Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Braque de Weimar

Braque de Weimar
Braque de Weimar
Origine :
Section :
Chien d'arrêt continentaux

Caractéristiques physiques du Braque de Weimar

Variétés : a) à poil court ; b) à poil long

Le Braque de Weimar est un chien de taille moyennegrande, d’une construction braquoïde par excellence : un corps allongé, un cou mince et légèrement arqué, des flancs un peu rentrés, une musculature bien développée, des membres forts. La tête est sèche, au profil noble, avec un stop légèrement marqué. Les yeux sont couleur ambre, d’une expression intelligente ; chez les chiots, ils ont une couleur bleu ciel. Les oreilles sont larges, relativement longues, avec la pointe arrondie et une attache haute et étroite : elles sont légèrement tournées vers l’avant quand le chien est en éveil. La queue est écourtée.

Poil : selon la variété, court et fin ou bien long (la première est beaucoup plus répandue).
Couleur : gris argenté, gris chevreuil, gris souris et toutes les tonalités intermédiaires entre ces couleurs.
Taille : 59 à 70 cm pour le mâle et 57 à 65 cm pour la femelle
Poids : 30 à 40 kg pour le mâle et 25 à 35 kg pour la femelle

Origines et histoire

Il n’est pas certain que ce chien soit né précisément à Weimar, la ville dont il prend le nom, mais on est sûr qu’il s’agit d’un chien allemand. Parmi ses ancêtres, il y a peut-être le Chien de Saint-Hubert (Bloodhound), soit directement, soit par l’intermédiaire du Chien gris de Saint-Louis, aujourd’hui disparu, qui descendait de ce dernier. Il serait arrivé en Allemagne en traversant le Rhin vers le XVe siècle. Selon d’autres auteurs, il s’agirait d’une race autochtone, née d’un croisement entre les ancêtres du Braque allemand à poil court Kurzhaar) et d’autres races de chasse.

Caractère et aptitudes

C’est un chien très orgueilleux mais docile et facile à dresser. Très attaché à son maître, le Braque de Weimar convient aussi aux enfants. C’est un chien d’arrêt mais dans certains pays (par exemple au Brésil) il est également utilisé comme chien de défense par la police, comme chien de secours et comme chien de recherche de personnes (tâche qu’il accomplit merveilleusement bien grâce à son excellent odorat). Son très bon caractère en fait un chien particulièrement polyvalent. À la chasse, il est têtu et très méthodique dans sa recherche.

Caractère

Affectueux :
Le fantôme gris, ainsi surnommé aux Etats-Unis, est un chien affectueux, au coeur immense. Il peut parfois se montrer pot de colle mais sait tout de même garder ses distances lorsqu’il le faut.

Joueur :
Très joueur, notamment avec les enfants, ce chien d’arrêt allemand apprécie tout particulièrement les séances de jeux.

De plus, elles permettent de dépenser le chien, que ce soit physiquement ou mentalement, de le stimuler et donc de le fatiguer, de l’éduquer parfois (apprentissage des auto-contrôles, apprentissage des ordres de statique, du rappel, etc.) mais aussi de renforcer la relation maître-chien.

Attention aux jeux de lancé de balles ou de bâtons car ils renforcent l’instinct de poursuite de ce chien de chasse. Si le but n’est pas de l’utiliser à la chasse, ces jeux sont à éviter.

Calme :
Si le Weimaraner, comme on peut également l’appeler, est bien dépensé tous les jours et qu’il a la possibilité de défouler sa grande énergie régulièrement, alors, il saura se montrer calme et se reposer tranquillement dans un coin (ou sur le canapé puisqu’il apprécie le grand confort).

En revanche, lorsqu’il est en balade ou qu’il est en pleine activité, son énergie est telle qu’il peut parfois être difficile de le faire redescendre. Tout est une question d’équilibre et de bons dosages.

Intelligent :
La polyvalence de ce chien de chasse allemand traduit une certaine intelligence. Il est équilibré, docile, sensible et s’adapte à de nombreux modes de vie.

Son côté parfois orgueilleux ne doit pas remettre en question son intelligence, au contraire.  

Chasseur :
Le caractère têtu et déterminé de ce chien lui sert énormément lors des différentes chasses qu’il réalise puisqu’il s’avère être un pisteur très méthodique et persévérant.

