Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

Des animaux dans les hôpitaux et les maisons de retraite, des animaux qui soignent

Des animaux dans les hôpitaux et les maisons de retraite, des animaux qui soignent

Les études scientifiques ne manquent pas pour démontrer tous les bienfaits de nos animaux de compagnie tant sur notre santé mentale que physique. Ils nous aident au quotidien à lutter contre la solitude, contre la dépression et contre la maladie.

Si les scientifiques s’accordent à dire que la présence d’un chien ou d’un chat dans une maison est bénéfique pour les membres de la famille et notamment les enfants, ils s’accordent aussi à dire que leur présence est essentielle aux personnes âgées et aux personnes malades.

Des animaux qui soignent

La plupart des hôpitaux et maisons de retraite interdisent l’accès aux animaux de compagnie, une chose regrettable puisqu’il est maintenant démontré tout le bienfait qu’ils apportent à ces personnes seules et souffrantes.

Véritable médiateur, l’animal permet à la personne de trouver un compagnon fidèle, aimant, dont il n’aura jamais à se cacher ou à avoir honte, car il sait que l’animal ne juge pas et l’aimera comme il est. Ainsi, la présence d’animaux en maison de retraite participe à un développement cognitif psycho-social et physique important pour les résidents.

Les ronronnements des chats apaisent les tensions des malades, les caresser développe un sentiment de bien-être, les observer procure également un sentiment de bonheur, trouvant la vie moins dure et plus douce.

Les animaux (chiens, chats, lapins, etc.) sont une source importante de distraction pour les malades qui sont alors absorbés par ces adorables créatures et en oublient, l’espace de quelques instants, leur souffrance. De plus, la présence des animaux apprend aux personnes âgées à contrôler leurs gestes, à décrisper leur mains pour caresser doucement les animaux.

Enfin, ces animaux permettent aux personnes qui ont du mal à communiquer de trouver un échange sans paroles, et de sortir de leur mutisme et de leur solitude.

 


Un chinchilla porte compagnie à une vieille dame

 

Des animaux en milieux hospitaliers, une contrainte pour le personnel ?

Mais malgré tous ces avantages, la présence des animaux de compagnie dans les hôpitaux et maisons de retraite peuvent présenter certains inconvénients qui rebutent le personnel.

Tout d’abord, durant leur visite, les animaux de compagnie doivent être dans un état de santé irréprochable : vaccinés, traités, brossés et lavés, les animaux ne doivent pas être un risque d’apport de maladies dans des milieux où les personnes sont fragiles et faibles.

Les animaux doivent être parfaitement éduqués et faire leurs besoins dans une litière ou à l’extérieur et ne pas salir les locaux lavés et stérilisés. Ils ne doivent également pas abîmer le matériel médical et doivent savoir être doux avec les personnes fragilisées.

Ils doivent être extrêmement attentionnés et ne pas entraver les mouvements des résidents qui pourraient tomber. L’animal doit donc être parfaitement dressé.

Le personnel des hôpitaux comme des maisons de retraite est souvent très occupé et très sollicité par les patients. Les animaux ne doivent pas devenir une nouvelle charge de travail pour eux.

Malgré ces contraintes, les animaux peuvent agir comme de véritables calmants et panser les plaies des peronnes souffrantes et faibles. La présence des animaux en milieux hospitaliers et en maison de retrait qu’en pensez-vous ?

6 commentaire(s)

Un ancien utilisateur a écrit:
il y a 4 ans
Dans un proche avenir, il faudrait qu'ils arrivent à trouver une solution car les animaux ont vraiment des pouvoirs de guérison.
Un ancien utilisateur a écrit:
il y a 4 ans
Oui j'adhère totalement avec ce que tu as écrit Glouglou
De plus cela a déjà été prouvé à maintes reprises ...
Glouglou a écrit:
il y a 4 ans
Il y a eu un reportage sur la zoothérapie dans l'émission "30 millions d'amis" l'année dernière, il me semble. Le reportage se centrait sur les EHPAD (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) et montrait un réel apport des animaux pour les personnes souffrant de démences.
Les animaux permettent en effet aux personnes souffrant de troubles du comportement ou de la communication de sortir un peu de leur isolement. Beaucoup de structures possèdent maintenant des poules, des lapins... Les résidents étant dépendant du personnel pour beaucoup d'actes de la vie quotidienne, le fait de s'occuper d'animaux leur rend une part d'indépendance et d'humanité.
Poh' a écrit:
il y a 4 ans
Je veux être dans une maison de retraite comme ça !! (Si jamais j'ai besoin d'y être ..)
Un ancien utilisateur a écrit:
il y a 4 ans
Pour être moi-même malade (même si ce n'est pas l'une des maladies les plus graves du monde), je peux vous confirmer que mes bébés, et surtout mes chiens, m'aident beaucoup pendant les moments où ça ne va pas forcément... Ils nous renvoient l'amour qu'on leur donne au centuple...
Vera_Gr a écrit:
il y a 4 ans
Je suis POUR!!!!! La vie de ces malades n'est pas rose tous les jours et le peu de bonheur que leur apporteront les animaux ne pourra qu'améliorer leur psychologie.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)