Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Le chien esquimau canadien

Le chien esquimau canadien
Le chien esquimau canadien
Origine :
Section :
Chiens de berger et de bouvier (sauf chiens de bouvier suisses)

Poil : Longueur pelage : Le poil est mi-long (environ 7 à 15 cm de long). Type de pelage : Le poil est épais, fourni et dense. Les sujets mâles sont pourvus d’une fourrure plus épaisse que les femelles. Son sous-poil doit lui apporter une résistance suffisante pour le protéger des froids extrêmes. Il mue généralement une fois dans l’année, plutôt vers la fin de l’été.
Couleur : Couleur du pelage : La robe de ce chien se décline en plusieurs couleurs : Blanc avec des tâches plus ou moins grandes au niveau de la tête. Roux et blanc, chamois et blanc, noir et blanc ou cannelle et blanc. Roux, chamois, cannelle, sable, noir, gris foncé avec une tache blanche sur la poitrine, sur les membres ou sous le ventre. Gris argent ou blanc grisâtre.
Taille : 58 à 70 cm pour le mâle et 50 à 60 cm pour la femelle
Poids : Non renseigné

Origines et histoire

Le chien esquimau canadien est une race très ancienne du grand nord. Il est peut-être la seule race autochtone qui provient du nord du Canada car il était déjà présent il y a 4000 ans. D’ailleurs, un des territoires s’y trouvant, le « Nunavut » a fait de ce chien son emblème.

Son nom usuel canadien « qimminq » signifie en Inuit « chien polyvalent ». En effet, le peuple Inuit l’utilisait autant pour l’attelage de traineaux, que pour la chasse, ou la garde.

Caractère et aptitudes

Affectueux :
L‘esquimau canadien est très doux avec les membres de sa famille. Il peut également se montrer bienveillant avec les inconnus. Toutefois, il garde un côté indépendant et il apprécie donc qu’on le laisse tranquille. L’important est de rester à son écoute et de s’adapter à ses envies.

Joueur : 
Ce nordique n’est pas d’un tempérament joueur avec les humains, cependant, il le sera davantage avec les autres chiens. Les chiots s’avèrent souvent plus joueurs mais cela s’estompe en grandissant.

Calme : 
L’esquimau canadien est un vrai placide. L’expression qui le caractérise parfaitement c’est « la force tranquille ». Cependant, il a besoin d’avoir suffisamment d’activité chaque jour afin de garder son côté paisible.

Intelligent : 
Il se montre principalement doué pour déjouer les demandes d’obéissance de son maitre, et pour trouver une solution afin de prendre la poudre d’escampette.

Chasseur : 
L’esquimau canadien a un instinct de prédation particulièrement développé, comme la majorité des chiens nordiques. D’ailleurs, dans son pays d’origine il est toujours utilisé pour la chasse. Cet instinct lui permet de tuer des animaux sauvages (lapins, chevreuils, etc) ou domestiques (moutons, chats, etc). La socialisation aux autres animaux et le rappel seront donc les deux principaux ordres à lui enseigner.

Craintif / méfiant avec les inconnus : 
L’esquimau canadien peut être tantôt accueillant avec les personnes qu’il ne connait pas, tantôt méfiant. Dans ce dernier cas, il prendra simplement ses distances. Cette race ne doit jamais avoir tempérament peureux ou agressif.

Indépendant : 
La plupart des chiens nordiques sont indépendants, et le chien esquimau canadien n’en fait pas exception. Néanmoins, il pourra apprécier la proximité de ses maitres, mais seulement quand il l’aura décidé.

Comportement

Supporte la solitude : 
Ce chien aime vivre en groupes sociaux, il aura donc besoin d’avoir de la compagnie. Il peut s’agir d’un autre chien ou d’un chat. S’il a appris la solitude dès le départ, il pourra accepter d’être seul quelques heures dans la journée. Cependant, il ne sera pas heureux si l’absence de ses maitres dure plus de 7-8 heures par jour.

Facile à éduquer / obéissant : 
Son tempérament obstiné ne le rend pas facile à éduquer. Son maitre devra s’armer de patience et devra faire preuve de régularité dans l’apprentissage de son obéissance. Les méthodes d’éducation positives sont conseillées.

Il est ce qu’on appelle « un chien de travail ». C'est-à-dire qu’il a besoin de travailler pour garder un certain équilibre psychique. Il n’est pas fait pour rester dans un jardin à longueur de journée sans rien faire.

Aboiement : 
Bien que le chien esquimau canadien ne soit pas un aboyeur intempestif, il alertera volontiers s’il le juge nécessaire. L’excitation peut éventuellement l’amener à émettre des vocalises, surtout lors des sorties en traineaux.

Fugueur : 
Les chiens nordiques ont la réputation d’être les rois de la fugue. Il est donc nécessaire d’avoir un jardin bien clôturé lorsqu’on possède un chien esquimau canadien. En amont, Il faut aussi penser à combler tous ses besoins d’activités et de dépenses. Ainsi, ses fugues seront moins probables.

Destructeur : 
Un manque d’activité et une solitude mal vécue peuvent amener un esquimau canadien à détruire. Ce chien est dit de « travail », c'est-à-dire qu’il doit être suffisamment stimulé chaque jour. Dans le cas contraire, des troubles du comportement peuvent faire leur apparition.

Gourmand / glouton : 
L’esquimau canadien n’est pas plus gourmand qu’un autre chien. Cependant, la friandise peut être utilisée pour son éducation. Elle permettra d’obtenir une obéissance plus aisément.

Chien de garde : 
Il n’est pas un chien de garde à proprement parler. Néanmoins, certains sujets peuvent s’avérer des très bons chiens d’alerte, alors que les autres peuvent laisser entrer n’importe qui. Malgré tout, leur carrure de grand chien et leur air renfrogné peuvent dissuader les malfrats.

Premier chien : 
Son côté un peu têtu voire indocile peut être difficile à gérer pour un maitre ayant peu de connaissances des comportements canins. Il peut alors se montrer complexe à gérer son caractère.

Conditions de vie

Le chien esquimau canadien en appartement :
Il n’est clairement pas le chien idéal pour la vie en appartement, car il préférera davantage la vie en extérieur. Les températures chaudes des intérieurs des maisons peuvent même être une contrainte pour lui.

Besoin d’exercice / sportif : 
Le chien esquimau canadien est un grand sportif. Malgré son calme apparent, il a besoin d’une activité telle que le cani-VTT, l’attelage ou encore la Cani-randonnée. Son sport préféré reste le traineau. Il pourra alors s’épanouir en le tractant sur de très grandes distances grâce à son endurance.

Voyage / Facilité de transport : 
Son grand gabarit demande une plus grande organisation. La voiture et la maison doivent avoir suffisamment d’espaces pour l’accueillir dans de bonnes conditions. Il sera également plus heureux en vacances à la montagne plutôt qu’à la mer.

Compatibilité

Le chien esquimau canadien et les Chats
Les chats ne sont pas les meilleurs amis de l’esquimau canadien. En particulier, s’il n’a pas appris à vivre avec eux dès son plus jeune âge. Son instinct de prédation peut même l’amener à les chasser. Il est donc primordial de bien le socialiser avec les chats, surtout si l’objectif est qu’il cohabite avec eux.

Le chien esquimau canadien et les Autres chiens : 
Le chien esquimau est fait pour vivre dans un groupe de chiens. Il est d’ailleurs parfaitement codé, et sait se faire comprendre de ses semblables. Il a un besoin vital de vivre avec ses congénères, il en va de son bien-être.

Le chien esquimau canadien et les enfants : 
L’esquimau canadien n’est pas le chien idéal pour la cohabitation avec des enfants. Pour cause, il ne participera pas aux moments de jeu avec les enfants. Il pourra aussi se montrer brute avec eux.

Le chien esquimau canadien et les personnes âgées : 
Son grand gabarit, son besoin d’activité sportive et sa puissance ne sont pas adaptés pour la vie avec des personnes âgées.

Prix 

La rareté de cette race peut faire monter les prix. Il faudra compter au minimum entre 800 et 1200€ pour acquérir un chiot esquimau canadien.

Par la suite, il faudra calculer environ 60/70€ par mois pour son entretien. Le plus gros budget reste la nourriture et les frais vétérinaires.

Toilettage et entretien :
Son pelage épais et long nécessite un brossage régulier, surtout si l’on souhaite maintenir une fourrure propre et saine. En revanche, le bain est à éviter afin que le poil garde sa protection contre les intempéries.

Perte de poils : 
L’épaisse fourrure du chien esquimau canadien apporte quotidiennement une perte de poil conséquente. Durant la période de mue, la chute de poil sera encore plus importante. Un brossage quotidien sera alors nécessaire, afin d’éviter que la bourre se forme.

Alimentation 

Une nourriture équilibrée qui est composée principalement de protéines est indispensable. Ces protéines (viande ou poisson) doivent être le premier ingrédient de son alimentation. Qu’il s’agisse de croquettes, d’une ration ménagère ou du Barf. D’autres apports sont également nécessaires comme les vitamines ou les acides gras. Il faudra donc être attentif à lui apporter un repas équilibré qui lui évitera toute carence.

Santé

L’esquimau canadien a une santé de fer, il est d’ailleurs réputé pour sa robustesse. Mais une vie sédentaire pourrait fragiliser cet équilibre.

Espérance de vie :
La durée de vie est estimée à 12-13 ans. 

Résistant / robuste : 
Le chien esquimau canadien est rustique. Il est d’ailleurs très résistant face aux intempéries (humidité, froid, etc). Dans son pays d’origine, sa robustesse est plus importante à cause des conditions de vie extrêmes.

Supporte la chaleur : 
Les températures chaudes voire douces ne sont pas bien vécues par le chien esquimau canadien. Il faudra donc prendre soin de lui durant ces périodes afin qu’il puisse se rafraichir. Il se mettra d’ailleurs à rechercher sans cesse les endroits les plus frais de la maison.

Supporte le froid : 
Le froid même s’il est glacial n’est pas un problème pour l’esquimau canadien. Il est d’ailleurs pourvu d’une épaisse fourrure qui le protège des températures les plus basses. L’hiver est sans aucun doute la saison qu’il préfère.

Tendance à grossir : 
Son tempérament de sportif lui apporte un équilibre physique, de ce fait, il n’aura pas une tendance à l’embonpoint. Néanmoins, une vie trop casanière et une stérilisation peuvent l’amener à prendre du poids.

Maladies fréquentes :

Espérance de vie moyenne : environ 12 ans

Vous êtes à la recherche d'un chiot Le chien esquimau canadien ? Contactez nos éleveurs partenaires sur ChercheMonChien, et trouvez facilement votre chiot LOF chez un éleveur français respectueux du bien-être animal.

Remarques et conseils

Le chien esquimau canadien possède un tempérament particulier, il faut donc un maitre prêt à assumer ce fort caractère. De plus, ses besoins de dépense doivent pouvoir être assouvis. Son maitre devra donc être un grand sportif.

Noms pour le chien esquimau canadien

En France, tous les chiens nés au LOF (livre des origines français) ont l’obligation d’avoir un nom à la lettre. En 2020, la première lettre du prénom devra commencer par R.

Femelle : Rowtag, Ruth, Raya, Romy, Rose, Radieuse, Rafy, Rayana, Réality, Rebelle, Rhyssia, Romance.

Mâle : Rock, Roots, River, Robson, Ruby, Rudy, Rony, Robin, Randy, Ranouk, Rêve, Relax.

0 commentaire(s)

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)