Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Logo wamiz

De la ville à la campagne : la rencontre et la cohabitation avec les nouveaux animaux de la famille

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 1 semaine
Bonjour à tous !

Après 1 an de recherche nous avons enfin trouvés LA maison ! Un havre de paix en pleine campagne !
A nous les longues balades dans les bois et au milieu des vignes sans avoir à faire 30 minutes de voiture, le grand jardin et la belle terrasse, et enfin LE CALME !

Vendu avec la maison : Un pré de 4000m carré et un poulailler
Nous voudrions avoir des petites chèvres pour éviter que le pré ne devienne une jungle

Alors voilà : Comment faire les présentations entre nos chiennes et les chèvres ? Et aussi avec les poules


Je suis sure que certains ici ont l'équivalent d'un zoo chez eux alors n"hésitez pas à partagez vos secret pour une cohabitation réussie !! :D
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
Docline a écrit:
« Les chèvres vous empecheront d'avoir un jardin, des arbres, un peu de beauté et une bonne conscience quant à votre bilan carbone Chèvres et moutons arrachent les racines de ce qu'ils mangent (ce sont des animaux qui ont crée les déserts bien avant le réchauffement climatique ) contrairement aux vaches, équidés, camélidés, qui coupent la plante d'un coup de langue en respectant les racines: donc ils entretiennent sans détruire. »


Bonjour Docline !
Pour ce qui est d'avoir un jardin, des arbres, etc... Pas de soucis, il y a un joli jardin complètement indépendant du pré, auquel elles n'auront pas accès.
Nous partons sur des chèvres car le pré est en pente (trop pour des ruminants plus gros)
J'avoue que je n'avais aucunement conscience qu'il y avait une différence d'impact environnementale entre ces espèces...
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
Margot69 a écrit:
«
Docline a écrit:
« Les chèvres vous empecheront d'avoir un jardin, des arbres, un peu de beauté et une bonne conscience quant à votre bilan carbone Chèvres et moutons arrachent les racines de ce qu'ils mangent (ce sont des animaux qui ont crée les déserts bien avant le réchauffement climatique ) contrairement aux vaches, équidés, camélidés, qui coupent la plante d'un coup de langue en respectant les racines: donc ils entretiennent sans détruire. »
Bonjour Docline ! Pour ce qui est d'avoir un jardin, des arbres, etc... Pas de soucis, il y a un joli jardin complètement indépendant du pré, auquel elles n'auront pas accès. Nous partons sur des chèvres car le pré est en pente (trop pour des ruminants plus gros) J'avoue que je n'avais aucunement conscience qu'il y avait une différence d'impact environnementale entre ces espèces... »



Alors si vous voulez sauver la planètes, il faut aussi éliminer les vaches, les humains (en fait eux en premier) , renoncer à l'électricité, la maison, la voiture, internet (c'est C.. mais internet j'utilise en ce moment même).
Le mieux, vivre dans une caverne, à poil, les vétements et les fourrures non, pas de feu, cela pollue, pas d'élevage ni culture, cela pollue, un peu de cueillette de baies à la bonne époque mais pas trop pour préserver l'éco système....etc...

Les surfaces données pour 4 chèvres naines et 2 enclots c'est bon.
Vous pouvez également y mettre les poules en ajoutant le grillage qui va bien en bas de cloture à moins qu'il n'y ait de gros rapaces dans votre région.

Tout ce beau monde se rentre pour la nuit, inutile d'expliquer pourquoi.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
Patou88 a écrit:
« Les surfaces données pour 4 chèvres naines et 2 enclots c'est bon. Vous pouvez également y mettre les poules en ajoutant le grillage qui va bien en bas de cloture à moins qu'il n'y ait de gros rapaces dans votre région. Tout ce beau monde se rentre pour la nuit, inutile d'expliquer pourquoi. »


Pas de gros rapaces mais en bordure de foret donc des renards et autres petits mangeurs de poules, donc tous le monde sera fermé à l'abris la nuit :)
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
Au fait, une chèvre cela broutte comme une vache. Si elle attaque les racines, c'est que le terrain est d'une surface insuffisante et qu'elle crève de faim ou que vous ne lui fournissez pas de foin en hivers.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
Patou88 a écrit:
« Au fait, une chèvre cela broutte comme une vache. Si elle attaque les racines, c'est que le terrain est d'une surface insuffisante et qu'elle crève de faim ou que vous ne lui fournissez pas de foin en hivers. »


Surface suffisante et du foin ! :D Nos racines seront sauves :D
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
Coucou Alors nous avons le cas à la maison, 2 chèvres NAINES et 2 chiens, des chat errants mais qu'on alimente, et une ponette.. ce petite monde dans 4000m2 hors terrain ponette.

Pour sur, ça va brouter Mais gaffe lol, elle ne sont pas folles les guêpes ^^
Ne mangent que l'herbe ! Les mauvaises herbes n'ont aucun souci à se faire, elles resteront en place
Ca ressemble à un terrain de paint ball ici derrière.. pfffff

Entre la ponette et les chèvres naines juste l'herbe est broutée.. et encore CAR ON A COUPé LES ARBRES ( qui pompaient toute l'eau du terrain donc plus d'herbe ou quasi :/ et puis ils menaçaient la maison du voisin )

Par contre prévoyez du foin EN PLUS, elles adorent ça, c'est zéro calorie et ça permet à l'herbe de pousser entre temps et puis l'hiver c'est cool d'ajouter une betterave à vache ( donc pas sucrière ..surtout pas ) elles adorent, c'est que de l'eau mais elles en raffolent et ça les cale.

