Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Contrôle des émotions et chien très actifEduquer son chien

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 1 semaine
Vous parlerez éventuellement de désespoir quand vos chiens auront 6 ans !
On parle de jeunes chiens de races actives avec une tendance hypersociale, il n'y a rien de fou dans ce que vous observez :-)
Je ne sais pas ce que vous avez comme types de chien dans vos coins respectifs, mais ici il y a beaucoup de bergers. Ce sont des chiens qui ont naturellement tendance à davantage graviter autour du maître et à avoir des approches modérées face aux autres.
Quand on débarque là-dedans avec un type chasse ou un Boxer fou roi du coup de boule baveux, on se sent parfois un peu seul, c'est normal ^^
Cela m'a pris bien deux ans pour avoir une chienne à peu près modérée socialement, aujourd'hui j'ai une chienne hyper à l'écoute et facile à gérer. Tout cela va progresser au fil du temps, il faut s'accrocher ;-)
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
@Balista, oui, il y a un petit effet "dégoupillage" quand on autorise le chien à y aller, c'est assez normal pour un jeune Lab. Chez ma chienne ça s'est carrément tassé avec le temps, leurs besoins sociaux évoluent aussi avec l'âge. Aujourd'hui à 4 ans, il arrive que les autres chiens ne l'intéressent même pas, on peut parfois être en bord de pré avec plein de jeunots qui jouent comme des dingues et Mo va être dans mes jambes ou même avachie au pied à attendre qu'on continue la ballade pénard.
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 1 semaine
Le comparatif entre l'attitude du chien de la postante et le Labrador semble soulever une question.
N'y a-t-il pas une simple redirection d'un besoin non satisfait vers les congénaires.
J'aurai tendance à conseiller d'expérimenter dans ce domaine, faire d'avantage "travailler" le chien et pas de la balade, réellement des taches spécifiques à accomplir.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
Nordic Attitude a écrit:
« Le comparatif entre l'attitude du chien de la postante et le Labrador semble soulever une question. N'y a-t-il pas une simple redirection d'un besoin non satisfait vers les congénaires. J'aurai tendance à conseiller d'expérimenter dans ce domaine, faire d'avantage "travailler" le chien et pas de la balade, réellement des taches spécifiques à accomplir. »


J’ai tendance à le penser également... et chez Pin-Up, c’est clairement le pistage son truc: toujours la truffe au sol et au vent, à chercher d’éventuels trucs à bouffer et surtout du gibier à plume. Sans avoir eu à lui apprendre le mot 2 fois, si je lui montre un truc et que je lui laisse renifler, que je le cache et que je lui dis « cherche ».... bah elle cherche bien, et le trouve quasi à chaque fois (et le ramène... ça reste un Retriever).
Idem en balade: quand je lui dis « cherche », c’est position d’arrêt d'immédiat, humage de l’air et hop, elle piste, piste, piste... jusqu’à lever parfois un faisan qui se planquait par là.

D’ailleurs, là où elle est la moins chiante avec ses congénères, c’est en balade en pleine nature car elle finit toujours par préférer aller pister que jouer (même si au départ, elle peut se montrer bien lourde).
Et la seule fois où elle est allée chasser pour de vrai, elle s’est montrée à peine intéressée par l'épagneul qui l’accompagnait, comme si elle savait ce qu’on attendait d’elle.

Elle devait retourner à la chasse avec mon beau-père d’ailleurs, mais ça n’a pas pu encore se faire avec le confinement 🙁

Mais oui, en attendant, je vais axer ses activités/balades sur le pistage (objet en intérieur ou sur notre terrain, levage de gibier à l’extérieur). Peut être que cela aidera à canaliser l’animal...
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
J'irais dans le même sens que les autres, je suis pas sûre que la "garderie pour chiens" soit l'idée du siècle pour ce type de chiens :)

Ces histoires de crèche / garderie pour chiens, ça tient quand même pas mal de la dérive "anthropomorphique". De croire qu'un chien a besoin, régulièrement, d'aller à un endroit exclusivement dédié au "fun", où il n'y a rien d'autres à faire que s'éclater entre "copains", comme une sorte de grande boîte de nuit, mais en journée. De croire surtout que tous les chiens sont assez tolérants pour supporter de se retrouver enfermés avec une 10aines d'autres chiens sur-excités, souvent jeunes, de toutes races, dont des races avec des tempéraments, modes de communications, gabarits, difficilement compatibles.

