Anxiété de séparation

CroiseKenai
CroiseKenai

Bonjour !

Kenaï est un croisé de 3 mois et demi et a été "sevré" à 1 mois et une semaine.

Aujourd'hui a chaque fois qu'il est seul c'est de très grosses destructions, des pipi, parfois des crottes alors qu'il est capable de se retenir des nuit entières.

Aujourd'hui après a peine plus d'une heure nous sommes rentrés et avons vu qu'il avait trouvé le couteau de mon copain, cassé du plastique dur (qui a fait des bris assez dangereux), ouvert les tiroir et trouvé les objets qu'on voulais absolument cacher (des babioles de la grand mère de mon copain, ses manettes de consoles, mon porte feuille, mes accessoires de dessin ect).

Nous avons donc pris la décision d'aller prendre une cage demain. Je suis de base absolument contre ces outils mais rien que pour sa sécurité je ne pense pas avoir le choix. Évidemment nous savons que ce n'est pas une solution miracle et allons bien sûr travailler sur notre relation avec Kenaï et sur le fait qu'il apprenne à être seul.

J'ai passé une heure sur internet à la recherche d'astuces pour aider au maximum mon loulou a supporter au mieux la solitude mais peut être avez vous d'autres astuces que je n'ai pas vu ? Ou alors certaines astuces que vous me déconseilleriez ? 

 

Pour l'instant j'ai noté tout ça :

Mettre de la musique/la TV

Laisser les lumières allumées si on part quand il fait nuit

Donner des jouets qu'il aura pas l'habitude d'avoir tout le temps

Donner des jeux d'intelligence

Ignorer avant de partir

Attendre son calme complet en rentrant avant de lui faire la fête

Lui laisser un tissus qu'il aura le droit de détruire avec mon odeur et celle de mon copain

Mettre un peu d'espace entre Kenaï et nous (ne plus accepter qu'il nous suivre partout dans l'appartement par exemple)

On nous a aussi conseillé qu'il arrête de dormir dans notre chambre

Donner de l'adaptil, de la fleur de Bach ou même du cbd pour animaux (j'avoue ne pas être emballée par ça)

Et je sais que j'en oublie certains alors n'hésitez pas à m'en donner d'autres ou au contraire à me dire si certains des conseils que j'ai ne sont absolument pas à utiliser !

Merci beaucoup d'avance !

 

14 réponses
ProvetoJuniorConseil
ProvetoJuniorConseil
Une Junior Entreprise est une association à but non lucratif (loi de 1901) implantée au sein des Grandes Écoles ou des Universités Françaises qui réalise des études ayant une vocation...
  • Expert vérifié
    icon social_medias_rewards_rating/star

Bonjour, 

 

Effectivement, son sevrage assez précoce a sûrement du jouer en sa défaveur concernant sa tolérance de la solitude. Sachez que c'est un problème assez commun, pour lequel il existe des solutions. Il faudrait que vous l'habituiez progressivement à être seul, même si ce n'est que pour 5 min au début. Ce qu'il faut c'est éviter au maximum que ces moments lui soient désagréables (ce qui renforcerait son sentiment négatif à ce sujet), pour cela assurez vous qu'il ait un maximum d'occupations (tapis de fouilles, jouets à mâcher etc) pour ne pas s'ennuyer. En effet, il est courant que les chiens destructeurs soient en réalité des chiens qui s'ennuient. La cage peut etre une solution uniquement temporaire, et joue plus le rôle de cache misère, veillez à ce qu'il ne passe pas la totalité de ses moments seuls en cage, sinon il ne détruira effectivement plus votre lieu de vie, mais cela ne l'aidera pas à apprécier la solitude. Enfin, effectivement mettre des voix en fond sonore ou lui donner des produits apaisants peut aider durant le processus. Le principal est de varier vos outils, car aucun n'est magique, c'est uniquement un combinaison de moyens et patience qui vous permettront d'obtenir de bons résultats. 

Si jamais cela ne fonctionne pas, vous pouvez envisager de prendre une consultation avec des comportementalistes ou un centre d'éducation canine qui sauront certainement vous aider. 

