Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box

Comment se déplacer avec le furet

Furet
Furet
Poids :
500 à 2000 g
Longeur :
30 à 50 cm
Espérance de vie :
5 à 14 ans
Furet

La voiture représente la solution idéale pour se déplacer avec un furet, car elle permet de transporter facilement tout le matériel nécessaire, de décider quand s’arrêter pour nourrir l’animal et de le sortir sans risque de sa cage pour qu’il se dégourdisse un peu les pattes (à condition que le véhicule soit bien fermé !).

Attention au coup de chaleur !

Dans le cas d’un trajet effectué l’été ou pendant les heures les plus chaudes de la journée, la climatisation s’impose. Les furets ne supportent pas les températures élevées et seraient très vite victimes d’un coup de chaleur dans une voiture exposée au soleil brûlant, même avec les vitres baissées (ces animaux ne peuvent pas suer !).

Pour la même raison, ne laissez jamais (ne serait-ce que quelques minutes) le furet enfermé dans un véhicule en stationnement quand il fait chaud ; ouvrir à moitié les fenêtres ne servirait pas à grand-chose. Ne vous éloignez pas non plus trop longtemps d’une automobile placée à l’ombre : en se déplaçant, le soleil peut la transformer en un piège mortel.

Disposer des sachets réfrigérants dans le fond de la cage

Si vous devez transporter le furet sur un court trajet dans une voiture non climatisée, vous lutterez contre la chaleur en disposant dans le fond de la cage des sachets réfrigérants (ceux qui servent à maintenir les aliments à basse température et qui, une fois congelés, restent froids plusieurs heures d’affilée) recouverts d’un linge ou, à la limite, des bouteilles en plastique remplies d’eau glacée.

Si vous voyagez seul, laissez le furet enfermé dans sa cage : en liberté dans le véhicule, il risquerait de finir sous les pédales ou de vous distraire, en provoquant un accident. Dans un moyen de transport public (train ou car), le furet doit demeurer en permanence dans sa cage : un environnement nouveau pourrait susciter des réactions imprévues chez votre compagnon et l’amener à s’échapper, à mordre quelqu’un ou à terroriser un voyageur ne connaissant pas ces animaux.

Pour un voyage en avion, renseignez-vous à l’avance auprès de la compagnie aérienne pour savoir si vous serez autorisé à garder le furet (toujours bien enfermé) avec vous dans la cabine et quelles caractéristiques la cage doit posséder. Avant de partir en vacances, vérifiez que l’hôtel, la pension de famille, etc. acceptent les furets.

Inspecter les lieux

Une fois sur place, inspectez très soigneusement la chambre et regardez derrière chaque meuble afin d’éliminer tous les dangers et les risques d’évasion : il faut en résumé la rendre « à l’épreuve du furet ». Quand vous sortez, laissez l’animal en sécurité à l’intérieur de sa cage (de voyage ou autre).

 

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)