Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

Affections dentaires chez le chien

affections dents du chien

Les signes qui font soupçonner une affection dentaire sont une mauvaise haleine (en raison du développement des germes), une salivation (due à une difficulté à avaler), une anorexie (refus ou incapacité à manger à cause d’une douleur).

Les pulpites existent chez les chiens, mais sont rarement diagnostiquées. Le stade de l’abcès est rapidement atteint et c’est à ce moment que l’on est amené à agir. La dentisterie vétérinaire utilise, depuis peu, des techniques de pointe « volées » aux maîtres : prothèse, détartrage, soins divers… De l’attention, de la prévention et des traitements permettent de limiter les pertes de dents, les abcès, les caries…

Lors de l’éruption des dents

La dent est située dans un « trou » appelé alvéole. Tout comme chez l’homme, l’intérieur de la dent est constitué de la pulpe (c’est elle qui, infectée, entraîne une pulpite). Celle-ci est recouverte de la dentine et de l’émail. La partie interne, plantée dans la gencive, est la racine, la partie externe est la couronne. Les structures étant identiques, on comprend que toutes les techniques humaines pourront être reproduites sur le chien.

Le chiot avale ses dents de lait qui tombent, car elles sont rarement retrouvées. Inutile de lui faire croire que la souris passera ! À 4 semaines, la dentition de lait est terminée, à l’exception de la dernière molaire ; à 6 semaines, elle est complète.

À 4 mois apparaissent les canines adultes, à 5 mois pointent les crocs adultes. La dentition est achevée entre 6 et 7 mois. Lors de la sortie des dents, une gingivite peut se développer. Un liseré rouge peut alors apparaître au-dessus des gencives. Le chiot peut saliver et mordiller. N’hésitez pas à lui donner une balle molle pour l’aider à « faire » ses dents.

Parallèlement, veillez à lui servir une alimentation « molle » pour éviter les douleurs à la mastication. On peut appliquer localement une solution ou un glaçon pour soulager la douleur.

Les abcès dentaires

Cette affection est plus fréquente chez les vieux chiens. Elle se situe essentiellement sur les molaires supérieures. C’est en fait une infection de l’os alvéolaire. La manifestation la plus évidente est la présence d’une boule sous l’œil. À la palpation, cette tuméfaction est molle, chaude et douloureuse.

Le traitement ponctuel est la mise sous antibiotiques ; l’ablation de la dent est souvent nécessaire. Elle se fait sous anesthésie et oblige parfois au préalable à couper la dent en deux pour permettre l’extraction, car les racines sont nombreuses et courbées.

La pyorrhée

Ce nom savant définit une irritation qui se transforme rapidement en infection généralisée de la bouche. Le tartre, les os coincés dans la mâchoire sont souvent à l’origine d’un développement de pus à hauteur des gencives et à la lisière de la dent, qui se manifeste par un léger dépôt blanchâtre et une très mauvaise haleine. La recherche de la cause fait partie du traitement. La mise sous antibiotiques s’impose.

Les caries

Elles sont assez rares chez le chien, mais les complications sont fréquentes : pulpite et destruction de la couronne. La carie chez le chien se situe essentiellement à hauteur du collet (séparation entre la racine et la couronne). Le chien ressent une vive douleur, il ne s’alimente plus ou paraît avoir de grosses difficultés à avaler. Pour l’instant, l’extraction de la dent atteinte est la solution la plus adaptée pour éviter les récidives.

Le tartre

Le tartre est un dépôt de sels calcaires normalement contenus dans la salive et qui s’accumulent autour du collet de la dent. Toutes les races de chiens ne sont pas logées à la même enseigne, les petites races étant plus sujettes au tartre. Il fait son apparition vers l’âge de 5 ans.

L’amas est souvent gris blanchâtre, assez friable. Les germes s’accumulent sous ce dépôt et provoquent une odeur fétide et des infections. Le chien peut saigner, car le tartre entraîne le décollement de la gencive.

Quels sont les éléments qui favorisent le tartre ?

L’âge est un facteur déterminant ; les chiens de plus de 5 ans sont très exposés. Les troubles digestifs et rénaux entraînent un dépôt de tartre plus abondant et plus rapide.

Les carences en vitamines jouent aussi un rôle important : le manque de vitamine A diminue la résistance de la gencive, le manque de vitamine C favorise les inflammations. L’alimentation trop molle favorise le dépôt de tartre, et l’obésité ainsi que le manque d’exercice sont des facteurs à ne pas négliger.

En dernier lieu, le manque d’hygiène dentaire du chien est une cause déterminante contre laquelle il est difficile de lutter à moins de lui brosser les dents.

Les ulcères buccaux

Les chiens souffrant d’urée de façon chronique présentent des ulcères sur les gencives, qui s’infectent facilement et entraînent une odeur désagréable.

Anomalies diverses

Les dents peuvent être mal placées ; elles peuvent parfois tourner sur leur axe ; elles peuvent aussi être situées en dehors de l’arcade dentaire. Les anomalies de nombre sont les plus sanctionnées. Une agénésie (manque d’une dent) peut entraîner le refus de pedigree.

Les dents en surnombre peuvent être extraites. Les dents peuvent être trop petites ou trop grosses. L’émail des dents peut être jaune. Une prise d’antibiotique trop jeune et trop fréquente peut être à l’origine de cette coloration.

 
Florence Desachy
  • Docteur vétérinaire comportementaliste, enseignante et directrice d'une collection d'ouvrages animaliers

3 commentaire(s)

Un ancien utilisateur a écrit:
il y a 2 ans
Cas avec mon bichon , problème de tartre et sa suite en chronique en fait c'était dû a une insuffisance hépatique et de la vésicule biliaire . j'ai eu de bons résultats avec l'homéopathie , mais avant j'ai bien attendu fait faire un détartrage . je soigne mes trois chiens que par homéopathie et je certifie que çà marche très bien .
Un ancien utilisateur a écrit:
il y a 2 ans
oui , il existe des soins naturelle
Betty853 a écrit:
il y a 4 ans
existe-t-il ? des soins naturels pour soigner les ulcères buccaux.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)