Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Savannah

Savannah
Savannah

Le chat Savannah est une race récemment admise, présentant la grâce incomparable du félin sauvage associée à la sociabilité et à la faculté d’adaptation du chat domestique.

Les origines du chat Savannah

Le chat Savannah est le résultat du croisement d’une chatte, généralement un bengal, avec un serval mâle (Felix serval, félidé de la famille du guépard), félin fréquentant habituellement la savane du Parc de Serengeti, en Afrique. Cet habitat naturel a donné son nom à la nouvelle race. Le serval est un félin nocturne, deux fois plus grand qu’un chat domestique, qui fut domestiqué dès l’Antiquité par les populations locales d’Égypte, grâce à son caractère sociable et doux.

Mais c’est au début des années 80 que Judee Frank, un éleveur américain, entreprit de croiser systématiquement, et avec succès, cette nouvelle race. La sélection permit à la race d’être acceptée par la TICA (The International Cat Association) en 2001, et les hybrides de troisième génération furent reconnus et admis aux expositions en 2002.

Le chat idéal

Un serval pèse de 13 à 18 kg, mais l’hybridation a permis d’obtenir des Savannah dont le poids varie de 7 à 9 kg, dotés d’une belle musculature mais en harmonie avec l’ensemble du corps, ce dernier conservant un aspect très athlétique.

La tête est légèrement arrondie au sommet et, proportionnellement au reste du corps, semble un peu plus petite ; elle est de forme triangulaire et plus longue que large. Le nez est long, le menton est petit. Les oreilles sont droites, portées hauts sur le câne, la base est large et les extrémités sont légèrement arrondies.

Les yeux sont ovales et légèrement en amande, de couleur jaune, verte, dorée ou ambre. Le cou est long, robuste et musclé. Vu latéralement, le corps est très allongé et rappelle celui des chats orientaux, mais en plus robuste. Vu de face, le chat paraît étroit, impression due à l’étonnante longueur des pattes. Les pieds sont petits avec de longs doigts. La queue est assez courte.

La robe est brillante, douce et épaisse, le poil peut être court ou moyen. Sa grande taille et la longueur de ses membres confèrent au Savannah des mouvements et une allure particulière.

La couleur du poil

Le fond de la robe va du doré au fauve avec un ventre presque blanc, spotted à taches noires.

Le caractère

Le chat Savannah est considéré comme un chat domestique après la troisième génération, même s’il ne présente pas de problèmes particuliers d’adaptation à la première génération. C’est un chat amical et sociable, notamment avec les enfants et les autres animaux vivant au foyer. Il s’adapte sans problème à l’utilisation de la litière et aime beaucoup l’eau.

Grand chasseur, il aime sauter et grimper ; il a besoin de bouger, de liberté, et il apprécie de faire une promenade de temps en temps. Sa splendeur intacte de félin sauvage fait du Savannah une race extrêmement fascinante, pour l’instant très rare et que l’on trouve surtout aux États-Unis en raison de son coût très élevé, mais qui pourrait bien devenir très vite la race d’avant-garde de ce nouveau millénaire.

Câlin :
Certains individus, plutôt athlétiques, préfèrent le jeu aux câlins.

Joueur : 
Dans la plupart des cas, il s’agit d’un impressionnant joueur alliant puissance et enthousiasme. En outre, ses qualités techniques pour l’activité physique, issues de ses ancêtres sauvages, font de lui un as du saut, de l’escalade et de la course. Il est un bon candidat pour les promenades en laisse. Certains d’entre eux sont même de bons nageurs!

Calme :
Lorsque son énergie diminue, il peut se montrer calme et tranquille.

Intelligent : 
Vif, perspicace et intéressé, ses capacités cognitives étonnent. 

Craintif / méfiant avec les inconnus : 
Plusieurs facteurs peuvent influer sur la crainte d’un chat vis-à-vis des étrangers, mais souvent il apprécie la nouveauté et les inconnus.

Indépendant :
Il est autonome et peut supporter la solitude, tant que ses besoins d’activité physique et de stimulation sont comblés.

Comportement

Bavard :
Il y a beaucoup de variabilité entre les individus et selon les contextes, mais il vocalise parfois pour communiquer avec les humains.

Gourmand / glouton :
Grande énergie, donc grand appétit! 

Besoin d’exercice :
Les besoins d’exercices, de jeu et de stimulation au sens large sont élevés dans la plupart des cas.

Fugueur :
Il est explorateur, énergique et curieux… L’utilisation d’une laisse munie d’un harnais peut faciliter les expéditions dans le jardin et diminuer les risques de fugues. 