 

Bon courage,

 

Flavie

" Étudiant(e) vétérinaire, chargé(e) de mission pour la Junior-Entreprise ProVéto Junior Conseil "
Ulysse46
Ulysse46

Bonsoir,

Il a trois mois et demi mais vous l'avez depuis quand ? Et depuis quand le laissez vous seul ? et combien de temps ? aucun apprentissage progressif mis en place, petit à petit ?

 

Nous avons donc pris la décision d'aller prendre une cage demain. Je suis de base absolument contre ces outils mais rien que pour sa sécurité je ne pense pas avoir le choix.

 

Pour sa sécurité physique peut-être (si vous n'avez aucun espace sécurisé chez vous) mais sa sécurité mentale compte tout autant, et être mis dans une cage comme ca de but en blanc, ...

Rien ne dit qu'il va s'y sentir bien de suite, sans aucun travail du maitre (je ne parle pas des jouets laissés, tv, lumière...).

Et si travail du maitre il y a, il est peut-être possible de le faire dans le logement directement (sans passer par la cage), suivant du temps dont vous disposez, ça je ne sais pas.

 

 

Évidemment nous savons que ce n'est pas une solution miracle et allons bien sûr travailler sur notre relation avec Kenaï et sur le fait qu'il apprenne à être seul. J'ai passé une heure sur internet à la recherche d'astuces pour aider au maximum mon loulou a supporter au mieux la solitude mais peut être avez vous d'autres astuces que je n'ai pas vu ? Ou alors certaines astuces que vous me déconseilleriez ? Pour l'instant j'ai noté tout ça : Mettre de la musique/la TV Laisser les lumières allumées si on part quand il fait nuit Donner des jouets qu'il aura pas l'habitude d'avoir tout le temps Donner des jeux d'intelligence Ignorer avant de partir Attendre son calme complet en rentrant avant de lui faire la fête Lui laisser un tissus qu'il aura le droit de détruire avec mon odeur et celle de mon copain Mettre un peu d'espace entre Kenaï et nous (ne plus accepter qu'il nous suivre partout dans l'appartement par exemple) On nous a aussi conseillé qu'il arrête de dormir dans notre chambre Donner de l'adaptil, de la fleur de Bach ou même du cbd pour animaux (j'avoue ne pas être emballée par ça) Et je sais que j'en oublie certains alors n'hésitez pas à m'en donner d'autres ou au contraire à me dire si certains des conseils que j'ai ne sont absolument pas à utiliser !

 

Pour moi, il manque l'essentiel : votre investissement, l'apprentissage de la solitude, que ce soit dans une cage ou le logement, la véritable prise en compte de ses peurs, à travailler, l'apaiser.

Votre départ l'angoisse, il le vit comme un abandon, il ne sait pas encore  que vous allez revenir, c'est un déchirement.

 

Il faut alors lui apprendre que départ du maitre = retour systématique. Une fois compris, vous pourrez le laisser un peu plus longtemps a chaque fois. Mais clairement au début, ca sera très peu (voir quasi rien, une demi seconde meme pas) ce n'est pas l'apprentissage de la solitude (l'absence) qui est a travailler en tant que tel, mais départ = je reviens.  A travailler, et à retravailler. En fonction de lui, de ce qu'il vous dit, en fonction de sa façon de gérer ses émotions. Il faut les comprendre pour ça. Quand il s'agite, quand il s'apaise, pour avancer en fonction.

 

Les premiers exercices se font autour de la porte d'entrée, des sortes de faux départ.. Ca peut etre répété plusieurs fois par jour, sans tomber dans l'abus non plus.

 

Bon ca bien sur c'est quand on dispose d'un minimum de temps.

 

Quand on en a pas, c'est plus compliqué, c'est ainsi que certaines personnes en arrivent à utiliser la cage mais là, pour moi, il faut aussi apprendre un minimum les choses au chien, et si vous n'avez pas de temps devant vous, je n'ai aucun conseil à vous donner, je ne sais pas comment il faut faire, à part enfermer le chien dedans et partir, et esperer que ca se passe bien pour lui (émotionnellement) ou prier pour qu'il finisse par s'y faire avec le temps...

