Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Mon chiot est-il hyperactif ?Comprendre son chien

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 1 mois
Je comprends que cela puisse être complètement différent d'un chiot à un autre, chacun a sa propre personnalité et c'est tout à fait normal.

@Kainate: Sur les 3 balades, celles où il s'excite le plus c'est les balades courtes en ville pour le pipi et caca, et en règle générale toutes les balades courtes. Pour les longues balades, il est légèrement agité mais j'ai plus de contrôle sur lui à ce moment là.

En fait, c'est pas le fait que mon chiot soit agité et qu'il fasse des bêtises qui me dérange, franchement je comprends parfaitement, c'est encore un chiot et c'est tout à fait normal.
C'est plus le fait de n'avoir aucun contrôle sur lui et de ne pas savoir comment faire pour juste lui faire comprendre qu'il ne faut pas s'agiter comme ça. Et ce qui me "démoralise" encore plus, c'est de savoir que j'ai regardé tous les tutos possibles (j'ai aussi acheté la formation d'Esprit Dog, très bien d'ailleurs), j'y met vraiment de ma personne pour appliquer les conseils, mais rien ne marche, je trouve ça fou...

Et ce qui m'inquiète le plus, c'est que les "NON", les "AIE" l'excite encore plus. L'ignorance aussi il a compris comment ça marche. On l'ignore, et il se dirige directement sur un objet dont il n'a pas le droit, pour qu'on lui dise non justement.
J'essaye de lui apprendre à bien mordiller, mais dans les 1 ou 2 secondes il me mort hyper fort, je lui dis 'AIE' et je stop la phase de jeu, mais soit il me saute dessus et recommence à me mordiller hyper fort, soit il va vers quelque chose qui lui ai interdit, là encore pour attirer mon attention je pense.

Encore une fois, c'est vraiment pas un problème qu'il fasse des bêtises, je ne suis pas le genre de personne qui récupère un chiot et qui pense que ce sera tout beau tout rose. En vérité, je me suis préparé mentalement à tout ça. Je sais que c'est dur les premiers mois, et je suis vraiment prêt pour ça.

Mais le fait de savoir que j'ai appliqué tous les conseils que j'ai vu (et j'en ai appliqué vraiment beaucoup), surtout des conseils de professionnel avec une formation vraiment adapté, et de voir que c'est juste du vent pour mon cas, je suis complètement perdu... et franchement dans la vie je suis persévérant.
Reporter un abus
Posté par Ancien utilisateur il y a 1 mois
Bonjour Novanos,

Je vais peut être dire une bêtise mais il n'y a pas de recette miracle et les conseils de ces pros que vous mentionnez oui ils peuvent être bien mais beaucoup trop généralisé pour moi. Il ne s'adapte ni au chien, ni au maître. Alors oui il y a des bases qui reviennent en éducation canine mais je dirais que la seule chose qui marche c'est le bon sens.

J'ai un chien en FA avec moi. Tout ce qui est cri aigu le font monter en pression. Donc le "Aie" sur lui c'est l'effet inverse.
Je pense sincèrement que vous y gagnerait à lâcher la théorie et à improviser avec votre loulou (certains me lanceront la pierre) mais un chien n'est pas égal une méthode. Alors oui c'est mignon les formations payante a distance ou le chien et le maître ne verront jamais l'intervenant mais à quel moment on prend en compte les vrai paramètres de cette relation ?

Enfin ce n'est que mon avis. Mais mon conseil c'est vraiment d'apprendre à vous connaître sans vous laisser monter me Palicot par des formations en ligne et de vidéo bien trop général pour vraiment pouvoir vous aider.
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 1 mois
Bonjour Ulthiakoda,

Je pense à croire que vous avez sans doute raison. Les conseils prodigués sont sans doute trop généralistes.
Dans ces vidéos, on voit en effet soit la personne qui parle pour expliquer les choses, soit mettre en pratique avec un chien avec qui on a l'impression qu'il a déjà compris le truc.

Je suis sans doute trop tourné vers la théorie, je regarde plus les vidéos que mon chien, et je ne répond probablement pas à ses attentes, mais plus à mes attentes envers lui.

