamois », il la fit accoupler avec un mâle de cette race.

Le résultat fut tout à fait surprenant : quatre chatons naquirent, deux Siamois et deux Tonkinois. Avec l’aide de quelques généticiens, il découvrit que la mère et le père étaient porteurs de deux gènes différents. Il mit au point un programme d’élevage en important trois autres Tonkinois de Birmanie ; il les croisa avec des Siamois dotés de pedigree et six ans plus tard, il réussit à démontrer l’existence d’une nouvelle race féline : le Burmese, dont la morphologie est différente tant de celle du Siamois que de celle du Tonkinois.

En 1936, le Club du Burmese fut fondé et, durant cette même année, la CFA (Cat Fanciers’ Association) reconnut la race dans la variété zibeline de robe marron. En Europe, les premiers sujets apparurent en Grande- Bretagne en 1947, où furent créées d’autres variétés de couleur. Ces exemplaires ne furent acceptés en championnat qu’en 1953.

icon breed/physic
Caractéristiques physiques du Burmese

    Dimensions du Burmese adulte

    Chat femelle : Entre 26 et 28 cm

    Chat mâle : Entre 28 et 30 cm

    Poids du Burmese

    Chat femelle : Entre 3 et 5 kg

    Chat mâle : Entre 4 et 6 kg

    Couleurs du pelage du Burmese

    Types de pelage

    Couleurs des yeux du Burmese

    icon breed/yellow-eye
    Jaune

    Caractéristiques physiques du Burmese

    Le chat Burmese est unique et n’est pas comparable aux autres chats, surtout à cause de l’expression douce et gentille de son visage et de ses yeux. La structure de son corps en fait un chat fort et assez lourd. Il a un thorax large et puissant, une ossature forte et une musculature bien développée et tonique. Ces caractéristiques lui confèrent un poids élevé par rapport à sa taille, qui est moyenne.

    La queue, épaisse à la base, va en s’affinant vers une extrémité ronde et droite. La tête est arrondie et de grandeur moyenne ; le visage a des joues pleines qui s’affinent doucement en un triangle court et émoussé. Le nez présente à la base un petit stop et le menton, vu de profil, doit montrer une forte mâchoire inférieure. Les oreilles, bien écartées, sont inclinées en avant, de grandeur moyenne, ouvertes à la base et arrondie à la pointe. Le cou est court et bien développé

    Les yeux sont très espacés, ronds et grands ; leur couleur peut varier du jaune à l’or intense. Les pattes ont une longueur et une ossature moyennes, elles sont proportionnées par rapport au corps et sont portées par des pieds arrondis et de taille moyenne. La robe est abondante, douce et bien adhérente au corps ; la texture en est fine et brillante.

    icon idea
    Bon à savoir

    Les chatons Burmese naissent avec des yeux de couleur gris/bleu et avec un pelage clair mais, au fil de leur croissance, la couleur des yeux changera vers le jaune et le pelage se foncera sur les parties du corps les plus froides.

    icon breed/personality
    Personnalité

    • 100%

      icon breed/temperament/cat-affectionate

      Câlin

      Le Malayen apprécie la proximité avec l’humain et saura vous démontrer qu’il n’est pas seulement élégant mais aussi très attachant.

    • 66%

      icon breed/temperament/cat-playful

      Joueur

      Ce félin domestique est captivé par ce qui bouge. Par conséquent, il est judicieux de lui offrir des jouets que vous dissimulerez dans son environnement afin qu’il puisse être constamment stimulé et s’amuser seul. Mais rien ne vaut un jouet de type canne à pêche que vous déplacez de manière à le faire courir partout dans votre demeure : il en sera ravi !

    • 66%

      icon breed/temperament/cat-calmness

      Calme

      Après l’effort, ce chat saura apprécier le réconfort d’un peu de repos, qu’il partagera avec vous ou non, dépendant s’il ressent le besoin de faire un brin de toilette et se reposer dans un espace bien à lui.

    • 66%

      icon breed/temperament/cat-cleverness

      Intelligent

      Le Malayen est un chat réputé futé et très curieux, ce qui le poussera à vous suivre dans la maison et s’intéresser à ce qu’il se passe tout autour de lui et de vous.

    • 33%

      icon breed/temperament/cat-wariness

      Craintif / méfiant avec les inconnus

      Ce chat est davantage curieux que méfiant avec les inconnus et il saura s’adapter aux nouvelles personnes dans votre vie, en autant qu’elles soient présentées de façon graduelle, afin de lui donner toutes ses chances de s’y intéresser.

    • 66%

      icon breed/temperament/cat-independence

      Indépendant

      Ce félin est un animal solitaire, capable de s’occuper seul si on lui offre des activités fréquemment diversifiées. Votre matou aura donc besoin de moments juste pour lui mais il saura facilement vous inclure dans sa routine.  

      icon breed/personality
      Comportement

      • 66%

        icon breed/behaviors/cat-talkative

        Bavard

        Sa voix n’est guère forte. Mais si vous l’encouragez à vous répondre lorsque vous lui parlez, il saura vous démontrer les pouvoirs de sa voix qui ne manquera pas de vous attendrir.

