Publicité

La véritable histoire de Crockdur, le chien de Hagrid, brise le cœur des fans de Harry Potter

Le chien d'Hagrid dog-wow

L'histoire de Crockdur, le chien de Hagrid, n'est pas aussi jolie que beaucoup de gens le pensent. Nous révélons le plus grand, et le plus triste, secret de l'un des animaux les plus aimés de la saga Harry Potter.

Par Elise Petter

Publié le

Crockdur, le chien de Hagrid dans Harry Potter, est arrivé sur grand écran (et s'est installé dans le cœur de millions de téléspectateurs et de fans de la saga, mais aussi de toute la distribution du film) grâce à la dresseuse d'animaux Julie Tottman, qui n'a jamais douté du potentiel d'un Mâtin napolitain nommé Monkey, malgré le fait que la vie n'était pas facile pour tous les deux.

Selon The Sun, M. Tottman dit avoir eu un lien spécial avec le chien dès le premier instant où elle l'a vu. "J'ai eu une connexion immédiate avec lui. Quand je l'ai trouvé, il était désespérément mal nourri et en manque d'amour et d'attention. Je n'avais aucune idée si cela ferait de lui un bon chien pour le film, mais je savais que je ne pouvais pas m'empêcher d'essayer", a déclaré la dresseuse qui a également "trouvé" les animaux parfaits pour jouer des rôles dans 'Game of Thrones' et 'Les101 Dalmatiens'.

Julie Tottman était la dresseuse en chef des animaux de la saga 'Harry Potter'. Entre 2000 et 2011, elle a dressé plus de 250 animaux, des hiboux aux chats et même des araignées. Cependant, elle a été conquise par Crockdur, le chien de Hagrid, joué par le regretté Robbie Coltrane, lorsque leurs destins se sont croisés dans une association de protection des animaux quelques semaines avant le début du tournage de l'un des films basés sur les livres de l'auteur britannique J.K. Rowling.

Monkey qui joue Crockdur ©Warner Bros

Crockdur n'a pas eu une vie facile

En fait, Monkey n'a pas eu une vie facile. La dresseuse raconte dans l'un de ses livres (Rescue Me) comment elle a réussi à transformer un chien maltraité, rebelle et affamé en une star de cinéma.

Monkey est le Mâtin napolitain qui a joué le rôle de Crockdur à partir du quatrième épisode de la saga. Dans les trois premiers films, c'est Hugo, un autre chien de la même race, qui tenait le rôle. Cependant, quelques semaines avant le début du tournage de "Harry Potter et la Coupe de Feu", la dresseuse de chiens a décidé de mettre Hugo à la retraite.

Selon Julie Tottman, il n'est pas facile de trouver un chien présentant ces caractéristiques car il s'agit d'une race rare et il n'est pas facile de travailler avec certains chiens. En outre, l'entraîneur essaie d'utiliser des animaux sauvés chaque fois que possible afin de leur donner une seconde chance, une meilleure vie.

Par conséquent, le temps jouant contre elle, Julie Tottman a entamé une course d'obstacles en contactant diverses organisations caritatives de sauvetage de chiens.

''J'ai toujours essayé d'utiliser des animaux de sauvetage pour les films..... Cela me brise le cœur de penser à la cruauté et à la négligence que les humains peuvent infliger aux animaux, mais quelles que soient les horreurs qu'une créature a subies, un peu de gentillesse et un dressage attentif peuvent en faire des stars", a déclaré la dresseuse.

Ce n'était pas facile de trouver Crockdur

Après des semaines de recherche du chien "parfait", Tottman a eu la chance de trouver une association spécialisée dans le sauvetage de mastiffs. Ils y avaient un mâtin napolitain de la même couleur bleue que Hugo, le premier chien qui jouait Crockdur.

Mais la bonne nouvelle avait un revers : son ancien propriétaire l'avait abandonné au motif qu'il était agressif, une caractéristique qui le rendait inadapté à un tournage rempli d'enfants.

Cependant, la dresseuse a laissé son instinct la guider et a décidé d'emmener le chien (baptisé Hercule à l'époque) pour commencer à travailler avec lui. Elle a été très claire sur le fait qu'elle voulait lui donner une seconde chance car, comme elle l'explique dans son livre, de nombreux propriétaires disent que le chien est agressif, mais cela n'est qu'une excuse pour s'en débarrasser.

Dès qu'elle a posé les yeux sur Monkey, comme elle l'a rebaptisé, elle a su qu'elle avait eu raison. Le toutou ferait l'affaire.

Un sac d'os

Mais malgré son énergie et sa joie de vivre, le chien était dans un état pitoyable. Comme le rappelle Tottman dans son manuscrit : "Il était incroyablement maigre, comme un sac d'os (...) Cela m'a brisé le cœur de voir à quel point il a dû être affamé et abandonné par ses anciens propriétaires."

Après plusieurs jours de cohabitation avec Monkey, qu'elle a appelé ainsi en raison de son "caractère malicieux et effronté", elle s'est rendu compte qu'il n'était pas du tout agressif. Tout comme elle l'avait ressenti la première fois qu'elle l'a vu, ce n'était qu'une excuse pour que ses propriétaires l'abandonnent. Le chien était aimant et affectueux.

"Il m'a regardé avec une telle gentillesse que j'ai immédiatement su que tout ce que j'avais entendu sur son côté agressif devait être faux. Je me suis rendue compte que c'était un chien qui voulait juste être aimé.
Monkey était un chien très aimé et apprécié par les acteurs de la série de films Harry Potter. ©Warner Bros

Une course contre la montre

Lorsque Tottman a vu la nature affable et douce de Monkey, elle a su qu'il n'y aurait aucun problème avec les enfants pendant le tournage, même si le temps jouait contre elle pour son éducation. Ce mâtin napolitain récemment sauvé avait besoin d'une bonne alimentation pour reprendre des forces, d'attention et d'un moyen de canaliser son énergie.

Selon la formatrice, dans son livre, le délai entre le moment où elle rencontre le chien, commence à le former et l'emmène sur le plateau est d'au moins 12 semaines. Elle et Monkey sont arrivés sur le tournage de "Harry Potter et la Coupe de Feu" en deux fois moins de temps.

''Normalement, si je partais de zéro avec un nouveau chien, je voudrais travailler avec lui pendant au moins douze semaines avant de l'emmener sur le plateau, en commençant par établir une relation simple avant de passer aux ordres simples et, enfin, aux mouvements spécifiques dont il aurait besoin pour le film. La Coupe de Feu a démarré en moins de la moitié de ce temps", a-t-elle écrit dans Rescue Me.

Monkey a fait le bonheur de toute l'équipe

La dresseuse a raconté dans son livre comment Monkey est passé du statut de "clown de la classe" à celui de star qui a fait vibrer Daniel Radcliffe (Harry Potter) et Emma Watson (Hermione Granger), deux des stars de la saga.

Cependant, cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas eu de contretemps pendant le tournage. Par exemple, à une occasion, Monkey s'est jeté sur un précieux dragon automate, pensant qu'il s'agissait d'un jouet pour chien. Heureusement, il ne s'agissait que d'une frayeur et le précieux accessoire n'a pas été trop endommagé.

"C'était un gros chien maladroit qui avait le don de vous faire rire", a déclaré sa propriétaire.

Un triste adieu

En 2013, Monkey est décédé après avoir souffert d'un cancer. La nouvelle a été un peu choquante pour les acteurs de Harry Potter, car il était très apprécié. 

À tel point qu'il a son propre hommage au Warner Brothers Studio Tour, près de Watford (Royaume-Uni). Sur place, une vidéo de l'entraînement de Monkey avec Tottman est projetée sur un mur.

"Sa personnalité transparaît à l'écran. Même si nous avons dû lui dire adieu, je sais qu'il vivra pour les fans et les personnes qui se souviennent de lui, et pour moi, c'est ça la vraie magie", souligne son entraîneur et sa "maman" humaine.

>> Ce chien répond aux sorts d'Harry Potter !

Laisser un commentaire
1 commentaire
Tendressgothik
Tendressgothik
Les Mâtins de Naples sont des ours très intelligents et faciles à vivre... Malgré qu'ils fassent au minimum 60kg on ne les voit pas... Ce sont de fabuleux gardiens qui ne reculent devant rien pour leurs "humains"... Ils n'ont qu'un seul et unique défaut, ils nous quittent beaucoup trop tôt, comme toutes les races géantes... Bisous baveux à mes Amours partis trop tôt ainsi qu'à Hagrid et Crockdur... Vous devez être magnifiques avec vos jolies ailes 💋💋💋💋💋
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter