Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Chien peur des gens - technique ?Comprendre son chien

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 1 mois
"Ma question c’est comment concrètement je peux transformer une situation désagréable pour lui (dans la rue avec les gens) en positive puisqu’il ne veut même pas jouer dans ces moments là"

Je pense vous avoir dit moi-même dans un autre message de transformer les situations désagréables en positives mais cela voulait dire qu'il vous faire un bilan des situations actuelles qui lui sont désagréables afin de réfléchir en amont à comment les rendre plus agréables par anticipation et par étapes.
Il ne s'agit donc pas de foncer dans le tas pour, une fois au milieu, se demander comment résoudre les problèmes et quoi appliquer. C'est trop tard, une fois que le chien est réactif. Ce qu'il faut ,c'est éviter de le laisser basculer dans cet état, que ça arrive jamais ou tout cas, le moins souvent possible.


"Je le félicite toujours quand il ne fait pas d’écart et reste à côté de moi quand on croise quelqu’un et j’explique aux gens qu’il est peureux et de ne pas le caresser. Mais même si quelqu’un marche derrière nous il a peur et veut s’enfuir. Je peux pas bloquer toute les directions."

Pour les félicitations, c'est très bien (bien qu'encore une fois, la proximité avec les autres est pour l'instant à éviter selon moi).
Pour les explications aux gens, c'est trop tôt pour vous à mon avis. Attachez vous à travailler dans sa zone de confort (donc à distance des gens) pour vous faciliter la tache, apprendre à le lire (comprendre ses attitudes..), faire la différence sur ses différents sentiments afin de déterminer lesquels sont à encourager. Ce n'est qu'une fois que vous aurez bien compris tout ça que vous pourrez réduire sa zone de confort.

Pour le fait que quelqu'un marche derrière vous, pareil, déterminez sa zone de confort et respectez là.

En parallèle de tout ça, il est possible (meme si je ne vous le conseille pas tout de suite) de travailler avec vos amis, un ''protocole de proximité" comme dit dans un précedent message puis, une fois à l'aise avec ça, vous pourrez, sous forme de jeu, lui demander un assis/pas bouger avec une personne de confiance qui lui tourne autour, puis plusieurs personnes...
Il ne s'agit donc pas de commencer dès maintenant à lui faire accepter des inconnus dans son dos, dans la rue, dans un lieu où il n'est pas forcément à l'aise. C'est trop.

Si vous ne pouvez pas mettre en place tout ça, il est aussi possible de travailler directement dans vos situations de tous les jours mais là, il faudra selon faire appel à un professionnel.
Soit en rend le truc un peu trop scolaire comme je le fais, on vous fait respecter des étapes...
Soit on travaille en situations réelles et non choisies, et là forcément, on est limité en terme de conseils écrits, tant il faut s'adapter dans l'instant, faire des choix en fonction de l'environnement, etre très réactif, très précis... Impossible à décrire à l'avance.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Pour ce qui est de la marche au pied à éviter là tout de suite, l'intérêt selon moi est d'éviter, sur un chien stressé et peureux d'un rien, d'aller lui imposer quelque chose. Il est préférable de faire en sorte que toutes les sorties soient TOUJOURS agréables et de garder l'obéissance, quelle qu'elle soit, uniquement dans les situations où il est à l'aise, pour l'instant.
Les exigences et contraintes ne devraient avoir lieu qu'en terrain où le chien est à l'aise, on évite de rajouter du négatif sur du négatif, il y en a assez comme ça pour l'instant.
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 1 mois
"Concernant la technique de friandise, je les pose progressivement vers la personne que je veux qu’il aille voir. Au début il ne les prend pas donc pas de récompense mais au fur et à mesure il se rapproche et mange les croquettes dans leur main. Je ne force jamais ses contacts. Il se rapproche quand il le veut et il finit toujours par le faire."

Vous l'incitez à sortir de sa zone de confort, il y a une forme de contrainte, vous utilisez un appat, qui fausse le rapport à l'autre.


" Je peux attendre de voir s’il ira de lui même vers les gens et le récompenser à ce moment là ? "

Exactement, c'est préférable.
Travaillez le plus proprement possible. Là, il s'agira vraiment d'une récompense (et pas d'un appat) mais attention, ce qu'on veut c'est récompenser sa non-peur ou, étape intermédiaire, sa curiosité.
Bon, je m'arrange un peu avec la vérité pour vous simplifier le truc.
On peut aussi analyser comment IL procède, les situations où il sort de sa zone de confort (sans que vous le forciez pour ça), afin de reproduire ces SITUATIONS (par mise en scène) pour pouvoir à nouveau le récompenser s'il reproduit le comportement.
C'est une façon de controler l'environnement plutôt que d'attendre que les situations se présentent ou nous prennent par surprise, n'ayant pas toujours le temps de réagir et... trop tard.