      • 66%

        icon breed/behaviors/cat-sporty

        Besoin d’exercice

        Ce chat a besoin d’occuper son temps. Diversifiez ses activités et votre relation ainsi que son bien-être n’en seront alors que améliorés !

      • 66%

        icon breed/behaviors/cat-runaway

        Fugueur

        Pourquoi pas une petite promenade dehors dans votre jardin ? De quoi occuper tous ses sens. Mais rassurez-vous, le Malayen saura aussi très bien s’adapter à simplement regarder par la fenêtre de votre demeure. 

      • 66%

        icon breed/behaviors/cat-gluttony

        Gourmand / glouton

        Sa corpulence peut laisser croire qu’il démontre un appétit de minou gourmand. Et comme dans la lignée américaine les chats sont plus corpulents que leurs homologues anglais, il sera plus facile de confondre un grand appétit pour nourrir son corps corpulent avec de la gourmandise. Le Malayen étant un chat curieux qui a besoin de stimulation, si vous ne lui fournissez pas assez d’activités, il risque de s’ennuyer et, par conséquent, d’aller vers sa gamelle pour manger. Une bonne idée combinant activité à nourriture est de lui proposer des jeux et bol interactifs pour répondre à son besoin de jouer et de manger!

        Vous ne savez pas laquelle choisir ? Vous les aimez toutes ? Wamiz vous aide à trouver quelles races de chats vous correspondent !

        Compatibilité

        • 66%

          icon breed/compatibility/cat-cats-sociability

          Le Burmese et les Autres chats

           Cet animal n’a pas besoin d’un compagnon félin pour pallier l’ennui. Mais si vous souhaitez vous procurer un autre chat, le Malayen saura s’ajuster si vous lui laissez le temps de s’adapter à son nouveau compagnon de vie et si vous faites les présentations correctement.  

        • 66%

          icon breed/compatibility/cats-sociability

          Le Burmese et les Chiens

          La compagnie d’un chien ne sera pas évidente au départ pour ce chat. Il est primordial de se renseigner sur la bonne façon de les présenter l’un à l’autre afin de leur donner toutes les chances d’une cohabitation harmonieuse, ce qui est tout à fait possible!

        • 100%

          icon breed/compatibility/cat-children-sociability

          Le Burmese et les Enfants

           Ce félin saura s’habituer aux enfants et être doux avec eux à partir du moment où le respect du chat sera inculqué aux enfants. De là, une belle relation de confiance pourra s’installer.

        • 66%

          icon breed/compatibility/cat-elderly-persons-sociability

          Le Burmese et les Personnes âgées

          Un chaton aussi vif et curieux pourrait ne pas convenir à une personne qui aurait besoin de calme. Alors l’idéal serait de trouver un Burmese adulte qui a de belles années de vie et d’expérience derrière lui pour que leurs besoins se rejoignent naturellement.

          %}

          icon breed/price
          Prix

          d’achat :Le prix d’achat de ce chat peut varier de 450 à 1500€ en fonction de sa provenance (éleveur), son pedigree, son âge, etc. Ensuite, pour le budget d’entretien, il faut compter environ 30€ par mois pour offrir à un chat de cette race une bonne qualité de nourriture et de litière. 

          Toilettage

           Son pelage étant court avec très peu de sous-poil, un brossage hebdomadaire suffit amplement.

          Perte de poils

          icon breed/grooming
          icon breed/grooming
          icon breed/grooming

          Sa mue printanière est peu abondante si bien que le brossage n’aura pas besoin d’être plus fréquent à cette période de l’année. 

          Alimentation du Burmese

          Ce félin aura besoin d’une alimentation de qualité toute sa vie qui saura s’adapter à son âge et son niveau d’activité légèrement supérieur à la moyenne. 

          icon breed/care
          La santé

          Espérance de vie

           L’espérance de vie du Burmese se situe autour de 14 ans.

          Résistant / robuste

          En l’absence de sous-poil, son magnifique poil lustré si près du corps ne saura pas le protéger adéquatement du froid. 

          Tendance à grossir

          Le corps compact et costaud du Malayen aura tendance à lui ouvrir l’appétit, surtout s’il démontre un niveau d’énergie et de dynamisme supérieur à la moyenne. Il est alors important de veiller à ce que son appétit ne se transforme pas en gourmandise!  

          Maladies fréquentes

          Ce chat peut être amené à développer les mêmes pathologies que n’importe quels autres chats sans pedigree, ainsi que celles listées ci-dessous :

          • Anomalie crânio-faciales du Burmese Américain (un test de dépistage génétique est possible)

          • Myopathie hypokaliémique occasionnant faiblesse ainsi que douleur musculaire. Un test de dépistage existe.

          • Gangliosidose GM2 où le chat présentera un déficit d’une enzyme en particulier qui va occasionner des dommages cérébraux. Un test de dépistage est possible. 

          • Myocardiopathie hypertrophique dont le dépistage annuel s’effectue par un examen échographique complété d’un doppler.

          Reproduction

          La puberté a lieu aux alentours de 9 mois chez la chatte Burmese. Une portée moyenne peut contenir 6 chatons. Sa prolificité est donc légèrement plus élevée que la moyenne des chattes d’autres races.

          Laisser un commentaire sur cette race
          0 commentaire
          Confirmation de la suppression

          Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

          Connectez-vous pour commenter