Compatibilité

Le Savannah et les Chiens :
La compatibilité avec les chiens est variable et dépend de beaucoup de facteurs, notamment de la socialisation en bas âge ainsi que de la façon de les présenter l’un à l’autre. Cependant, un chien et un Savannah peuvent devenir de bons compagnons de jeu. Il est important de prévoir des postes d’observation et de repos en hauteur pour que ce félin puisse éviter les contacts non désirés avec le chien.

Le Savannah et les Autres chats :
La qualité de cette relation dépend de la façon dont il a été socialisé alors qu’il était chaton, d’où l’intérêt de prendre le temps de bien choisir son éleveur. On observe souvent une bonne entente avec d’autres chats de la même race. Toutefois, la cohabitation entre un hybride et un chat domestique n’est pas suggérée, particulièrement si le Savannah est de catégorie F1 à F3. 

Le Savannah et les Enfants :
L’un et l’autre peuvent très bien s’entendre et devenir des copains de jeu hors pair, mais il est impératif d’enseigner à l’enfant à bien comprendre le langage corporel du chat et à respecter ses limites.

Le Savannah et les Personnes âgées :
Cette race n’est pas indiquée pour les personnes plus calmes, étant donné son niveau d’énergie considérable.

Prix 

Le prix d’achat d’un Savannah chaton en élevage varie énormément selon le sexe et la génération de l’individu, calculée depuis l’hybridation initiale avec le Serval. En moyenne, le prix se situe entre 1 700 € et 3 000 €. La lignée, l’élevage et l’âge ont aussi une influence sur le coût. Pour le budget mensuel, il faut compter au moins 40 €/mois pour subvenir à ses besoins, en lui proposant une alimentation de qualité et en s’assurant de le maintenir en bonne santé.

Entretien 

Toilettage : 
Un entretien régulier du poil, des yeux et des oreilles est nécessaire, mais sans plus.

Perte de poils :
La perte de poil est peu marquée, malgré un sous poil abondant.

Alimentation

Évidemment, une alimentation de qualité appropriée à son niveau élevé d’énergie, son âge et ses impératifs médicaux est nécessaire.

La santé

Espérance de vie :
La longévité moyenne est de 13 à 20 ans

Résistant / robuste :
Il peut être considéré robuste. Son sous-poil dense le protège des extrêmes de température et il bénéficie généralement d’une bonne santé.

Tendance à grossir :
De nombreux facteurs influencent le risque d’obésité féline, par exemple l’âge, l’environnement, l’alimentation et l’activité du chat. Son énergie caractéristique diminue fortement les risques de développer une surcharge pondérale, si les besoins en activités physiques sont comblés.

Maladies fréquentes :
Il est globalement reconnu que le Savannah jouit d’une bonne santé physiologique. Toutefois, un bilan médical annuel est suggéré pour assurer son bien-être. En effet, il peut souffrir des mêmes maladies que les chats domestiques qui ne sont pas hybrides, notamment des pathologies bucco-dentaires. De plus, la déficience en Pyruvate Kinase, ou « PKDef » est parfois diagnostiquée. Il s’agit d’une maladie héréditaire qui peut entraîner une anémie non spécifique. Un test génétique est cependant disponible.

    Reproduction : 
    Les mariages sont autorisés avec un autre Savannah ou avec le chat domestique sans pedigree, le Mau Égyptien, l’Oriental Shorthair et l’Ocicat. Les mariages sont aussi acceptés avec le Serval, à condition de respecter les règlements en vigueur concernant la détention et la reproduction d’espèces exotiques sauvages (notamment l’Annexe 2 de la CITES).

    Les portées sont d’en moyenne 3 chatons.

    Bon à savoir 

    Le Serval est présent surtout en Afrique subsaharienne. Selon l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), les populations naturelles de ce chat sauvage sont stables. D’ailleurs, il serait commun dans les endroits où son habitat (savanes et autres milieux ouverts) est protégé. Il faut cependant rester vigilants et continuer de conserver son habitat, car son déclin est rapide dans certaines zones de sa distribution géographique.

    4 commentaire(s)
    Wow on dirait vraiment les chats egyptients que nous adoront nous les marocains
    Enfetes j'ai une chatte croisée qui rassemble à cette race
    Magnifique cette race ! Ces chats sont super grands ! J'adore :D
    elle n'est pas belle bff très très très très très moche
    sur votre notation du chat Savannah
    je dirais joueur 4 etoiles,
    gentils avec les enfants 4 etoiles ce sont des chats trés sociables
    independant 2 etoiles ils sont proches de leur maitre,
    entente avec les autres animaux 4 etoiles ,les miens vivent avec des chiens et des furets
    budgets entre 1500€ et 5000€ suivant la generation et compagnie ou reproducteur
    • 102 vote(s)
    • Signaler un abus

    Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)