sortie dans le jardin

Anny77
Anny77

Bonjour,

je voudrais avoir un chat depuis longtemps et je me suis enfin décidée, mais comme ça va être tout nouveau pour moi je me pose plein de questions

Déjà la principale  voilà j'ai une maison avec un jardin et je me demande si je peux le laisser aller dehors

J'ai très peur qu'il passe dans le jardin voisin et ne revienne pas

merci de votre réponse pour m'aider

 

39 réponses
liquid_paper
liquid_paper

Surveillé et je n'ai jamais, au grand jamais critiqué quiconque laissait son chat en liberté dehors!

Neva
Neva

Pour avoir perdu un chat que je n'envisageais même pas de garder à la maison pour une vie meilleure, heurté par une voiture, je peux vous assurer que l'on change de braquet quand ça nous arrive. Je me suis promis de ne plus jamais vivre ça et j'ai pris des chats de race, norvégien, persans qui se contentent d'un petit tour sur la terrasse et s'en portent très bien.

 

Si j'avais un grand jardin j'aurai appliqué la méthode de Fox, un grand enclos sécurisé ou il puisse rentrer et sortir à son gré avec un aménagement spécifique pour qu'il puisse grimper, sauter, sentir l'herbe sous ses pattes. Mais laisser sortir un chat de race et notamment un birman qui est une race très convoitée, vous allez jouer avec le feu, risque de vol assuré.

 

Maintenant tout dépend où vous habitez, si c'est très calme, pas de route passagère, que vous connaissez bien vos voisins, pourquoi pas, mais dans ce cas vous pouvez lui mettre un petit collier GPS pour savoir à tout moment où il se trouve.

 

Si vous êtes en campagne, pensez aussi aux pièges, aux risques d'empoisonnement par les pesticides et engrais, les chasseurs ...

 

A vous de choisir la vie que vous souhaitez pour votre chat, une vie tranquillou sécurisée ou une vie de liberté avec tous les risques encourus.

 

J'étais pour la 1ère solution avant d'avoir vécu la perte de mon chat retrouvé mort sur la route, dorénavant je suis pour la seconde. D'autant plus qu'un birman, c'est un peu comme un persan, c'est très casanier et s'il a tous les jeux, arbres à chats, une sortie dehors protégée car ils apprécient beaucoup de dormir au soleil, il pourrait très bien s'en contenter.

 

Je donne mon avis, j'espère qu'il ne sera pas une nouvelle fois sujet à la polémique si des personnes ici ne sont pas d'accord, je respecte l'avis des autres, j'aimerai qu'on en fasse autant pour moi.

Gentils Geants
Gentils Geants

Neva,

 

Je ne vois pas pourquoi on ne respecterait pas votre avis donné sans insulter qui que ce soit, avec vos arguments et sans déformer les choses.

 

J'ai dit ce que je pensais ayant eu des chats pendant très longtemps. Je ne développerai pas d'avantage puisque la postante à les informations et avis qu'elle cherchait pour se poser les bonnes questions et faire son propre choix. Je crois que ma réponse en tout début du sujet énonçait clairement certains risques.

 

Vous savez j'ai souvent répondu sur la partie question du forum, parfois avec un avis différent d'une autre réponse,  mais jamais personne ne s'est permis des remarques comme sur ce sujet. D'autant que je ne suis pas député à l'assemblée nationale.

" Les bouquins, c'est parfois bien mais cela ne fera jamais le poids face à l'expérience. "
Lewina
Lewina

Bonjour ! 

Alors, je peux vous donner mon avis qui suis ce que j'ai pu observer sur plusieurs chats. 

 

Chez mes parents, les chats c'est dehors avec autorisation d'entrer dans la maison en journée (et accès en permanence à la vérranda). Les chats ont toujours été heureux, nous avons eut la chance qu'aucun ne se fasse écraser mais il est arrivé plusieurs fois qu'ils se fassent enfermer quelques part (garages chez des voisins) et qu'en revenant il faille les ememner au vétérinaire. 
Par contre nous ne vivons pas en bordure de nationale ni de départementale. 

