Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Lapin qui tourne sur lui-mêmeLapin

Créer un nouveau sujet
Posté par il y a 4 mois
Bonjour tout le monde ! J'espère bien faire les choses car c'est la toute première fois que j'écris sur ce genre de forum.

Je vous explique ma situation :

Je vis chez mes parents ayant eux-mêmes un lapin depuis environ 6 ans. Le lapin provient malheureusement d'une animalerie, c'est une erreur que nous ne referont plus à l'avenir...

Mon lapin a vécu pratiquement la totalité de sa vie en cage. Elle est assez spacieuse mais ça reste une cage. Très récemment, j'ai récupéré ce lapin dans ma propre chambre que j'ai aménagé (sans cage sauf pour la nuit) pour qu'il ait un plus grand espace de vie.

Bref, je vous parle de tout ça car mon lapin a toujours eu un comportement très étrange depuis qu'on l'a adopté : il tourne sur lui-même de manière compulsive très très régulièrement.

Je vous ais parlé d'animalerie et de cage car je pensais que son attitude signifiait qu'il s'ennuyait. Il garde cependant le même "tic" encore maintenant même étant dans ma chambre.

Mon lapin tourne sur lui même le plus souvent quand nous sommes en interaction avec lui, quand on lui parle et le caresse... Il n'a pas une attitude apeuré, il est très curieux, il n'a jamais été agressif (il ne mord pas) et il est sociable (il me suit dans la maison sans arrêt, me grimpe dessus pour que je joue avec lui ou lui donne des câlins). Il lui arrive quand même de taper de la patte régulièrement sans raison apparente (peut-être un son ou une ombre que nous, humains, nous ne pouvons pas percevoir ?)

Lorsque mon lapin tourne, il ressemble à un chien qui chercherait à attraper sa queue. On a l'impression qu'il veut toucher ses flancs avec sa bouche sans réussir à l'attendre. Il peut tourner dans les deux sens (aiguilles d'une montre ou non) et changer de sens pendant son tic donc j'imagine que ce n'est pas un problème de parasite ou autre.

Pour vous montrer un peu son comportement, je vous partage une vidéo que je viens de réaliser (j'espère qu'on a le droit de partager des liens ici) :

https://drive.google.com/file/d/1EF16c1oBVz7DXHxNFw
3vBveLCTVOiBjE/view?usp=sharing

Bref, je ne sais pas si mon lapin fait du "coping" pour réduire son stress (un réflexe un peu comme un humain aurait en se rongeant les ongles) ou si c'est sa manière de communiquer... J'ai encore jamais eu de réponses à cette question même en contactant des proches fanas de lapins. Je veux juste que mon lapin soit heureux !

Merci infiniment pour vos prochaines réponses ! Ca va m'enlever un poids de savoir comment l'aider (s'il a besoin d'aide) !

