Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Mon chiot est-il hyperactif ?Comprendre son chien

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 1 semaine
Bonjour !

Alors voilà cela fait maintenant une semaine que j'ai adopté un chiot Nova Scotia et il a deux mois. Je fais face à quelques difficultés qui font que je me pose la question de savoir si mon chiot est hyperactif.
Je vais m'expliquer, mais avant toute chose je comprends parfaitement que ce soit encore un bébé qui a encore besoin d'apprendre, et que le choses soient compliquées au début.

De ce que je sais, pour qu'un chiot (et un chien en règle générale) soit bien équilibré et bien dans ses pattes, il faut le dépenser suffisamment physiquement et mentalement. Il faut également veiller à être présent pour lui et à créer un lien de complicité avec lui.

J'habite en appartement, et je le sors au moins 2 heures par jour quotidiennement. Certaines balades se font en laisse (en ville notamment) et la majorité du temps, mon chiot est détaché et gambade en forêt. Il se dépense bien, rencontre des humains mais également des autres chiens. Ses balades sont vraiment riches et de qualité.
Néanmoins, pratiquement à chaque retour de balade, il commence à être incontrôlable. Il nous mort très fort, la peau et les vêtements, et cherche à bouffer n'importe quoi (sauf ses jouets d'occupation prévus à cet effet, évidement sinon c'est pas drôle...) .
Nous avons essayer toutes les méthodes possibles et imaginables (sauf la violence, cela va de soi) pour arriver à le maîtriser et à lui montrer que ce qu'il fait n'est pas bien, en vain...
J'en arrive même à me demander si je suis le seul dans cette situation. On voit pleins de tutos sur internet qui fonctionne, les gens disent que ça marche, et quand reproduis les choses (et j'y met vraiment du coeur hein, je suis à fond car tout ce que je souhaite c'est avoir un chien bien dans sa tête et dans ses pattes, et surtout j'aime plus que tout mon chiot), ça ne marche absolument pas.

Pourtant, c'est un chien tellement intelligent, qui se montre adorable avec tout le monde, il est juste parfait et je l'apprécie énormément. Il y a juste ce point là qui bloque, le fait qu'à un moment donné (que ce soit en retour de balade ou dans la journée à la maison), il perd le contrôle de ses émotions et là il est juste ingérable.

Finalement, est-ce un comportement normal pendant la phase où il est bébé ? Avez-vous déjà rencontré ce genre de problème ? Et surtout, comment faire pour arriver à le calmer ?

Je vous remercie infiniment pour vos réponses
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
Bonjour pour faire simple c'est 15 minutes de promenade par mois de vie... On adapte en fonction des besoins de chiens mais un chiot "hyper actif" c'est aussi parfois un chiot trop sollicité.

J'ai lu vos sujet et je crois que tout simplement vous en demandé beaucoup trop à votre bébé, il faut adapter la théorie à l'élève et pas adapter l'élève à la théorie
Il vaut mieux déranger pour ses idées qu'être aimé pour sa bêtise.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
"Finalement, est-ce un comportement normal pendant la phase où il est bébé ?"
Oui :)

"Avez-vous déjà rencontré ce genre de problème ?"
Oui :)

Le fait d'avoir une crise "d'hyperactivité" en retour de balade est commun, de même le soir.
La façon dont je l'interprète (c'est une hypothèse) : c'est la façon dont beaucoup de chiot "relarguent" leur trop plein émotionnel, car ils ne savent pas gérer leurs émotions autrement à cet âge.
C'est exactement similaire, dans mon esprit, aux crises de pleurs des bébés (crises de pleurs d'énervement, de fatigue, de frustration, d'inconfort quel qu'il soit, ça peut être un simple caca qui a du mal à sortir).
Un tout petit n'a pas forcément encore le réflexe de se dire, par exemple.. si je suis fatigué, énervé il faut que j'aille dormir pour retrouver mon équilibre. Alors ça explose.
Le retour de balade est propice à ce genre de phénomènes car le chiot a vécu plein de choses durant sa balade, accumulé une certaine tension, ses sens ont été sur-sollicités, alors l’atmosphère calme et hypostimulante de la maison lui font soudain comme un choc.