Réflexion faite par rapport à tout ça, ce dont je m'inquiète maintenant c'est de savoir comment faire pour arriver à le calmer. J'ai tellement peur de lui inculquer des mauvaises habitudes.
Comment vais-je faire pour lui faire comprendre de ne pas me mordre très fort, pour lui faire comprendre de ne pas déchiqueter tel ou tel objet, etc.

Peut-être que je me mets trop la pression, franchement je ne réfute absolument pas cette thèse, mais je ne peux pas non plus rester à la cool et le laisser faire tout ce qu'il veut. C'est un équilibre délicat à mettre en place.

Encore une fois, je n'ai pas envie d'avoir un chien ou un chiot parfait, ça ne m'intéresse pas et ce n'est pas pour ça que j'ai choisi d'adopter. J'ai juste envie de réussir son éducation, pour que plus tard on puisse vivre des choses positives ensemble, de belles aventures et pouvoir lui offrir la vie qu'il mérite.

Mais je vais sans doute plus écouter mon chiot, l'observer et le comprendre.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Novanos a écrit:
« mettre en pratique avec un chien avec qui on a l'impression qu'il a déjà compris le truc. »

Tout à fait, et ça concerne malheureusement la majorité des contenus de ce type... Je regrette qu'on ne trouve pas plus de vidéos d'entraînement à proprement parler en français. Il y en a davantage en anglais, avec l'évolution du chien étape par étape.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
@Kainate, bien sûr il y a le type d'énergie, l'influence de la race... Chien d'eau espagnol et caniche, rien à voir.
Mais tout de même, je perçois la même différence que Caroline selon l'âge du chiot, et je trouve que ça se reflète dans les sujets du forum. Ce qui n'est pas surprenant au fond, puisque le système nerveux se développe et s'équilibre dans le temps.
Lorsque j'ai été rencontrer la fratrie de ma chienne, les chiots avaient 2 mois et ils n'étaient pas modérés. Ils allaient régulièrement "trop loin" dans l'excitation/la pression de morsure et les adultes du groupe intervenaient régulièrement. Lorsque j'ai été la chercher à ses 3 mois et demi, elle avait déjà énormément évolué.
Et jamais nous n'avons eu le moindre souci de mordillement douloureux ou un état d'excitation aussi intense que ce que décrivent les adoptants de chiots plus immatures.
Après bien sûr il vaut mieux avoir un caniche immature qu'un Mali immature... étant donné la nervosité naturelle de la race, un Mali pas modéré donnera plus de fil à retordre (un membre disait carrément avec les mains en sang récemment ^^)

Concernant ton chiot Novanos, il n'y a pas lieu de craindre une hyperactivité. Le trouble HS-HA est un syndrome pathologique avec des origines précises (défaut de maternage, génétique) qui ne concernent pas ton chiot.
Tu vas trouver un équilibre petit à petit et apprendre à connaître son rythme et ses limites.
La logique "mon chiot est excité > il faut le fatiguer davantage" est absurde quand on parle d'un individu de cet âge. Tout comme un enfant en bas âge ne va pas se mettre à la sieste de façon autonome au moment opportun, un chiot si jeune est dépendant des adultes (de sa mère en particulier) pour s'apaiser.
Donc le familiariser à l'extérieur c'est très bien, mais vas-y tranquillement : "moins et mieux" pourrait être une bonne approche dans ton cas.
Tu peux aussi faire des siestes et des petits câlins au calme avec ton chiot, qu'il puisse apprécier ta simple présence sans s'exciter ou fournir des efforts d'apprentissage.

