Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Berger blanc suisse

Berger blanc suisse
Berger blanc suisse
Autre(s) nom(s) :
Berger Blanc Américain, Berger Blanc Américano-canadien, White Swiss Shepherd Dog
Origine :
Section :
Chiens de berger

Caractéristiques physiques du Berger blanc suisse

Il est en tout point semblable au Berger allemand, hormis le fait qu’il est un peu plus allongé et moins angulé que le Berger allemand noir et fauve d’exposition. Le standard décrit un chien de berger robuste et puissant, musclé, de taille moyenne, aux oreilles droites et à la robe blanche à double poil, de longueur moyenne ou longue. Les yeux sont en amande, un peu obliques, d’une couleur allant du brun au brun-fauve. Les oreilles sont grandes, de forme triangulaire et parfaitement droites. La queue est insérée et attachée plutôt bas ; elle atteint au moins le jarret.

Poil : son poil est double, de longueur moyenne ou longue, et bien stratifié. Couleur : blanc.
Couleur : blanc.
Taille : 60 à 66 cm pour le mâle et 55 à 61 cm pour la femelle
Poids : 30 à 40 kg pour le mâle et 25 à 35 kg pour la femelle

Origines et histoire

La couleur blanche étant exclue du standard du Berger allemand, cette race a été élevée et sélectionnée en tant que race à part entière (d’abord sous le nom de Berger blanc canadien). Les premières informations sur un élevage de bergers blancs antérieures à 1900 proviennent d’Alsace-Lorraine : à la cour royale des Habsbourg, on élevait des Bergers blancs de race pure. En 2002, la Suisse, qui avait importé ses premiers sujets dans les années 1970, a assumé la paternité de la race, qui a été reconnue officiellement par la FCI sous son nom actuel.

Caractère et aptitudes

C’est un chien au fort tempérament, pas nerveux, mais attentif et vigilant. Il peut être un peu réservé envers les étrangers, mais jamais agressif ou peureux. Il aime la compagnie de l'homme et s'entend bien avec les enfants. Cependant il supporte mal la solitude et peut devenir destructeur et malheureux s'il est seul plusieurs heures par jour...

Affectueux :

Le BBS, comme les amateurs de la race le nomment, est un chien qui se distingue par son caractère doux et souple. Il est loyal, fidèle et très attaché à son maître, souvent même trop.

Des marques d’affection doivent bien entendu lui être portées mais sans excès pour ne pas renforcer son hyper-attachement.

Joueur :

Le plus grand bonheur de ce toutou réside dans le fait de passer du temps avec les membres de son groupe social, petits ou grands. Les séances de jeux sont donc particulièrement appréciées par ce chien qui, de plus, a énormément besoin de se défouler.

Calme :

Même s’il s’assagit avec l’âge et qu’il peut d’ailleurs faire preuve d’une grande discrétion, ce grand chien blanc, notamment lorsqu’il est chiot, est particulièrement remuant et demande beaucoup d’attention.

Intelligent :

Le Berger Blanc Suisse est un chien très polyvalent, ce qui traduit chez lui une grande intelligence. Il excelle dans de nombreuses activités canines (pistage, agility, obéissance, etc.) mais aussi dans diverses fonctions comme chien guide d’aveugle, chien policier, de patrouille, ou encore chien de recherche dans les décombres ou d’avalanches.

Chasseur :

L’instinct de prédation chez celui que l’on appelle également le Berger Blanc Américain est présent sans être excessivement développé. Il peut facilement être limé avec une bonne éducation.

Craintif / méfiant avec les inconnus :

Le Berger Blanc Suisse peut être un peu réservé envers les étrangers, mais sans jamais être agressif ou peureux.

Il n’accorde pas sa confiance facilement et aura tendance à montrer des signes d’affection uniquement à ses maîtres ou aux personnes qu’il rencontre régulièrement.

