Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Beagle 2 mois

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 1 mois
Bonjour à tous !!
J'ai adopter il y a 2 semaines un petit Beagle (Cookie qui a 2 mois) et j'aurais besoins de vos conseils. J'ai récupéré dans un élevage donc il était dans un enclos dehors (jours & nuits)

- Quand je le sort dehors il joue, il sent et découvre, arrivé a la maison, il fait ses besoins, il fait partout dans différente pièce de la maison alors que je lui ai mis a disposition (en cas d'accident) une couche jetable qui reste toujours à la même place

- Cookie mâchouille tous ce qu'il trouve (prend aussi le plaid et coussin du canapé) alors qu'il a beaucoup de jouer pour faire ses dents. Quand on le caresse il essaye de nous mordre, idem pour nos affaire quand il est sur nous. Quand on lui dit d'arrêter il insiste limite il s'en fou et continue

Quand je rentre après ma journée de travail, donc il reste tous seul il fait aucune bêtises mais devant moi il deviens fou ( pipi de joie, il commence a prendre tous sur son passage et les manger, besoin partout

Aidez moi s'il vous plais j'ai besoins de conseille
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Lorsque l'on parle de socialisation, cette socialisation inclus quatre types d'APPRENTISSAGE A L'AGE CRITIQUE
1- La socialisation chien/chien
2- La socialisation chien/humain
3- La socialisation environnementale
4- La socialisation somatosensorielle
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Energiesolaire a écrit:
« En fait non, la propo ici, c'est qu'il y a une limite à ce qu'on devrait considérer comme la socialisation. On socialise avec des êtres sociaux. On se désensibilise au bruit du vent, aux coups de tonnerre etc. On ne socialise pas avec une boîte aux lettres. On pourrait, pousser ce raisonnement à la socialisation avec des êtres qui ne sont pas formellement des êtres sociaux évoluant dans l'umwelt naturel de l'animal. On parle ici de la socialisation avec un chat, un rat, ou même des écureuils et marmottes. J'en suis à peu près là. Sana peut faire contact avec des chats des marmottes et autres créatures, sans qu'elle les attaque. Mais ça disons que c'est de la socialisation avancée. La raison pour laquelle j'ai pris le temps de partager ça (un texte que tu co-signe en passant lol), c'est justement qu'il est complètement injustifié de socialiser les chiots un par un, ça n'est pas de la socialisation ça. Appelons ça autrement je veux bien. Mais faut respecter la génétique de l'espèce dont on parle. À cet âge, l'environnement social d'un chiot c'est sa fraterie et sa mère. Y a pas de raison, je n'en vois aucune, qui inspirerait à briser cet ensemble. Car sans l'intervention des éducateurs et de l'humain, le processus de socialisation se déroule quand même. Et clairement, tous les indicateurs pointent en ce sens: les chiots socialisent d'abord entre eux. Cette phase est super importante, et ***NE DURE PAS ASSEZ LONGTEMPS***. On va pas aggraver cette limitation en soustrayant de l'exposition en plus. Un chiot plus timide, doit apprendre par l'exemple qu'un frère ou une soeur plus confiante lui donnera, au contact de chiens plus âgés. C'est un exemple. J'vois aucun intérêt à procéder autrement. Sinon la technique de la surexposition, donc de prévoir un processus de socialisation très étoffé, moi j'aime bien. Je crois que ça explique en partie comment Sana est devenue Sana. Pour rappel, j'étais entraineur sportif, donc je l'amenais partout. Elle a vu ces fameux 200-300 chiens, et des milliers d'humains, pour vrai. J'aime bien. Mais j'vois pas l'intérêt de séparer les chiots pendant ce processus, et la désensibilisation à l'environnement se fait naturellement, pour peux qu'on les sorte quand il pleut, et même quand il fait vraiment pas jojo.[ Cc/quote]
Voilà, ça rejoint la fameuse chaîne de la confiance que je perçois.
Oui on peut grandement remettre en question la sémantique, la pratique est très influencée (et même cloisonnée) par la sémantique mine de rien. Mais mais.... Rien n'est jamais fini :-) on définira certainement les choses différemment dans quelques années.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
K9trainer a écrit:
« Desensibilisation= retirer la sensibilité à qqch. Un chiot ne peut pas être sensible à qqch qu'il ne connait pas. Donc on ne peut pas parler de desensibilisation. »

Je pense que le mot sur lequel on peut se mettre d'accord sur ce que voulait décrire EnergieSolaire, c'est "habituation".
(non?)
色 即 是 空
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
En gros pour moi : la mère de ma chienne (et a plus grande échelle la meute au sein de laquelle elle est née) lui a enseigné le "sens" de l'existence si on veut.
C'est a dire qu'il y a beaucoup de "bon" et peu de "mauvais" dans la vie, pour schématiser.
Et je suis certaine que c'est le ciment de tout. Chaque fois que je vois ma chienne choisir de faire face, choisir l'amitié plutôt que le conflit, choisir d'intégrer plutôt que de rejeter, etc.
Je sais que je le dois avant tout a cette meute, la graine était plantée avant qu'elle débarque a la maison.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Mmmm, je sais pas.