" Et surtout, comment faire pour arriver à le calmer ?"
Il y a de multiples façons de faire, personnellement j'ai opté pour l'isolement derrière une barrière pour bébé (permet de ne pas rompre le contact visuel, mais de ne plus se faire "attaquer" par le chiot), avec éventuellement de quoi s'occuper dans la pièce d’isolement. Je prévenais toujours le chiot de ce que j'allais faire ("tu te calmes où je t'isole", puis "je t'isole" au moment de l'isoler) pour lui donner au fur et à mesure la possibilité de se calmer pour ne pas être isolé. Ca ne marche pas instantanément, et il faut se laisser du temps, avant de trouver la durée idéale de l'isolement (pour que le chiot ne reparte pas aussi sec dès qu'on le libère), et que le chiot comprenne cette phrase (tu te calmes où je t'isole) et apprenne à se calmer de lui même. Ca prend du temps de toute façon parce que le cerveau du chiot n'est pas prêt, il n'est pas assez mûr.
En attendant qu'il grandisse, plutôt qu'entrer en confrontation sans arrêt avec lui, je trouve ça plus simple et agréable pour tout le monde de l'isoler dans une pièce prévue à cet effet.

Il y a d'autres façons de faire, plus "directes", mais qui peuvent être plus difficiles à mettre en place surtout quand on débute, dans la mesure où bien souvent, quoique le nouvel adoptant fasse (engueulade, redirection, etc), le chiot prend ça pour un jeu et ça l'excite encore plus..
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 1 semaine
C’est vrai qu’on se demande qui est le plus hyperactif entre le maitre et le chien 😉.
Réduisez un peu les balades. En rentrant vous le mettez au panier et vous restez à côté pour le caresser le temps qu’il se calme, il faut qu’il apprenne à se poser.

Pour faire la comparaison, vous avez sûrement vu des bébés humains qui ne s’arrêtent plus de hurler, parce qu’ils sont fatigués mais trop énervés pour trouver le sommeil...
Il en est de même pour votre chiot, il est très sollicité entre les balades, les apprentissages, il est fatigué mais n’arrive plus à se poser, donc il s’énerve.
Mettez le au panier après les balades, une séance de jeu ou d’apprentissage et laissez lui du temps, si il ne se pose pas, essayez de mettre le panier dans une autre pièce.
A 2 mois, des petites sorties entre 15 à 30 min (en fonction de l’intensité), séance éducation 5 min, jeu idem 5/10 min.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
Ma mère avait ce soucis avec son Malinois, il s'est calmé vers un an (bon je sais cela ne rassure pas trop) pour Iago j'ai pas été embêté je trouve que de façon naturelle les chiots qui restent longtemps avec leur mère sont plus calmes après c'est peut être une idée reçue. Bon j'ai eu qq moments de je cours partout avec ta pantoufle mais cela s'est limité à ça.

Pour rebondir sur ce que dit Ulthiakoda cela me fait penser à la vidéo d'esprit dog récemment sur le fait d'apprendre le calme à son chien . Ce n'est pas une pub (même si je parle bc de ses videos je n'ai jamais suivi une de ses formations) mais je trouve que cet éducateur lance souvent des pistes de réflexions intéressantes qu'on soit ou non d'accord avec lui.

https://m.youtube.com/watch?v=GicJbov7TXI

N'oubliez pas de travailler le mental, du pistage, des tours, des jeux etc. Ou le mental travaillerait plus que l'activité physique et ou le calme serait alors posé (des petites scéances)
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
Merci pour vos réponses.

Effectivement, je sais que je pose beaucoup de questions sur ce forum et je pense que vous avez sans doute analysé ma façon de faire. Je pense que (et c'est même probablement sûr) que je soit trop exigeant avec lui, et c'est pour ça qu'il se comporte ainsi.

Je vais vous partager ici un peu mon quotidien avec mon chiot, pour que vous puissiez me donner votre avis :

- Le matin, mon chiot fait une bonne balade entre 1h et 2h dans la forêt. Il n'est pas actif pendant tout ce temps, je fais du suivi naturel avec lui pendant 15-20 minutes, après on se pose pendant 30 - 40 minutes, et ensuite on se balade un peu jusqu'au retour. Ensuite, je lui donne à manger, mais avant ça je lui fais faire un peu d'apprentissage. Cela ne dépasse pas 3 minutes avant de lui donner accès à sa gamelle. Il s'endort juste après.

- L'après midi (cela dépend de l'heure à laquelle il se réveille bien entendu), je lui donne à manger et je lui fais une petite sortie en laisse dans la ville, 10 minutes maximum. Je lui apprend la marche en laisse (quand il tire, je m'arrête, et je le félicite quand il est au pied).

- Le soir, je le ressors en forêt pendant 1h - 1h30, mais je suis beaucoup plus posé, il n'est actif que 15 minutes et après on se pose ensemble. Quand on rentre, avant de lui donner à manger, toujours le petit rituel, une petite séance d'apprentissage des ordres.

En relisant mon message, je me rend effectivement compte que c'est probablement beaucoup pour un chiot, et que c'est la raison pour laquelle il monte en pression quand il rentre, et c'est effectivement car il doit être fatigué de tout ça et c'est son moyen de tout décharger.

J'ai entendu dire qu'il faut sortir son chiot pas plus de 30 minutes par jour, mais j'ai l'impression que si je fais ça, il ne va pas du tout être épanouie.

Encore une fois, je pense que je me met beaucoup de pression car j'ai tellement peur de mal faire, et surtout j'ai peur de rater des choses car je sais que cette période va refléter son comportement futur. Mais au final, tout ce que je souhaite, c'est de le rendre bien et heureux, et vivre pleins de moments de bonheur avec lui.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
Je vous remets le message que j'ai laissé sur un de vos autres posts parce qu'il concerne davantage celui-ci :

Mais non, votre chiot n'est pas hyperactif ! Surtout ne lui mettez pas cette étiquette ! Votre chiot... est un chiot !
J'ai lu votre autre post et je vois qu'on vous a bien expliqué en détails ce qu'il se passe. Pour le moment, le plus gros travail est à faire sur vous, car à vouloir trop bien faire, vous risquez s'obtenir l'effet inverse de celui escompté.
C'est comme les parents qui croient que si leur bébé n'est pas stimulé en permanence, il ne pourra jamais intégrer HEC ! je caricature bien sûr, mais sur le fond, c'est la même chose.
Ce n'est pas parce que vous vous ne lancez pas tous les apprentissages en une semaine que vous allez rater l'éducation du loulou !
Soyez plus cool et vous prendrez confiance en vous.

Je pense aussi que les sorties sont trop longues pour un chiot de 2 mois. Faites en plus, mais beaucoup plus courtes. D'ailleurs vous y gagnerez sur l'apprentissage de la propreté !
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
Vous marchez 15-20min puis ce poser 30-40min et rentrer... Vous dites cela pour le matin sur une durée totale de deux heures.. donc petit bout marche 1h pour rentrer +les 15-20min du départ. Et rebelote le soir. C'est trop pour son âge. Si vraiment vous voulez le sortir longtemps, gardez le système de marcher 15-20min et de ce poser 30-40 mais tout le temps ( je veux dire pas ensuite 1h de marche pour revenir...). Et perso je ne ferais qu'une seule grosse séance par jour ( pas deux heures le matin + 2h le soir), en faisant plus de toute petite balade de 10-15min.