Il y a des chiens pour qui ça ira très bien (je suis moi même une grande utilisatrice de parcs à chiens avec mes 2 chiens, donc un concept pas si éloigné que ça de la "garderie"), et qui prendront cette activité exactement comme le prendrait un humain (une parenthèse "fun" dans la semaine), souvent les races les plus néotènes. Mais il y a d'autres chiens pour qui ça ne sera absolument pas gérable !
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
Ton chien a besoin de contacts sociaux, oui, probablement de beaucoup de contacts sociaux, mais ceux-ci doivent être un minimum structurés. Ils ne doivent pas être dédiés qu'au fun.

Ton chien a besoin de rencontrer tout type de chiens, des jeunes avec qui jouer, mais aussi et surtout, des adultes bien dans leurs pattes qui ne seront pas là pour jouer mais pour le cadrer.
Ton chien a parfois besoin que tu lui poses des limites, avec fermeté, quand il va trop loin avec les autres, dès lors qu'il n'y a pas dans le groupe de balade de chien plus âgé, avec un ascendant sur lui, pour s'acquitter de cette tâche.
Ton chien a besoin d'apprendre à faire autre chose, à s'intéresser à autre chose, même quand il y a d'autres chiens autour de lui. Et dans cet objectif, la pire des solutions, c'est justement de l'enfermer dans un endroit clos (garderie, parc à chiens) où il n'y a rien de plus intéressant à faire que jouer avec les autres chiens.
Il est bien plus intéressant de faire des balades canines, dans des endroits nouveaux, riches en végétation, en odeur, en faune, où son attention va pouvoir se porter à parts égales sur les autres chiens, sur l'environnement, et sur toi. Je sais que c'est compliqué en ce moment avec le confinement, mais cela ne va pas durer éternellement non plus, patience :)

Dans tous les cas, pas d'inquiétude, ce besoin viscéral de contacts sociaux tend à diminuer nettement avec l'âge. J'ai l'impression qu'il tend à diminuer plus vite si on offre au chien l'opportunité de satisfaire ce besoin (suffisamment pour qu'il se lasse), donc je ne suis pas pour limiter les contacts sociaux de ce jeune chien. Donc de contacts, oui, beaucoup, oui, mais avec subtilité. Dans le choix ds protagonistes (le mettre avec de jeunes chiens, avec un profil similaire au sien, n'est pas forcément l'idée du siècle), dans le choix de l'environnement, etc. L'idée c'est de gérer les choses suffisamment bien, le temps que ce besoin de tasse, pour que le chien n'accumule pas les mauvaises expériences faute de savoir canaliser son excitation, qui pourraient finalement le désocialiser.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
Par rapport aux séances de travail dont tu parles, il y a plein de petits exercices/jeux à mettre en place pour travailler les auto-contrôles et la concentration.

Évidemment, il ne faut pas miser que là dessus, ce n'est pas 3 séances de 5 minutes par jour qui vont équilibrer un chien. C'est une goutte d'eau ! Mais ce n'est pas inutile pour autant.

Il faut prendre ces petits sessions comme un "laboratoire", où tu profites d'un contexte favorable (ton chien sait qu'il est en séance de travail et est particulièrement à l'écoute/calme, en tout cas, il va falloir réussir à le mettre dans cette attitude là, j'y reviendrais) pour mettre en place avec ton chien, de nouvelles attitudes, de nouveaux ordres, que tu vas ensuite pouvoir exporter dans la vie de tous les jours (l'étape la plus difficile étant justement d'exporter ce que tu as appris à ton chien en séance de travail à la vie de tous les jours).