Edit : je viens de lire tes derniers messages et je pense qu'il faut aussi te mettre moins de pression et faire confiance au temps et à la nature ;-)
Je vois que tu t'inquiètes de ne pas avoir suffisamment de "contrôle" et de rater des choses... mais un bébé ne peut fonctionner que comme un bébé. Tu es comme un jeune parent qui s'inquiète que son bébé ne fasse jamais ses nuits, qu'il rate sa transition alimentaire et compagnie. Et puis un jour ton gosse grandit et tu t'aperçois que la nature fait plutôt bien son job ! Alors relax, tant que tu prends soin de lui, tout va bien se passer.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Novanos a écrit:
« Mais le fait de savoir que j'ai appliqué tous les conseils que j'ai vu (et j'en ai appliqué vraiment beaucoup), surtout des conseils de professionnel avec une formation vraiment adapté, et de voir que c'est juste du vent pour mon cas, je suis complètement perdu... et franchement dans la vie je suis persévérant. »

Sauf qu'on parle d'un chiot adopté il y a... une semaine ^^
Il est absurde de dire que tes efforts sont vains et de parler de persévérance au bout d'une semaine, j'imagine que tu en es bien conscient :-)
Reporter un abus
Posté par Ancien utilisateur il y a 1 mois
Bonjour Novanos
On ne connaît pas votre chiot et on ne vous connait pas non plus donc cela ne sera que conseils de ma part et surtout à adapter selon vos besoins à tous les deux...
Je vous avais déjà un peu expliqué comment je procédais à l'époque pour calmer ma p'tite qui avait 2-3 mois. À voir si vous parvenez avec cette méthode qui n'est qu'une parmi tant d'autres.
Les "non", les "aïe" etc... Peuvent être efficaces avec certains ou au contraire faire l'effet yoyo dont je parlais déjà.
L'ignorance pareil, efficace dans certains cas avec certains mais avec d'autres, ça ne marche pas forcément.

Vous pouvez être acteur dans l'éducation, ce que vous semblez être (s'interroger, se remettre en question c'est déjà le point de départ d'une action), être motivé... Bref on est tous novice un jour dans qqch. Laissez vous la place à l'erreur... Je crains qu'à force vous soyez trop stressée ou frustrée, et même épuisée... Tout cela ne sera pas benefique pour vous ni pr le chiot.

L'hyperactivité est une "pathologie" qui se traite mais qui se diagnostique par un professionnel. Impossible de savoir si c'est le cas sans voir le chiot/chien.

Je vais ouvrir un post sur l'evolution de la mienne de 2 mois à 2 ans, les points positifs et les difficultés, peut être que cela vous aidera vous et d'autres à avoir un peu plus de recul.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
@Lorna
Je pense qu'il y a une histoire de maturité cérébrale derrière tout cela oui, mais je ne crois pas que 1 mois de plus ou de moins auprès de la mère change forcément quelque chose, d'autant plus que beaucoup de mamans chiens sont elles même dépassées par leur chiot !

Je crois vraiment, en priorité, à une différence de personnalité (qui peut évidemment être corrélé à la raceà.

L'autre jour, en cherchant des photos de Léon chiot, je suis retombée sur des vidéos de son éleveur, où il doit avoir un peu moins de 2 mois. A l'époque où j'avais reçu ces vidéos, je n'arrivais pas à trouver avec certitude où était mon chiot dans la "mêlée". Maintenant que je les regarde avec recul, je n'ai plus aucun mal à retrouver Léon... et c'est le petit qui n'arrête pas de se faire reprendre par sa mère LOL. Il la harcèle et elle le plaque sur le sol à plusieurs reprises en le tenant à la gorge.
J'ai choisi mon chiot dans un élevage étranger, sur photo, sans l'avoir rencontré. J'ai bien demandé à l'éleveur comment était le caractère des chiots, il m'a répondu un évasif... oh ils sont tous gentils. Je pense que j'ai tiré le gros lot haha !

Pour Basile, quand je me suis rendue à l'élevage... il y a avait une de ses soeurs qui était très excitée et mordillait très très fort. Alors que moi je n'ai jamais eu de soucis de mordillement avec Basile ! Même portée pourtant.
Son éleveuse, qui était beaucoup plus attentive au caractère des chiots que l'éleveur de Léon, a été capable d'indiquer très tôt que c'était une tête brûlée cette petite.
Si mes souvenirs sont bons, cette petite chienne très excitée devait partir à l'étranger par avion donc a dû rester plus longtemps avec sa mère. Faudrait que je demande à l'occasion ce qu'elle est devenue, ça pourrait être intéressant !
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Merci pour vos réponses.

