Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>

Chaton paralysé et très peureux : comment s'en occuper ?

:
Champinane

Chaton paralysé et très peureux : comment s'en occuper ?

Posée par il y a 4 ans dans Questions Comprendre son chat | 15 réponses
Bonjour, mon mari et moi avons trouvé hier un chaton qui avait l'air perdu et risquant de se faire écraser dans notre rue passante. Il semble avoir un problème au niveau du bassin : ses pattes arrières ne "répondent" pas bien. Le vétérinaire nous a dit qu'il avait entre 2 et 3 mois, n'était pas pucé et qu'il ressemblait à un siamois. Dans l'optique où nous le garderions (nous ne sommes pas encore surs...), nous souhaitons en prendre soin du mieux possible. Seulement voilà : il est tellement peureux (du moins c'est comme ça que nous l'interprétons), qu'il feule des qu'on l'approche, et même griffe et mord quand on veut l'attraper. Par contre une fois dans les bras, il ronronne à qui mieux mieux, mange les croquettes spéciales chaton dans la cuillère qu'on lui présente sous le nez ! Mais quand on le repose un instant, pour le reprendre, rien à faire il est effrayé. Nous avons aussi tenté de le laisser tranquille, de ne pas s'en occuper mais il ne mange alors quasiment rien, et nous avons peur qu'il se laisse mourir... Bref on ne sait pas quoi faire, son agressivité nous empêche d'envisager sereinement de le garder avec nous... Comment faire ? Merci d'avance !
Trier par : Vote | Date de publication

15 réponses

  • 0

    Il faut lui laisser du temps, vous l'avez trouvé hier, la confiance ne s'établit pas en un jour, il faut continuer a vous en occuper, le caresser etc... Et ca viendra, on ne peut pas demander a un chat visiblement sauvage de faire confiance à l'Homme comme ca en un claquement de doigt :-)

  • 0

    Donne nous des nouvelles dans quelques jours !

  • 0

    Bonjour à vous !

    Merci de votre aide, j'ai parcouru le site en large et en travers hier et ça m'a permis de m'en sortir avec le chaton. Mais nous nous sommes décidé : il ne restera pas avec nous. J'ai donc mis une annonce hier soir, et j'ai eu 3 contacts aujourd'hui !
    Une dame qui m'a paru très bien est venue le chercher ce soir. Chaton a une nouvelle famille ! Il va dans une ferme avec d'autres chats et des vaches. Le vétérinaire passe souvent et la dame m'a dit qu'il s'occuperait bien de sa patte.

    Nous sommes contents, le chaton a tout de suite ronronné dans les bras de sa nouvelle maitresse ^^

    Merci encore à vous, je reviendrais peut-être si j'ai un soucis avec mon chien ;)

  • 2

    Ce n'est pas la vie que je lui aurai souhaité ... Il aurait eu besoin d'une famille très attentionnée où il aurait vécu en maison et pas au milieu du danger d'une ferme surtout avec son handicap.

  • 0

    Ne t'inquiète pas, vu ce que tu décris ton copain et toi arriverez sans problème à apprivoiser ce chaton.
    Normal qu'il crache car il ne vous connaît que depuis hier, de plus il doit avoir mal.
    J'espère que le vétérinaire a donné des médicaments contre la douleur.
    Si non, tu peux acheter en homéopathie des gouttes de Traumasédyl, ça le soulagera un peu.
    Ce qu'il faut faire, beaucoup, beaucoup, beaucoup lui parler de façon très douce en lui donnant un petit nom et en le caressant fugitivement pour qu'il comprenne qu'il ne risque rien.
    Tu vas voir, au fur et à mesure des jours qui vont passer cela va aller de mieux en mieux.

  • 0

    Je n'avais pas vu ta réponse précédente.
    Dommage que tu n'aies pas fait l'effort de le garder juste quelques jours, tu aurais vu les progrès et je sais que tu aurais craqué pour lui, vraiment dommage.

  • 0

    C'est sûr que la vie dans une ferme ne va pas contribuer à le sociabiliser .....

  • 0

    Et ce chaton sera t'il soigné pour son problème ?
    La personne s'est-elle engagé à te donner des nouvelles ?
    A t'elle le même vétérinaire que celui que tu as consulté pour ce chaton ?
    S'est-elle engagé à le faire castrer dans 3/4 mois ?
    Va t'elle le faire identifier et vacciner ?

  • 0

    Tu vois Alicia1 qu'il faut tout lire avant de répondre inutilement ;) (petite boutade, ne le prend pas mal)

  • 0

    Bonjour Alicia,

    Merci pour tes conseils, même si en effet ils ne me serviront plus (enfin qui sait, pour un prochain rescapé peut-être ?).
    Je dois dire tout de même que je me suis sentie un peu "agressée" par tes 3 derniers commentaires... Oui je sais où le chaton va aller, je connais la sœur de la dame qui l'a pris chez elle. Je sais aussi que ce ne sera pas le premier petit chat qu'elle recueille. Je n'ai absolument aucun moyen de savoir s'il sera heureux ou non là-bas, comme je n'aurais eu absolument aucun moyen d'en être certaine s'il avait été dans n'importe quelle autre famille.
    La vie dans une ferme ne va pas contribuer à le sociabiliser : et alors ? S'il est avec d'autres chats, à pouvoir jouer, chasser et vadrouiller à sa guise ?

    Je précise tout de même que le chaton boitait, mais il ne semblait pas souffrir : quand on l'avait dans les bras, aucun manipulation ne le faisait miauler, feuler ou quoi que ce soit d'autre... Il continuait à ronronner calmement.

    La nouvelle propriétaire s'est engagée à le faire soigner, et pas avec le même vétérinaire : tant mieux ! Celui que nous avons été voir a refuser de le garder avec lui, et même de le soigner, parce que sinon ce chat errant (sous la responsabilité de la mairie donc), aurait été placé sous SA responsabilité. Je suis bien contente qu'il puisse voir un autre professionnel.

    Concernant la castration, l'identification et la vaccination, je pense (mais en effet je n'en ai aucune certitude) que la nouvelle propriétaire a l'habitude, étant donné qu'elle a déjà plusieurs chats. Puisqu'elle en cherche d'autres, c'est que les siens ne font pas de petits, donc ils doivent être stérilisés (encore une fois, je ne peux pas en être certaine).
    J'ai gardé le numéro de cette dame, et nous pensons prendre des nouvelles du chaton d'ici quelques temps, en espérant que la dame sera aussi honnête qu'elle en avait l'air.

    Nous avons eu l'impression de faire au mieux pour ce chaton qui nous faisait bien craquer mais dont nous ne nous sentions pas capables de garder. Nous sommes conscients de la responsabilité engendrée par le fait d'avoir un chat, et c'est pour ça que nous avons préféré le donner... Même si ça nous a fait un sacré pincement au cœur...

Pour répondre à cette question, vous devez vous connecter ou vous inscrire à Wamiz
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)