Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

3 signes que votre chien ou chat a des vers intestinaux, et comment le soigner

Mercredi 07 Juillet 2021 |

On estime qu’un animal domestique sur deux est hôte de  parasites intestinaux sans manifestation de symptômes. C’est ce qui rend la présence de ces parasites encore plus dangereuse. Voici les signes à surveiller pour éviter une infestation de vers chez votre chien ou chat.

Les chats et les chiens sont fréquemment porteurs de vers intestinaux sans que leurs propriétaires ne le sachent. Pourtant, ces parasites représentent non seulement un danger pour les animaux mais également pour les êtres humains, car ils peuvent provoquer des zoonoses.

Ces dernières sont des maladies qui se transmettent des animaux vers l’être humain. C’est pourquoi, il ne faut pas prendre à la légère les vers intestinaux chez nos animaux de compagnie. Dans cet article, nous allons identifier trois signes de la présence de vers chez les chats et les chiens et comment traiter ces derniers.

Quels sont les vers intestinaux des chiens et des chats ?

Chez les chiens et les chats, les vers intestinaux les plus fréquemment retrouvés se divisent en deux catégories, les vers ronds et les vers plats :

  • Les vers ronds (nématodes) : dont les plus connus sont les ascaris, les trichures et les ankylostomes
  • Les vers plats (cestodes) : dont les plus fréquents sont les ténias dont font partie les dipylidium et les echinococcus

Les vers ronds ou les nématodes des chats et des chiens

Les plus connus sont les ascaris. La contamination se fait dans le milieu extérieur après léchage ou ingestion de matières contaminées par les œufs de vers excrétés par d’autres animaux.

En effet, les chiens ou chats, dans ce cas, ingèrent les œufs des parasites. Le cycle de vie des vers par la suite se déroule entièrement dans l’organisme de votre animal de compagnie avant l’excrétion de nouveaux œufs dans le milieu extérieur. C’est ainsi plus de 84.000 œufs par km2 d’une seule espèce de vers (Toxocara) qui sont excrétés chaque jour dans l’environnement, dont plus de la moitié par les chiens et les chats. Il est donc important de limiter au maximum la contamination de nos animaux de compagnie.

Les animaux les plus sensibles sont les plus jeunes (chiots ou chatons), les animaux âgés et les animaux malades dont l’immunité est affaiblie.

Les vers plats ou les cestodes des chats et des chiens 

On emploie souvent le terme de ténia pour parler des vers plats des chats et des chiens, c’est surtout le principal représentant de cette famille de vers. La contamination se fait par l’ingestion de viande contaminée qui n’aura pas été assez cuite. Raison pour laquelle les chiens bergers ou les animaux de chasse sont les plus sensibles.

Les Ecchinococcus ne représentent pas un grand risque pour votre animal mais sont dangereux quand ils sont transmis aux humains (zoonose).

Enfin, les Dipylidium sont transmis par les puces. La contamination se fait lorsque le chat ou le chien se lèchent et ingèrent les puces porteurs de larves du parasite. Pour les éviter, il faut donc également que votre animal soit protégé contre les puces.

Vers intestinaux chez le chien/le chat : 3 signes qui confirment leur présence

Les vers intestinaux chez les chiens et les chats ne sont pas faciles à détecter. Leur présence ne s’accompagne pas systématiquement de manifestation clinique.

Souvent, les symptômes sont discrets et/ou non caractéristiques (ils peuvent se confondre avec une autre maladie). De plus, l’absence de symptôme ne signifie pas que l’animal n’est pas porteur des vers.

Toutefois, il existe certains signes qui peuvent indiquer l’infestation de nos animaux domestiques par des vers. Voici les trois principaux qu’il vous faut impérativement surveiller.

Des problèmes digestifs et présence d’œufs ou de vers

3 signes que votre chien ou chat a des vers intestinaux, et comment le soigner
Nils Jacobi / Shutterstock

Lorsque les chats ou les chiens sont infestés par les parasites intestinaux, les signes digestifs sont les plus fréquents. Vous pouvez observer des ballonnements, diarrhées voir même des vomissements.

La présence de vers intestinaux peut également provoquer de la constipation et dans les cas plus grave (chez les chiots et chatons) des occlusions intestinales.

D’autre part, on peut également observer des œufs ou des larves au niveau des excréments sous forme de filaments blancs ou des filets de sang. Vous pouvez également observer de petits « grains de riz » sur le sol après le passage de votre animal sur une chaise par exemple, mais également au niveau de son anus. Ces signes sont plus rares.

Fatigue et baisse de l’activité

L’autre signe à surveiller lors d’une infestation par les vers intestinaux est une fatigue généralisée et une baisse de l’activité de l’animal. Le chien ou le chat est dans ce cas abattu, déprimé et isolé. Il ne joue plus, ne court plus et est léthargique.

Ces signes ne sont pas spécifiques d’une infestation de parasites internes, mais peuvent tout de même mettre sur cette piste.

Manque d’appétit inexpliquée et perte de poids

chien qui n'a pas d'appétit
Daria Photostock / Shutterstock

Une infestation par les vers intestinaux peut s’accompagner par un changement des habitudes alimentaires de votre chat ou votre chien.

Ainsi, l’animal devient de plus en plus capricieux face à sa gamelle et ne veut plus manger. Ce signe peut correspondre à la présence d’une grande quantité de vers intestinaux dans les intestins. Au fil du temps, une perte de poids et un amaigrissement sont constatés.

Il existe d’autres symptômes causés par l’infestation par les vers intestinaux mais qui sont plus rares et non caractéristiques, on peut citer : poils ternes, démangeaisons notamment au niveau de la région anale ou le signe du traineau (les chats ou les chiens se frottent les fesses et se traînent assis par terre)

Comment protéger son chien/chat des vers ?

Près d’un animal sur deux est porteur de vers intestinaux. Dans la plupart des cas, les vers ne sont pas visibles et les symptômes très discrets. Toutefois, pour protéger votre animal et pour vous protéger, il est nécessaire de respecter la principale mesure de protection : l’administration d’un vermifuge régulièrement en fonction du mode de vie de votre animal (demandez conseil à votre vétérinaire).

En effet, il est nécessaire de vermifuger son chien et son chat de façon régulière, plusieurs fois par an, tout au long de sa vie, car il est exposé aux vers au quotidien.

Le vermifuge est un médicament antiparasitaire qui permet de lutter contre les vers intestinaux. Il existe sous différentes formes : liquide, comprimé, pâte ou en injection. Les vermifuges les plus utilisés sont ceux à large spectre, c’est-à-dire qui sont efficaces contre une très grande partie des espèces de parasites. N’hésitez pas à en discuter avec votre vétérinaire.

Pour protéger votre chien et votre chat des vers, vous pouvez le traiter avec l’antiparasitaire Drontal de Vetoquinol. Se présentant sous un comprimé en forme d’os, vous pouvez lui donner directement à la main ou le mélanger à son bol alimentaire. Drontal protège efficacement les chiens et chats des vers plats et ronds, sans difficulté à le donner grâce à son appétence reconnue.

Vous avez un chien de grande taille, Drontal XL est adapté à son format avec un comprimé pouvant aller jusqu’à 35 kg.

Il est important de souligner qu’il ne faut pas confondre les vermifuges pour chats et les vermifuges pour chiens ! Faites donc bien attention à donner le bon produit pour votre animal à chaque administration.

En surveillant le comportement de votre animal au quotidien et en pensant à lui donner un vermifuge régulièrement selon son mode de vie, vous protégerez efficacement votre chien, votre chat des vers mais également vous-mêmes et vos enfants !

Publicommuniqué

 

 

DRONTAL CHIEN, DRONTAL CHIEN XL sont des médicaments vétérinaires. Lisez attentivement la notice et les indications de l’emballage avant utilisation. Demandez conseil à votre vétérinaire ou votre pharmacien. Si les symptômes persistent, consultez votre vétérinaire.

DRONTAL CHIEN, DRONTAL CHIEN XL, comprimés. Espèce de destination : chien. Indications : Traitements des infestations mixtes par les nématodes (Ascarides (adultes matures et immatures) : Toxocara canis, Toxascaris leonina ; Ankylostomes (adultes) : Uncinaria stenocephala, Ancylostoma caninum ; Trichocéphales (adultes) : Trichuris vulpis) et les cestodes (adultes matures et immatures) : Echinococcus granulosus, Echinococcus multilocularis, Dipylidium caninum, Taenia spp. Contre-indications : Ne pas utiliser en cas d’hypersensibilité à l’une des substances actives ou à l’un des excipients. Ne pas administrer aux chiennes gestantes durant le premier et le deuxième tiers de gestation. Précautions particulières d’utilisation : en cas d’ingestion accidentelle, consulter immédiatement un médecin et lui montrer la notice ou l’étiquette. Par mesure d’hygiène, les personnes qui administrent le produit doivent se laver les mains après l’avoir administré directement dans la gueule du chien ou après l’avoir ajouté à son alimentation. N° Autorisation : AP 2021/2601

 

DRONTAL CHAT est un médicament vétérinaire. Lisez attentivement la notice et les indications de l’emballage avant utilisation. Demandez conseil à votre vétérinaire ou votre pharmacien. Si les symptômes persistent, consultez votre vétérinaire.

DRONTAL CHAT, comprimés. Espèce de destination : chat. Indications : Affections à parasites sensibles au pyrantel et au praziquantel. Chez les chats polyparasités : Traitement curatif des infestations mixtes par les nématodes gastro-intestinaux adultes (Toxocara cati (syn. mystax), Ancylostoma tubaeforme, Ancylostoma braziliense) et les cestodes gastro-intestinaux (Echinococcus multilocularis, Dipylidium caninum, Hydatigera (Taenia) taeniaeformis, Mesocestoides spp, Joyeuxiella pasqualei). Contre-indications : En l’absence d’information, ne pas administrer pendant la gestation. Précautions particulières d’utilisation : Se laver les mains après utilisation du produit. N° Autorisation : AP 2021/XXXX.

 

> La santé de votre chien est aussi une priorité.
Assurez le avec notre partenaire Assur O'Poil.

# santé animale, vermifuge
Crédits photo :

New Africa / Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)