Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Que faire pour rassurer un jeune chat que je viens d'adopter ?Général

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 8 mois
Bonjour à tous,

Je vous écris concernant mon grand chaton Gavroche, âgé de 8 mois que j'ai adopté il y a trois semaines.

C'est un sacré de birmanie élevé en maison avec des propriétaires adorables. Il était entouré de beaucoup de chats. Il a cependant eu un petit souci de santé nécessitant une opération à l'âge de 7 mois. Depuis, il serait devenu un peu plus craintif.

A l'adoption, il était terrorisé, était aplati dans son panier et feulait. Arrivé dans mon appartement de 45m2, je l'ai installé dans la salle de bain avec tout son nécessaire. J'allais de temps en temps le voir pour lui donner une friandise et lire à côté de lui.

Peu à peu, il a voulu visiter le reste de l'appartement et s'est installé sous le canapé.
Au fil des jours, j'arrive à lui donner à manger dans ma main. Mais, il a très peur de moi.

Depuis peu, je ne le sens plus du tout progresser, il recule toujours à l'approche de main après l'avoir légèrement senti. Il passe tout son temps au sol, sous les meubles à observer. Il peine enfin un petit peu à jouer si je suis allongée dans un coin opposé.

Il m'est difficile de l'atteindre car il ne se laisse pas toucher. Lorsque par moment j'insiste sans le brusquer, je le mets sur mes genoux et il finit par ronronner sous mes caresses.

Le vétérinaire m'a conseillé de laisser tranquille, de ne pas faire attention à lui, qu'il viendra de lui même. Cependant, je sens qu'il s'enlise dans sa peur !

Une autre personne qui a recueilli beaucoup de chats sauvages m'a conseillée de l'enfermer dans une pièce et d'aller passer un peu de temps avec lui avec des friandises et des câlins le temps qu'il n'est plus du tout peur de moi.

Je l'ai donc mis dans ma chambre, là où il n'y a aucune cachette mais, j'ai l'impression d'avoir trahi le peu de confiance que j'ai réussi à gagner avec lui. Il semble encore plus paniquer à mon approche. J'arrive cependant toujours à le faire ronronner.

Depuis une bonne semaine, j'ai également mis du felliway.

Je ne sais vraiment pas quoi faire pour qu'il se sente chez lui. Certains me disent de laisser faire et d'autres d'aller quand même le caresser même s'il recule. Je ne veux pas le brusquer et pourtant, il adore les gargouilles et ronronne très fort !

Je vous remercie d'avance pour vos conseils car ce petit être me brise le coeur, je veux qu'il se sente chez lui et heureux.
Reporter un abus
Posté par il y a 8 mois
Bonjour,
Les chats peureux ont besoin d'avoir accès à une cachette pour se sentir en confiance : ils savent que si une situation les effraient ils pourront aller se mettre à l'abri dans la cachette. Je vous conseille donc de laisser à votre chat l'accès à sous le canapé et toutes autres cachettes qu'il appréciait. Pour essayer de l'approcher vous pouvez vous mettre accroupi ou assis et tendre le bras doucement vers lui (avec ou sans friandise), ne le brusquez pas et laissez le venir à vous. Au début il sentira votre main sans plus mais au fur et à mesure il prendra confiance en vous et vous laissera le caresser sans que vous ayant à "l'obliger". Cela prend du temps et demande de la patience de votre part. Il faut lui laisser le temps de s'habituer à son nouvel environnement.

Mathilde
Étudiants vétérinaires de l'École Nationale Vétérinaire d'Alfort ( ENVA ). Chargés de Mission pour ProVéto Junior Conseil, la Junior-Entreprise de l'ENVA : http://proveto.net/
Reporter un abus
Posté par il y a 8 mois
Bonjour,
Idem Mathilde. Il est important que le chat puisse se cacher. Il ne faut rien brusquer, le temps fera son travail d'habituation. S'asseoir à côté de lui, voire carrément vous allonger en lui parlant doucement, sans le toucher, est une bonne méthode. Vous pouvez aussi lui proposer de la pâtée appétissante dans le creux de votre main, sans le toucher. Les chats craintifs ont besoin de temps et de patience, c'est le plus beau cadeau que vous puissiez lui faire. Il ne s'enlisera pas dans son retrait, le temps agit continuellement, même si cela ne se voit pas à l'oeil nu. Un chat est vivant et sensible, rien n'est figé définitivement.
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 8 mois
Je vous remercie pour vos réponses ! J'espère que la petite après-midi passé enfermé dans la chambre ne l'a pas traumatisé et n'a pas brisé le petit lien qu'on avait... J'en ai au moins profiter pour faire le ménage à fond et faire tourner des lessives sans l'affoler. Lorsque je le caresse, il s'offre tout entier, je peux lui brosser son poil de la tête jusqu'à la queue. Il ronronne et se tourne pour que je n'oublie aucun endroit. D'après la SPA et une famille d'accueil habituée des chats sauvages, ils m'ont dit d'essayer de le rassurer un maximum avec les caresses sans le brusquer. Il ne faudrait pas que j'attende necessairement que ce soit lui qui vienne mais plutôt que j'en profite pour lui faire ses grattouilles quand il ne part pas se cacher. Qu'il ne faudrait pas que j'attende de trop car il pourrait avoir du mal à me faire confiance et qu'il a énormément besoin d'être rassuré. Je suis un peu perdue avec tous ces conseils, je vais continuer de le laisser vivre à sa guise sans que je ne l'embête avec des petits rituels de friandises dans mes mains et des propositions de jeux. Cependant, dur de résister de lui offrir des caresses alors que je sais qu'il adore ça !
Reporter un abus
Posté par il y a 8 mois
Bonsoir
Oui de bons conseils que vous pouvez suivre, mais cependant, il s'agit d'un chat de race ayant été éduqué par sa mère et ayant vécu en famille ; donc cette peur de l'approche humaine est bizarre et d'après ce que vous dites serait survenue après une opération.
Son comportement est plutôt celui d'un chat errant ayant été recueilli, ce qui serait alors normal.
Reprenez contact avec l'éleveur pour avoir les coordonnées de la clinique où il a été opéré et prendre qq renseignements. L'opération est récente, à mon avis il s'est passé qqchose qui motive son attitude.
L'enfermer seul dans une pièce, non, sauf s'il y a d'autres animaux dans la maison.
Feliway TB. Musique douce ? Et récupérer un coussin ou autre de sa maison natale, ce serait possible ?
Il a peur de vous, il est stressé mais c'est un "chat de maison", il connaît les humains, peut-être une médication pourrait l'aider à passer le cap ?
Courage !

PS Est-il castré ?
Reporter un abus
Posté par il y a 8 mois
Je vous remercie pour votre réponse, en effet, je trouve ça un peu bizarre aussi. Quand je posais des questions à sa propriétaire sur le caractère du chaton et ses goûts, elle restait assez vague. A la question : joue t'il ? Elle m'a répondu oui mais avec ses congénères. Elle m'expliquait garder une certaine distance avec les chatons pour ne pas s'attacher. Je n'ai pas l'impression qu'il est été vraiment sociabilisé aux humains. Il vivait sur tout un étage de maison avec 6 autres chats.

Bonne idée pour la clinique où il a été opéré, j'ai son dossier médical de toute façon. En octobre, il a eu castration, opération d'une hernie ombilicale et échocardiographie cardiaque pour son mini souffle au cœur. En serait il vraiment traumatisé ? Sa propriétaire m'avait dit que non.

Oui, felliway dans la pièce principale, musicothérapie pour chat chaque jour, jouets à disposition, etc. Son ancienne famille est à 200km... Je vais essayer de demander un coussin .
Reporter un abus
Posté par il y a 8 mois
RE -
Maintenant, c'est beaucoup plus clair. L'éleveuse n'a pas socialisé le chaton à l'humain. C'est pourtant une des obligations essentielles de l'éleveur, avec la santé des chatons bien-sûr. Lamentable...
Je parle en connaissance de cause, ayant des chats venus d'élevages où la socialisation à l'humain était le souci constant. L'argument 'pour ne pas s'attacher' est du pur foutage de gueule, désolée d'être cash.

De plus, l'âge auquel vous avez acquis le chaton est lui-aussi inquiétant. Un chaton d'élevage est vendu dès ses 3 mois. Je pense que ce chaton avait des problèmes et que l'éleveuse le savait.

Vous le socialiserez vous-même, avec douceur et patience. Bien sûr que vous pouvez caresser le chaton quand il le demande, l'idée est de ne pas lui 'imposer' un contact quand il ne le demande pas.
Reporter un abus
Posté par il y a 8 mois
RE
Pooky a raison, un chat d'élevage est cédé à 3 mois en principe et étant donné vos pbs avec ce chat, il a dû lui rester sur les bras.
Donc on y voit plus clair en effet et sa peur de vous viendrait donc finalement du manque de professionnalisme de l'éleveur ; c'est pas plus mal, mieux que s'il avait été traumatisé par son opération.
On retombe dans le cas du chat sauvage trouvé dans la rue, un comble !
Au moins il a reçu l'éducation de sa mère, primordiale, et la confrontation avec de nombreux congénères, ce qui fait qu'il ne sera pas griffeur et mordeur.
Vous savez ce qu'il vous reste à faire : l'apprivoiser.
Un truc pas mal pour l'aider à sortir de ses cachettes (le chat est joueur et curieux de nature) : attacher un bouchon au bout d'une ficelle assez longue et la laisser traîner nonchalamment derrière soi, quitte à l'attacher à sa ceinture tout en vaquant à vos occupations.