Indépendant :

Très attachée à son maître, cette race présente souvent un problème d'hyper-attachement. Ce trouble peut être dévié lorsque ce berger suisse est encore chiot, notamment par le biais d’un détachement progressif, ainsi que par l’apprentissage de la solitude et de la bonne gestion de la frustration.

Comportement

Supporte la solitude :

Particulièrement proche de ses maîtres et de nature très dépendante de son groupe social, ce chien suisse ne supporte pas se retrouver seul. Il a l’isolement en horreur, de fait, dès son plus jeune âge, il faudra l’habituer progressivement à rester seul tout en lui proposant des jeux d’occupation et en adoptant une attitude cohérente, que ce soit lors des départs ou des retours.

Facile à éduquer / obéissant :

Ce chien de berger est particulièrement docile car très réceptif notamment grâce à l’adoration qu’il voue à son maître. Il a envie de passer du temps avec lui et lui faire plaisir plus que tout, ce qui facilite donc les séances éducatives.

De plus, son intelligence lui permet de rapidement comprendre ce que l’on attend de lui.

Attention tout de même, ce chien sensible ne supporte pas la brutalité ni les injustices ! Une éducation ferme mais à la fois douce sera nécessaire, en respectant les principes de l’éducation positive (renforcement des bons comportements).

Les bases éducatives devront être amorcées dès l’arrivée du chiot Berger Blanc Suisse à la maison pour éviter qu’il ne prenne de mauvaises habitudes.

Aboiement :

Ce chien, malgré son enthousiasme et son énergie débordante est somme toute assez discret et n’aboie pas sans raison.

Sa voix se fera entendre notamment s’il sent une présence menaçante sur son territoire ou qu’il est laissé seul pendant de trop longues heures par exemple.

Fugueur :

Pour ce chien dépendant et sensible, se retrouver seul, loin de ses maîtres, reste son pire cauchemar. De fait, les fugues ne seront que très peu observées chez cette race.

Destructeur :

Il supporte mal la solitude et peut donc devenir destructeur et malheureux s'il est seul plusieurs heures par jour. Les destructions seront principalement dirigées vers les objets, vêtements et tissus qui portent l’odeur de ses maîtres (télécommande, coussins, chaussures, etc.). C’est un symptôme visible d’un hyper attachement et d’une anxiété liée à la séparation qui sont souvent constatés chez cette race.

Gourmand / glouton :

Le Berger Blanc Canadien, comme on l’appelle également, est un bon mangeur mais il sait attendre sa gamelle avec patience si une bonne éducation lui est donnée. Les friandises sont particulièrement appréciées pour travailler.

Chien de garde :

Sa réserve vis à vis des étrangers fait de lui un bon chien de garde. N’oublions pas que ce chien blanc est tout de même très proche du Berger Allemand qui a un instinct de garde très prononcé.

Premier chien :

C’est un très bon compagnon de vie qui peut s’adapter à de nombreux foyers. Intelligent, équilibré, docile et affectueux, il semble être le chien parfait pour une première adoption.

Néanmoins, des maîtres novices pourraient laisser passer quelques comportements indésirables qui ne feraient que renforcer la prédisposition à l’hyper-attachement que détient ce grand chien blanc.

Les néophytes devront donc bien se renseigner sur ce qu’il faut ou ne pas faire pour éviter ou du moins gérer ce trouble que peut devenir très contraignant au quotidien. L’aide d’un professionnel de l’éducation et du comportement canin est conseillé.

Conditions de vie

Malgré son aspect de loup blanc, le Berger blanc Suisse est un chien plutôt calme qui sait s'adapter à son maître et à ses conditions de vie. Il sera tout de même plus heureux s'il peut se dépenser dans un jardin ou lors de longues promenades. Le plus important pour lui est d'être auprès de son maître.

Berger Blanc Suisse en appartement :

Malgré son aspect de loup blanc, le Berger Blanc Suisse est un chien plutôt calme qui sait s'adapter à son maître et à ses conditions de vie.

La vie en appartement est possible si ce chien est suffisamment dépensé au quotidien. Malgré tout, il sera tout de même plus heureux s'il peut se dépenser dans un jardin.

Assez tributaire de son maître, le plus important pour lui est d'être entouré par les membres de son groupe social.

Par ailleurs, que ce chien de berger ait accès ou non à un jardin, il devra être promené tous les jours en extérieur pour être pleinement épanoui.

Des activités sportives peuvent lui être proposées mais il est préférable d’attendre la fin de sa croissance. L’avis d’un vétérinaire est vivement recommandé avant de commencer une activité canine intense.

Besoin d’exercice / sportif :

Le Berger Blanc Suisse est un excellent chien de travail mais aussi un très bon chien de sport qui a besoin de dépenses quotidiennes pour se sentir bien dans ses pattes.

La dépense régulière, qu’elle soit physique, mentale, olfactive ou sociale permet d’une part de défouler la grande énergie du Berger Blanc Suisse, de renforcer la relation entre le maître et son chien mais aussi d’éviter l’apparition de troubles comportementaux dus par exemple à de l’ennui.

Voyage / Facilité de transport :

Même si ce chien a un bon gabarit, il reste très adaptable et sait se faire tout petit, surtout si c’est pour accompagner ses maîtres et donc ne pas rester seul.

Attention, certains sujets, sans dire qu’ils soient peureux, sont très sensibles. Une éducation cohérence et une socialisation de qualité permettent que les transports/voyages soient sécurisés et vécus sereinement par le chien.  

Compatibilité

Le Berger Blanc Suisse et les Chats :

Très sociable, ce chien s’entend avec tous les animaux, qu’ils soient de son espèce ou non, d’autant plus s’il y a été habitué dès son plus jeune âge et qu’il a grandi aux côtés de chats.

Attention, même s’il s’entend avec les chats du foyer, cela ne signifie pas qu’il s’entendra avec tous les chats.

Le Berger Blanc Suisse et les Autres chiens :

Une socialisation intra-spécifique dès les premiers mois de la vie du chiot Berger Blanc Suisse permet de développer et renforcer les codes canins et donc de rendre les rencontres congénères agréables.

A la maison, il pourra tout à fait cohabiter avec un autre chien et appréciera sa présence, notamment lors des périodes de solitude.

Attention toutefois, il n’est pas raisonnable de prendre un second chien uniquement pour que le premier se sente moins seul et vive mieux les absences de ses maîtres. En procédant ainsi, au lieu d’avoir un chien qui n’aime pas la solitude, on risque simplement d’avoir deux chiens qui n’aiment pas la solitude.

Le Berger Blanc Suisse et les enfants :

Si les enfants respectent le chien et apprennent à communiquer intelligemment avec lui, la cohabitation sera parfaite. En effet, le White Swiss Shepherd Dog ainsi appelé Outre Manche est un très bon chien de famille, délicat et patient avec les enfants.

Cependant, des règles de vie doivent être instaurées et respectées, ceci est valable pour toutes les races de chien.

Par exemple, les enfants doivent apprendre à ne pas déranger le chien lorsqu’il dort dans son panier, ne pas lui donner à manger à table, ne pas le chamailler, etc. De plus, un adulte doit toujours être présent et garder le contrôle de son chien lorsqu’il est avec des enfants.

Le Berger Blanc Suisse et les Personnes âgées :

De jeunes retraités encore suffisamment actifs pour répondre aux besoins de dépense de ce berger représentent le profil parfait pour ce chien qui redoute plus que tout la solitude. Des maîtres présents à la maison toute la journée peuvent ainsi proposer le cadre idéal à ce chien sensible.

Toutefois, attention, une vie sédentaire ne sciait absolument pas à ce toutou qui a besoin de se dépenser tous les jours. Le recours à une entreprise de promenades canines pourra et devra être envisagé si besoin.

