Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Chesapeake Bay Retriever

Chesapeake Bay Retriever
Chesapeake Bay Retriever
Autre(s) nom(s) :
Retriever de la Baie de Chesapeake
Origine :
Section :
Rapporteurs de gibier

Caractéristiques physiques du Chesapeake Bay Retriever

Le Chesapeake Bay Retriever est un chien de taille moyenne. La tête présente un crâne large et arrondi, un stop moyen. Les yeux sont de grandeur moyenne, très clairs, de couleur jaunâtre ou ambre, bien séparés l’un de l’autre, dotés d’une expression intelligente. Les oreilles sont petites, attachées très haut sur la tête. Elles pendent sans être collées aux joues ; elles sont d’une épaisseur moyenne. La queue, de longueur et de grosseur moyenne, est tenue droite ou un peu incurvée ; elle ne doit pas être enroulée sur le dos.

Poil : il doit être serré et court, d’une longueur jamais supérieure à 4 cm, avec un sous-poil dense, fin et laineux. Sur le museau et les membres, le poil doit être très court, droit, avec une tendance à montrer des ondulations uniquement sur les épaules, le cou, le dos et la région lombaire. Le poil d’un Chesapeake doit être aussi imperméable que les plumes d’un canard et être simplement humide (et pas mouillé) lorsqu’il sort de l’eau.
Couleur : la couleur du chien est la plus proche possible du milieu où il vit. Toutes les nuances de brun, jonc ou feuille morte sont acceptées, avec une préférence pour la robe monocolore.
Taille : 58 à 66 cm pour le mâle et 53 à 61 cm pour la femelle
Poids : 29 à 36 kg pour le mâle et 25 à 32 kg pour la femelle

Origines et histoire

Il semble que la race ait été créée dans la baie de Chesapeake au début du XIXe siècle, par le croisement du Terre-Neuve avec des chiens Retrievers originaires de l’État du Maryland.

Caractère et aptitudes

Affectueux : 
Ce chien retriever est d’un naturel amical, tendre et affectueux. 

Joueur : 
Le Chessie est un chien éveillé et joyeux.

Calme : 
Il est équilibré, calme et sait s’adapter aux situations qui s’imposent à lui.

Intelligent : 
C’est un chien polyvalent dans le sens où il peut aussi bien accompagner fièrement son maître à la chasse et être un auxiliaire de haute qualité, tout comme il peut se montrer un compagnon de premier choix pour toute la famille. 

Chasseur : 
C’est un chien rapporteur de grande qualité, aussi à l’aise sur terre que dans l’eau. Il peut chasser par tous les temps et rapporter le gibier même s’il est tombé dans les eaux glaciales.

Craintif / méfiant avec les inconnus :
Il peut se montrer timide face aux étrangers notamment parce qu’il a un certain sens de la protection. 

Indépendant : 
Le Retriever de la Baie de Chesapeake est un chien hardi qui peut prendre des initiatives sur le terrain, bien qu’il reste à l’écoute de son conducteur lorsqu’il travaille. 

Comportement 

Supporte la solitude : 
S’il est habitué dès son plus jeune âge à vivre sereinement les absences de ses maîtres et que ses besoins sont parallèlement comblés au quotidien, les périodes de solitude ne poseront pas de problèmes majeurs.

Facile à éduquer / obéissant : 
Très actif et intelligent, l’énergie de ce chien doit être canalisée. Il a besoin de se rendre utile, de fait, l’éducation n’est absolument pas difficile tant qu’elle reste cohérente, respectueuse et ferme. 

Le point essentiel à travailler est bien entendu le rappel pour éviter que ce retriever ne court après toutes les proies qu’il détecte, notamment à l’approche de plans d’eau. 

Aboiement : 
Le Chessie peut aboyer bien entendu (c’est un chien après tout) mais il ne le fera jamais de manière excessive. 

Fugueur : 
Ce n’est que s’il reste sans cesse enfermé dans son jardin qu’il profitera de la moindre occasion pour prendre la poudre d’escampette. 