@Lorna tu as parfaitement raison, je pense que je m'inquiète trop et comme tu le dis, je suis finalement comme un jeune parent.

Je ne pense pas que mon chiot soit atteins d'un trouble d'hyperactivité, mais je l'ai sans doute trop stimulé au départ, ce qui fait qu'il a du mal à se calmer et à relâcher la pression. C'est encore un bébé, il faut qu'il apprenne les moments de calme, et c'est effectivement à ses parents de lui montrer quand et comment il faut se calmer.

Ce matin, j'ai réduis le temps de balade en forêt, et il me semblait légèrement plus calme que d'habitude (coup de chance ou pas, ça je ne sais pas). Il était encore un peu agité pendant le repas du midi, et là je me suis posé et il commence à dormir. Donc je pense qu'effectivement dans un premier temps, il est bien de donner le tempo pour qu'il sache quand il doit se reposer.

Je lis tous vos messages et je vous remercie vraiment beaucoup pour votre aide à chaque fois, et je sais que cela prendra du temps, il faut que je laisse faire les choses tout en contrôlant, mais en étant plus relax, comme vous l 'avez bien dit, avec ce bébé. Au moins, je pourrai aussi donner mon témoignage pour plus tard

@Adb et Orphée: Je lirai avec plaisir votre poste sur l'évolution de votre chienne, comme ça cela pourra m'apporter quelques pistes de solution et de réflexion surtout !
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
@Novanos

Zeeeen, respire :)

" Et ce qui me "démoralise" encore plus, c'est de savoir que j'ai regardé tous les tutos possibles (j'ai aussi acheté la formation d'Esprit Dog, très bien d'ailleurs), j'y met vraiment de ma personne pour appliquer les conseils, mais rien ne marche, je trouve ça fou..."
Et donc tu en déduis ?
Qu'on éduque pas un chiot avec un tuto... Car c'est un individu à part entière auquel il faut s'adapter.
Et il est impossible, en tuto, d'évoquer toutes les configurations possibles. Finalement faire un tuto sur l'éducation d'un chiot, ça n'a pas plus de sens que faire un tuto sur l'éducation d'un enfant !

Ca ne veut pas dire que la formation que tu as achetée ne te servira à rien, ce sont des conseils, astuces, idées, que tu dois garder dans un coin de ta tête, et que tu mobiliseras si nécessaire, mais ça ne doit pas être au centre de votre relation.
L'éducation d'un chiot c'est avant tout une histoire de relation, de communication, de DIALOGUE.
C'est avant tout : apprendre à comprendre son chiot (son état émotionnel, sa personnalité, ses motivations, ce qu'il essaie de nous dire, etc) ET réussir à se faire comprendre.

C'est NORMAL, surtout si c'est ton 1er chiot, que ce soit compliqué pour le moment.
Ce qui bloque actuellement, c'est que dans ces moments de folie, tu te sens impuissante à dialoguer avec ton chien.

Ce que tu racontes là... quoique je fasse ça l'excite encore plus... et juste classique, totalement classique, et je suis passée par là aussi.
Il y a un problème de communication, qui est totalement attendu.
Ton petit chiot ne parle pas encore bien "l'humain" (il ne sait pas forcément encore bien distinguer quand tu es fâchée de quand tu veux jouer, ne comprend pas le sens d'un "NON", etc), et toi tu ne parles pas encore bien le "chien".
Lui va apprendre à force de t'observer, si tu lui offres un cadre de vie stable, constant.
Toi tu vas petit à petit apprendre à faire davantage attention à ce que tu dégages, à mieux faire passer tes intentions. Trouver le regard, la posture, l’intonation, les mots, etc. Apprendre à communiquer avec un chien, si on a la capacité de se remettre en question (et je ne doute pas que tu l'aies) est un formidable travail sur soi même, qui te sera utile dans tout ta vie (perso, pro, etc). Tu vas apprendre à dégager de l'enthousiasme, de l'autorité, etc, de façon plus franche, moins sujette à interprétation. Mais ça va se mettre en place au fur et à mesure, pas de stress.
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)