Ce dont tu parle, est un concept hyper hyper intéressant, que j'appelle le bias cognitif favorable.

La réponse par défaut d'un chien face à l'inconnu est souvent de s'en méfier. On peut dire de ce chien qu'il a un biais moins favorable par rapport à la nouveauté.

La réponse par défaut de Sana, et probablement de Molène par rapport à la nouveauté, est une petite touche d'excitation et une touche de curiosité

Je comprends ce que tu mentionne, mais j'ignore si sa mère à elle seule a pu contribuer à développer ce biais. En fait, je peux me tromper, mais à date je crois que c'est plutôt toi et moi qui avons le plus contribué à ça.

Par contre, une chose est certaine, la socialisation telle que décrite dans mon long texte, contribue à cela. Mais, pour bien faire, il faut les laisser vivre, incluant avoir de moins bonnes aventures. Se faire une frousse et réaliser qu'il y avait pas de quoi. Se faire malmener et réaliser que la vie continue, etc...
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Lorna a écrit:
« Je sais que je le dois avant tout a cette meute, la graine était plantée avant qu'elle débarque a la maison. »
Là ici par contre, ton ressenti ne te trompe pas. Mais ça n'a pas tant à voir avec sa mère, que sa mère, la mère de sa mère, la mère de la mère de sa mère, etc.....

Ce que tu as instinctivement découvert, c'est ce que la science appelle le processus de sélection sociale.

Molène est née avec un certaine capacité à choisir le bien et non le mal. Ça fait partie de son organe moral.

La femelle dans le règne animal joue un rôle clé. On lui doit la bonté.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Sky a écrit:
«
K9trainer a écrit:
« Desensibilisation= retirer la sensibilité à qqch. Un chiot ne peut pas être sensible à qqch qu'il ne connait pas. Donc on ne peut pas parler de desensibilisation. »
Je pense que le mot sur lequel on peut se mettre d'accord sur ce que voulait décrire EnergieSolaire, c'est "habituation". (non?) »

Oui tout à fait, bien vu.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
K9trainer a écrit:
« Lorsque l'on parle de socialisation, cette socialisation inclus quatre types d'APPRENTISSAGE A L'AGE CRITIQUE 1- La socialisation chien/chien 2- La socialisation chien/humain 3- La socialisation environnementale 4- La socialisation somatosensorielle »

C'est vrai que les deux derniers points, ça fait abus de langage du coup.
Ce sont plutôt des "habituations".
Je ne sais pas pourquoi on s'est mis à parler de socialisation pour tout ça.
C'est surtout la dernière que je trouve étrange à lire. Un peu comme si on me parlait de "socialisation dorsale" pour habituer quelqu'un a se faire masser le dos.
Ou la "socialisation auditive" quand on allume la radio pour son chiot
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Vivre c'est s'habituer, à moins qu'un détail m'échappe lol
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
La socialisation et tout ces termes c'est bien, ça donne une base, une idée.

Mais perso les chiens les plus cools et à toutes épreuves que j'ai connu appartenaient à des maîtres qui n'ont jamais entendu parler de socialisation et ne s'en sont donc jamais préoccupé.

L'environnement dans lequel on vit joue un rôle primordial !
Je ne me suis jamais occupé de socialisation avec mon dogo et j'ai eu un chien à toutes épreuves. Avec Odin je me préoccupe de tout et j'ai un "trouillou courageux" qui commence à avoir un mauvais comportement envers les autres chiens.

La différence c'est que quand j'ai eu mon dogo j'habitais une grande ville avec tout ce que ça comporte, j'avais des copains qui avaient des chiens grands/petits/vieux, donc tout s'est fait naturellement.
Alors qu'avec Odin je vis à la campagne, j'ai pas de copains qui ont des chiens et je croise rarement des chiens quand je me promène. Même si je pouvais rattraper les choses en lui faisant rencontrer seulement 20 chiens dans le mois qui vient j'en serai tout à fait incapable !
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)