Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Logo wamiz

Berger des Pyrénées

Berger des Pyrénées
Berger des Pyrénées
Autre(s) nom(s) :
Labrit, Pyrenean Shepherd
Origine :
Section :
Chiens de berger

Caractéristiques physiques du Berger des Pyrénées

Races : a) à poil long (141) ; b) à face rase (138)

Les Bergers des Pyrénées sont des chiens petits, mais avec une très grande force nerveuse. Une physionomie éveillée, un air rusé et méfiant, alliés à une grande vivacité dans l’allure, rendent ces chiens vraiment caractéristiques. La tête, dans sa forme générale, rappelle celle de l’ours brun. Le crâne est de développement moyen, presque plat, arrondi harmonieusement sur les côtés. Le stop est peu apparent. La race la plus connue et de loin la plus répandue est celle du Berger des Pyrénées à poil long : son standard tient à nous préciser qu’il « ne ressemble à aucun autre »… alors qu’en fait il est très proche du Briard (c’est-àdire naturellement en miniature, parce que sa taille est bien différente) et beaucoup de gens le prennent d’ailleurs pour un Briard nain. Toutefois, si l’on y regarde de plus près, on voit que les différences entre ces deux races sont notables (par exemple la conformation du crâne est complètement différente). Le museau est droit, plutôt court, un peu conique. Les oreilles sont larges à la base et leurs pointes sont généralement amputées. Le Berger des Pyrénées à face rase a le museau légèrement plus allongé que celui à poil long. Le tronc est robuste. Les membres sont bien d’aplomb. La queue n’est pas très longue et peut être raccourcie.

Poil : chez la race à poil long, il est presque lisse ou légèrement ondulé ; la race à face rase a la tête couverte de poils courts et fins, d’où son nom.
Couleur : fauve ou plus ou moins foncé, avec ou sans mélange de noir ; gris plus ou moins clair, souvent tacheté de blanc ; plusieurs tonalités d’arlequin.
Taille : 40 à 48 cm pour le mâle et 38 à 46 cm pour la femelle
Poids : environ 10 kg

Origines et histoire

Ce sont des chiens très anciens et même les plus anciens de tous les Bergers français, mais leur origine n’est pas connue avec précision. On suppose que leurs origines et leur histoire sont les mêmes que celles des autres chiens de berger européens, descendants des chiens asiatiques.

Pendant la première guerre mondiale, les Bergers des Pyrénées étaient utilisés par l'armée comme chiens de liaison du fait de leur débrouillardise, leur adaptabilité et leur grande intelligence.

Caractère et aptitudes

Les Bergers des Pyrénées sont des petits chiens joyeux, vifs, intelligents, très fidèles à leur maître, aimant jouer avec les enfants. Ils sont à présent principalement utilisés comme chiens de compagnie, mais ils savent aussi à l’occasion se comporter comme des chiens de garde vigilants et très attentifs. Cette race est très intéressante parce qu’il s’agit de chiens de petite taille ayant les mêmes potentialités de travail que des sujets beaucoup plus grands.

Affectueux :

Le Labrit, comme il est communément appelé, est un chien plein d’énergie qu’il est parfois difficile de canaliser. Toutefois, lorsqu’il est posé, c’est un bon chien de compagnie qui sait ravir petits et grands notamment grâce à son minois plus qu’attachant.

Joueur :

Volontaire et plein de vivacité, ce chien de berger est un très bon compagnon de jeu, notamment pour les enfants.

Calme :

La tranquillité ne fait pas partie du vocabulaire du Labrit. C’est un chien très vif et actif qu’il convient de bien dépenser pour éviter qu’il ne devienne un véritable fardeau au quotidien.

Intelligent :

Particulièrement futé, ce petit chien n’est pas le dernier pour trouver ruses et astuces afin de se dépatouiller d’une situation qu’il estime inconfortable. Par ailleurs, il excelle dans sa discipline de chien de berger et a le même potentiel de travail que des sujets beaucoup plus grands que lui.

Chasseur :

La chasse n’est clairement pas l’activité de prédilection de ce chien de troupeau. Toutefois un instinct de poursuite est tout de même présent et peut d’ailleurs être inconsciemment renforcé, notamment par des jeux de lancé de balles par exemple.

Craintif / méfiant avec les inconnus :

Comme de nombreux chiens de ce groupe de race, le Berger des Pyrénées est souvent réservé face aux étrangers. Il n’accorde pas sa confiance rapidement et peut même, s’il n’est pas socialisé dès son plus jeune âge, montrer des signes d’agressivité.