Santé

C'est un chien robuste, toutefois sujet à des problèmes de diarrhées. Certains d'entre eux sont disposés à l'Ivermectine ainsi qu'à la dysplasie coxo-fémorale. Très attaché à son maître, il présente souvent un problème d'hyper-attachement.

Résistant / robuste :

Ce chien de berger blanc est robuste et d’une constitution solide, il jouit d’ailleurs d’une très bonne espérance de vie puisqu’il peut aller jusqu’à 14 ans, sans rencontrer de problèmes de santé majeurs.

Supporte la chaleur :

De l’eau fraîche et renouvelée régulièrement doit constamment être à disposition  lorsqu’il fait chaud. De plus, un coin à l’ombre et au frais devra être réservé au chien lors des fortes chaleurs.

Par ailleurs, excellent chien de travail, il faudra le freiner dans ses activités lors des périodes estivales car il aurait tendance à ne pas reculer devant une mission, même en plein cagnard.

Supporte le froid :

Son poil double composé d’un sous-poil abondant lui confère une bonne protection contre les intempéries, mais lorsqu’il fait froid, ce chien de berger préfère rester au chaud auprès des siens.

Tendance à grossir :

Si une alimentation premium lui est proposée et qu’il est suffisamment dépensé tous les jours, aucunes raisons ne poussent ce chien à prendre du poids de manière excessive. Il faut tout de même se montrer vigilant.

Maladies fréquentes :

Toilettage et entretien

L’entretien de ce chien a la robe blanche immaculée, malgré les apparences, est très simple, quelques brossages réguliers suffisent à entretenir sa belle robe.

Seuls un ou deux bains annuels sont recommandés car ce chien blanc a l’avantage d’avoir des poils autonettoyants.

Les yeux et les oreilles du chien devront être surveillés et nettoyés régulièrement.

Perte de poils :

La perte de poils est modérée mais constante, elle s’accentue notamment lors des deux mues annuelles, à l’automne et au printemps. Lors de ces périodes, des brossages quotidiens seront recommandés.

Prix

Le prix d'un Berger Blanc Suisse varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. Il faut compter en moyenne 1000€ pour un chien inscrit au LOF. Les lignées les plus hautes peuvent être vendues jusqu'à plus de 2200€.

Le budget mensuel représente entre 50 et 60€ pour répondre aux besoins de ce grand chien blanc, comptant nourriture et soins classiques.

Espérance de vie moyenne : environ 12 ans

Remarques et conseils

La rumeur qui veut que la couleur blanche chez le Berger Blanc Suisse soit liée à des pathologies possibles est absolument infondée, comme le démontre le très bon état de santé de cette race.

84 commentaire(s)
Bonjour,
Je souhaiterais acheter un berger blanc suisse mais j'ai encore quelque questions a son sujet.
Est-ce que ce chien aimé la compagnie de d'autres animaux (chat) ?
Son prix tourné autour de combien ?
Merci de me répondre.
Voilà un super cadeau de départ à la retraite pour mon amie, c'est inattendu mais tellement bien. Bienvenue à toi petite fille, tu seras le 31 . Le bonheur
Bonjour c est assez urgent ! Pouvez vous me dire s il sera aussi facile d éduquer un BBS adopté âgé de deux ans ? J ai perdu mon Patou :( et voudrai faire un heureux de la SPA ! Merci pour votre reponse .. Je reste indécise
Le BBS est un excellent chien de famille. Je rêvais tellement d'en avoir un...Mon rêve s'est réalisé à Noel 2008, Djambo est arrivé dans ma vie, cadeau de mon mari! Cette boule de poils toute blanche avec ses grandes oreilles pointues. Ce fut un bonheur de l'avoir et de le voir grandir. Malheureusement, mon Djambo nous a quitté en septembre 2015 à l'age de 7 ans , emporté par un cancer de l'estomac...trop vite...trop tôt...trop injuste. Aujourd'hui, 8 mois après, il me manque toujours autant.
Le chien de mes grands parents est un berger suisse

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)