Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Race de chat :

Pourquoi le chat machonne les tissus ?

pourquoi chat machonne tissus

Certains chats ont tendance à machonner les tissus. Ce problème comportemental se manifeste plus fréquemment chez les siamois et les burmese.

Cette attitude ne doit pas être considérée comme un problème tant que le chat n’a pas atteint l’âge adulte et ne doit pas être confondu avec la propension naturelle des chatons sevrés trop tôt à sucer des objets à des fins non alimentaires.

Les chats qui vivent dehors en liberté sont sevrés vers l’âge de six mois, mais ils peuvent pourtant manifester ce genre de comportement.

Ils mastiquent en général de la laine avec leurs molaires, mais, faute de mieux, ils peuvent se rabattre sur des tissus synthétiques, du coton, etc. Ils préfèrent en général les tricots ou les tissus moelleux. Certains chats sucent leur propre poil et celui des autres chats, après en avoir arraché quelques touffes.

D’autres chats sont particulièrement attirés par les cheveux de leur maître, qu’ils sucent en remuant leurs pattes l’une après l’autre comme s’ils étaient en train de « pétrir », dans un mouvement qui n’est pas sans rappeler celui du chaton en train de téter le lait de sa mère.

Dans certains cas extrêmes, ce comportement s’applique à tous les types de tissu : couvertures, chaussettes, peluches, lingeries intimes, rideaux de douche, lacets de chaussures sont mâchonnés et parfois avalés. Le chat peut faire en quelques minutes d’énormes trous.

Ce comportement pathologique est appelé par les spécialistes « pica » et peut, dans certains cas, conduire à l’occlusion intestinale. Le mâchonnement des tissus semble être lié à la nutrition, dans la mesure où il peut être stimulé par le jeûne et par l’interdiction d’accéder à des plantes, un os ou un aliment.

Fournir un matériau non dangereux

Il n’est pas tant question de carence alimentaire mais plutôt d’un besoin de fibres non assimilables.

Le traitement du problème consisterait d’une part à fournir un matériau que le chat puisse ingérer sans danger et sans dommages, comme des vieux vêtements, et d’autre part à essayer d’apprendre au chat ce qu’il a le droit ou non de manger.

Pour cela, vous pouvez utiliser un expédient qui consiste à proposer au chat un objet en laine imbibé d’eau de Cologne et d’une solution pimentée.

Le chat associera ainsi l’arôme de l’eau de Cologne au goût désagréable du piment et évitera de toucher aux habits parfumés. Il faudra, bien sûr, ensuite parfumer tous les vêtements, la lingerie et autres tissus que le chat n’a pas le droit de toucher.

Dans les cas les plus graves, on peut satisfaire le besoin du chat de mastiquer en lui donnant chaque jour une aile de poulet, ou mieux une caille crue.

Même s’il existe un danger potentiel lié aux os et qu’en temps normal il est fortement déconseillé de leur en donner, n’oubliez pas que, dans la nature, de nombreux chats tuent et mangent régulièrement des oiseaux sans pour autant avoir le moindre problème.

Dans certains cas, il s’est avéré utile d’administrer des médicaments comme la Clomipramine, utilisée pour traiter les comportements compulsifs chez les personnes. Mais un changement de milieu peut également être bénéfique, a fortiori s’il est plus riche en stimuli pour encourager le chat au jeu interactif et désamorcer ainsi la tension dont il souffre.

 
N. Magno
  • Psychologue spécialisée dans l'éthologie, éleveuse de Chartreux et auteur d'ouvrages de référence sur le chat

1 commentaire(s)

Rachel6 a écrit:
il y a 5 ans
Mon chat mange ma couette a chaque fois que je change cette derniere ,mais elle a accès a une plante, a de la nourriture en permenance. Pourquoi ?!?
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chat :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)