J'ai acheté il y a qq années une Chartreuse à un couple d'éleveurs, elle avait presque 5 mois car pas trouvé preneur plus tôt : timide et un peu craintive, mais elle s'est vite adaptée car contrairement à votre Gavroche elle avait été dorlottée.

J'espère que vous avez bénéficié d'un rabais car à près de mille euros vous êtes en droit d'exiger d'avoir au moins un chat équilibré.

Bonne patience et tenez-nous au courant de ses progrès !
Reporter un abus
Posté par Ancien utilisateur il y a 8 mois
Bonjour !

Je viens d'être confrontée à ce soucis de chaton sauvage.
Ayant perdu mon amour de chat de façon brutale et traumatisante, je ne pouvais accepter de vivre sans la tendresse d'un chat.
J'avais des remords et pensais que je trahissais celui que j'ai perdu, et ai donc décidé d'adopter à la SPA (comme une sorte de bonne action pour me faire pardonner de la remplace si vite, sans doute....).
Bref, me voila devant un petit mignon, tout sauvage, apeuré, pas forcément le plus beau, mais le seul qui a ronronné (de peur ?) dans mes bras. Je rentre donc avec lui..
Les premiers jours ont été très difficiles : caché sous le meuble de la salle de bain, feulant et crachant en voyant ma main, et pire.... mes pieds !
Je l'ai laissé dans cette salle de bain pendant 5 jours. J'allais le voir pendant de longs moments. Je m’asseyais par terre, parlais de tout et de rien, et avais les croquettes sur les genoux. Je répétais son prénom, et parlais d'une voix douce. Petit à petit il a commencé à sortir de sa cachette. Puis il est monté sur mes genoux. Alors je le caressais, mais cela durait très peu de temps. Et nous avons continué le tête à tête quelques jours, jusqu'à ce qu'il vienne spontanément sur mes genoux quand je rentrais (en l'appelant toujours, de façon à ce qu'il sache que je rentrais).
Puis petit à petit, j'ai ouvert la porte. Alors il est parti se cacher sous les meubles. Donc j'ai recommencé à parler et encore parler. Quand il m'entendais il sortait.
Cela a pris environ 1 mois pour qu'il prenne totalement confiance en moi. Les progrès était lents.
La nuit, je laissais la porte de ma chambre ouverte. Nous sachant endormis et calme, il venait nous voir, et parfois montait sur le lit pour ronronner dans mon cou. A partir de là, j'ai su que c'était gagné.
Maintenant, c'est un chaton toujours craintif des autres. Par contre il a une totale confiance en moi. Il n'a plus peur du tout de moi. Tout s'est fait avec beaucoup de patience et d'amour.
je crois qu'il ne faut pas aller trop vite. Tout doit se faire en douceur, sans jamais brusquer ni forcer le chaton. Il comprend vite que l'humain est là pour l'aimer si on s'y prend bien...
Donc le votre devrait réagir de la même façon si vous lui proposez beaucoup d'amour et de patience. Il finira inévitablement par lever la garde.
Il restera probablement comme le mien, sauvage avec les étrangers et se cachera quand ils arriveront, mais le principal est qu'il soit bien avec vous !!

Courage...le résultat quand il arrive est vraiment gratifiant !
Reporter un abus
Posté par il y a 8 mois
L'éleveuse était prête à le reprendre mais je ne peux pas m'y résoudre, c'est trop cruel pour moi comme pour lui !

L'éleveuse ne pouvait pas le vendre plus tôt, il devait se faire opérer. Elle me dit qu'il était pourtant revenu normal, sociable, câlin et joueur après ses opérations.
Bien sûr, je l'ai eu à moitié prix.

Il a vraiment un comportement bizarre. Par exemple, si je lui donne à manger dans ma main, il va s'approcher, me monter dessus, me sentir et lorsque c'est fini, il va continuer de me renifler puis, d'un coup, il va s'affoler, courrier se cacher et il sera impossible de l'approcher.

Pareil pour les caresses, il va ronronner, me masser avec ses pattes pendant une bonne demi heure et d'un coup, il s'enfuit se cacher.

Ça m'a l'air compliqué dans son petit cerveau, c'est très contradictoire et chaque jour, il faut que je recommence le travail de 0. Son côté joueur qui fait surface me rassure déjà un peu, je vais essayer de l'avoir avec le jeu et la gourmandise.

Je vous tiendrai au courant de son évolution et voici une petite photo lors de la découverte de sa souris pour Noël (qui a déjà perdu un oeil ).
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)