Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Beagle 2 moisComprendre son chien

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 4 mois
Et là.. oserais-je dire ? PAREIL…
Le monde dans lequel vit le chiot/chien ( s'il ne change pas, ou très modérément ou rarement ) alors… ATTENTION CA VA VOUS PIQUER LES YEUX mais l'éducation se fait sur le tas..
Comme Mel je suis en campagne, on a des visites de familles qui prennent leurs loulous, nous allons chez des amis/famille avec les notres mais au delà de tout ça.. et des balades "banales" du WE.. je peux pas du tout cumuler un nombre de chiens à qui faire face avec le petit nouveau, pour lui montrer l'étendue du monde et de tout ce qui ne doit pas faire peur, ou enrager ou que sais-je encore…

De toute évidence ils n'auront jamais à faire face à des tigres, ou des moissonneuses batteuses ( enfin ça, si mais de loin.. pas juste à côté.. j'en ai pas moi de moissonneuse ! Pis je compte pas mettre mes chiens exprès à côté pour leur faire une "peur utile à leur évolution"...
Donc… en tant que maitresse lambda, je ne peux pas dire que ça m'aide bcp..

Et même si j'avais un ENORME souci ( j'en ai un MOYEN lol ) il faudrait de toute façon une thérapie - si je puis dire - PRECISE pour le régler…
Après les feux d'artifice.. j'avoue que JAMAIS ô grand JAMAIS je n'y emmènerai mes chiens..
Quand j'en vois ramener leur loulou je suis triste.. mais à un point..
PKOI FAIRE ? C'est comme leur envoyer des pétards dans les pattes.. ou est le projet ?

Les faire se dépasser n'est pas forcément synonyme de leur donner une autre frayeur A VIE…
Enfin moi.. je vois pas l'intérêt..
Ils sont là, ils sont bien, ils sont sociables ( pour tous ceux que j'ai eus ) pour le reste ma foi… s'ils ont peur de l'eau, je ne vais pas les obliger à y aller.. car je vois pas pourquoi.. comprenez vous ?
“Regarde ton chien dans les yeux et tu ne pourras pas affirmer qu’il n’a pas d’âme.” - Victor Hugo
Reporter un abus
Posté par il y a 4 mois
Oui mais Mel, le fait que la socialisation de ton dogo se soit faite naturellement, sans même avoir à y songer, parce que tu étais bien entourée à l'époque, ne signifie pas que ça ne sert à rien ou que c'est un vain mot n'est-ce pas ?
Preuve en est aujourd'hui avec Odin.

Merline, au fond ce que tu nous dit, c'est qu'on fait comme on peut. Et oui, chacun fait comme il peut, mais parfois si on se fixe un minimum d'objectifs c'est quand même pas plus mal :-)
Moi je suis contente d'avoir entendu parler de socialisation AVANT de prendre ma chienne et d'en avoir fait ma priorité. Aujourd'hui, nous en récoltons les fruits et c'est un atout énorme.
Pour moi s'il y a une seule chose à ne pas négliger pour avoir un chien bien dans sa peau, c'est ça.
Se dire "bof, c'est pas si important", je crois que ce serait se leurrer.

D'ailleurs en parlant de se leurrer, je connais pas mal de gens qui se plaisent à croire que leur chien reste collé à eux non-stop et ignore son environnement juste parce qu'il les adore. Alors que je vois simplement des chiens en carence sociale, et parfois même en grande souffrance.
L'autre jour j'ai croisé une dame avec sa chienne Setter, à l'approche (très cool) de ma chienne, elle s'est recroquevillée et un flot continu de bave s'est mis à couler de sa gueule, formant une grosse flaque au sol.
Réaction de sa maîtresse : oh oui oui elle est craintive, elle a toujours été comme ça.

Tu vois ce genre de chose ça m'attriste beaucoup.
À aucun moment les maîtres se disent que peut-être c'était un peu leur responsabilité de se renseigner sur ce dont leur animal avait besoin pour vivre normalement, comme si la chienne était née comme ça tu sais ^^ Genre c'était son destin, on y pouvait rien.
Cette chienne va se traîner ce mal être toute sa vie, et "c'est comme ça".

Donc voilà, compte tenu de ce que je vois au quotidien autour de moi, je pense que si, c'est important de parler de socialisation et d'en parler clairement, avec des arguments forts.
Reporter un abus
Posté par il y a 4 mois
Après je parle de socialisation au sens racine, c'est-à-dire permettre au chien de tisser des liens en premier lieu avec sa propre espèce. Il me semble que c'est son droit le plus fondamental.
Les feux d'artifices et les moissonneuses batteuses, c'est autre chose.
Un chien n'a pas besoin de tisser des liens de confiance avec une moissonneuse, on est bien d'accord :-)
Reporter un abus
Posté par il y a 4 mois
Lorna a écrit:
« Après je parle de socialisation au sens racine, c'est-à-dire permettre au chien de tisser des liens en premier lieu avec sa propre espèce. Il me semble que c'est son droit le plus fondamental. Les feux d'artifices et les moissonneuses batteuses, c'est autre chose. Un chien n'a pas besoin de tisser des liens de confiance avec une moissonneuse, on est bien d'accord :-) »

La question à se poser, c'est Millan a-t-il raison de croire, que tout chien se doit de bien se sentir en présence de ses congénères?

Selon moi, oui. La réponse parfaite d'un chien qui n'aime pas être en présence des autres chiens, c'est

1. De ne pas s'en approcher faute d'intérêt (et non par peur)
2. De laisser les autres le renifler, même s'il s'en fiche un peu
3. De passer son chemin une fois les présentations faites
Reporter un abus
Posté par il y a 4 mois
Mel1 a écrit:
« La socialisation et tout ces termes c'est bien, ça donne une base, une idée. Mais perso les chiens les plus cools et à toutes épreuves que j'ai connu appartenaient à des maîtres qui n'ont jamais entendu parler de socialisation et ne s'en sont donc jamais préoccupé. L'environnement dans lequel on vit joue un rôle primordial ! Je ne me suis jamais occupé de socialisation avec mon dogo et j'ai eu un chien à toutes épreuves. Avec Odin je me préoccupe de tout et j'ai un "trouillou courageux" qui commence à avoir un mauvais comportement envers les autres chiens. La différence c'est que quand j'ai eu mon dogo j'habitais une grande ville avec tout ce que ça comporte, j'avais des copains qui avaient des chiens grands/petits/vieux, donc tout s'est fait naturellement. »
Extrait d'un texte que j'ai envoyé à un pote hier:

Une situation intéressante prévaut en ce moment : le grand public semble relativement compétent à ressentir d’instinct son animal. Il est souvent retenu par une pop science similaire aux fameux « mouvements anti vaccins » qui semblent « résistants au gros bon sens ». Des courants de pensées ne reposant sur rien de sérieux véhiculent des théories fausses, qui font obstacle malheureusement à l’atteinte d’un équilibre psychique chez le chien domestique. Et clairement, la socialisation fait partie du lot.

Bien des gens "savent", bien des éducs "s'y perdent". C'est pourtant pas mal simple en effet.
Reporter un abus
Posté par il y a 4 mois
Lorna a écrit:
« Après je parle de socialisation au sens racine, c'est-à-dire permettre au chien de tisser des liens en premier lieu avec sa propre espèce. Il me semble que c'est son droit le plus fondamental. Les feux d'artifices et les moissonneuses batteuses, c'est autre chose. Un chien n'a pas besoin de tisser des liens de confiance avec une moissonneuse, on est bien d'accord :-) »


Tout à fait Lorna… alors là, tout à fait.
J'étais un peu restée bloquée sur NB DE CHIENS A VOIR DE…. AUTANT = CHIEN AU TOP POUR LA SOCIALISATION… alors oui je veux bien croire qu'après 1000 chiens croisés, bien sur que ça aide ( je pense même que le chien finit par en avoir marre du "monde" comme nous au supermarché lol ) mais pour cette dame au setter...la vache oui là c'est qd même pas banal..
Enfin j'ai jamais connu ça.. j'ai un autre pépin ( mais j'ouvrirai un post exprès sur le sujet ) et pas du tout ce genre de trucs…
Et Potter aurait beau croiser 1000000000000000 chiens, ouch… ce serait le même souci.. mais je t'appellerai au secours ^^ ailleurs ;)

Et tu vois Lorna.. en effet j'ai une tendance à "les éduquer sur le tas" car ce qu'ils croisent en "apprentissage" c'est justement ce qu'ils croiseront toute leur vie ( le poney, les chèvres, les voisins, leurs chiens, chats etc... et bien sur je rajoute les chiens croisés en balade qui ne sont que rarement les mêmes car c'est ici une zone touristique.. assez drole de croiser de tout d'ailleurs ^^ mais SURTOUT, je COMPTE SUR LE CARACTERE DE LA RACE…
“Regarde ton chien dans les yeux et tu ne pourras pas affirmer qu’il n’a pas d’âme.” - Victor Hugo
Reporter un abus
Posté par il y a 4 mois
Je savais qu'avec le Cocker ce serait rude.. ca l'a été mais on y est arrivé et pffff il est devenu tout cool en salles d'attente de véto ou pendant les balades ( au début ouch.. fallait faire attention ).. mais à force de le BUTER au poblème en changeant l'approche, en négociant le rapprochement … bref on y est arrivé.

Là, le Corso.. c'est le PREMIER que j'ai ( j'au eu plein de chiens mais jamais de Corso ), et ben mazette…
LE CARACTERE fait que l'éducation et la socialisation se fait totalement différemment..
Pour te dire demain après midi on part environ 8h .. ma mère restera ici avec ses chiens aussi..
Bon le cas de figure est "normal" mais pas 8h... et là je le fais exprès car le souci avec Potter est la FUSION avec moi… et c'est peu de le dire..
Du coup, je passe par l'étape de ma mère ( il la connait … mais être seul avec 8h et CHEZ NOUS.. ca c'est une chose qu'il ne connait pas ).. donc je m'adapte.
J'avais lu que le Corso avait UN maitre dans la famille...mais là, c'est bien au delà.. et pourtant il en voit du monde…

Donc ce que je veux dire c'est qu'effectivement tu as raison et je pourrais faire sans doute davantage encore mais je compte beaucoup sur LA VIE et ce qu'elle PRESENTE au chien pendant son apprentissage et SON CARACTERE ..on a beau dire, c'est souvent vérifiable.

Un lévrier afgan ! Je pense que j'ai jamais eu PIRE à éduquer... une femelle en plus, elle avait la groule facile, a mordu plusieurs molets... et j'en passe et pourtant, elle était reprise chaque fois, elle baladait ( en balade elle ne la ramenait pas du tout d'ailleurs lol ) mais chez elle ! Waouwwww
Et c'est connu.. la race est vraiment spéciale.
Le Cocker, et bien en effet je n'ai pas été surprise, le braque idem, les labradors -> des pates ! Un patou un peu voleur mais vraiment Patou dans sa tête.. Un beauceron ADORABLE mais tjs à nous "regrouper" en troupeaux lol.. Dans CHACUN j'ai retrouvé les spécificités du caractère.. et la socialisation doit alors être ajustée.. Un Cocker et un Labrador.. ce sera pas le même taff et surement pas les mêmes méthodes, je pense
La génétique a sacrément son mot à dire aussi tu sais ?
Enfin, je crois en la nature .. que veux tu
“Regarde ton chien dans les yeux et tu ne pourras pas affirmer qu’il n’a pas d’âme.” - Victor Hugo
Reporter un abus
Posté par il y a 4 mois
Lorna je n'ai jamais dis que la socialisation ne servait à rien. Et comme tu le dis je le vois bien avec Odin.

Je dis juste que suivant là où on vit c'est pas toujours facile. Je peux prendre Odin et aller marcher pendant 1 heure dans la ville à côté et ne même croiser un seul chien ! Si j'ai de la chance en 1 heure je vais en croiser 3...

Alors que quand j'habitais une grande ville avec mon dogo, des chiens on en croisait à chaque coin de rue.

Après il y a aussi le caractère du chien à prendre en compte, comme dit la comportementaliste Odin fait un reset à chaque fois. Il peut être habitué aux vélos, il ne va pas se dire que tous les trucs qui roulent sont sans danger. Non, il faut faire la même avec tout, vélos, poussettes, trottinettes, etc... Finalement je me dis que c'est plutôt une preuve d'intelligence parce qu'un vélo c'est pas la même chose qu'une trottinette.