Je vous souhaite une très bonne soirée !
Reporter un abus
Posté par il y a 4 mois
C'est probablement un jeu que votre lapin fait, pas nécessairement parce qu'il s'ennuie. Je n'ai pas vu le lien mais je m'imagine bien à qoi ça peut ressembler. Si votre lapin ne ronge rien, est propre, laissez le en liberté totale et si ne l'est pas, changez la cage pour un enclos où il pourra s'épanouir avec des jouets et ronger. Stérilisez la (si c'est une femelle, si c'est un mâle, vous pouvez envisager de le castrer mais pas obligatoire) , sécurisez la maison et éduquez le lapin avant de le lâcher en liberté totale. Vous vivrez de belles aventures avec votre compagnon, bonne continuation! Je vous recommande de faire un tour sur le site "La Dûre vie du lapin urbain" et pour le vétérinaire, consultez un vétérinaire NAC, commencez par un contrôle de santé puis envisagez une stérilisation. Si vous vivez en France, faites vacciner votre lapin contre la myxomatose, vhd1 et vhd2. Un autre bon site mais en anglais, je ne le connais pas mais ma véto le recommande, la "house rabbit society". Comme vous, je viens tout juste de m'inscrire. J'ai une lapine de trois kilos qui vit en libéré totale. On l'a trouvée dehors amaigrie il y a trois mois. J'avais déjà une expérience sur les lapins car on en avait gardé un, le petit Téo qui est mort chez nous. À bientôt, en espérant vous avoir aidé!
Ce n'est pas les lapins qui sont fragiles, c'est la vie qui est fragile.
Reporter un abus
Posté par il y a 4 mois
Bonjour,
Moi au contraire ça me fait penser à un toc que votre lapin a développé par frustration, trop plein d'énergie durant ces 6 ans de cage...
Le fait de ne pas pouvoir bouger ni courir finit par ressortir avec ce genre de comportement compulsif...
Peut-être que c'est très ancré vu que ça fait 6 ans, et que là il est plus épanoui mais garde cette habitude quand il est plein d'énergie et excité, pour faire redescendre la pression, habitude qu'il avait à cause de l'enfermement...
En tout cas chez les chiens c'est le même toc qui se développe chez des chiens speed et qui tournent sur eux-mêmes pour faire redescendre la pression...
Reporter un abus
Pub
Posté par il y a 4 mois
Ce serait pas plutôt un genre de binkie? Et puis, même si ce lapin passe beaucoup de temps en cage (je suis vraiment beaucoup contre la cage), il a plus de liberté qu'avant, non? Dans tous les cas, il faudra penser à changer la cage pour un enclos, stériliser si c'est pas déjà fait, éduquer à la propreté et au respect du territoire (ne pas ronger les meubles mais les jouets prévus à cet effet) ensuite, lâcher le lapin en liberté totale puis retirer l'enclos. Ça ne sera pas toujours facile mais il sera plus heureux ainsi. L'avis de @Lulithette est aussi une possibilité. Plein de choses sont possibles. Bonne continuation!
Ce n'est pas les lapins qui sont fragiles, c'est la vie qui est fragile.
Reporter un abus
Posté par il y a 4 mois
Janette_la_carpette a écrit:
« Ce serait pas plutôt un genre de binkie? Et puis, même si ce lapin passe beaucoup de temps en cage (je suis vraiment beaucoup contre la cage), il a plus de liberté qu'avant, non? Dans tous les cas, il faudra penser à changer la cage pour un enclos, stériliser si c'est pas déjà fait, éduquer à la propreté et au respect du territoire (ne pas ronger les meubles mais les jouets prévus à cet effet) ensuite, lâcher le lapin en liberté totale puis retirer l'enclos. Ça ne sera pas toujours facile mais il sera plus heureux ainsi. L'avis de @Lulithette est aussi une possibilité. Plein de choses sont possibles. Bonne continuation! »


Non je disais juste que avant il était très frustré en cage, et qu'il tournait pour évacuer son trop plein d'énergie et sa frustration...
Maintenant qu'il n'est plus en cage et n'a plus cette frustration, l'habitude est tellement ancrée qu'il tourne juste pour manifester qu'il est excite/content parce que ce comportement continue de faire "soupape" pour évacuer des émotions, même si elles ne sont plus négatives ...
On est d'accord qu'il est beaucoup plus heureux maintenant c'est sûr ^^
Reporter un abus
Posté par il y a 4 mois
Bonjour,