Aussi, on n'est pas obligé d'attendre que le chien aille de lui même se coller à quelqu'un pour le récompenser.
Il se peut qu'au début, l'étape à RECOMPENSER soit le fait de s'avancer à un mètre d'une personne, la seule CONDITION sera qu'il doit avoir de bons sentiments à ce moment là, pas de peur, il regarde la personne, tranquillement, vous capturez par une félicitation, vous le forcez à rien, vous souriez, et vous lui donnez une friandise aussi. Vous pouvez le caresser et reprenez votre conversation comme si de rien était. La personne doit l'ignorer. Il faut qu'il se sente à l'aise, forcé de rien, ca devrait le rendre plus curieux, plus observateur, et il prendra plus facilement des initiatives qu'il vous faudra capturer.


Je ne quotte pas tout de vos messages mais j'ai l'impression que vous etes peut-etre un peu trop sur son dos (avec l'idée de bien faire, je n'en doute pas).
Apprenez lui/laissez lui de l'espace pour se reposer, se détendre.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Merci pour vos réponses.

Par exemple dans la rue quand il veut faire ses besoins il se met toujours dans le caniveau. Au début je pensais que c’était pour les odeurs mais en fait j’ai compris il y a peu qu’il fait ça pour se mettre en sécurité. En gros il se cache des gens entre les voitures. Et depuis le départ il le fait le plus vite possible pour rentrer plus vite aussi. Genre dès que c’est fait il se retourne vers la maison.
Je continue la balade quand même mais bon.

He bien de ces 2 a 3 mois on faisait 5 petites balades par jour autour de la maison mais le soir il était toujours foufou.

A ces 3 mois on est parti en campagne et à la mer chez des amis et mes parents. Il était plus calme le soir en rentrant mais il n’a pas arrêté à chaque fois (copain chien + nouvel environnement).

La çà fait 10 jours qu’on est que sur Paris et il recommence à tester le soir depuis ce week end.

Donc effectivement pas sure au final que ça ait un lien avec sa dépense d’énergie.
Bon après j’apprends quoi.

Je l’avais garde au calme pendant 2 jours sans grosse balade car samedi soir il s’était fait mal à la patte en courant après un gros chien.

Après à la maison je m’occupe avec des jeux comme cache cache - cherche le jouet - manger dans le kong et cacher des croquettes pour sa dépense mentale aussi.

Je vais travailler sur des sorties plus au calme quitte à aller au parc à vélo (il est dans un sac à dos pour chien) plus souvent et moins longues.

On reprendra les balades en rues au fur et à mesure selon les horaires.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
« Aussi, on n'est pas obligé d'attendre que le chien aille de lui même se coller à quelqu'un pour le récompenser.
Il se peut qu'au début, l'étape à RECOMPENSER soit le fait de s'avancer à un mètre d'une personne, la seule CONDITION sera qu'il doit avoir de bons sentiments à ce moment là, pas de peur, il regarde la personne, tranquillement, vous capturez par une félicitation, vous le forcez à rien, vous souriez, et vous lui donnez une friandise aussi. Vous pouvez le caresser et reprenez votre conversation comme si de rien était. La personne doit l'ignorer. Il faut qu'il se sente à l'aise, forcé de rien, ca devrait le rendre plus curieux, plus observateur, et il prendra plus facilement des initiatives qu'il vous faudra capturer « 


C’est ce qui s’est passé vendredi soir - j’avais des amis à la maison dont 2 qu’il connaissait et 2 pas vraiment. Je l’ai laissé faire sa vie et quand il s’approchait d’eux je le félicitais (mais j’étais un peu à distance).

J’ai fait sa avec ma mère aussi - il était dans la maison avec nous et quand il allait la renifler je le félicitais.


Je suis sûrement trop avec lui aussi, repartir travailler va peut être aider.

Merci en tout cas
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Du côté du lac Daumesnil, près de la grande pagode, il y a un lieu de rencontre chiens et maîtres.( pas côté lac mais côté plaine).Ce n est pas à heure fixe mais un peu n. Importe quand le coin est connu pour çela les maîtres sont ok pour de la rencontre ent chiens .Je ne sais pas si vous en êtes loin ( à pied) mais ce peut être une bonne option pour lui faire rencontrer des inconnus.
De tout ce que j ai lu,( un peu en diagonal) tout se passe surtout avec vous , sans en faire un reproche, je pense qu il faut lui organiser de la diversité avec d autres personnes ( sans vous) . Il va voir que tout se passe bien même avec tonton ou la voisine ... après il est encore jeune , je pense qu il va prendre de l assurance avec l âge .
Bonne journée
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Je me demandais comment tu te déplacais avec lui à vélo, c'est cool en sac à dos :-)