 

L'un des chats de mes parents est arrivé adulte, errant, non stérilisé (surement abandoné dans le coin). Son territoire allait loin dans le village. Depuis que nous l'avons stérilisé, son territoire est plus réduit même si il reste plus étandu que celui de l'autre chat qui a été stérilisé à 6 mois. 

Ce chat là, au début mes parents n'en voulaient pas. Il a passé quelque temps chez mon mari (copain à l'époque) en appartement. On le sortait alors en laisse. Il n'a pas semblé malheureux la premiere semaine, mais ensuite il miaulait de plus en plus pour sortir, on a décidé que c'était mieux pour lui de revenir à la campagne et mes parents ont accepté de le garder. 


Autre exemple : Une amie vivant au coeur du village, au debut ne voulait pas laisser sortir son chat, mais il profitait de chaque porte entrouverte une seconde pour sortir, alors pour se rassurer elle lui a acheté un GPS et le laisse sortir. Il a un assez grand territoire pour un chat catré je trouve, et il est très sociable avec les humains, tous le village le connait et disent régulierement à mon amie "tiens, j'ai vu votre chat dans mon jardin hier !" XD


Dernier exemple : ma minette, Lilith.
Exemple très parlant je trouve, car elle a vécu ses 3 premières années de vie en appartement. 

Elle y semblait heureuse, elle regardait par la fenetre mais semblait paniquée quand on la faisait sortir dans la coure de l'immeuble, si mes parents la gardaient (elle pouvait alors sortir comme les autres chats même si elle dormait à l'interieur), elle n'osait pas mettre une patte dans l'herbe, ne sortait presque pas même pour suivre les autres chats. 
Elle avait toujours été très nerveuse comme minette, et parfois un peu violente avec nous aussi mais c'était un sauvetage et sa mère avait repoussé les chatons très tot, donc on pensait que ça venait de ça. Elle faisait parfois des épisode de stress ou elle se léchait fortement une partie du corps pendant un temps, puis ça s'arretait. 

Quand nous avons déménagé en maison, il nous a semblé évident de la laisser sortir. De toute façon, l'été toutes les portes sont ouvertes. Au début, elle n'allait que sur la terrasse, puis elle a été dans l'herbe, et de plus en plus loins, et elle a appris à monter sur les murs nous séparants des voisins... Et maintenant elle fait sa vie, on ne sait pas trops jusque où. 
En tout cas, depuis qu'elle sort, elle a changé. Elle est plus posée, n'a plus d'épisodes de stress, ne nous attaque plus... Elle nous fait même plus de calins. Dans notre prochaine maison, on espère pouvoir installer une chatière pour qu'elle puisse sortir sans nous demander, car la nuit on la force à rentrer (car en milieu de nuit elle veut rentrer et miaule à la fenetre de la chambre XD) et on aimerait qu'elle puisse être vraiment libre de ses mouvements ^^. 

Il y a, à 500m, une route très passante. Derrière des jardins et des vergers, tous cloturé de grands murs, mais bon... On espère qu'elle n'y va pas, mais on ne le sait pas. Malgré tout si un drame venait à arriver, ça ne nous empécherait pas d'offrir la même liberté au chat suivant (bien qu'on demenagera surement avant de toute façon), car ma façon de voir les choses c'est : ma tranquilité d'esprit ne doit pas passer avant le bien être de mes animaux. Pour elle, visiblement la liberté lui convient mieux, je ne me vois pas l'enfermer de nouveau simplement parce que j'ai peur pour elle... 

Voila, ce n'est que ma façon de voir les choses évidement !
Après, si vous ne souhaitez qu'il ne sorte "que" au jardin, c'est déjà un peu de liberté, et il y a des solutions selon votre jardin ! Cloture un peu enterrée, clotures trops fines pour qu'il passe entre les barreaux/ quadrillage, et système roulant en haut des clotures/murs pour qu'il ne puisse pas passer au dessus ^^

Gentils Geants
Gentils Geants

"Lewina

 

En tout cas, depuis qu'elle sort, elle a changé. Elle est plus posée, n'a plus d'épisodes de stress, ne nous attaque plus... Elle nous fait même plus de calins."

 

Selon moi cela n'a rien de surprenant.