Destructeur : 
C’est un chien relativement calme mais qui peut faire des “bêtises” s’il n’est pas suffisamment stimulé, tout simplement pour extérioriser son trop plein d’énergie.

Gourmand / glouton : 
Gros mangeur, il faut faire attention à ne pas trop le gâter, au risque de se retrouver avec un chien en surpoids.

Chien de garde : 
Le Retriever de la Baie de Chesapeake peut se montrer bon gardien, bien qu’il ne soit pas le chien le plus intimidant. 

Premier chien : 
C’est avant tout un chien de travail, il ne faut donc pas négliger son grand besoin de dépense avant d’en faire l’acquisition. Des maîtres sportifs sont préférables.

Conditions de vie

Chesapeake Bay Retriever en appartement :
Ce chien a besoin d’espace mais si ses maîtres sont suffisamment disponibles et actifs pour l’emmener tous les jours se promener dans de vastes espaces, une vie en appartement peut être envisagée.

Besoin d’exercice / sportif : 
Infatigable, ce chien est très bon nageur, il ne faut donc pas hésiter à l’emmener se balader aux abords de plans d’eau. 

Autrement, très sportif, s’il ne chasse pas auprès de son maître, il doit pouvoir exprimer tout son potentiel à travers diverses activités telles que le cani-cross, le pistage, le field trial, l’obé-rythmée, l’agility, etc. 

Voyage / Facilité de transport : 
Une socialisation précoce est nécessaire pour que les voyages soient vécus positivement par ce chien. 

Compatibilité

Le Chesapeake Bay Retriever et les Chats : 
La cohabitation avec un chat ne pose aucun problème, surtout si les deux espèces ont grandi ensemble.

Le Chesapeake Bay Retriever et les Autres chiens : 
C’est un chien équilibré et sociable de nature qui s’entendra à merveille avec ses congénères si une socialisation précoce et positive lui est proposée dès son plus jeune âge.

Le Chesapeake Bay Retriever et les Enfants : 
Le Chessie est très doux avec les enfants. 

Le Chesapeake Bay Retriever et les Personnes âgées : 
Des personnes âgées encore actives peuvent adopter ce chien. Attention, il ne doit pas subir un quotidien sédentaire.

Prix 

Le prix d'un Chesapeake Bay Retriever varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. Aucune information ne permet de connaître le prix d’un chiot Chesapeake Bay Retriever inscrit au LOF.

Concernant le budget moyen pour subvenir aux besoins d'un chien de ce gabarit, il faut compter environ 50€/mois.

Toilettage et entretien 

Ce chien rustique ne nécessite aucun toilettage particulier. Un simple brossage hebdomadaire suffit à maintenir sa robe en bonne santé.

Perte de poils :
Les pertes sont modérées chez le Retriever de la Baie de Chesapeake.

Alimentation 

Les rations journalières doivent tenir compte de l’activité quotidienne du chien, en respectant ses besoins. Cela passe donc par des produits de qualité, que ce soit une alimentation traditionnelle ou industrielle.

Deux repas par jour (un léger le matin et un plus copieux le soir) peuvent être donnés pour les chiens les plus gloutons. 

Santé

Résistant / robuste : 
C’est un chien qui a une santé robuste et qui ne craint pas les intempéries.

Supporte la chaleur : 
Le Retriever de la Baie de Chesapeake est très résistant et peut travailler par tous les temps, même lorsqu’il fait chaud.

Supporte le froid : 
Son double poil lui confère une très bonne protection contre les températures extrêmes ainsi que l’humidité. 

Tendance à grossir : 
Très gourmand, ce chien a tendance à grossir rapidement si ses besoins de dépense ne sont pas comblés quotidiennement et que ses repas ne sont pas équilibrés.

Maladies fréquentes :

Espérance de vie moyenne : environ 12 ans

2 commentaire(s)
WOUA
magnifaike!

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)