Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Les policiers entendent les hurlements d'un chien : ils courent et ont la nausée en voyant ses pattes

Lundi 04 Mai 2020 | Par July Legendart

En plein confinement, les forces de l'ordre ont été interpellées par les hurlements d'un chiot dans la rue.

La scène s'est déroulée mardi matin. La police en charge de la Sécurité publique de Montpellier était en plein contrôle routier pour s'assurer que tout le monde respectait bien le confinement quand elle a entendu un chiot crier. Une information rapportée par nos confrères de Actu Occitanie.

En se dirigeant vers là où provenaient les hurlements c'est-à-dire sur la route de Mende, à proximité du parc Saint-Odile, les agents ont pris en flagrant délit un homme frappant son chiot à coups de pied. Ils ont également vu le chiot, un American Staffordshire Terrier, se faire traîner au sol, puis soulever dans les airs avec sa laisse lui étranglant le cou avant que son maître ne finisse par le jeter au sol.

En apercevant les forces de l'ordre, l'homme âgé de 44 ans et habitant du quartier Saint-Odile a tenté de prendre la fuite mais il a été rattrapé et placé en garde à vue.

Ne disposant pas des papiers prouvant que le chiot était bien à lui, l'individu a déclaré l'avoir trouvé dans la rue au début du confinement. Et pour justifier sa maltraitance ? Il pointe du doigt la prétendue agressivité du chien le contraignant à lui donner une éducation musclée, niant toutefois l'avoir battu. Pas sûr que cela justifie la scène de violence à laquelle la police a assistée ni le fait que la pauvre bête ait les pattes en sang et une grosse bosse au niveau du cou...

Heureusement, le parquet de Montpellier a décidé de retirer définitivement la garde du chien au quadragénaire et de le placer à la SPA. En espérant qu'il trouve rapidement un foyer doux et chaleureux où grandir entouré d'amour. Quant à son ancien maître, il a fait l’objet d’un rappel à la loi pour cruauté envers un animal. 

A lire aussi : Le Chihuahua approche des bébés ratons laveurs : tout le monde a les yeux écarquillés (Vidéo)

# chiot, maltraitance, justice
Par July Legendart Crédits photo :

Pixabay / InspiredImages

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)