Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chat</p>
  • Wamiz Box
Race de chien :

Chien d'ours de Carélie

Chien d'ours de Carélie
Chien d'ours de Carélie
Origine :
Section :
Chiens nordiques de chasse

Caractéristiques physiques du Chien d'ours de Carélie

Le Chien d'ours de Carélie est un chien de taille moyenne, fort, légèrement plus long que haut. Il a une robe fournie, un regard vif. Les oreilles sont droites, de dimensions moyennes et arrondies en pointe. Les yeux sont plutôt petits et bruns. La tête a une forme de cône avec un front un peu bombé, un stop légèrement oblique, les arcades sourcilières à peine marquées, le chanfrein droit. Le corps est vigoureux, le thorax ample, les membres bien d’aplomb. La queue est d’une longueur moyenne, généralement recourbée en arc : l’arc complet est préférable.

Poil : poil de couverture mi-long, droit et raide, avec un sous-poil doux et dense.
Couleur : noir, de préférence légèrement brunâtre ou opaque, le plus souvent avec des taches blanches sur la tête, sur le cou, sur le poitrail, sur l’abdomen et sur les pieds.
Taille : 54 à 60 cm pour le mâle et 49 à 55 cm pour la femelle
Poids : 25 à 28 kg pour le mâle et 17 à 22 kg pour la femelle

Origines et histoire

C’est une race très ancienne qui était répandue dans la province de Karelen et du lac Ladoga à la frontière entre la Russie et la Finlande. Elle a été ensuite sélectionnée en 1935 pour rechercher sa pureté et a été reconnue par le Kennel Club finlandais qui lui a donné le nom de « Chien d’ours de Carélie » : ce choix répondait à des impératifs politiques puisque la Carélie était alors divisée entre la Finlande et la Russie et les Finlandais ne voulaient pas mettre l’accent sur les origines finnoises de ce chien. Par la suite, la Russie reconnut à son tour la race puis, se ravisant, décida de ne reconnaître que les races vraiment autochtones. En réalité, les Russes reconnurent le Laika carélo-finnois qui correspond point pour point au Chien d’ours de Carélie.

Caractère et aptitudes

C’est un chien assez réservé, très courageux et surtout tenace. Dans son pays d’origine, il était utilisé pour la chasse à l’ours, comme l’indique son nom, et à l’élan. Son odorat est extrêmement développé, mais la vue, faible chez de nombreux chiens, est chez lui excellente. Ce n’est plus aujourd’hui qu’un chien de compagnie et d’exposition. Il utilise ses sens pour prévenir, avec beaucoup d’avance, de l’arrivée d’un inconnu. C’est un chien de garde, très difficile à « tromper ». En famille, il se montre très doux, bon avec les enfants, mais, comme tous les chiens nordiques, il n’est pas très docile ni facile à dresser.

Conditions de vie

Le Chien d'ours de Carélie peut vivre dans une maison comme dans un jardin : bien que ce soit un chien nordique, il ne craint ni le froid, ni la chaleur. Comme son sous-poil est très épais, il laisse beaucoup de poils dans la maison au moment de la mue. Dans le jardin, c’est un très bon chien de garde.

Santé

C’est un chien très rustique et résistant à la fatigue.

Espérance de vie moyenne : environ 11 ans

Remarques et conseils

Comme tous les chiens nordiques, ce n’est pas un chien qu’il faut choisir en se basant uniquement sur sa beauté : il faut bien se renseigner sur son caractère et sur les difficultés que comporte la vie avec un chien intelligent et indépendant.

Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook