Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

Cavalier King Charles : tout savoir sur cette race de chien

Mardi 11 Août 2015 |
cavalier king charles

Une bouille à croquer, un regard irrésistible, un caractère très joueur, et une gentillesse qui en font un compagnon idéal pour les enfants : il n'est pas étonnant que le Cavalier King Charles Spaniel soit l'un des petits chiens préférés des Français.

Chantal Tranchant, éleveuse de Cavaliers, nous en dit plus sur le caractère, le mode de vie, l'éducation, ou encore la santé de ce petit chien très attachant, et très attaché à son maître.

Le Cavalier King Charles et les autres

Est-il sociable, aime-t-il la compagnie des autres chiens ?

Le Cavalier est une race sociable par excellence, il a un amour démesuré pour tout le monde, humains et autres animaux. Plus notre Cavalier a d’amis, plus il est heureux. Je connais nombre de Cavalier qui partagent leur existence avec des chiens de toutes tailles et races (ou sans race), chats, lapins nains, rongeurs, chevaux, perroquets.

La cohabitation avec les chats est-elle possible ?

Personnellement, mes Cavaliers partagent leur vie avec 2 chats avec lesquels ils partagent le canapé

Conseillerez-vous à une famille avec enfants d’adopter un Cavalier King Charles ?

Sa gentillesse est légendaire. C’est pour cette raison qu’il est le compagnon idéal des enfants, un confident et un partenaire de jeux complice.
J’ai connu l’exemple d’une petite fille de mes clients dont le cavalier partageait la chambre chaque nuit et qui a alerté toute la famille par ses aboiements juste avant le déclanchement une crise d’épilepsie. L’enfant a pu être prise en charge très vite grâce à cette alerte
 

Son caractère, son mode de vie

Un chien sportif ou patachon ?

Le cavalier est un chien qui calque sont attitude et ses activités sur celles de son maître, vous bougez, il bouge, vous restez sur votre canapé l’après-midi entière, il restera collé-serré contre vous !  La femelle est plutôt mémère à coussin et le mâle plus gai et joueur, c’est le compagnon de jeux idéal pour les enfants, la femelle est moins participative, en général, il y a toujours des exceptions à la règle.

L’Agility  est une activité qui convient parfaitement à nos cavaliers, c’est un moment privilégié où le chien s’amuse, le maître aussi, car si c’est un sport cela doit rester aussi un loisir, c’est aussi une occasion de détente pour le chien et le maître.

Il existe aussi quelques personnes qui pratiquent l’Obérythmé avec leur Cavalier, c’est un véritable plaisir de voir la connivence entre chien et maître

Un chien plutôt affectueux ou sauvage ?

En un mot, "sociabilité", on peut rajouter aussi gentillesse mais celle-ci en découle évidemment. Le Cavalier est un chien d’une grande sensibilité et cela peut conduire à des problèmes comportementaux comme l’hyper-attachement ou l’anxiété de séparation, mais cela vient toujours des erreurs commises par les maîtres, car il est souvent traité comme un enfant.

Il nous arrive de plus en plus de rencontrer des Cavaliers craintifs, ce sont là des chiots mal sociabilisés, un cavalier n’est pas fait pour être élevé au fond d’un chenil avec peu de contacts, il se doit d’être au plus près de son éleveur.
 

Un chien chasseur ?

Absolument pas, juste les mouches derrière les fenêtres ! Quelquefois un intérêt pour les oiseaux mais ce n’est pas un passionné de chasse ; une exception cependant, ma chienne Horphéa il y a de nombreuses années savait traquer les taupes, ce qui est grand avantage pour les amoureux de jardin net…. Son éleveur voulait me la racheter !

Un bon chien de garde ?

Absolument pas, il fait des amitiés à tout le monde.

En appartement, c’est possible ? Supporte-t-il la solitude ?

Pour son cadre de vie, que cela soit dans un studio ou dans un château, le Cavalier a besoin de la présence de ses maîtres, à la ville ou à la campagne, sur le canapé ou sur le lieu de votre travail, il ne sera heureux que s’il vous a sous les yeux. Il ne faut pas être égoïste, pour de bonnes conditions de vie, il lui faut votre présence, si vous êtes absent de chez vous 8 heures d’affilées, si vous n’avez personne qui puisse venir chez vous au moins pour faire une coupure dans la journée, le Cavalier n’est pas pour vous. Il ne faut pas abuser de la gentillesse de notre petit épagneul. Certes, il ne fera pas de bêtises, mais ce n’est pas un meuble et le laisser attendre toute la journée derrière votre porte n’est pas aimer les animaux.


