Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Brachet tyrolien

Brachet tyrolien
Brachet tyrolien
Autre(s) nom(s) :
Brachet autrichien, Tiroler Bracke, Chien courant du Tyrol, Tyrolean Hound
Origine :
Section :
Chiens courants de taille moyenne

Caractéristiques physiques du Brachet tyrolien

Le Brachet tyrolien est un chien de taille moyenne, doté d’une ossature assez solide. Les yeux sont grands, non enfoncés dans les orbites, avec un iris marron foncé. Les oreilles sont larges, attachées haut, arrondies au bout. La queue est attachée haut, longue au moins jusqu’à la pointe du jarret ; lorsque le chien est excité, il la porte haut.

Poil : double, dense, grossier plus que fin, doté de sous-poil.
Couleur : fauve ou noir et feu (il peut aussi être tricolore). Pour la variété fauve, les couleurs admises sont rouge, rouge cerf, rouge-jaune, mais on ne recherche pas une couleur jaune trop claire. Pour la variété noir feu, la robe doit être noire avec des taches feu peu délimitées sur les membres, le poitrail, l’abdomen, la tête. Pour les deux variétés, on peut avoir des taches blanches en collier, sur le poitrail et dans la région du sternum, sur les pieds et les membres.
Taille : 44 à 50 cm pour le mâle et 42 à 48 cm pour la femelle
Poids : environ 19 kg

Origines et histoire

Le Brachet tyrolien descend des Chiens courants celtiques et était utilisé pour la chasse dès 1500 par l’empereur Maximilien I. L’élevage pur de cette race commença dans le Tyrol autour de 1860, mais la reconnaissance officielle est arrivée en 1908.

Caractère et aptitudes

Affectueux : 
C’est un compagnon agréable, attaché à sa famille mais qui reste tout de même très indépendant.

Joueur : 
Les jeux qui favorisent la stimulation olfactive sont les bienvenus pour ce chien au flair très fin.

Calme : 
C’est un chien équilibré qui sait être calme à la maison mais qui se montre très passionné lorsqu’il travaille.

Intelligent : 
C’est un chien polyvalent, sûr de lui, qui est un excellent auxiliaire de travail.

Chasseur : 
Le Brandlbracke brachet feu autrichien à poil lisse est un chien de travail idéal pour les chasses sur terrain difficile. Il possède un nez très fin, un sens de l’orientation excellent et une endurance qui lui permettent de suivre le gibier de manière autonome.

Craintif / méfiant avec les inconnus : 
Il est de nature vigilante face aux personnes qu’il ne connaît pas.

Indépendant : 
Le Tiroler bracke est un chien très autonome.

Comportement 

Supporte la solitude : 
Les périodes de solitude ne font absolument pas peur à ce chien indépendant, surtout s’il est habitué dès son plus jeune âge à vivre sereinement les absences de ses maîtres.

Facile à éduquer / obéissant : 
Souvent têtu, ce Brachet est loin d’être docile. Patience, persévérance, cohérence et bienveillance sont nécessaires pour obtenir de bons résultats. 

Le rappel doit être acquis dès le plus jeune âge de ce Brachet pour garder un contrôle sur lui. 

Aboiement : 
Comme de nombreux chiens courants, ce Brachet a une voix puissante qu’il utilise lorsqu’il travaille.

Fugueur : 
Son flair incroyable peut le pousser à suivre une piste si son environnement n’est pas sécurisé.

Destructeur : 
Comme tous les chiens de travail, l’ennui peut engendrer des comportements destructeurs pour palier à l’inactivité.

Gourmand / glouton : 
C’est, fort heureusement, un chien très gourmand à défaut d’être docile. Il peut donc être facilement amadoué lors des séances d’éducation.

Chien de garde : 
Sa méfiance naturelle face aux personnes inconnues lui permet d’être un bon gardien et un chien d’alerte efficace.

Premier chien : 
Des maîtres novices peuvent se laisser dépasser par le tempérament têtu de ce chien, mais pour un jeune chasseur, c’est un auxiliaire de travail idéal.

Conditions de vie

Brachet tyrolien en appartement :
Le Tiroler bracke n’est pas un chien fait pour vivre en ville, et encore moins en appartement. Il a besoin d’espace pour courir librement. 

Besoin d’exercice / sportif : 
C’est un chien de travail qui a besoin de faire beaucoup d’exercice pour être pleinement comblé. Un maître sportif lui est conseillé pour pratiquer une activité de traction (cani-cross, cani-VTT, etc.), surtout s’il ne chasse pas. 

Voyage / Facilité de transport : 
Son gabarit moyen lui permet d’accompagner ses maîtres dans leurs divers déplacements mais un travail de socialisation est nécessaire pour que ce chien vive sereinement les changements d’environnement.

Compatibilité

Le Brachet tyrolien et les Chats : 
Son instinct de poursuite très marqué rend compliqué voire impossible une cohabitation avec une autre espèce, surtout de petite taille. 

Le Brachet tyrolien et les Autres chiens : 
Le Brandlbracke brachet feu autrichien à poil lisse peut cohabiter avec ses congénères s’il y est habitué tout petit et qu’il a bénéficié d’une bonne socialisation étant chiot.

Le Brachet tyrolien et les Enfants : 
Il est assez doux et patient avec les enfants mais attention, ces derniers doivent respecter la nature indépendante de ce chien et le laisser tranquille lorsque nécessaire.

Le Brachet tyrolien et les Personnes âgées :
Ce chien actif, passionné, dynamique et têtu n’est pas compatible avec une vie auprès de personnes âgées.

Prix 

Le prix d'un Brachet tyrolien varie en fonction de ses origines, son âge et son sexe. Sa faible diffusion dans l’hexagone ne permet pas de connaître le prix moyen d’un chiot Brachet tyrolien inscrit au LOF.

Concernant le budget moyen pour subvenir aux besoins d'un chien de ce gabarit, il faut compter environ 40€/mois.

Toilettage et entretien 

Un brossage hebdomadaire suffit à maintenir la robe de ce Brachet en bonne santé. 

Perte de poils :
Les pertes sont modérées chez le Brandlbracke brachet feu autrichien à poil lisse.

Alimentation 

Ce chien a un très bon appétit qu’il convient de combler par le biais d’aliments de qualité, qu’ils soient secs, crus ou cuisinés. 

Attention, ce chien courant ne doit pas travailler le ventre plein, un seul repas, le soir et au calme, est donc préférable. 

Santé

Résistant / robuste : 
Le Tiroler bracke est un chien de constitution solide.

Supporte la chaleur : 
Ses activités doivent être aménagées lorsqu’il fait trop chaud.

Supporte le froid : 
Son poil double lui confère une bonne protection contre les intempéries.

Tendance à grossir : 
Très gourmand, l’alimentation de ce chien doit être surveillée pour éviter l’embonpoint.

Maladies fréquentes :
La race ne connaît pas de problèmes de santé majeurs. 

Espérance de vie moyenne : Non renseigné

Remarques et conseils

Par le passé, il existait aussi un Chien courant du Tyrol de petite taille qui a été supprimé du standard en 1994.

Noms pour le Brachet tyrolien

Pour une femelle, on privilégiera les noms Chipie, Nala, Vanille. Les noms Paco, Rocky, Guizmo vont bien au mâle.

1 commentaire(s)
Bonjour,
Sur la fiche wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Brachet_tyrolien, il est dit qu'il lui faut un brossage régulier, est-ce vrai ?

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)