Bien entendu, les sujets trop craintifs ou agressifs sont exclus du standard officiel car cela représente un défaut grave. Mais malheureusement, de nombreux propriétaires ne considèrent pas la socialisation avec suffisamment de sérieux et rendent des chiens socialement instables.

Indépendant :

À l'origine, le Berger des Pyrénées est un chien de troupeaux capable d'initiative. En effet, il travaillait souvent loin de son conducteur, notamment dans les hauts pâturages. Il garde, dans sa fonction, une part d’initiative mais reste tout de même, à l’heure actuelle, un chien totalement dévoué à son maître.

Comportement

Supporte la solitude :

S’il est bien dépensé en amont et qu’une habituation positive et progressive à la solitude est mise en place, le Pyrenean Shepherd, comme appelé Outre Manche, s’accommode plutôt bien des quelques absences de ses maîtres. Mais attention, elles ne doivent toutefois pas être prolongées.

L’ennui est le pire ennemi de ce chien de travail qui a besoin d’être stimulé régulièrement pour s’épanouir pleinement. Ainsi, lorsqu’il est seul, des jouets d’occupation doivent lui être proposés pour qu’il ne trouve pas le temps trop long.

Facile à éduquer / obéissant :

A la fois têtu et sensible, le Labrit n’est pas le chien le plus docile des chiens de berger. Son gabarit et son air fripouille lui valent souvent (et malheureusement) certains passe-droits qui ne devraient pas exister.

Des maîtres trop laxistes ou permissifs gagneront un petit chien démoniaque qui n’en fera qu’à sa tête. Ses maîtres doivent au contraire faire preuve de fermeté, couplée à une grande douceur pour obtenir des résultats.

Heureusement, c’est tout de même un chien de berger incroyable qui, si l’éducation est précoce, ferme, cohérente et constante, adore obéir et faire plaisir à son maître.

Dès l’arrivée du chiot Berger des Pyrénées à la maison, des règles de vie doivent être mises en place pour éviter l’instauration de mauvaises habitudes.

Enfin, l’éducation ne sera qu’enrichie par une réponse complète aux différents besoins de dépense de ce chien. Si son énergie n’est pas canalisée, il est inutile d’espérer obtenir une quelconque coopération de ce petit chien de berger.

Aboiement :

Le Pyrenean Shepherd aboie assez souvent et cela peut d’ailleurs être fatiguant si son énergie n’est pas canalisée de manière précoce. Grâce à une éducation ferme, respectueuse et une bonne réponse aux besoins de dépense de ce chien, les aboiements ne deviendront pas excessifs et pourront être contrôlés.

Fugueur :

Comme de nombreux chiens actifs, le manque de sorties en dehors du jardin peut pousser le Labrit à prendre la poudre d’escampette, seul. En effet, l’ennui et le manque de stimulations extérieures sont les principales causes des fugues.

Destructeur :

Très vif et toujours en demande d’activité, si ses besoins ne sont pas comblés, ce chien de berger peut se montrer destructeur tout simplement pour extérioriser son trop plein d’énergie.

Gourmand / glouton :

Très gros mangeur, une vigilance particulière est à porter en ce qui concerne l’alimentation du Berger des Pyrénées pour éviter toute surcharge pondérale qui ne ferait que nuire au bon état de santé de ce chien sportif.

Chien de garde :

Le courage et la vigilance de ce chien des Pyrénées font de lui un bon chien de garde mais toutefois peu dissuasif de par son gabarit.

Premier chien :

Des maîtres novices peuvent adopter un Berger des Pyrénées, mais seulement s’ils prennent conscience en amont de tout le temps qu’il sera nécessaire d’investir pour parvenir à faire de cette petit boule d’énergie un chien de compagnie agréable.

Des maîtres qui se savent trop laxistes et permissifs ne sauraient canaliser et cadrer ce chien très actif. La cohabitation deviendrait alors très délicate.

Conditions de vie

Ils peuvent vivre aussi bien dans une maison que dans un jardin. Si vous avez des enfants, il est conseillé de les faire vivre ensemble parce que ce sont des compagnons de jeu magnifiques et sans danger : c’est un chien idéal pour un enfant unique !

Berger des Pyrénées en appartement :

Plus campagnard que citadin, le Berger des Pyrénées est malgré tout plutôt adaptable. En revanche, il n’apprécie pas être enfermé et seul, que ce soit en intérieur ou en extérieur.

