Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Terrier tibétain

Terrier tibétain
Terrier tibétain
Autre(s) nom(s) :
Terrier tibétain, Terrier de Lhassa, Dhoki Apso, Tibetan Terrier
Section :
Chiens du Tibet

Caractéristiques physiques du Terrier tibétain

Le Terrier tibétain est un chien dont la taille est légèrement inférieure à la moyenne, recouvert de poil abondant. La tête, sans être massive, est robuste, avec le museau court et la mâchoire inférieure bien développée. Les yeux grands et ronds sont de couleur foncée. Les oreilles sont en « V », pendantes, avec des franges. Le tronc est compact et vigoureux. Les membres sont droits et bien musclés. La queue, de longueur moyenne, est portée gaiement sur le dos.

Poil : le poil de couverture est abondant et fin, long, lisse ou ondulé mais pas bouclé. Le sous-poil est fin et laineux.
Couleur : blanc, doré, crème, gris, fumé, noir. Pluricolore et tricolore. Le chocolat et le foie sont exclus.
Taille : 35.6 à 40.6 cm
Poids : 8 à 13 kg

Origines et histoire

Ses origines sont très anciennes et il a certainement joué un rôle dans la formation de nombreuses autres races.

Caractère et aptitudes

Affectueux :
Ce chien voue une admiration sans faille à son maître et lui offre au quotidien de nombreuses démonstrations affectives. Très gai et enjoué, il communique sa joie de vivre à son entourage.

Joueur :
Particulièrement agile, ce chien est très joueur et apprécie énormément passer des moments ludiques avec les membres de son groupe social, et plus particulièrement les enfants.

Calme :
Le Dhoki Apso, comme on peut également l’appeler, parvient à se poser lorsque ses besoins sont comblés et que ses maîtres sont présents à la maison. Autrement, c’est un chien plutôt actif et remuant qui est souvent en demande d’attention.

Intelligent :
Ce petit chien d’agrément est particulièrement malin, il ne se laisse pas guider aveuglément et a besoin de comprendre avant d’exécuter. En cela, c’est un chien vif qu’il convient d’éduquer avec cohérence, sans quoi sa fine intelligence lui permet de prendre rapidement le dessus.  

Chasseur :
Contrairement à ce que pourrait laisser penser son nom, ce chien n’est pas un terrier et n’a donc pas autant d’instincts de prédation que ses semblables de même nom. Ainsi, il peut en effet chasser de petites proies, comme de nombreux chiens, mais cela ira rarement plus loin.

Craintif / méfiant avec les inconnus :
Même s’il ne fait pas preuve d’agressivité, le Tibetan Terrier est un chien relativement méfiant et réservé face aux étrangers. En revanche, dès lors qu’il est en confiance, il accueille les invités avec grand plaisir.

Indépendant :
Comme de nombreux chiens d’agrément, le Terrier du Tibet ne déroge pas à la règle : il est complètement tributaire de son maître.

Comportement

Supporte la solitude :
Très proche de son maître, ce chien tibétain ne supporte pas être seul. Il vit très mal les absences de ses maîtres et peut devenir très malheureux (et destructeur) si ces dernières sont prolongées et récurrentes.

Facile à éduquer / obéissant :
De nature assez pacifique, le Terrier du Tibet, bien qu’il n’ait rien du terrier, reste tout de même assez têtu et surtout très exigent quant à la cohérence des indications.

En clair, il doit saisir le sens d’un commandement avant de coopérer. En cela, une éducation ferme et douce à la fois est nécessaire et doit surtout être précoce pour éviter que le chiot Terrier tibétain ne prenne de mauvaises habitudes.

Bien entendu, les méthodes positives sont recommandées pour travailler par renforcement positif plutôt que par soumission ou contraintes.

Aboiement :
Très bon gardien, ce chien aboie mais de manière mesurée, sans excès, surtout s’il bénéficie d’une éducation qui va dans ce sens.

Fugueur :
Très attaché à son groupe social, ce chien s’éloigne rarement de chez lui. Et dans le cas où il suivrait une piste intéressante, il reviendra toujours auprès des siens.

Destructeur :
Absolument pas à l’aise avec le concept de solitude, ce chien d’agrément peut s’avérer être, malgré sa taille, une véritable tornade dans la maison, simplement pour passer le temps et extérioriser son mal-être.

Gourmand / glouton :
Sans pour autant être vorace, le Tibetan Terrier apprécie sa gamelle et surtout les friandises qu’il a en supplément et en guise de récompense lors des séances d’éducation.

Chien de garde :
A l’époque, ce chien était principalement utilisé pour ses aptitudes à la garde car il inspirait la crainte de part son côté sacré au Tibet. De fait, cela a endurcit ce petit chien robuste qui s’avère être un très bon gardien encore à l’heure actuelle, même si de nos jours sa principale utilité est de tenir compagnie à ses maîtres.

Premier chien :
Autrement appelé le Terrier de Lhassa, ce chien peut être un très bon premier compagnon. Toutefois, pour que la cohabitation se passe bien, ce chien du Tibet se doit d'être accompagné par des maîtres capables de faire preuve d’autorité pour surmonter son côté parfois cabochard, mais sans jamais se montrer brusque.