C'est un cas classique de stéréotypie qui peut être observé chez les animaux en captivité. C'est un trouble du comportement répétitif, sans but, qui témoigne d'un mal être important.
S'il continue à le faire, c'est par habitude, mais probablement aussi parce qu'il n'est toujours pas très bien dans sa peau, malgré les améliorations.
Les lapins ont des besoins naturels qui sont souvent ignorés par les propriétaires :
- l'espace : la cage est à proscrire, même de nuit, même seulement pour quelques heures. Il a besoin de courir, sauter, se défouler, explorer, surtout la nuit où les lapins sont le plus actifs. N'importe quel humain deviendrait fou en passant plusieurs heures par jour enfermé dans ses toilettes : c'est exactement la même chose pour les lapins, même s'il n'est pas capable de l'exprimer en gémissant ou en aboyant, comme un chien le ferait.
- la grégarité : les lapins vivent en groupe dans la nature, en communauté. Le groupe offre protection, entraide et interactions sociales. Un lapin seul par conséquent est stressé, car il n'a personne qui le comprenne avec qui communiquer : l'humain ne parle pas lapin et personne pour prévenir les dangers. Son comportement stéréotypé s'accentue quand vous vous intéressez à lui : il attire désespérément votre attention pour combler ce manque affectif. Lui offrir la compagnie d'un deuxième lapin l'aiderait.
Reporter un abus
Posté par il y a 4 mois
Je ne suis pas d'accord avec toi, @Hedera. Il lui faut de la liberté. Si on lui offre un deuxième lapin, ça peut très mal finir. Ma lapine Janette serait plus heureuse avec un autre lapin mais elle est très épanouie chez nous, reçoit énormément d'attention des humains de la maison et ne s'ennuie presque jamais. Elle est en liberté et est grande amie avec le chaton de ma mère. Il faut plus de nourriture pour un deuxième lapin, il faut de l'espace, beaucoup d'espace pour une cohabitation. Ça va encore pour deux lapins bien dans leur peau et en liberté totale mais si les lapins ne sont pas éduqués, ils vont sûrement faire du marquage si pas stérilisés en plus. Même la cohabitation mâle-femelle stérilisés peut poser problème! Je suis pour l'acquisition d'un deuxième lapin mais pas dans l'immédiat. Si ce lapin est très affectueux et a une relation fusionnelle avec l'humain, c'est qu'il serait plus heureux avec un autre lapin. Bonne continuation!
Ce n'est pas les lapins qui sont fragiles, c'est la vie qui est fragile.
Reporter un abus
Posté par il y a 4 mois

Ma lapine, épanouie mais réussit quand même à s'ennuyer!
Ce n'est pas les lapins qui sont fragiles, c'est la vie qui est fragile.
Reporter un abus
Posté par il y a 4 mois
Bonjour Janette_la_carpette,

J'ai bien évoqué la nécessité de la liberté dans mon message.
Pour ce qui est de la grégarité, c'est un fait scientifique : les lapins, comme les chevaux ou les poules, vivent en groupe. Vous pouvez leur imposer la vie en solitaire, et bien entendu, ils ne vont pas en mourir, mais cela reste un de leur besoin naturel. Pour le deuxième lapin, effectivement je n'ai pas évoqué toutes les contraintes qui y sont relative, et je suis d'accord pour que ce ne soit pas une décision prise à la légère.
Dans le cas précis de ce lapin, son comportement témoigne d'un mal-être donc j'ai mentionné objectivement les pistes qui pourrait diminuer ce mal-être. J'ai parlé de la grégarité dans le sens où, si l'on veut qu'il n'ait plus ce comportement, cela pourrait l'aider, mais bien entendu que ce n'est pas une solution miracle, ni une solution de facilité, qu'il faut y investir du temps, de l'argent et de l'énergie et qu'il faut par conséquent en avoir la motivation et l'envie. Si ces critères ne sont pas réunis, la cohabitation peut effectivement ne pas fonctionner. Je pense que l'on se rejoint sur ces points-là, et vous avez eu raison d'apporter ces précisions.
Reporter un abus
Posté par il y a 4 mois
Adopter un deuxième lapin peut empirer le stress (lapin domidé, forte hiérarchie chez le lapin) et puis moi aussi, je suis pour l'adoption de deux lapins mais je pense que la priorité est que le premier soit heureux puis introduire le deuxième. C'est vrai que comme les humains, les fourmis et autres chiens, les lapins sont grégaires mais quand tu adopte un chien, oui, y'a plein de gens qui ont deux chiens voir plus mais ce n'est pas si fréquent que ça! Et on va pas souvent critiquer un propriétaire de chien parce qu'il n'a qu'un chien! Le chien va avoir un lien avec l'humain. Il sera heureux de jouer avec un autre chien mais peut être heureux de jouer avec son humain! C'est la même chose pour le lapin à mon avis.

Et je trouve que ce post se transforme en débat, ce qui est très intéressant et instructif, même s'il serait bien que le principal intéressé revienne voir...
Ce n'est pas les lapins qui sont fragiles, c'est la vie qui est fragile.
Reporter un abus
  • Fermer
    Mes photos
    Cliquez sur la photo pour l'intégrer à votre message
  • Insérer une vidéo YouTube
  • Insérer un smiley
  • Insérer :

:

Je me connecte :

Vous devez vous connecter afin de pouvoir poster votre message
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)