Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

Comment socialiser son chiot ? Les conseils d'un éducateur

Lundi 22 Juin 2015 |
chiot

Vous venez d'adopter un chiot ? Outre l'apprentissage de la propreté, l'une des premières choses qu'il vous faudra accomplir pour avoir un compagnon bien dans ses pattes est de le socialiser.

Educateur canin et auteur du blog Nos amis les chiens, Paul Laurent nous livre de précieux conseils pour habituer son animal aux autres et aux environnements qui l'entourent :
 

Socialiser un chiot c'est le rendre sociable et apte à la vie en société. On ne souhaite pas qu'il ait peur ou qu'il réagisse de façon agressive lorsqu'il rencontre un congénère ou une personne qu'il ne connait pas.

On conseille de montrer le plus de choses possible à son chiot. On lui montre des enfants à la sortie des écoles, on va dans les parcs pour qu'il rencontre d'autres chiens. L'idée est de confronter le chien à des situations qu'il rencontrera dans sa vie pour qu'il n'ait pas de craintes plus tard.

Attention tout de même ! C'est très bien de montrer le plus de choses possible à son chiot, mais il faut respecter certaines règles simples !

Socialiser son chiot avec ces congénères

Il est important que votre chiot rencontre ses congénères, mais privilégiez les rencontres avec des chiens « cool » !

Un chiot fonctionne par association, et s'il ne rencontre que des chiens agressifs, il gardera en mémoire que ses congénères sont à éviter. Résultat, il aura soit très peur d'eux ou sera agressif.

chiot
© Flickr - dominiqueb

Privilégiez donc des rencontres avec des chiens adultes bien dans leurs têtes et des chiots de même taille. Il faut toujours que l'expérience d'une nouvelle rencontre ait une issue positive. Ne mettez pas par exemple, un Chihuahua de 6 mois avec un Berger Allemand de 6 mois. La différence de taille est trop importante et l'expérience ne sera pas bénéfique ni pour l'un ni pour l'autre. Pour éviter l'accident, ils peuvent se dire bonjour, mais on évitera de les laisser jouer ensemble.

Socialiser son chiot avec les êtres humains

Comme avec ses congénères, l'expérience doit être positive lorsqu'il rencontre un humain. Ne présentez pas votre chiot à quelqu'un qui n'aime pas les chiens. Car l'animal peut le percevoir.

J'attire également votre attention sur les enfants. Il est bon de mettre son chiot en contact avec des enfants, mais le comportement des plus jeunes est parfois maladroit et l'expérience peut être négative pour le chiot. Prenez soin d'expliquer à l'enfant ce qu'il peut faire et aussi ce qu'il ne doit pas faire (tirer les oreilles, monter sur le dos, etc...)

chiot
© Flickr - Thomas Hawk

Habituer son chiot avec les lieux, des sons et des odeurs extérieurs

Votre chiot, pour avoir une bonne connaissance du monde qui l'entoure, doit connaître l'environnement extérieur. Ainsi, s'il voit souvent des vélos, des gens de toutes tailles, des personnes âgées, des enfants, des voitures, et aussi d'autres chiens, il sera moins effrayé.

Ne forcez pas non plus un chiot à absolument tout voir. Les jeunes propriétaires de chiots font souvent cette erreur et contraigne trop leur animal qui n'a que deux mois. La socialisation chez le chiot dure jusqu'à l'âge de 6 mois. C'est à ce moment que son cerveau va créer un maximum de connexions entre les neurones. Plus son environnement aura été stimulant plus il y a de chances qu'il soit bien dans ses pattes.

Je mets mon chiot à l'école !

De plus en plus de clubs et de centre canins mettent en place une école des chiots. Ces écoles sont un véritable plus pour votre chiot. Elles lui permettent de rencontrer d'autres congénères. Généralement, le moniteur est un passionné et il répondra aussi à toutes vos interrogations.

De nombreux exercices sont proposés sous forme d'amusement.

Rien n'est acquis avec le chiot, il faut continuer même une fois adulte !

La socialisation se poursuit toute la vie du chien. Ne prenez rien pour acquis dès lors que votre chiot a vu un vélo ou un enfant une fois. Il devra être régulièrement en contact pour maintenir un bon niveau de socialisation.

On remarque souvent que les chiens de maison sont mal socialisés. Même mis en présence à d'autres chiens pendant la phase chiot, en l'absence de rencontres régulières le chien finit par développer des peurs et/ou devenir agressif avec ses congénères.

Pour ne pas faire d'erreurs, n'oubliez pas ces trois choses importantes. La socialisation doit se faire en 3 temps. Le temps des interactions, la quantité des interactions et également et surtout, la qualité des interactions.

La règle absolue est de ne jamais forcer un chiot ! Soyez patient et donnez-lui du temps lorsqu'il rencontre une situation nouvelle.

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)