Le Terrier du Tibet n’est pas qu’un simple chien de compagnie qui reste toute la journée sur le canapé, il faut donc bien prendre conscience des caractéristiques de la race avant de faire son choix.

Conditions de vie

Terrier tibétain en appartement :
Ce petit chien est somme toute assez rustique, il apprécie les balades en pleine nature et est d’ailleurs habitué, de par ses origines, aux climats rudes. Ce chien apprécie donc vivre à la campagne, dans une maison avec jardin.

Toutefois, il a su s’adapter à merveille à la vie citadine et c’est d’ailleurs dans cet environnement qu’on le croise le plus souvent.

La vie en appartement n’est, de fait, pas un problème pour ce chien mais attention à ne pas le laisser trop longtemps seul enfermé à l’intérieur au risque de retrouver quelques bêtises notamment dues à l’ennuie, la frustration ou l’anxiété.

Besoin d’exercice / sportif :
Ce chien est sportif, endurant et actif mais le tout sans excès. Il peut se contenter de deux ou trois balades par jour sans qu’elles ne soient physiquement très intenses.

Ce sont davantage des activités mentales dont ce chien a besoin pour exprimer tout son potentiel.

Voyage / Facilité de transport :
Contrairement à de nombreux chiens appartenant aussi au groupe n°9 (chiens d’agrément), celui-ci ne se glisse pas facilement dans un sac de transport au vu de son gabarit. Toutefois, sa bonhomie et sa jovialité lui permettent d’être accepté partout sans trop de problème.

Compatibilité

Le Terrier tibétain et les Chats :
Il peut cohabiter avec un chat mais il est préférable qu’il ait grandi à ses côtés.

Le Terrier tibétain et les Autres chiens :
Très sociable et jamais bagarreur, les rencontres congénères se passent généralement très bien si une bonne socialisation a été proposée de manière précoce au Terrier tibétain chiot.

Le Terrier tibétain et les enfants :
Le Terrier tibétain est joyeux, docile, vif, très astucieux, sans aucune agressivité, il convient donc très bien aux enfants.

Attention toutefois à ce que les enfants ne le considère pas comme une poupée à coiffer avec ses longs poils lisses.

Le Terrier tibétain et les Personnes âgées :
C’est également un très bon compagnon pour les personnes âgées parce que son besoin de mouvement peut être satisfait simplement en se rendant dans un jardin urbain. Attention tout de même, une vie sédentaire ne convient pas au Terrier tibétain !

Santé

Résistant / robuste :
Extrêmement robuste, le Terrier tibétain supporte les intempéries sans problème.

Supporte la chaleur :
Ce chien ne craint pas vraiment la chaleur mais il est tout de même nécessaire d’éviter les efforts physiques intenses en privilégiant des balades tôt le matin et tard le soir durant l’été.

Supporte le froid :
Son poil double composé d’un sous-poil laineux le protège du froid et des intempéries de manière générale.

Tendance à grossir :
Très énergique, ce petit chien est rarement gras. Son poids de forme doit être maintenu par une alimentation équilibrée. Les exercices physiques ne doivent pas être négligés simplement parce qu’il appartient au groupe des races de compagnie et d’agrément.

Maladies fréquentes :

Toilettage et entretien

Sa robe longue et fournie nécessite un entretien très régulier et parfois fastidieux pour éviter les noeuds et maintenir la beauté et les qualités protectrices de son pelage.

Ses oreilles tombantes sont également à inspecter et nettoyer régulièrement.

Perte de poils :
Contrairement à beaucoup de ses congénères, le Terrier tibétain n’est en général sujet qu’à une seule mue annuelle où les brossages se doivent d’être quotidiens. En dehors de cette période, la perte de poils est très modérée.

Prix

Le prix d'un Terrier tibétain varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. Il faut compter en moyenne 1100 € pour un chien inscrit au LOF. Les lignées les plus hautes peuvent être vendues jusqu'à 1500 €.

Concernant le budget moyen pour subvenir aux besoins d'un chien de ce gabarit, il faut compter environ 20€ / mois.

Espérance de vie moyenne : environ 14 ans

Remarques et conseils

Ses origines se trouvent au Tibet, d’où son nom, mais c’est en Grande Bretagne que la race s’est développée. C’est au cours du 20ème siècle que le Dr. Agnes Greig importe les premiers sujets en Europe. Ensuite, la race se voit reconnaître officiellement par la FCI en 1957.

7 commentaire(s)
Bonjour,

Je recherche une chienne Terrier Tibetain pour mon gentil mâle terrier Tibétain noir et blanc âgé de 2 ans né en mars 2015. Peu importe si elle est LOF ou pas, le mien n'est pas LOF mais il est très beau très gentil et surtout très têtu donc l'accouplement pas gagné !
Moi j en ai un de 5 mois, adorable et comique, fatigant par moment mais très gentil même si il mordille, on voit très bien que c est parjeu
j'ai un petit terrier du Tibet de presque 5 mois, doux vif intelligent un brun têtu.... un remède contre l'ennui et le stress c'est un petit loup très proche de sa famille :)
cherche terrier du tibet pur o croise
J'adore ces chiens ! : )

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)