Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Mon chien sent mauvais : que faire ?

Jeudi 25 Mars 2021 |

Un chien qui sent mauvais n’est généralement pas normal. Différentes causes peuvent être à l’origine d’une mauvaise odeur de votre animal de compagnie. En effet, les mauvaises odeurs du chien peuvent provenir soit de sa peau, de sa gueule on parle dans ce cas d’une mauvaise haleine, de son arrière train lors d’une atteinte des glandes anales ou de ses oreilles dans le cas d’une otite.

Séborrhées chez le chien : origines

La peau du chien est naturellement recouverte d’une substance huileuse, le sébum, sécrétée par les glandes sébacées et a pour but de protéger la peau du dessèchement et de maintenir un équilibre de la flore commensale de la peau, constituée de bactéries.

A l’état physiologique, cette flore commensale ne dégage pas de mauvaises odeurs mais dans certains cas cet équilibre est rompu. Il y a alors une augmentation anormale de la quantité de sébum sécrétée ainsi qu’une modification de la composition du sébum.

La séborrhée ou dermatite séborrhéique est une maladie de la peau qui touche les chiens à peau grasse ou sèche et est caractérisée par la présence de mauvaises odeurs sur la peau.

Différentes causes peuvent être à l’origine de la séborrhée. On parle de séborrhée primaire lorsqu’il s’agit d’une séborrhée héréditaire qui touche certaines races de chien comme le Labrador, les Teckels ou les Bergers allemands. La séborrhée secondaire est un symptôme d’une maladie sous-jacente qui peut être une maladie hormonale (maladie de Cushing), allergie, infection bactérienne ou fongique, etc.

Evolution d’une séborrhée chez le chien

La séborrhée chez le chien est souvent accompagnée d’une anomale dans la kératinisation qui correspond à une production anormale de squames, on parle alors d’un état kératoséborrhéique (EKS). Les squames correspondent à l’accumulation de cellules mortes.

Avec le temps et sans prise en charge, ce syndrome peut s’aggraver et on pourra constater l’apparition de croûtes, de comédons et de manchons à poils. D’autres complications peuvent exister avec notamment des surinfections bactériennes mais surtout fongiques avec la multiplication des levures Malassezia.

Mon chien sent mauvais : que faire ?
Natee K Jindakum / Shutterstock

Symptômes de la séborrhée chez le chien

On distingue généralement deux types de séborrhées chez le chien : la séborrhée sèche et la séborrhée grasse.

  • La séborrhée sèche : le pelage est dans ce cas terne, avec la présence de croûtes et pellicules. Au toucher, la peau laisse une sensation cireuse.
  • La séborrhée grasse : dans ce cas, la peau est grasse et sent mauvais. On constate des points noirs dus l’accumulation de kératine et de matières grasses. Les démangeaisons absentes au début peuvent apparaitre au fur et à mesure de l’évolution de ce syndrome.

Séborrhée chez le chien : diagnostic

Le diagnostic de la séborrhée chez le chien est très important car les causes peuvent varier. Il est donc nécessaire pour établir un traitement adapté qui cible directement la cause. Autrement dit, une consultation chez le vétérinaire est nécessaire dès que vous sentez de mauvaises odeurs émanant de votre chien.

Traitements et entretien des peaux à tendance séborrhéique

L’entretien régulier de la peau et du pelage de votre chien est indispensable surtout s’il s’agit d’un chien avec une peau à tendance séborrhéique ou grasse. Cet entretien passe généralement par l’utilisation de produits par voie topique, c’est-à-dire, en application locale. Parmi ces produits, on peut citer la gamme des soins topiques constitués de shampooings, mousse, spray ou spot-on de la gamme DOUXO S3 SEB, des soins anti séborrhéiques pour chiens.

Publi-rédactionnel

# soins, odeur
Crédits photo :

Taras Verkhovynets / Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)