Donc ton 1er objectif, avec ces sessions, doit être de mettre ton chien dans une attitude de travail, car c'est ça qui va être bénéfique pour la suite. Tu doit réussir à obtenir le focus de ton chien, maintenir sa motivation, sa concentration, mais sans le faire grimper en excitation.

Déjà à ce stade, il y en a beaucoup qui se cassent la gueule. Je vois régulièrement des vidéos sur youtube d'apprentissage de "tricks" ("pan t'es mort", saltos et cie), au clicker typiquement, qui se font avec des chiens sur-excités, qui ont les yeux qui partent dans tous les sens, la langue pendante, proposent 4000 actions dans le désordre dans l'espoir d'en voir une récompensée, sautent sur leurs maîtres pour essayer d'attraper la récompense. Ca, avec un chien comme celui que tu as, c'est juste contre productif !

Le 1er exercice qu'on propose généralement pour réussir à canaliser un jeune chien sur une séance de travail, c'est tout ce qui est "auto contrôle" face à la nourriture. Tu trouveras cet exo sur youtube sous différents noms ("leave it" "it's your choice" "reversed luring").

Donc typiquement, mais j'imagine que tu connais déjà, on présente au chien de la nourriture sur le sol, mais on la recouvre de sa main dès que le chien tente d'y accéder. Celui-ci doit comprendre que pour être récompensé, il doit avoir une attitude calme et fixer son maître (lui demander poliment l'accès en gros) et non gratter la main qui recouvre les croquettes, pigner, tenter de forcer avec le museau, etc.

En gros, tant que tu ne réussis pas cet exercice (que tu vas évidemment pouvoir complexifier à l'infini) je crois que c'est inutile d'aller plus loin :) C'est la base.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
Quand tu auras un chien qui aura une attitude de travail adéquate, tu pourras aller plus loin.

Quelques idées en vrac d'exercices que je trouve intéressants chez un chien qui a du mal à canaliser son excitation/sa frustration.

- les exos de discrimination d'ordres, d'objets.

Il s'agit d'apprendre au chien à se concentrer sur les ordres que tu donnes, et à lutter contre une éventuelle tendance qu'il pourrait avoir à proposer des actions dans n'importe quel sens, de façon totalement déconnectée à ce que tu demandes.
Donc de demander au chien d'enchaîner proprement de petites séquences d'ordres qu'il connait bien.
Ici par exemple je fais enchaîner assis/coucher/debout dans n'importe quel sens, le but du jeu étant que le chien ne se trompe pas. Ou fixe (moi dans les yeux) / touche ma main avec ton museau / touche ma main avec ta patte. Peu importe, l'idée c'est d'apprendre au chien à se concentrer sur tes demandes. J'ai aussi une version avec les objets : je disperse plusieurs jouets dans le salon, et demande au chien d'aller me les chercher 1 par 1, mais dans l'ordre que je lui indique, par pointage. Le chien doit donc rester concentré sur mon doigt, pour savoir quel jouet je lui pointe, et non me ramener le 1er jouet qui passe à sa portée. Bref, il y a plein d'exos possible pour travailler la concentration, avec des niveaux de difficultés différents.

- les exos de maintien de position/place.
Apprendre au chien à rester assis ou coucher à une place donnée, qu'importe ce qui se passe autour. Donc on apprend au chien à rester à une place pendant qu'on lance des balles autour de lui, pendant qu'on danse à côté, que ça sonne à la porte, etc. Le tout, bien sûr, comme si c'était un jeu.

-et les jeux de pistage +++, surtout s'il s'agit d'un croisé chasse.

