Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Chien hypersensibleComprendre son chien

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 2 ans
Bonjour à tous,

Je viens chercher des conseils auprès de votre communauté car je cherche désespérément à comprendre certains aspects de mon chiot.

Je m'explique : c'est un chiot adorable qui me rend l'amour que je lui donne puissance mille, seulement il a un comportement qui parfois me laisse perplexe : il est extrêmement sensible et il a souvent peur de tout.
Quand il était petit, c'était bien pire j'ai passé mes deux semaines de vacances à essayer de le désensibiliser de tout : la pluie, les voiture, les cris... Je me suis énormément investit là dedans car j'ai lu à quel point ça pouvait affecter sa vie future. Sur pas pas mal d'aspects j'ai réussis mais pas tous.

Chez moi, j'ai pris soin de le balader tous les jours a des endroits différents pour qu'il prenne confiance en lui et soit habitué au bruit. Je lui ait fait rencontré plein de gens différents (toute ma promo en a fait sa mascotte), je l'emmène lors de nos sorties/soirées et j'invite mes amis lorsque je fais des promenades à l'extérieur. donc ils rencontrent plein de monde et même si au début il est timide, à la fin ils se décoincent et s'amuse. Je le promène aussi avec un ami qui a chien Malinois très bien éduqué etc...
Il a encore des peurs bien ancrées, mais il a beaucoup progressé, je suis vraiment fier de lui.

Mais voilà, j'ai finis mes études et j'ai trouvé un poste ailleurs donc en ce moment je déménage mes affaires de la maison familiale qui se trouve sur une île.
Et là bah j'ai l'impression de régresser et d'être impuissante : Mon chien a peur de tout et de tout le monde, même de chose qu'il ne le dérangeait pas à la base : j'ai essayé de l'occuper par le jeu ou les friandises mais rien a faire, tout son environnement le perturbe (tas de bois, personne un peu trop corpulente etc...) il se fige et tire sur la laisse.
Tout le monde veut le caresser mais j'explique que je ne préfère pas pour pas le bloquer encore plus. Ah, et aussi il y a beaucoup de travaux en ce moment donc pleins de bruits éparses un peu impressionnant, bah là pareil il tire sur la laisse dans le sens opposé et ne m'écoute plus. Je sais pas quoi faire. Tout le monde pense que mon chien est asocial alors qu'il m'a montré a quel point il pouvait aimer les gens... J'aimerai l'aider, vraiment mais je suis à cours d'idées ayant peur de renforcer ses craintes par mes erreurs.

J'ai pris contact avec une comportementaliste et je compte l'emmener à l'école du chiot dans la ville où j'emménage bientôt, mais je suis encore deux semaines sur l'île, donc je voulais savoir si je pouvais commencer le travail seule.

Merci beaucoup de votre aide.
Reporter un abus
Posté par il y a 2 ans
Bonjour,

l'important est de ne pas jouer la carte de l'immersion, par là j'entends qu'il faut respecter son seuil de sensibilité.
Lorsque vous sentez qu'il commence à ressentir un inconfort, changer de situation, de lieu, mais surtout ignorez son comportement, car le réconforter c'est lui donner raison d'avoir peur.

Vous devez effectuer un travail régulier dit de désensibilisation/habituation, vous le mettez en contact de ses craintes en respectant le seuil de sensibilité avec régularité, en prolongeant graduellement le temps de mise en relation à la gêne.

Tout cela est possible en travaillant sur ce concept mais avant tout votre chien doit avoir confiance en vous, en fonction de ses codes sociaux.
voici un article que j'ai écris, il y en a d'autres sur ma page où je donne certaines clefs pour une relation harmonieuse.

lien : https://www.facebook.com/naturanimalconseil/posts/5
41228412915721

et un autre qui parle du lien de l'Homme à l'animal et son impact

lien : https://www.facebook.com/naturanimalconseil/posts/5
22411898130706

j'espère vous avoir apporté un début de réponse car comme vous l'avez dit dans votre message vous allez consulter un comportementaliste animalier, je ne veux donc pas interférer avec ses méthodes et me contente donc de vous apporter une piste de travail.

respectueusement
Natur'Animal Conseil, comportementaliste EPC spécialisée dans la relation Homme/chien et Homme/Chat http://naturanimalconseil.fr
Reporter un abus
Posté par il y a 2 ans
Quel âge a le chien? Vous l'avez adopté à quel âge? Et à partir de quand, selon votre perception, aurait-il commencé à régresser? Quelle race?
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 2 ans
D'après la fiche il s'agit d'un leonberg de 6 mois ...

La première chose, c'est de ne pas aggraver le stress de votre chiot par le votre
Mieux vous saurez rester zen, moins il paniquera

Vous me parleriez en MP de votre future rencontre avec le comportementaliste ?
(sur Lorient-Lanester il y a des professionnel à fuir absolument s'agissant de chiens insécures ...)
Reporter un abus
Posté par il y a 2 ans
Bonjour, et merci à vous pour toutes ces réponses.

Mon chien est un Léonberg/Bouvier Mâle de 5 mois que j'ai adopté à un peu plus de deux mois. J'ai fais l'erreur de l'adopter chez un particulier et non pas dans un élevage, je pense donc qu'il a été assez mal sociabiliser. Mais je m'étais rendu assez rapidement qu'il était assez craintif et je me suis énormément investit pour lui. Il est encore jeune après tout.

Il a régressé d'un coup quand on est rentré dans ma maison familiale sur l'île. Alors qu'il n'avait plus du tout peur des voitures, elles le terrifiaient une fois sur place. Pareil pour les gens, il a rencontré toute ma promo (certes ils avaient ses propres affinités) mais là il avait peur de presque tous le monde. Hier j'ai quand même réussis à l'emmener dans le bar où je savais qu'il y avait un autre chien et il s'est tout de suite détendu en le voyant. ça m'a un peu rassurée.

Aujourd'hui on a quitté l'île pour la journée pour suivre un chantier. Et là étonnamment les bruits ne l'effraie plus mais il reste timide avec les inconnus. Il réagit de façon totalement aléatoire selon où je me trouve. C'est pour ça que je suis un peu perdue.

Docline, je t'envoie un MP pour te dire le nom de la comportementaliste et sa situation.
Reporter un abus
Posté par il y a 2 ans
Mon feeling? Ça vaut ce que ça vaut?

Vous faites déjà tout parfaitement. Comme Docline le mentionnait, et c'est super important, la seule variable inconnue c'est votre énergie à vous, mais je ne m'inquiète pas trop. Faudrait juste s'assurer que vous ne portiez pas en vous, une charge de crainte.

Sinon, tout ceux que je connais ayant vécu ce que vous avez, ont ceci en commun, que 1) ils ont réussi, et 2) ça a pris bcp de temps. Je pense à Benson, un chien d'eau Espagnol. Ça aura pris 8-12 mois dans son cas. Bref, lorsqu'on sème de bonnes graines, ça finit toujours par pousser.

Des chiens de cette taille, j'ignore son nom mais un Bouvier Bernois russe, (le maître est russe et lui parle en russe). Très très craintif, ce projet est en cours. Mais ça s'améliore.

Un autre exemple, j'ignore le nom encore une fois. Mais un griffon. Peur de l'homme (bcp moins de la femme). Première fois que je le croise, la maitresse craint qu'il ne m'attaque. Dernière fois que je l'ai croisé, il venait saisir des friandises entre mes lèvres. Et il m'a laissé l'aider alors qu'il avait tellement mal à une patte, qu'il ne pouvait plus mettre de poids dessus.

Bref tous ces gens voient du progrès, mais ce progrès prend place pendant la pubertée, et se prolonge à l'âge adulte. C'est long.
Reporter un abus
Posté par il y a 2 ans
Energiesolaire a écrit:
« Mon feeling? Ça vaut ce que ça vaut?

Vous faites déjà tout parfaitement. Comme Docline le mentionnait, et c'est super important, la seule variable inconnue c'est votre énergie à vous, mais je ne m'inquiète pas trop. Faudrait juste s'assurer que vous ne portiez pas en vous, une charge de crainte.

Sinon, tout ceux que je connais ayant vécu ce que vous avez, ont ceci en commun, que 1) ils ont réussi, et 2) ça a pris bcp de temps. Je pense à Benson, un chien d'eau Espagnol. Ça aura pris 8-12 mois dans son cas. Bref, lorsqu'on sème de bonnes graines, ça finit toujours par pousser. »


Vous pouvez pas savoir comme ça me réconforte ce que vous me dîtes. C'est mon premier chien et j'ai pas envie de rater quelque chose à cause de mon inexpérience. Le voir en stress me donne l'impression qu'il est malheureux. Et j'avoue que son changement de comportement m'avait un peu découragée.
Reporter un abus
Posté par il y a 2 ans
Merci
Je trouve que ce chien a de la chance d'être tombé sur une maîtresse soucieuse de son bon développement et respectueuse de ses capacités objectives

Vous savez, dans un élevage ils sont souvent moins soumis à des ambiances variées que dans une famille, cela aurait pu être pire donc.

Je me demande si une traversée en bateau ne perturbe pas quelque chose au niveau odorat
J'avais une chienne qui ne m'a fait de méga crise de panique qu'en arrivant sur une île

(une fois replonger derrière le bateau qui retournait sur le continent, une fois s'échapper de là où on l'avait enfermée par sécurité pendant un enterrement, elle ne s'est jamais laissée approcher par qui que ce soit il a fallu que ce soit elle qui me retrouve toute seule, une fois partir dans la mauvaise direction en sortant du bateau, pareil je me disais que je n'allais pas la retrouver, c'était une chienne ex peureuse mais bien soignée, lol, ses seules rechutes furent en sortant d'un bateau, or en mer elle n'avait pas peur, donc c'est bizarre)
Reporter un abus
Posté par il y a 2 ans
J'ajouterais peut-être mon petit grain de sel, ma petite recette.

Diverses pensées dans le désordre.

Aucune peur irrationnelle n'est trop petite, pour être prise au sérieux. On doit tenter de toute les détecter, pas juste celles qui nous dérange. Un goblet vide de café en nature. Si il semble réagir, on doit s'attarder sur ce gobelet. Et ainsi pour absolument toute chose.

Je pense qu'on doit mettre plus d'emphase sur la nature. Ce chien doit se sentir bien en nature. Ça devrait être sa reconnection quotidienne, avec un univers non menaçant, où il se sent en confiance.

Attention à ne *pas trop* varier les endroits! Je pense que sur 100%, on doit revisiter les mêms endroits 90-95% du temps avec un chien craintif au début. Et lui proposer 5-10% de variété. Mais cette reconnection avec un univers connu est important selon moi.

Perso, je contribue toujours très activement à désensibiliser les chiens qui ont peur des hommes, étant un homme moi même (et ayant certaines connaissance, et dégageant une certaine énergie). Je le fait de façon "active", et non "passive".

Je m'explique. Je pose des gestes pour améliorer la situation. Je ne reste pas planté là, sans tactique. Faites de certaines personnes qui semblent plus réceptives, des acteurs, pas juste des figurants. Par exemple, le Griffon dont je parlais.

1ere rencontre (la maitresse a peur qu'il m'attaque), on est tous libre, et il tourne autour de moi en aboyant et en me menaçant. J'annonce à la maitresse, qu'avant la fin de notre marche, je vais m'asseoir au sol, et il viendra manger une friandise entre mes lèvres. Ça n'a pas fonctionné. Mais, on a marché 40min, et il mangeait de mes mains. J'ai pu le caresser, l'approcher, et tout. J'ai été un acteur, pas juste un figurant.
Reporter un abus
Posté par il y a 2 ans
Votre meilleure arme / outil, c'est la curiosité naturelle de ce chien, et son désir, son autodétermination à s'en sortir. Vous l'ignorez peut-être, mais votre chien est "prêt" à progresser. Il veut se sortir de ce schémas de peurs.

Mais il faut que les défis qu'on lui pose, soit dans sa zone de délicieuse incertitude.

La délicieuse incertitude:

Si on pose un défi trop facile, trop banal à un individu, un être, bah c'est boff. Pas très stimulant. Chez les enfants, on aura de l'indiscipline. Chez les adultes, il ne se réinscriront pas à l'activité etc... Chez les animaux, on a l'ennui.

Si on pose un défi trop difficile, là c'est trop stressant. Chez les enfants, on aura de l'abandon, et de l'indiscipline. Chez les adultes, de l'abandon aussi. Chez les animaux, une régression probablement.

Le but, est de proposer des défis, que l'animal se sent capable de réaliser, pour peu qu'on lui accorde le temps, qu'on soit patient. Et là, on exploite sa curiosité, et son désir de s'en sortir, de progresser. Faut le voir défi par défi.

Diviser pour mieux régner.

Dès que vous détecterai chez votre chien, ce "point de friction" (référence à la conduite d'une auto à transmission manuelle). Dès que vous saurez interpréter, et que vous saurez jongler avec ces forces (la peur, la curiosité, le temps, la patience), il faudra un sapré bon comportementaliste pour vous battre en efficacité, dans la résolution de ce problème.

Et en passant, la régression que vous avez observée selon moi, est imputable à 100% au changement d'environnement. Alors qu'il "commençait" probablement à remporter ses petites victoires quotidiennes à l'ancien endroit, là on le plonge dans un tout nouvel univers. Il a donc régressé. C'est normal. Et ce n'est pas très grave. Faut pas s'attarder à ça. Car c'est ça qui est ça. Vous êtes désormais, là à c't'endroit.
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)