Initialement, chien d’arrêt, le Braque de Weimar est toutefois un chasseur polyvalent doté d’un flair remarquable qui peut aussi bien s’attaquer aux nuisibles qu’au gibier.

Craintif / méfiant avec les inconnus :
Ce chien gris majestueux est sociable, il s’entend bien avec les invités mais a tout de même besoin d’un temps d’adaptation pour accorder sa confiance.

Par ailleurs, les chiens trop craintifs ou au contraire agressifs ne correspondent absolument pas aux attentes du standard officiel de la race et ne pourront être confirmés. Il est donc important de bien choisir l’élevage de son futur Braque de Weimar.

Indépendant :
Avec son allure noble et majestueuse, ce Braque peut parfois donner une impression de snobisme et d’indépendance, cependant, ce n’est absolument pas dans sa nature. Il est très proche de son groupe social et apprécie plus que tout les moments partagés.

Il n’apprécie pas être mis à l’écart et a besoin de prendre part à la vie quotidienne de ses maîtres. De fait, cela le rend quelque peu dépendant à sa famille, même s’il peut se montrer très autonome lorsqu’il est au travail.

Comportement

Supporte la solitude :
Très proche de ses maîtres, il sera difficile de laisser le Braque de Weimar seul à la maison sans lui avoir, en amont, accordé beaucoup de temps pour le dépenser et faire en sorte qu’il soit suffisamment fatigué pour dormir durant les absences.

Dès l’arrivée du chiot Braque de Weimar au sein du foyer, un apprentissage progressif de la solitude doit être proposé pour que ce dernier vive plus sereinement les absences de ses maîtres.

Facile à éduquer / obéissant :
Ce chien de chasse peut se montrer têtu et quelque peu cabochard s’il sent qu’en face de lui son interlocuteur n’est pas suffisamment sûr de lui et confiant. De nature parfois orgueilleuse, ce Braque s’avère tout de même docile lorsqu’un climat de confiance est établi.

L’éducation doit donc être à la fois précoce, pour éviter que le chien ne prenne de mauvaises habitudes, et ferme pour que ce chien de chasse se sente encadré et donc en sécurité.

Des règles de vie à la maison doivent être instaurées pour intégrer au mieux ce grand chien au sein du foyer car il n’acceptera pas d’être exclu de la vie du groupe.

Les méthodes éducatives doivent absolument respecter les principes de l’éducation positive au risque de heurter la sensibilité de ce chien à l’allure noble.

Aboiement :
Chien plutôt équilibré, ses aboiements ne seront jamais excessifs. S’il se met à aboyer, c’est souvent parce qu’il est seul et qu’il s’ennuie ou parce que quelqu’un s’approche de son environnement familier sans y avoir été convié.

Fugueur :
Qui dit chien de chasse dit souvent chien fugueur. En effet, les chiens de chasse ayant un instinct de poursuite très développé, leur flair les amène souvent à quitter le nid pour suivre de bonnes odeurs.

Toutefois, le Braque de Weimar reste un chien de chasse assez atypique qui, malgré son flair incroyable, préfère rester auprès des siens. Une bonne éducation et une relation complice avec ses maîtres permettent par ailleurs de limiter les risques de fugues.

Destructeur :
N’appréciant que très peu la solitude et ayant besoin d’énormément d’exercices pour être comblé sur le plan physique et mental, ce chien peut s’avérer destructeur s’il est laissé seul de longues heures sans aucune occupation.

Notamment lorsqu’il est chiot, le Braque de Weimar est un chien assez remuant qu’il est important de canaliser pour éviter qu’il ne devienne un fardeau pour la famille.

Gourmand / glouton :
Gourmand sans excès, ce Braque ne boudera jamais son plaisir face à une friandise en guise de récompense à son bon comportement.

Cet appétit permet notamment d’apporter une motivation supplémentaire lors des séances d’éducation.

Chien de garde :
Très attaché à son groupe social, le Weimaraner est un bon protecteur, notamment s’il y a des enfants au sein du foyer.

Il peut se montrer très dissuasif face aux intrus qui voudraient pénétrer sur son territoire familier sans y avoir été convié. En revanche, il ne montre pas de signes d’agressivité pour autant.

Premier chien :
Loyal et fidèle à son groupe social, docile lorsque la communication est respectueuse, sociable et affectueux, ce chien est un chien de famille très agréable.

Pour une première adoption, il convient de ne pas se limiter à sa simple beauté physique et bien prendre en considération ses attentes et besoins, notamment en terme de dépense.

Les futurs maîtres de ce Braque devront être dynamiques, sportifs, fermes et à la fois doux dans l’éducation apportée. Les néophytes peuvent adopter ce chien mais doivent se faire aider d’un professionnel de l’éducation et du comportement pour éviter les débordements.

Conditions de vie

Aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur mais il a besoin de faire beaucoup d’exercice.

Braque de Weimar en appartement :
Il est possible d’accueillir un Braque de Weimar en appartement, sous condition de lui proposer de longues balades dans la journée sans quoi il sera très malheureux dans un endroit confiné.

La vie en intérieur sciait parfaitement à ce chien et l’idéal est qu’il ait accès à un jardin pour pouvoir s’aérer les pattes et l’esprit lorsqu’il en a envie.

Toutefois, qu’il soit élevé dans un appartement, dans une maison avec jardin ou en extérieur à la campagne, ce chien sportif doit pouvoir bénéficier de plusieurs sorties par jour pour dépenser son trop plein d’énergie.

Besoin d’exercice / sportif :
Les maîtres sportifs seront ravis de pouvoir pratiquer une activité avec ce chien car il est très endurant et surtout volontaire pour se dépenser tant physiquement que mentalement ou encore de manière olfactive.

De fait, les cani-sports de traction (cani-cross, cani-vtt, cani-trottinette), les activités de recherche (pistage, mantrailing) ainsi que les activités de stimulations mentales (obé-rythmée, obédience, jeux d’intelligence), conviendront parfaitement à ce chien qui a soif de dépense.

Tous les jours, il faudra lui proposer des balades de qualité, en liberté avec la possibilité de courir à sa guise dans un environnement sécurisé. Les balades en forêt sont particulièrement appréciées par ce chien mais le rappel devra être acquis pour éviter de perdre le contrôle du chien si une stimulation attire son attention.

Voyage / Facilité de transport :
Au vu de sa taille, le transport de ce Braque peut s’avérer difficile mais en aucun cas impossible. D’autant plus s’il a été habitué dès son plus jeune âge à voyager en caisse de transport et à découvrir de nouveaux environnements auprès de ses maîtres.

Par ailleurs, en voyage, dans des environnements qui, de fait, ne lui sont pas familiers, une vigilance importante devra être mise en place s’il est lâché en liberté.

Compatibilité

Le Braque de Weimar et les Chats :
Il faut bien entendu toujours faire attention à l’instinct de chasse de ce chien mais il reste un chien d’arrêt et aura davantage tendance à bloquer devant “une proie” plutôt que de la poursuivre.

Par ailleurs, une cohabitation sera tout à fait possible, notamment si le chiot Weimaraner est habitué à la présence d’un chat dès son arrivée au sein du foyer.

Le Braque de Weimar et les Autres chiens :
Si une socialisation est proposée dès les premiers mois de vie du chiot Braque de Weimar et que les rencontres sont contrôlées, positives et régulières, notamment pendant toute la première année du chien, ce chien sera un adulte sociable avec ses congénères.

Le Braque de Weimar et les enfants :
Délicat, joueur, et affectueux, ce chien d’arrêt est particulièrement adapté pour intégrer une famille avec enfants.
Des règles de vie devront bien entendu être instaurées mais si les interactions sont contrôlées et que la tranquillité du chien est respectée, il n’y a aucune raison que l’entente et la cohabitation se passent mal.

Le Braque de Weimar et les Personnes âgées :
La grande énergie de ce chien et son besoin intense de dépense physique ne sont pas compatibles avec des profils de maîtres potentiellement sédentaires.

Santé

Résistant / robuste :
Le Braque de Weimar est un chien de constitution robuste mais il reste, comme de nombreux chiens de son gabarit, relativement fragile, notamment pendant la croissance.