" Les bouquins, c'est parfois bien mais cela ne fera jamais le poids face à l'expérience. "
Lewina
Lewina

Gentils Géant, ha mais je suis tout à fait d'accord ! C'était pour illustré le fait que même si elle semblait bien tolérer la vie en appartement, au final elle s'est avérée bien plus équilibrée en pouvant sortir et vivre de plus nombreux aspect d'une "vie de chat" classique ^^

Kikaah
Kikaah
#gally_shiba #plume_kirua_cats

Un chat qui sort à plus de chance d'avoir des problèmes qu'un chat qui ne sort pas, une fois une personne m'a dit qu'il préféré pour son chat une vie courte mais intense qu'une vie longue mais monotone....

c'est sûr que c'est un vrai dilemme !
 

Chez moi j'avais deux minettes, deux sœurs qui sortaient 1/2 fois par semaine dans le jardin (quand on était présent, histoire de les avoir un peu à l'œil (notre maison est en hauteur et on peut assez facilement avoir un œil sur les jardins alentours)), pas tous les jours car ont avait peur qu'elle s'éloignent trop, qu'elles aient un quelconque problème, et comme y a beaucoup de chats dans notre quartier elles avaient tendance à se faire taper dessus. 
L'une a disparu sans laisser de trace...la plus aventureuse. 
Celle qui reste continue à sortir de temps en temps mais moins car elle s'est fait souvent des abcès en se bagarrant avec la minette des voisins (et 120€ à chaque fois ça refroidit) et heureusement par aussi aventureuse que ça sœur. 
 

Chaque histoire est différente, tu peux ne jamais avoir de problème comme en avoir, des graves, ou des petits bobos. 

 

Conclusion, fait comme tu le sent lol ^^ et fait le en profitant de ta décision sans culpabiliser, si tu préfère qu'il sorte et aille où il veux (vie plus intense mais plus de risque), si tu préfère qu'il reste a la maison en sécurité, si ça te rassure de lui faire un enclos c'est très bien aussi, on bon compromis entre les deux :) 

 

si tu décide de le faire sortir je te conseille de lui apprendre le rappel au préalable, j'ai appris à ma minette qui est très gourmande à revenir au sifflet = friandise (saumon séché, son péché mignon ^^) 

" 𝑰𝒏𝒔𝒕𝒂. #gally_shiba & #plume_kirua_cats "
liquid_paper
liquid_paper

Personellement, étant humain doté de parole, je préfèrerai toujours mourir libre d'un accident ou d'avoir des soucis parce que je sors de chez moi plutôt que de passer ma vie enfermé. Vraiment, à chacun de faire ce qu'il veux. Celon moi, les dangers de la rue sont quand-même bien compensées par plein de bénéfices pour l'animal. Mais pour le confirt de l'humain, certains préfèrent le garder en intérieur. Dans les faits, l'espérance de vie d'un chat qui est vraiment libre est plus courte. Mais celon moi, sa qualité de vie est meilleure. Il vit plus d'expérience, il a des amis (qu'il a choisit pas un chat que son humain lui a imposé)... Il vit sa vie. Mais est-ce la signification d'animal domerstique? Tout dépend du propriétaire. À lui seul de faire le choix. Un chat d'intérieur peut être très heureux ou malheureux. Ça dépend du chat. Je pense que l'humain doit faire l'effort de comprendre son animal dans ce choix. Je ne suis pas pour, ni contre un chat en liberté à l'extérieur avec accès dans la maison. Mais la vie de chat d'appartement n'est pas l'enfer et la vie en extérieur n'est pas que du bonheur. Il y a des pour et des contres à tout.

Gentils Geants
Gentils Geants

"Lewina

Gentils Géant, ha mais je suis tout à fait d'accord ! C'était pour illustré le fait que même si elle semblait bien tolérer la vie en appartement, au final elle s'est avérée bien plus équilibrée en pouvant sortir et vivre de plus nombreux aspect d'une "vie de chat" classique."

 

Je trouve ça plus adapté à essayer que des conseils de médication alors que la visite vétérinaire n'a rien montré.

" Les bouquins, c'est parfois bien mais cela ne fera jamais le poids face à l'expérience. "
Confirmation de la suppression

Êtes vous sûr de vouloir supprimer ce message ?