Il y a plusieurs façons d'apprendre à pister à un chien.
Tu peux commencer très simplement, en prenant quelque chose avec une odeur très reconnaissable (épice, herbe aromatique), que tu mets dans une petite boîte percée sur le dessus. Tu apprends au chien d'abord à toucher cette petite boîte, avec sa truffe, quand elle lui est présentée. Puis tu commences à cacher, sous ses yeux, cette petite boîte dans des endroits difficilement accessibles, sous un meuble par exemple, et tu récompenses le fait que ton chien se baisse pour aller la toucher. Quand il réussit cette étape, tu lui caches la petite boîte, cette fois hors de sa vue. Assez naturellement, si tu y es allée suffisamment progressivement, il va se mettre à la chercher. Quand l'ordre "cherche" est bien en place, tu peux jouer à cela à l'extérieur. Encore une fois, les possibilité de variation, de complexification, sont infinies, et tu peux par exemple apprendre à ton chien à discriminer des odeurs différentes (à chercher une odeur, ou une autre, selon ta demande).
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
Moi je crois qu'il aurait fallu laisser le chien de la garderie lui casser la figure, lol
Je vous raconte un incident de ce soir. Je suis avec mes chiens vers l'entrée d'un parc bien désert, il fait nuit il crachine désagréablement. Arrive une dame avec son chien en laisse, c'est Héra, une braque super bien dressée (les maitres sont passionnés de dressage) mais très brutale et harceleuse quand elle joue (mon australien l'évite quand il peut, ce grand trouillard). Une silhouette dans l'obscurité >> la chienne s'est mise à m'aboyer dessus de façon agressive, normal, et avant que j'ai eu le temps de dire ouf ma vieille Elastic (qui connait cette chienne depuis quelques mois) lui a sauté dessus pour lui apprendre les bonnes manières, lol, quelques secondes de grosse bagarre, rien de tragique. La maitresse me dit que c'est la première fois de sa vie que sa chienne se fait recadrer par un autre (elle a 7 ou 8 ans), et elle était d'accord avec moi pour constater que ce qui semblait dominer chez sa chienne c'était l'étonnement intégral après ce qui venait de lui arriver. Et ensuite, eh bien impeccable, je ne l'avais jamais vue aussi douce et pondérée, aussi amicale, la maitresse était ravie. Je ne sais pas si ça va donner quelque chose sur du long terme (il n'y a pas beaucoup de chiens avec lesquels la dame peut lâcher Héra) mais bon, une bagarre de chiens n'est pas forcément un évenement négatif.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
Oulala, déjà, un énorme merci de participer autant au sujet !

@Lorna, comme l'a dit @Balista, j'applique déjà les conseils que tu as donné depuis que Jaskier est avec moi. Je pense qu'il a vraiment besoin de son cadre, sa routine, pour entretenir son calme. On travaille énormément le "fixe" devant la gamelle, avant d'avoir une friandise, pendant qu'il tient les positions, avant d'aller voir les autres chiens, pendant les balades où je récompense énormément chaque regard et ça commence enfin à porter ses fruits pendant les balades en laisse ! Je pense aussi au caniVTT pour lui permettre de relâcher la pression mais je ne compte pas commencer tout de suite. Il n'est pas assez concentré lors de nos petites séances de canicross et ne maîtrise pas assez les ordres de bases en général ( devant, stop, droite, gauche, tu laisses, etc), on y travaille mais je pense qu'on a encore du chemin à faire avant de tenter le vélo dans de bonne conditions. Je suis déjà tombée trois fois en canicross en 3 semaines de pratique à cause de son manque de concentration (odeur, aboiement de chien donc boum, stop net).
Ceci dit c'est chouette d'avoir ton témoignage de FA, c'est vrai que les proprios de chiens que j'ai pu rencontrer ont tous eu leur chien chiot, donc ils n'ont pas la même approche et j'ai eu pas mal de commentaire assez désagréables sur Jaskier de leur part. Son coté foufou à l’extrême leur fait limite peur donc c'est naturellement que je commençais à me poser des question sur mon chien et ma façon de faire avec lui ..

J'hésite quand même à travailler avec l'éducatrice qui propose la garderie, elle est aussi FA depuis des années pour la spa et une asso pour chiens maltraités, donc je pense qu'elle peut avoir quelques bons conseils.. Je pense tenter une séance d'éducation avec elle et éviter la garderie pour le moment peut-être.
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)