ATTENTION AUX CHIENS lol alors.. je le dis car un labrador à pris un sale coup de sabot de chèvre… ça peut arriver selon le caractère qu'elles ont… là celles actuelles sont cool et FONT MINE de charger sans le faire vraiment.. du coup les chiens sont joueurs avec elles.. mais il en fut une, Charlotte, misère qu'elle pouvait être mauvaise avec tout ce qu'elle ne connaissait pas ou pas assez…

Faut faire un test, chien en laisse et prêt à être retiré de suite au cas ou.. les dégats peuvent faire mal.. Notre Elvis ( Dieu ait son âme ) en a fait les frais ET avec les chèvres ET la ponette… ce ne fut pas grave OUF mais ça aurait pu, surtout avec la ponette…

Donc un petit peu à la fois et d'abord à travers un grillage on a très vite une idée de ce que ça donnera ensuite dans le terrain
“Regarde ton chien dans les yeux et tu ne pourras pas affirmer qu’il n’a pas d’âme.” - Victor Hugo
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
Et comme dit Patou : Si vous pouvez bossez avec 2 demi terrains... histoire que l'herbe soit juste broutée et non déracinée.. si peu que le terrain soit sec alors vous aurez un terrain tout nu de TOUT..

UNE année on l'a eu, ça et ben .. ouchh on a fait brouter les petites dans les pelouses "côté humain" pour contre balancer.. et mis davantage de foin.. si yen a plein devant elles alors elles "raseront" juste l'herbe mais si c'est léger elles vont tirer dedans comme des folles.. un peu comme un chien qui aurait pas sa gamelle à chaque repas en fait

Et pour vos chèvres … prévoyez le coup 6 mois avant le moment ou elles sont le plus "sacrifiées"....
Elles seront jeunes, vous aurez le choix, encore que perso j'ai tjs pris celles prévues …. à cet effet histoire de leur épargner d'être saignées… :-(
Là, par exemple j'irais en décembre, à votre place en ayant tout bien préparé avant bien sur ;)
“Regarde ton chien dans les yeux et tu ne pourras pas affirmer qu’il n’a pas d’âme.” - Victor Hugo
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
Pourquoi pas allez visiter la ferme des chèvres avant d'en faire l'acquisition. En balade, comme ça, en laisse. En y allant de temps en temps vos chiennes s'habitueront à voir ces drôles de bêtes, elles s'habitueront à leur présence. Si elles savent ce qu'est une chèvre elles seront plut zen le jour où les chèvres arriveront sur le terrain.

Et au moment d'acheter les chèvres allez y avec les chiennes, vous verrez s'il y a des chèvres peureuses ou curieuses ou même agressives.

Enfin moi je ferai comme ça je pense si je devais prendre une chèvre. Si on veut que tout ce petit monde s'entende bien, ça me semble logique de procéder comme pour l'adoption d'un autre chien. Faire des présentations et choisir le nouveau en fonction des réactions de chacun.
Mais là en plus il faut d'abord que les chiennes fassent connaissance avec des chèvres.

Après en choisir qui sont destinées à être mangées, oui et non. Je comprends et je suis pour de les sauver, mais en sauver une c'est en condamner une autre. Parce que le type qui veut une chèvre à manger, il ira ailleurs acheter sa chèvre.
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
Patou88 a écrit:
« Au fait, une chèvre cela broutte comme une vache. Si elle attaque les racines, c'est que le terrain est d'une surface insuffisante et qu'elle crève de faim ou que vous ne lui fournissez pas de foin en hivers. »

Non je vous assure
Quand j'étais petite j'ai vu en combien de temps une chèvre (qui grimpait aux arbres ) a détruit toutes les plantations chez ma grand mère
La technique n'est pas du tout la même

Savez vous qu'avant les chèvres la grèce antique était recouverte de forêts? Savez vous qu'avant les chèvres en Castille les proverbes disaient qu'un écureuil pouvait voyager sans problème des pyrénées à Gibraltar en sautant d'arbre en arbre?
Savez vous que des zones du Maroc se transforment en désert à cause des chèvres ?

Que quelqu'un achète un couple de vigognes, j'applaudis;
des chèvres, je me dis que notre planète va déjà assez mal pour rajouter sa petite destruction perso des jeunes arbres qui voudraient bien pousser
Reporter un abus
Posté par il y a 1 semaine
Après il suffit de protéger les arbres pour que les chèvres n'y grimpent pas. C'est pas compliqué, un bout de grillage et voilà ! Ou bien on coupe les branches basses ;)

Je confirme ce que dit Patou, une chèvre ça broutte, comme un cheval ou un mouton. Déjà essaie d'arracher les herbes avec la racine en pleine terre... C'est bien ce que j'essaie de faire pour désherber chez moi, ben ça vient pas comme ça 😅

Après Docline tu as sûrement des souvenirs d'enfance, qui sont souvent erronés ou incomplets. Dans mon village il y plusieurs terrains où il y a des chèvres et d'autres bestioles depuis plusieurs années et il y a toujours des arbres et toujours de l'herbe ;)
Mais si la chèvre manque de terrain et/ou de nourriture, là c'est sûr elle va tout détruire par ennuis ou par faim.

D'ailleurs je n'ai jamais vu nos chèvres Françaises grimper aussi arbres. Ailleurs c'est très courant mais je ne l'ai jamais vu ici.
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)