Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Race de chien :

La maison est votre territoire, pas celui du chien

maison votre territoire pas celui du chien

La gestion de l'espace pour le chien

« Viens chez moi, j’habite chez mon chien ! ». L’apprentissage du territoire consiste à éviter ce type de constatation. La gestion de l’espace est fondamentale pour le bon comportement social du chien. Chez les canidés sauvages, la survie est essentiellement fonction de la place dans la hiérarchie, les trois pôles hiérarchiques étant l’alimentation, l’espace et la sexualité.

Les dominants vont régner sur le groupe et imposer leurs désirs en priorité. Mais certains dominés vont sans cesse tenter de monter en grade et d’accéder à une place de dominant. Les bagarres et coups de crocs sont alors courants.

Le chien va lui aussi tester ses maîtres et son entourage, il va essayer de s’imposer. C’est un comportement normal. Mais votre réponse doit être claire : votre chien habite chez vous, vous n’habitez pas chez lui ! Cela paraît évident, pourtant, les cas de figure où le chien règne en maître sont assez fréquents.

Le comportement à adopter

La place du chien doit être déterminée avant son arrivée et vous devez la lui faire respecter. Comme pour la nourriture, l’observation de ces règles est essentielle pour les rapports hiérarchiques maître-chien et pour la réussite de l’éducation.

Si le chien ne sent aucune limite concernant son espace habitable, des troubles du comportement vont apparaître qui peuvent aller du marquage à l’urine de tout l’appartement jusqu’à l’« interdiction » pour vous d’entrer dans votre appartement. Des situations qui peuvent paraître comiques au début deviennent invivables par la suite.

Certains maîtres ne comprennent pas l’importance de l’apprentissage du territoire. Pourquoi le chien n’aurait-il pas le droit de dormir sur le lit ? Vu de façon ponctuelle, il est vrai que ce n’est pas si grave que ça, un chien sur le lit. Mais l’apprentissage du territoire est fondamental pour fixer au chien sa place hiérarchique, ce qui permet une bonne éducation et un équilibre pour tous.

La maison : c’est chez vous !

« J’habite chez mes maîtres » : voilà ce dont votre chien doit se convaincre, et le plus rapidement possible. Vous allez l’y aider ! Les chiens partagent, dans la nature, leur territoire en plusieurs zones, qu’ils vont essayer de retrouver chez leur maître. Il faudra concilier votre vie, votre domaine, et les besoins de votre chien.

Le but n’est pas de lui refuser l’entrée de toutes les pièces et de le cantonner au garage, mais de rester toujours maître de la situation et de l’environnement. C’est vous qui donnez l’autorisation d’entrée.

Dans les meutes de chiens, certains ne sont pas acceptés partout. Les dominants font la loi. Nous vous rappelons que le dominant, c’est vous en toute circonstance. Le chien partage donc son territoire en trois aires (repos, repas et toilettes).

> Un problème d'éducation ?
Découvrez notre méthode exclusive pour éduquer votre chien facilement !

 
Florence Desachy
  • Docteur vétérinaire comportementaliste, enseignante et directrice d'une collection d'ouvrages animaliers

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)