 

A coté de ça, il faut le sortir suffisamment (en balade, à l'extérieur), c'est meme la première chose à faire. Et lui présenter des copains chiens, des amis a vous... Lui faire découvrir le monde, l'environnement (urbain et plus) dans lequel il est censé évoluer.

CroiseKenai
CroiseKenai

Merci beaucoup Flavie pour ces conseils !

Merci également Ulysse.

Nous avons eu kenaï des sa séparation avec ses frères et soeurs car sa maman ne s'occupait absolument plus d'eux (c'est pas une raison je sais "l'éleveur" ne nous a pas laissé le choix et nous l'a ramené par surprise)

Kenaï va dans notre cour pour faire ses besoin, un tour du quartier tous les soirs et tous les deux jours nous allons au parc une bonne heure malgré la règle des "5minutes de ballade par mois" . Il voit régulièrement le chien de mon beau frère et des que l'occasion se présente il rencontre énormément de gens et d'animaux différents ainsi que des environnements différents (parc, ville, forêt, lac, rivière, vignes ect)

Évidemment je n'ai pas mentionné l'apprentissage lui même nous savons et l'avons déjà fait étant donné que je cherche des choses en plus pour appuyer justement le réapprentissage qu'il le vive au mieux !

Bien sûr que sa santé mentale compte tout autant que sa sécurité physique et nous n'allons pas l'enfermer et tout de suite nous barrer 12h d'affilé franchement ! J'ai bien dit que je savais que la cage n'était pas une solution miracle, elle n'est même pas une solution tout court en revanche je pense que aucun maître ne veux laisser son animal se mettre en danger ! 

Honnêtement je me serait bien passé de votre jugement.

Ulysse46
Ulysse46

et moi je me serais passée de votre vexation et de votre incompréhension de mes écrits, vous me faites dire ce que je ne dis pas, mais j'aurais peut-être du, vu votre réaction.

 

Je vous rappelle que vous dites, dans votre 1er message, qu'a chaque fois qu'il est seul  = grosses destructions, des pipis et cacas etc.

 

Maintenant, si vous ne voulez pas comprendre que ceci signifie précisément que vous le laissez seul TROP longtemps sans respecter la progression dont je vous parle, Si vous persistez à nous dire que vous avez respectez les temps, c'est juste impossible. Et ce n'est pas une critique mais un constat. Pour détruire et faire ses besoins, ca ne se fait pas en une demi seconde.

 

Et justement j'ajoute que si vous ne le pouvez pas (avoir ce fameux temps nécessaire pour respecter la progression) je ne peux (sincèrement) rien vous conseiller, comment le pourrais je ? c'est un indispensable selon moi, avoir vraiment du temps, pour apprendre au chien, surtout le votre, vu son histoire et son niveau d'anxiété.  Et avoir quelques jours, au départ, où vous ne le laisserez pas seul, le temps qu'il apprenne les bases. Partir = revenir.

 

Que ce soit pour la cage ou votre logement. Il en faut un minimum, de temps, quel que soit l'option choisie.

 

Pour l'apprentissage dans le logement, je sais comment faire. Pour la cage, non, je ne sais pas, je ne sais vraiment pas si on n'a pas de temps pour ça. Et si on en a, je préfère rediriger vers l'apprentissage de la solitude dans le logement, sans passer par la cage. C'est tout.

 

Votre premier message montre que vous etes allée trop vite. Par ignorance, ou par manque de temps ? je n'en sais rien, je ne peux donc pas juger, et quand bien meme, je ne le ferai pas.

Loustick
Loustick

CroiseKanei,  en premier, détend toi.

Personne n'est fondé a juger quoi que ce soit. Ce chiot sevrés trop tôt, il est la, faut gérer 

Les destructions, en premier, ranger. Et quand "tout" est rangé, pose toi la question de qu'est-ce qui peu encore etre détruit, et améliore. 