De fait, qu’il habite en appartement ou en maison avec jardin, le tout sera d’être suffisamment disponible pour lui proposer de longues sorties extérieures.

S’il vit en maison avec un accès extérieur presque illimité, cela ne doit en aucun cas être une excuse pour diminuer voire supprimer les promenades quotidiennes.

En appartement, il pourrait, par frustration et ennui, se montrer très aboyeur et destructeur, ce qui ne sera pas particulièrement apprécié ni des maîtres, ni des voisins…

Besoin d’exercice / sportif :

Chien de travail par excellence, son besoin en dépenses physiques et stimulations mentales est considérable. La pratique de sports canins est d’ailleurs vivement conseillée.

Pour ce chien très intelligent, le choix est varié : conduite de troupeau, treibball, pistage, agility, obé-rythmée, obédience, flyball, etc.

Voyage / Facilité de transport :

Le petit gabarit de ce chien facilite les transports mais attention, son poids dépasse celui des chiens autorisés à voyager en sac de transport (dans le train, le bus, etc.) ou en cabine (en avion).

De fait, il devra être attaché et muselé dans les transports en commun comme tous les chiens de son gabarit. Pour les voyages en avion, il devra obligatoirement voyager en soute (dans une caisse de transport adaptée aux normes IATA).

En voiture, une caisse de transport adaptée devra être mis à sa disposition avec, en amont, une habituation positive de l’objet. S’il est habitué dès son plus jeune âge aux voyages en voiture et qu’il vit sereinement et tranquillement les trajets, le Labrit pourra tout aussi bien voyager dans le coffre en liberté (avec un filet de séparation) ou encore sur la banquette arrière, attaché à la ceinture.

Compatibilité

Le Berger des Pyrénées et les Chats :

Une socialisation précoce et de qualité est nécessaire pour que ce chien de berger des Pyrénées s’entende avec les autres animaux.

Par ailleurs, l’entente sera favorisée par une cohabitation mise en place dès le plus jeune âge du chiot Labrit.

Le Berger des Pyrénées et les Autres chiens :

De préférence avant ses trois mois puis ensuite de manière constante, la socialisation de ce chien de berger doit être de qualité, avec des rencontres régulières et contrôlées (le choix de chiens adultes équilibrés est conseillé).

Ce travail participe à développer, renforcer et maintenir les codes canins du chien qui lui permettent ensuite de communiquer sereinement avec ses congénères.

Le Berger des Pyrénées et les enfants : 

A tort, les chiens un peu speed sont souvent considérés comme peu adaptés à la vie dans une famille avec enfants. Or, pour ce petit chien de berger, la présence d’enfants ne pose aucun problème, tant que les interactions sont respectueuses et encadrées par des adultes.

Malgré la grande tendresse que ce chien a à l’égard des enfants, des règles de vie devront être instaurées, notamment pour que les enfants apprennent à laisser le chien tranquille lorsqu’il est dans son panier, à ne pas lui donner de nourriture à table, à ne pas jouer avec lui sans l’accord des parents, etc.

Le Berger des Pyrénées et les Personnes âgées :

Comme c’est un chien très dynamique, il a besoin de beaucoup d’exercice. Ce n’est donc pas une race adaptée pour des personnes âgées ou sédentaires.

Santé

Ce sont des chiens robustes : s’ils sont élevés correctement et bien alimentés( attention à ne pas leur donner trop à manger et à leur faire faire assez d’exercice physique), ils ne tombent pratiquement jamais malade et vivent très longtemps.

Résistant / robuste :

C’est un chiens robuste : s’il est élevé correctement et bien alimenté, il ne tombe pratiquement jamais malade. Ce chien fait d’ailleurs partie des races qui vivent le plus longtemps.

Supporte la chaleur :

Il faudra éviter de stimuler physiquement ce chien de manière intense lors des périodes de grosse chaleur. Sa détermination peut l’amener à ne pas s’arrêter malgré des conditions climatiques inadaptées.

Supporte le froid :

Très rustique, ce chien peut vivre à l’intérieur comme à l’extérieur sans problème. Il est robuste et peut résister aux intempéries (froid et humidité), dans la limite du raisonnable bien entendu.

Tendance à grossir :

Attention à ne pas donner trop à manger à ce petit chien dynamique et à lui faire faire suffisamment d’exercice physique pour éviter la surcharge pondérale.