Il ne faut pas complètement le soustraire à la rue (mise à part quelques jours seulement si tu penses que c'est nécessaire pour lui ou pour toi; nh'ésite pas à le faire si besoin, ca n'est pas un mal) et faire un mix ensuite pour rependre/continuer ce travail d'exposition quotidien de préférence : au parc d'abord (en partant en vélo comme tu le fais), et la rue pour terminer, autour de chez toi, 10 min ou moins selon son seuil de tolérance (qu'il ne réagisse pas/plus).
Il faut se rappeler d'une chose : que ses expositions soient toujours positives, et terminer sur du positif (et surtout pas "on vient de se rater, vite on rentre", si ca arrive, rattrape le truc tranquillement pour finir sur du positif).
Au début, tant que tu sais pas trop ce que tu dois faire, il vaut mieux faire trop court mais rester sur une réussite, que de prendre le risque de pousser niveau temps et l'amener à être réactif.
Si ca doit être une seule minute, c'est très bien aussi. Que tu pourras répéter jusqu'à trois ou quatre fois dans la journée peut-être.

Pour les félicitations, il faut surtout s'arranger pour qu'elles tombent PILE au bon moment :-) et bien lui faire comprendre combien tu es fière de lui.

"J’ai fait sa avec ma mère aussi - il était dans la maison avec nous et quand il allait la renifler je le félicitais"

S'il est à l'aise ou curieux quand il s'approche ou renifle, il faut le féliciter oui.
S'il y a une pointe de crainte, non.
Il faut faire très attention à ça :-) Pas seulement se dire "il s'approche" ou ''il renifle"= félicitations. Attention aux émotions qui le traversent à ce moment là.
Il est parfois dans certains cas possible de féliciter un chien craintif MAIS il faut savoir pourquoi on le fait et comment ca va évolué ensuite. Il faut en etre parfaitement conscient, ça n'est pas fait au hasard.
En revanche si on se contente de le féliciter pour sa proximité ou le fait qu'il renfile, alors qu'il est craintif mais on fait pas vraiment gaffe, on prend le risque de renforcer ses mouvements de recul et c'est peut etre ce qu'il sest passé jusqu'à maintenant, d'où cette idée du chien craintif qui le restera toujours.
Pour faire simple et pour essayer de ne pas trop se tromper : on félicite quand on est sûr que les sentiments du moment sont positifs, au moment où il fait une action positive. On s'assure de la présence de ces deux éléments : action positive + sentiment positif.
Quand on a un doute, on s'abstient.
Et surtout, n'hésite pas à faire des mises en scène pour provoquer (sans inciter) un comportement naturel afin de multiplier (raisonnablement) les occasions pour le faire vraiment progresser.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Smaugie, j'y pense...
D'après tes dires, il me semble qu'il est possible que tu fasses erreur de penser qu'il soit seulement ou principalement peureux des humains.
Une réaction bien moindre pour autre chose que les humains peut donner une impression de normalité, par effet de contraste, alors qu'il a pourtant bien peur (je suppose hein dans son cas) de l'environnement, des bruits, des odeurs, ou il ne sait pas comment il doit interpreter tout ca et se sent alors en insécurité, d'où ses états d'agitation plus ou moins constants.
Il capte peut-être plus d'informations de l'environnement que beaucoup d'autres chiens ou il y est plus sensible et ne sait pas comment les comprendre, quoi faire, comment se protéger, s'il y a un risque ou pas.. et les sentiments que tout cela génère ne le quittent pas. Il les accumule meme.

Je pense donc qu'il est possible que ce soit beaucoup plus général qu'une peur des humains.

Tu en penses quoi ?
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Dans tous les cas un berger australien se met très vite en état d'alerte maximum, il lui faut vraiment toute sa confiance en son maître pour se sentir à peu près serein.
Un autre exemple: c'est une race qui ne dort jamais en voiture , contrairement à la plupart des chiens lors d'un long trajet, rien ne leur échappe de ce qu'il peut se passer dans le paysage. L'hyper vigilance fait partie de leur nature, je pense que l'on n'y peut rien. Juste les convaincre que leur maitre est superman, qu'il ne peut rien arriver de négatif avec un maitre aussi formidable, lol
Reporter un abus
Posté par il y a 1 mois
Je faisais référence au côté berger oui ( pas spécialement les australiens) mais pas seulement, dans son cas je pense qu'il n'y a pas que l'hyper vigilance (si on s'entend pour dire "un chien qui surveille l'environnement"). Il est trop petit encore à mon avis, il le découvre avant tout, l’environnement, plus qu'il ne le surveille, et celui-ci lui provoque des émotions qui provoquent des émotions.... Il ne sait pas gérer.
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)