Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Brachet de Styrie à poil dur

Brachet de Styrie à poil dur
Brachet de Styrie à poil dur
Autre(s) nom(s) :
Chien courant de Styrie, Peintinger Bracke, Styrian Hound
Origine :
Section :
Chiens courants de taille moyenne

Caractéristiques physiques du Brachet de Styrie à poil dur

Le Brachet de Styrie à poil dur est un chien de taille moyenne, doté d’une ossature solide ; l’expression est austère, mais pas méchante. Le crâne est légèrement bombé, avec un os occipital bien développé. Le stop est marqué. Les yeux sont marron. Les oreilles, pas trop grandes, sont portées plates contre les joues et recouvertes de poil fin. La queue est d’une longueur moyenne, forte à la base, avec poil fourni, jamais enroulée mais portée vers le haut en forme de faucille ; la face inférieure est en brosse, mais sans touffe.

Poil : rêche, ni hirsute ni brillant, dur. Sur la tête, le poil est plus court que sur le corps. Il porte des moustaches.
Couleur : rouge et jaune pâle. L’étoile blanche du poitrail est admise.
Taille : 47 à 53 cm pour le mâle et 45 à 51 cm pour la femelle
Poids : environ 18 kg

Origines et histoire

La race a été créée par Carl Peitinger, un industriel cynophile de Styrie, qui croisa une femelle de Chien courant de Hannover avec un Chien courant d’Istrie morphologiquement parfait et doué d’une grande aptitude au travail. Les meilleurs sujets nés de ce couple furent conservés et utilisés pour la reproduction, donnant ainsi naissance à la nouvelle race.

Caractère et aptitudes

Affectueux : 
En plus d’être un bon chien de chasse c’est aussi un agréable chien de compagnie, gai, affectueux et attaché à son groupe social.

Joueur : 
Il apprécie particulièrement les séances de jeu liées au pistage et à la recherche d’objets ou de friandises.

Calme : 
C’est un chien sérieux et équilibré qui se montre tranquille à la maison uniquement s’il a fait suffisamment d’exercice dans la journée.

Intelligent : 
C’est un chien de chasse passionné et solide, très sûr de lui, têtu et volontaire au travail. 

Chasseur : 
Ce brachet est un chien courant polyvalent, utilisé non seulement pour pousser le gibier, mais aussi comme spécialiste en recherche sur piste de sang sur les terrains difficiles de montagne. 

Craintif / méfiant avec les inconnus : 
Le Steirische Rauhhaarbracke est méfiant à l’égard des étrangers et n’accorde pas sa confiance facilement.

Indépendant : 
Lorsqu’il chasse, il fait preuve d’autonomie mais le reste du temps il est très dévoué à son maître.

Comportement 

Supporte la solitude : 
Ce chien courant peut rester seul mais doit avoir à sa disposition des occupations. Il ne faut pas oublier que c’est un chien de travail avant tout. Il ne doit pas subir un quotidien sédentaire et attendre ses maîtres toute la journée sans rien faire.

Facile à éduquer / obéissant : 
Parfois têtu, ce chien a besoin d’une éducation précoce, ferme et cohérente. Ses maîtres devront se montrer patients mais tous leurs efforts seront largement récompensés car bien éduqué, c’est un compagnon idéal, très proche de son maître.

Aboiement : 
Le Steirische Rauhhaarbracke donne beaucoup de voix lorsqu’il travaille pour pousser le gibier.

Fugueur : 
Si le jardin n’est pas bien clôturé et/ou que ce chien courant au flair incroyable n’est pas promené tous les jours, des fugues seront constatées.

Destructeur : 
L’ennui engendre des comportements destructeurs, surtout pour les chiens de travail qui ne sont pas suffisamment sollicités.

Gourmand / glouton : 
Ce chien aime faire plaisir à son maître, surtout s’il reçoit en retour de ses bonnes actions des friandises.

Chien de garde : 
Sa méfiance envers les inconnus ainsi que son attachement à son maître font de lui un bon gardien mais ce n’est pas son domaine de prédilection.

Premier chien : 
Des maîtres expérimentés ou des chasseurs sont plus adaptés pour ce chien que des jeunes novices en la matière. Son tempérament têtu et sûr de lui peut parfois être difficile à gérer, des débutants pourraient vite se laisser dépasser. 

Conditions de vie

Brachet de Styrie à poil dur en appartement :
Ce n’est pas un chien fait pour vivre en appartement et encore moins en milieu citadin. Il est préférable de l’accueillir à la campagne dans une maison avec jardin où il pourra courir à sa guise en plus de toutes les balades quotidiennes.

Besoin d’exercice / sportif : 
Qui dit chien courant dit chien qui a besoin de courir… Pour que ce Brachet maintienne son équilibre physique et psychique, il doit faire beaucoup d’exercice et être stimulé et sollicité le plus régulièrement possible.

Canicross, agility, obé-rythmée, pistage, mantrailing, flyball, sont des activités qui peuvent être proposés à ce chien en plus des balades quotidiennes “classiques”. 

Voyage / Facilité de transport : 
Son gabarit moyen lui permet d’accompagner plus ou moins facilement ses maîtres pendant leurs voyages. Cela dépend principalement de la qualité de son éducation et de sa socialisation.

Compatibilité

Le Brachet de Styrie à poil dur et les Chats : 
Son instinct de chasse ne lui permet pas de cohabiter avec de petits animaux de compagnie.

Le Brachet de Styrie à poil dur et les Autres chiens : 
Ce n’est que si la socialisation de ce Brachet commence tôt et est faite de manière régulière qu’il pourra tolérer les autres chiens et communiquer respectueusement avec eux.

Le Brachet de Styrie à poil dur et les Enfants : 
La présence d’enfants ne pose aucun problème, tant qu’ils ont appris à respecter les animaux.

Le Brachet de Styrie à poil dur et les Personnes âgées : 
Des maîtres âgées mais encore dynamiques et actifs peuvent adopter ce chien.

Prix 

Le prix d'un Brachet de Styrie à poil dur varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. La faible diffusion de la race sur le sol français ne permet pas de connaître le prix moyen d’un chiot Brachet de Styrie à poil dur inscrit au LOF. 

Concernant le budget moyen pour subvenir aux besoins d'un chien de ce gabarit, il faut compter environ 40€/mois.

Toilettage et entretien 

Son pelage dur nécessite un entretien non pas fastidieux mais régulier : un brossage par semaine est conseillé et de préférence à chaque retour de promenade pour enlever les saletés. 

Perte de poils :
Les pertes sont modérées.

Alimentation 

Son alimentation, qu’elle soit crue, sèche ou semi-humide, doit tenir compte de sa dépense quotidienne, de son poids et de son âge. 

Un repas par jour lui suffit, de préférence le soir et au calme pour éviter les retournements d’estomac.

Santé

Résistant / robuste : 
Le Steirische Rauhhaarbracke est un chien robuste et très résistant aux intempéries.

Supporte la chaleur : 
La chasse est véritablement sa passion, qu’importe le temps, qu’importe la chaleur, il suivra son maître au travail.

Supporte le froid : 
Il peut vivre dehors toute l’année sans problème.

Tendance à grossir : 
Sa nature active et endurante lui permet de maintenir son poids de forme.

Maladies fréquentes :
La race ne connaît pas de problèmes de santé majeurs.

Espérance de vie moyenne : environ 12 ans

Remarques et conseils

Il apprécie particulièrement la propreté des locaux où il vit.

Noms pour le Brachet de Styrie à poil dur

Pour une femelle, on privilégiera les noms Iris, Maya, Zoé. Les noms Ulysse, Max, Caramel vont bien au mâle.

0 commentaire(s)

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)