Maladies fréquentes :

Peu de prédispositions médicales sont reconnues chez cette race particulièrement robuste, exceptés quelques éventuels problèmes cutanés comme la démodécie ou encore la dermatite pyotraumatique.

Toilettage et entretien

Son poil étant long, mi-long et parfois même un peu moins que mi-long (sans pour autant être court), l’entretien du pelage du Berger des Pyrénées n’est pas si compliqué qu’il n’y paraît.

Toutefois, malgré sa simplicité, sa régularité est nécessaire. Un brossage minimum par semaine permet de maintenir la beauté et les qualités protectrices de sa belle robe.

Aucun toilettage n’est nécessaire pour ce chien rustique qui a le poil autonettoyant.

Ses oreilles devront également être surveillées et nettoyées régulièrement pour éviter tout parasite.

Perte de poils :

La perte de poil est modérée toute l’année mais néanmoins assez importante lors des deux mues annuelles, à l’automne et au printemps. Les brossages devront alors être quotidiens.

Prix

Le prix d'un Berger des Pyrénées varie en fonction de ses origines, son âge, son sexe mais aussi de sa variété (à face rase ou à poil long). Il faut compter en moyenne 900€ pour un chien inscrit au LOF. Les lignées les plus hautes peuvent être vendues jusqu'à 1500€.

Concernant le budget mensuel, il est estimé entre 20 et 30€ pour répondre aux besoins physiologiques de ce petit chien de berger.

Espérance de vie moyenne : environ 14 ans

Remarques et conseils

Comme ils ont besoin de beaucoup d’exercice (ce sont des chiens très dynamiques), ils ne sont pas adaptés à des personnes âgées ou sédentaires.

11 commentaire(s)
Les Bergers des Pyrénées sont exceptionnels, des amis sincères qui vous rendent la vie plus belle, j'en ai eu deux et bientôt un troisième - Je suis impatiente!
il y a 2 ans
Je possède deux BP un mâle de 20 mois et une petite femelle de 8 mois , ce sont mes bébés ? ils sont super gentils, affectueux ce n'est vraiment que du bonheur !!!
Ils sont adorables avec mon fils avec les voisins (parfois méfiants mais rien de grave)
Ce sont de véritables petits êtres d' Amours
coucou

nous en avons eu une pendant 13 ans, la nôtre était exclusive a mon égard, gentille avec les enfants, ne tolérait pas que mon épouse s'assoit près de moi, en devait être entre nous deux
tout son amitié était pour moi, sauf à l'heure de repas, alors elle connaissait bien mon épouse, sinon rien

elle a mordu légèrement une voisine, deux fois (une pincette, mais cela fait mal quand même)
avec le temps elle est devenue très aboyeur à tout propos, un coup de sonnette, un téléphone, des coups de feu à la Tv elle se mêlait de tout.
Elle pouvait regarder la Tv des heures durant lorsque passait les concours de rassemblement de troupeaux en Angleterre avec le border collies
Bonjour
Je ne veux pas casser enthousiasme général mais juste partager mon expérience !
Mes parents sont agriculteurs et ont besoin d'un chien pour driver les vaches de l'étable au pré le matin et le soir. Ils ont toujours eu un berger des Pyrénées, chien idéal pour le travail et la vie de famille. Quand j'était petite un nouveau est arrivé, direct de la SPA. Il est devenu un adorateur inconditionnel de ma mère en concurrence directe avec moi, je n'ai jamais pu le toucher ni jouer avec lui. Il était très peureux mais ultra intelligent donc vicieux. Un jour ma mère s'est éloigné de nous et il m'a sauté au visage, j'ai failli perdre mon œil et il a déchiré mon tee shirt préfère (^^). Aujourd'hui je garde quelques légères cicatrices (j'avais 5 ans) et une sainte frayeur de cette race alors que je peux câliner un rottweiler sans souci. J'ai appris a être prudente avec les chiens. Surtout lorsque ils ont peur c'est la que les drames arrivent. Je ne désespère pas de me réconcilier avec la race surtout que je pense que ce sont des chiens très intelligents qui peuvent apporter beaucoup !
Tres adorable ce face rase arlequin. Peut-quelqu'un m'aider a trouver un eleveur de cette race?
J'ai fait de la connaissance des BP a poil long (tres gentilles) mais les face rase je n'ai jamais vu. Est-ce que le charactere est different des BP a poil long?
Quelqu'un peut-il bien me dire qui est ce chien sur la photo ou son eleveur?

Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)