Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
Race de chien :

Comment apprendre la propreté à son chien ?

chien malpropre

Vous venez d’acquérir un chiot et vous êtes tout à votre nouveau bonheur. Mais ce jeune animal ne va pas arriver chez vous en sachant où aller faire ses besoins, ni en comprenant qu’il ne doit pas les faire à l’intérieur. C’est donc à vous de lui apprendre que cela se passe à l’extérieur.

Pourquoi n’est-il pas encore propre ?
Votre chiot n’arrive pas à se retenir ? C’est normal ! Jusqu’à un certain âge, les bébés ne savent pas se retenir : c’est pareil  pour les chiots. Mais pourquoi ? Tout simplement parce que  le muscle de la vessie est le dernier organe de l’organisme à se développer. Très fin et très petit, il se remplit vite et il faut donc le vider souvent, sans contrôle au début. Votre chiot n’a donc pas,  jusqu’à 4-5 mois, la possibilité de se retenir.

Les mictions d’émotion
Même une fois propre, votre chiot peut avoir des « accidents ».  Certains chiots plus sensibles que d’autres (parfois même des adultes) peuvent se faire dessus quand ils voient arriver leur maître vers eux. Il s’agit non pas de malpropreté mais de miction d’émotion. Trop de bonheur ou, à l’inverse, une sanction trop intense peuvent provoquer une telle miction. Dans ces cas, ne sanctionnez pas ce pipi involontaire : essayez plutôt de le calmer, de le rassurer ou de l’ignorer.

A quel moment fait-il ses besoins ?
Il est important de savoir quand votre chiot va avoir envie de faire ses besoins, car c’est à ce moment précis qu’il faudra le sortir. Les activités d’élimination sont conformes à un schéma particulier : après avoir dormi, après avoir mangé et après avoir joué, ou tout simplement après une période d’excitation. En conséquence, ayez du temps à lui accorder dans ces moments-là.

Comment savoir quand il va faire ?
Comme les enfants, votre chiot vous fera savoir qu’il aura envie. A l’inverse d’un bébé, il ne va pas couiner, mais va s’exciter : il va être agité, peut-être vous mordiller, va tourner en rond, etc. Vous pouvez alors vous douter qu’il va faire dans les secondes qui suivent. Sortez-le alors à ce moment ou dirigez-le vers l’endroit où vous désirez qu’il fasse.

Un mot d’ordre : la patience
Pour apprendre la propreté à votre chiot, il va vous falloir de la patience, beaucoup de patience ! Il vous faudra le surveiller plus que d’habitude afin de déceler les signes précurseurs. Passez du temps avec lui pour pouvoir le sortir au bon moment. Sachez que l’apprentissage de la propreté peut prendre des jours, des semaines ou des mois. Courage !

Sanctions et récompenses
Votre chiot n’a pas conscience du bien ou du mal. Il ne sait donc pas que faire ses besoins à la maison est une mauvaise chose, et ce jusqu’à temps que vous lui montriez. Comment ? Tout simplement en le sanctionnant quand vous le voyez faire à l’intérieur. Mais comment le sanctionner ?

- La règle d’or (et qui vaut pour toute les sanctions et récompenses) est qu’il faut le disputer au moment où il fait et non pas quelque temps après. Car votre chiot ne comprend que ce qui se passe sur le moment. Si vous le sanctionnez, même 30 secondes après la miction, il est trop tard (beaucoup de gens disent «  il sait pourquoi je le dispute puisqu’il se soumet et va dans son panier » ; attention : le chiot comprend qu’il se fait disputer, mais il ne sait pas pourquoi !).
- Deuxième règle : si vous ne l’avez pas vu faire, lui mettre le nez dedans ne servira à rien, il ne comprendra pas plus.
- Troisième règle : pour le disputer, ne hurlez pas et ne le frappez pas. Prenez-le légèrement par la peau du coup, dites-lui « non » fermement et emmenez-le dehors pour qu’il finisse ses besoins. Une fois qu’il a fini, ou quand il fait dehors, félicitez-le pour lui montrer que c’est ce que vous voulez : prenez une friandise, un jouet ou, tout simplement, caressez-le. A force de répétitions, il comprendra ce que vous attendez de lui.

Les petits trucs pour réussir

- Ne nettoyez pas devant lui. Lorsque l’on ramasse, on s’accroupit, et cette position est une incitation au jeu : votre chiot recommencera donc pour vous faire plaisir.
- Ne nettoyez pas à l’eau de javel : cela inciterait l’animal à refaire au même endroit. Préférez laver avec du vinaigre blanc.
- Lorsque vous partez, laissez le chiot dans un espace restreint : le chiot ne fait généralement pas à l’endroit où il dort et mange. La plupart des jeunes chiens ne souillent pas la surface qui les entoure immédiatement et sont heureux de courir pour aller se soulager à l’étage ou dans une pièce adjacente.
- Si votre chiot fait sur un journal, ne le jetez pas une fois souillé. Mettez-le en boule et placez-le dans le jardin à l’endroit où vous désirez qu’il fasse ses besoins. A chaque sortie, dirigez-le vers celui-ci : l’odeur l’incitera à faire.

Si, malgré ces informations, votre chiot n’acquière pas la propreté, demandez conseil à votre vétérinaire ou renseignez-vous auprès d’un éducateur canin professionnel.

Crédits photo :

Jeffrey Beall - Flickr

0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
b Partager sur Facebook
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)