Alors je peux être chez son véto habituel et croiser des chiens, là c'est normal. Il bouge pas, même devant un labrador surexcité la dernière fois. Mais je vais croiser les mêmes chiens dans la rue il va tirer...
Il est comme ça pour tout donc finalement c'est logique, mais ça complique les choses. Il faut que je l'habitue à tout un par un ou presque.
Un chien qui aboie derrière un portrail je peux passer devant sans laisse il n'y fera pas attention. Mais si c'est pas au même endroit que d'habitude, c'est pas normal.
Reporter un abus
Posté par Ancien utilisateur il y a 4 mois
Lorna a écrit:
« Oui mais Mel, le fait que la socialisation de ton dogo se soit faite naturellement, sans même avoir à y songer, parce que tu étais bien entourée à l'époque, ne signifie pas que ça ne sert à rien ou que c'est un vain mot n'est-ce pas ? Preuve en est aujourd'hui avec Odin. Merline, au fond ce que tu nous dit, c'est qu'on fait comme on peut. Et oui, chacun fait comme il peut, mais parfois si on se fixe un minimum d'objectifs c'est quand même pas plus mal :-) Moi je suis contente d'avoir entendu parler de socialisation AVANT de prendre ma chienne et d'en avoir fait ma priorité. Aujourd'hui, nous en récoltons les fruits et c'est un atout énorme. Pour moi s'il y a une seule chose à ne pas négliger pour avoir un chien bien dans sa peau, c'est ça. Se dire "bof, c'est pas si important", je crois que ce serait se leurrer. D'ailleurs en parlant de se leurrer, je connais pas mal de gens qui se plaisent à croire que leur chien reste collé à eux non-stop et ignore son environnement juste parce qu'il les adore. Alors que je vois simplement des chiens en carence sociale, et parfois même en grande souffrance. L'autre jour j'ai croisé une dame avec sa chienne Setter, à l'approche (très cool) de ma chienne, elle s'est recroquevillée et un flot continu de bave s'est mis à couler de sa gueule, formant une grosse flaque au sol. Réaction de sa maîtresse : oh oui oui elle est craintive, elle a toujours été comme ça. Tu vois ce genre de chose ça m'attriste beaucoup. À aucun moment les maîtres se disent que peut-être c'était un peu leur responsabilité de se renseigner sur ce dont leur animal avait besoin pour vivre normalement, comme si la chienne était née comme ça tu sais ^^ Genre c'était son destin, on y pouvait rien. Cette chienne va se traîner ce mal être toute sa vie, et "c'est comme ça". Donc voilà, compte tenu de ce que je vois au quotidien autour de moi, je pense que si, c'est important de parler de socialisation et d'en parler clairement, avec des arguments forts. »


Ca fait du bien de lire tout ça... (Évidemment ca rejoint ce que je pense :p)

--''Oh oui oui elle est craintive, elle a tjrs été comme ça''.
--''A aucun moment les maîtres se disent que p-ê c'était un peu leur responsabilité de se renseigner sur ce dont l'animal avait besoin pour vivre normalement, comme si la chienne était née comme ça...''

Perso, dans ce genre de cas, si j'essaie de discuter, c'est TRES rare que ça mène qlq part si ce n'est qu'on s'épuise vite à tjrs chercher le truc qui fera tilt chez ces personnes...
L'autre option, c'est de laisser tomber parce que... ''c'est comme ça, ils ne peuvent pas comprendre ou ne veulent pas comprendre''
Et on en arrive à la joyeuse conclusion censée mettre tout le monde d'accord : ''chacun éduque son chien comme y veut''
Reporter un abus
Posté par il y a 4 mois
Hibiscus il n'y a pas que les gens qui "pensent comme ça".
Quand j'ai consulté une vétérinaire comportementaliste pour Odin parce qu'il est un peu trouillou elle m'a regardé genre "et c'est tout ? " Parce que mon chien est un peu trouillou, mais apparemment pas suffisamment pour elle.

Alors quand on se fait recevoir comme ça par un pro du comportement j'imagine qu'il y en a qui laisse tomber. Et ensuite le problème s'installe et s'amplifie. Sans compter qu'ils vont répéter à leurs connaissances que consulter un comportementaliste ça sert à rien.

Enfin c'est pas la majorité, mais ça arrive puisque ça m'est arrivé.
D'ailleurs au passage évitez les vétérinaires comportementaliste, c'est pas très pertinent de faire une consultation de comportement en salle de consultation. Il vaut mieux consulter un comportementaliste qui observe sur le terrain le chien et le maître.
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)