Par ailleurs, très actif et sportif, ses repas doivent être contrôlés pour ne pas engendrer de problèmes médicaux par la suite. Enfin, sa fragilité est renforcée par le manque (voire l’absence) de sous-poil.

Supporte la chaleur :
Attention à ne pas stimuler ce grand chien lors des fortes chaleurs. Passionné par la chasse et déterminé lorsqu’il est en action, il pourrait aller jusqu’à l’épuisement sans s’en rendre réellement compte.

Ainsi, des activités régulées, de l’eau à volonté et un coin d’ombre frais sont nécessaires lorsqu’il fait chaud.

Par ailleurs, le Braque de Weimar apprécie l’eau : des jeux d’eau et des balades auprès de plans d’eau peuvent donc être proposés à ce chien de chasse lors des périodes estivales.

Supporte le froid :
Ce chien d’arrêt est particulièrement robuste et est d’ailleurs très endurant lorsqu’il est au travail. Toutefois, il est important de noter qu’il n’a pas (ou presque pas) de sous-poil, ce qui ne lui permet pas d’affronter les intempéries avec beaucoup de confort.

Tendance à grossir :
En plus des raisons purement liées au surpoids du chien, pour ce grand actif, il est très important de ne rien lui donner entre les repas s’il pratique une activité physique intense. En effet, cela pourrait engendrer un syndrome de dilatation-torsion de l’estomac.

Par ailleurs, les friandises pendant les séances d’éducation sont recommandées mais doivent toutefois être données avec parcimoni pour éviter l’embonpoint.

Un Braque qui ne se dépense pas suffisamment peut rapidement prendre du poids. Ainsi des balades de qualité proposées régulièrement permettent d’éviter cette possibilité.

Maladies fréquentes :

Toilettage et entretien

Le pelage court et serré de ce chien de chasse n’a pas besoin d’être entretenu de manière soutenue. Des brossages hebdomadaires suffisent à maintenir la beauté de sa robe grise.

Ses yeux et oreilles devront être régulièrement surveillés et soignés pour éviter toute infection.

Perte de poils :
La perte de poils est modérée mais reste tout de même importante lors des périodes de mues annuelles, à l’automne et au printemps. Des brossages quotidiens devront alors être proposés au chien.

Prix

Le prix d'un Braque de Weimar varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. Il faut compter aux alentours de 950€ pour un chien inscrit au LOF. Les lignées les plus hautes peuvent être vendues jusqu'à plus de 2600€.

Concernant le budget mensuel, il faut compter en moyenne 50€/mois pour répondre aux besoins du Braque de Weimar, en comprenant la nourriture et les soins classiques annuels (vaccins, vermifuges, anti-parasitaires, etc.).

Espérance de vie moyenne : environ 11 ans

Remarques et conseils

Sa robe grise associée à la légèreté de son allure lui ont valu le surnom de « fantôme gris » aux États-Unis.

17 commentaire(s)
voici mon petit video du Braque de Weimar
merci de visionner
https://youtu.be/64Py83h9hvc
  • 101 vote(s)
  • Signaler un abus
Pouvez vous me dire si votre braque à des problèmes de peau comme de l'urticaire, nous savons que sa vient de l'alimentation trop riche, nous lui donnons des croquettes pour sont souci mais il arrive toujour à manger n'importe quoi, car il est très jeune.Agnès
pas de problème....j'ai moi aussi du mal avec les blogs.........bon courage!!!!
au fait, ego est a vendre.....si quelqu'un est intéressé...
f
Et vraiment désolé pour la mauvaise remarque sur ton chien vu que je viens de m'inscrire je sais pas encore très bien comment sa marche je n'était donc pas au courant que c'était ton chien je vais essayer de me mettre sur le forum maintenant...
pour ce qui est du fait de ne pas vouloir donner son jouet, c'est l'instinct de chasse " le redonne" qui n'est pas tout a fait abouti dans sa tête, il sait chasser, mais a la chasse on donne au maitre ce qui vient d’être tué...Elliot ne sait pas encore le faire...si tu devais le faire chasser il te faudrait le lui apprendre, mais pour la compagnie, a part rendre sans mordre, rien de grave, fait juste attention a le féliciter quand il te donne un objet sans rechignier..
f

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)