Gaffe avec la cage, briser ce chiot est pas une solution. 

Tranquilise le. Il a besoin de contact physique. 

" Sarah, ma merveilleuse Irlandaise 🕊 "
Loustick
Loustick

Caresses, massages. Est-ce que tu as essayé de souffler dans son cou de l'air chaud avec ta bouche contre lui ?

Il a besoin de beaucoup beaucoup de contacts, surement pas d'etre releger dans une cage.

" Sarah, ma merveilleuse Irlandaise 🕊 "
Docline
Docline

Les éleveurs font souvent croire que le sevrage alimentaire correspond au "sevrage" tout court

Non, un chiot de cet âge ne doit jamais être laissé sans autres chiens en permanence autour de lui, ou à défaut sans un intense investissement des humains qui se chargent de remplacer la famille canine.

Un chiot trop jeune n'est jamais prêt à l'emploi, et nécessite un vrai savoir faire pour ne pas avoir des séquelles de ce traumatisme initial.

* L'histoire des x minutes de promenade par mois de vie, c'est une vaste blague.

Quotidiennement, le chiot DOIT être lâché en liberté le temps qui LUI convient dans des endroits pleins de chiens qu'il peut contacter à son rythme ; tous les chiots savent prendre un temps de repos dans l'herbe quand ils ont besoin, c'est un domaine où ils gèrent plutôt bien

CroiseKenai
CroiseKenai

Si j'ai oublié de préciser ! Nous avons récupéré la cage a 9h ce matin, avons mis quelques doudous, sa couverture et ses coussins et la cage n'a pas été fermée une seule fois depuis. Je l'y envoie exactement comme si je lui demandais d'aller au panier (donc quand je cuisine ou lave le sol en général c'est les seuls fois) et l'autorise à sortir très rapidement. Le lui donne des friandises et de grosses félicitations quand il y vas seul et il a plus l'air perturbé par les nouvelles odeurs que par la cage elle même ! Nous ne fermerons pas la cage les nuits nous n'en voyons pas l'intérêt étant donné qu'il dors, qu'il n'y a jamais de destructions ou d'accidents ect .. nous commencerons je pense à fermer la cage quelques secondes ce soir et demain, puis une minute puis 5 ect en notre présence puis on recommencera à zéro en étant dans la pièce à côté et ensuite en sortant de l'appartement en le regardant (nous allons laisser mon téléphone en visio pour que nous puissions voir comment il se sent sur le téléphone de mon copain)

 

CroiseKenai
CroiseKenai

Non mais déjà je ne vois pas où vous avez vu le moment où j'ai écrit que nous n'avions pas le temps de faire correctement les choses ? Depuis que nous avons Kenaï j'ai travaillé à mi temps un mois seulement l'apprentissage de la solitude a été fait et Kenaï avait parfaitement compris, j'avais ensuite travaillé le mois d'août et c'est depuis que les dégâts ont commencé. Le soucis c'est que même en ne travaillant pas il y a bien des moments où on est obligés de sortir et de le laisser seul ! Avant on pouvait partir des après midi entiers on passait quelques soirées chez des amis ou mon beau frère maintenant on va juste faire les courses, hier chez le médecin, quelques fois une heure ou deux chez la belle mère et c'est tout ! On se prive de toute vie sociale pour justement éviter le mal être de Kenaï alors franchement je ne pense pas que "ceci signifie précisément que vous le laissez seul TROP longtemps sans respecter la progression dont je vous parle" l'apprentissage a été fait a été acquis la on parle d'anxiété de séparation c'est un trouble du comportement qui est survenu APRES. 

Ulysse46
Ulysse46

Voilà qui me semble bien. Prendre en compte vos difficultés (votre besoin de vous absenter, pour tout de suite ou pour plus tard...) et les siens, sans le mettre en danger physiquement ni emotionnellement. Le préparer, petit à petit, et surtout le filmer, il n'y a pas mieux finalement pour vraiment savoir comme il vit la chose.

 

Confirmation de la suppression

Êtes vous sûr de vouloir supprimer ce message ?