De nombreux propriétaires de races grandes ou moyennes adoptent en prenant un peu d’âge notre gentil Cavalier d’un format et d’un caractère plus « facile » à vivre. Les retraités sont de plus en plus nombreux a posséder un camping-car, et les Cavalier adorent suivre partout leur maître. Le format de notre petit chien fait qu’il peut également les suivre un peu partout en voyage, c’est un chien de par son allure qui inspire la sympathie, qui est facilement accepté partout, y compris sur le lieu de travail ….

Le Cavalier a une intelligence intuitive associée à un tempérament quasi fusionnel qui lui permet de s'adapter à toutes les situations. Vous remarquerez que vous êtes mis sous observation tout au long de la journée : Si vous allumez la télévision ? il s’est installé sur votre canapé avant vous ! Vous partez en balade ? Il est déjà posté devant le placard des laisses ! Vous préférez rester chez vous ? Pas de problème, il se tiendra tranquillement à vos côtés ! Il vous voit disponible ? il ira se poster devant son tiroir à joujoux ! Vous êtes souffrant ? il restera collé-serré contre vous, la journée durant !  C'est véritablement le chien de compagnie par excellence.

Ses plus grandes qualités ?

Sa gentillesse est légendaire, le Cavalier a une âme tendre, il est évident que c’est un autre enfant à la maison !
C’est un chien facile a éduquer, il cherche à faire plaisir à son maître, il rectifiera son comportement en fonction de votre satisfaction. C’est un chien « buvard » qui ressent vos émotions.

Ses défauts ?

Je ne vois aucun défaut ! Si ce n’est qu’il nous fait le plus grand chagrin de notre vie lorsqu’il nous quitte…

Son physique, sa santé

Ses caractères physiques

Sa bonne bouille de bébé épagneul, ses oreilles longues et tombantes, son poil soyeux et souple qui se termine en franges abondantes attirent spontanément la sympathie et les caresses. Malgré cette belle fourrure, il ne nécessite pas de toilettage compliqué.

Des problèmes de santé spécifiques ?

Les Cavaliers King Charles ont depuis de nombreuses années la réputation auprès des vétérinaires et du grand public d’être « cardiaques », ceci est un terme général faussement utilisé car il faut parler de dégénérescence de la valve mitrale (MVD pour Mitral Valve Disease en anglais), c’est une maladie rémanente dans le cheptel mondial. La MVD induit une dégénérescence du tissu fibreux de la valve mitrale. Cette valve s’épaissit et s’aplatit, cela provoque une fuite du sang qui, au lieu d’aller dans la valve aortique, afflue vers l’atrium. Cela a pour conséquence, une augmentation du volume du cœur, une pression dans l’atrium qui compresse alors la veine pulmonaire, cela provoque à terme un œdème pulmonaire, la phase finale étant une rupture des cordages ventriculaires.

Pour cette raison, notre Club de Race, le Club des Epagneuls Nains Anglais a entrepris depuis 1998 de faire systématiquement des dépistages par échocardiographie.

Pour avoir un chien le plus sain possible, il faut continuer à contrôler régulièrement son cœur par échocardiographie pour éradiquer une maladie cardiaque la MVD. Il faut faire examiner aussi les chiens auprès d’un vétérinaire spécialiste pour dépister d’éventuelles tares oculaires, mais celles-ci sont moins fréquentes chez notre Cavalier.

Une alimentation spéciale ? Une tendance au surpoids ?

Il faut privilégier une alimentation de croquettes de première qualité, de préférence au poulet. Si vous choisissez de préparer sa ration ménagère, il faudra rajouter un complément minéral vitaminé et surtout, ne pas faire cuire sa viande avec des matières grasses. Donner soit cru et haché, soit cuit légèrement au micro-onde ou vapeur.

Le cavalier est souvent « chipoteur » sa première année, ensuite, il devient très gourmand, à vous d’être raisonnable sur la quantité de sa ration afin de préserver sa ligne, donc sa santé !

Son éducation

Un conseil d’éducation ?

A trop les aimer, on peut les rendre dépendants de nous à l’extrême et donc développer en eux le syndrome d’hyper-attachement. Si l’on y prête pas garde la séparation (hospitalisation par exemple) peut rendre la situation critique, il faut donc raison garder et se souvenir qu’il est un chien, le laisser quelquefois vivre sa vie plénière de chien à nos côtés… ceci pour le bénéfice des deux parties

> Pour en savoir plus : la fiche du Cavalier King Charles, les photos du Cavalier King Charles, l'élevage de Chantal Tranchant, la Fieffe au Songeur.

Crédit photo : Chantal Tranchant

Voir les photos

2 commentaire(s)

Angeline56 a écrit:
il y a 1 an
C'est bien ses fiches sur les races de chiens, ça évite les multiples poste qui nous demande de savoir tout sur tel ou tel race ! Les Cavalier King Charles j'aime beaucoup ces petits chiens là ! Déjà je les trouve très beau !
Marc Frederik a écrit:
il y a 3 ans
tout a fait d 'accord il faut rajouter : intelligent mais tétu
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)