Faite attention, j'en ait trop fait également lorsque ma chienne était bébé, la sortant longtemps, la stimulant souvent, elle frôlait l'hyperactivité mais c'était ma faute, et j'ai mis du temps a m'apercevoir que cette attitude était un signe d'inconfort de sa part.

Elle a finie par boiter également, et j'ai eu très peur pour ses articulations.

Faire tout bien, c'est aussi respecter le rythme de son chiot, moi aussi, plus elle s'agitait plus je me disait mais elle a besoin de plus, elle a pleins d'énergie ! Et lorsqu'il a fallu réduire je me suis dit qu'elle ne s'y habituerais jamais... Mais en fait la meilleure chose que j'ai faite a été de la forcer a la sieste. Elle était plus détendue, visiblement mieux dans ses baskets.

Comme dit plus haut c'est comme un enfant énerver qui n'arrive pas à dormir alors qu'il est fatigué... Certains chiens plus que d'autres. Du coup ma chienne c'était agitation =sieste ( je savais ensuite reconnaître quand c'était pas de l'agitation normale de chiot, quand elle rentrait en phase surexcitation de l'extrême).
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
@Caroline
"Ma mère avait ce soucis avec son Malinois, il s'est calmé vers un an (bon je sais cela ne rassure pas trop) pour Iago j'ai pas été embêté je trouve que de façon naturelle les chiots qui restent longtemps avec leur mère sont plus calmes après c'est peut être une idée reçue. Bon j'ai eu qq moments de je cours partout avec ta pantoufle mais cela s'est limité à ça."

Expérience différente pour ma part, sur mes deux chiots :
-j'ai eu un problème assez sévère de "crises de folie" avec Léon, alors qu'il est resté jusqu'à 3 mois et demi avec sa mère et une bonne partie de sa fratrie... par contre ça c'est calmé assez tôt, vers 6 mois
-le problème a été beaucoup, beaucoup moins marqué avec Basile (au point où du coup ça n'a pas vraiment posé soucis, il a de mini crises de folie de tps en tps mais rien de grave), alors que je l'ai eu à 2 mois... par contre ça dure dans le temps (à 18mois ça lui arrive encore de faire la java en retour de balade).

Honnêtement... je suis pas sûre qu'il faille forcément chercher des causes à... c'est peut être juste une différence innée, de la même façon que certains parents ont la chance de se retrouver avec un bébé qui fait ses nuits, et d'autres non (et que ça pourra même être différent d'un enfant à l'autre au sein d'une même famille !).
Pour en revenir aux différents posts, je ne crois du coup pas qu'il y ait forcément une cause environnementale... chiot trop stimulé, pas assez, maîtresse trop laxiste, trop stricte, trop ceci, trop cela... honnêtement quand je suis venue exposer mon soucis (le même) sur des forums, avec mon chiot Léon, j'ai tout entendu, et surtout, tout et son contraire (entre ceux qui me disaient de plus le sortir et ceux qui me disaient de moins le sortir...ceux qui me disaient de supprimer les jouets car ça l'excitait trop, ceux qui me disaient de le détourner dessus...).

Bref...l'environnement peut éventuellement jouer comme facteur aggravant/protecteur de ce type de soucis, mais ce n'est certainement pas une cause unique.

Pour le temps de sortie, ça ne me choque pas de sortir 1H en alternant temps de marche (limité dans le temps, 15-20minutes c'est bien), et temps de pause où le chien peut explorer librement en étoile autour de son maître statique, et surtout, apprendre à se poser, même en balade !

Les séances d'educ, toujours courtes et positives, en mettant l'accent en priorité sur les exercices de contrôle de soi (politesse canine) plutôt que des exercices excitants (faire la toupie, sauter, etc) et en augmentant très progressivement la difficulté, mais il me semble que c'est ce que tu fais donc pas de soucis avec ça.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
Sur les 3 balades que tu nous présentes, est ce qu'il y en a une en particulier qui déclenche des crises de folie ou ça peut être n'importe laquelle des 3 ?
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)