Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>
Race de chat :

Votre chat "patoune" ? Une comportementaliste vous répond !

Jeudi 02 Juin 2016 |

Souvent, votre félin s'assied sur vous ou sur votre lit et entame de drôles de mouvements avec ses pattes avant. La comportementaliste pour félins Marie-Hélène Bonnet s'est penchée sur vos questions à ce propos, et voici ses analyses.

"Le patounage, c'est quoi ?"

Le patounage est un réflexe inné du chaton. Dès sa naissance, le chaton patoune sur les mamelles de sa mère, ce qui stimule et facilite la montée de lait dans la tétine. Dans un moment de bien-être, le chaton et plus tard, le chat, se remémore cet instant de bonheur intense et patoune.

"Pourquoi le chat patoune-t-il ?"

Par pur réflexe de survie, lors de sa venue au monde et dans les instants de laisser-aller une fois adulte. Mais aussi en cas de stress intense : le chat va patouner pour «lâcher prise» et régresser vers une période de sa vie où la chatte prenait en charge le bien être de ses chatons.

"Mon chat de 2 ans patoune dès qu'il est sur moi depuis 1 ans. Il me semble qu'il n'a pas été sevré et est très peureux. Dois-je m'inquiéter ?"

En effet, ce chat ne semble pas sevré socialement parlant. Au départ, il ne patounait pas par manque de confiance (en lui, en vous, en son entourage, etc... Le chat met 6 mois à s’adapter à un mode de vie, et c’est souvent plus long pour un chat mal sevré socialement. Cela coïncide parfaitement avec votre description. Il finit par se sentir en sécurité auprès de vous, et vous prend pour un parent de substitution. Il élimine donc son stress en régressant sur vos jambes, comme il aurait pu le faire sur le ventre maternel plus petit. Ce n’est pas inquiétant tant qu’il n’y a pas de dérives (pipis, pica, auto-mutilations, etc.) Mais il faut surveiller son niveau de stress. Vous pouvez envisager une petite thérapie de sevrage afin d’éviter que cela perdure, mais il n’y a aucune urgence !

>> Le sevrage psychosocial du chaton, c'est quoi ?

"Mon chat patoune 3 à 5 fois par jour et généralement, il me mordille juste après en miaulant. Qu'est ce que cela signifie ?"

Comme le chat précédent, le vôtre semble être mal sevré socialement. Il a donc besoin de réconfort et cherche un contact physique sur un parent (y compris de substitution, comme vous). Si le patounage sert à faire monter le lait dans les mamelles de la chatte, il implique souvent une succion. Certains chats tètent discrètement ce qui en fait correspond à un petit mouvement de mâchoire. Il arrive qu’ils bavent parfois, mais le plus souvent, ils mordillent. En effet, entre le réflexe inné du chat édenté et le geste du chat adulte avec des dents acérées, le mordillement est de ce fait logique. Vous ne répondez pas à sa demande, à juste titre puisqu’en tant qu’humain il est extrêmement difficile de pouvoir réagir de façon adéquate, et il miaule donc pour s’impatienter ! Ne le laissez pas mordiller trop fort, dites-lui non, fermement mais calmement.

"Mon chat a tendance - en patounant - à me mordre comme il le ferait avec une femelle lors de la reproduction. Que puis-je faire pour qu'il arrête ce comportement, certes mignon, mais douloureux pour moi ?"

Le patounage ne correspond pas à un réflexe sexuel du chat, il mord parce qu’il s’agace de ne pas avoir de réponse. Une peluche peut le calmer dans le sens où la texture peut lui rappeler le ventre maternel, et donc l’apaiser comme sa mère l’aurait fait, mais il arrive que cela ne suffise pas. Il peut y avoir un souci de sevrage social, mais les chats de race issus d’élevages sont en général parfaitement sevrés par les éleveurs. Toutefois, le chaton à son arrivée dans son nouveau foyer peut tenter de se faire infantiliser si je puis dire, afin de se faire dorloter, et de ce fait créer un problème de sevrage social. Lorsqu’il commence à prendre la position des morsures, arrêtez-le doucement mais fermement afin qu’il n’aille pas plus loin dans son processus de ritualisation du patounage.

Je rappelle que le patounage chez le chat est normal dans une certaine mesure. Cela peut être tous les jours ou quelques fois par mois, mais cela ne doit jamais être trop fréquent ou compulsif ! Sinon, il est impératif de mettre en place une thérapie de sevrage social avec votre thérapeute comportemental ou de me contacter.

Marie-Hélène Bonnet
Comportementaliste du chat
www.comportement-chat.com

A lire sur le même thème : Les chats et les huiles essentielles : un mariage malheureux !

Votre chat patoune-t-il ?

  • Oui, tout le temps
  • Parfois
  • Non, jamais
Crédits photo : Shutterstock
0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook